Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007

Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 14:15

 

Les juges d'application des peines (shérifs)
se préparent à arrêter les condamnés des Eglises :

Mrs Bergoglio, Pachon et Welby

 

Le Vatican et la Couronne planifient une contre-offensive



« Il y a des rumeurs selon lesquelles la tête de K. Annett aurait été mise à prix par la Ndrangheta »

Une mise à jour du Tribunal International de Droit Coutumier à Bruxelles,

 

le 24 juillet 2014, 15H00 GMT (Common Cause News Service et copyright)

De Bruxelles, Rome et Londres
Pour faire suite à l’inculpation par le Tribunal Pénal, des condamnés: le pape François, Jorge Bergoglio, le dirigeant des Jésuites Adolfo Pachon et l’Archevêque de Canterbury Justin Welby le 18 juillet 2014, des Shérifs assermentés par le Tribunal munis de Mandats d’Arrêt sont à la recherche, des trois criminels à Londres et Rome. Messieurs Bergoglio, Pachon et Welby ont été reconnus coupables de trafic d’enfants et de meurtre par une décision de justice unanime du Tribunal rendue vendredi dernier par cinq magistrats, ils sont condamnés à la prison à vie sans possibilité de liberté conditionnelle.
Une porte-parole du Tribunal a déclaré aujourd’hui : « Nos Shérifs ont notifié la condamnation aux forces de police en Angleterre, en Italie et au Vatican, et ont demandé leur assistance pour l’arrestation des coupables, une ordonnance exécutoire du Tribunal leur a été présentée, afin qu’ils se rendent aux autorités et aux shérifs.
En réaction, des sources à Rome et Bruxelles ont informé le Tribunal que le Vatican va lancer une contre-offensive contre le verdict qui comprendra des articles de presse attaquant le Tribunal International et Kevin Annett afin d’aveugler les médias.
« Vous pouvez vous attendre à une escalade de calomnies contre lui et le Tribunal, y compris de la part des soi-disant médias alternatifs qui perçoivent de l’argent du Vatican. Voici venue l’heure d’une autre grande diversion destinée à masquer votre verdict » a déclaré aujourd’hui un membre du Parti Radical italien.
Les politiciens et les sources de l’Eglise à Rome confirment que le verdict du Tribunal a perturbé le pape qui est « extrêmement préoccupé ». Le dirigeant jésuite Adolfo Pachon, également condamné par le Tribunal, a déjà annoncé sa démission lors du prochain congrès des Jésuites.
A Londres, l’Archevêque Welby s’est enfermé avec ses conseillers le 14 juillet dernier pour discuter du procès, durant le récent synode de l’Eglise anglicane à Londres. Welby a apparemment décidé de ne pas quitter Lambeth Palace, sa résidence officielle à Londres, et a demandé une protection policière.
Mais le syndicat du crime connu sous le nom de Ndrangheta qui a été publiquement mis en cause par Kevin Annett et le Tribunal comme un acteur majeur dans le trafic d’enfants et les meurtres liés à l’Eglise Catholique, prépare apparemment une réaction plus mortelle.
Selon une source d’un département de la police belge : « Il y a des rumeurs selon lesquelles la tête d’Annett a été mise à prix par la Ndrangheta. Mes contacts disent que c’est planifié avec la Sainte Alliance » (service d’espionnage et d’exécution du Vatican*).
Le Tribunal a prévu de rendre publiques certaines des preuves matérielles qui ont permis de condamner les trois coupables au plus tard le 1er septembre 2014, lorsqu’une Commission permanente sur les Trafics d’enfants et les Sacrifices rituels sera constituée pour enquêter plus en profondeur sur le rôle de la Ndrangheta et des grandes banques dans le blanchiment de l’argent de la drogue, le trafic d’enfants et les meurtres.
Une représentante du Tribunal International de Droit Coutumier en Europe, Melanie Vritschan, et le Secrétaire de terrain Kevin Annett donneront bientôt une conférence de presse internationale, pour étayer les preuves et répondre à ces nouvelles menaces. Restez en attente de nouvelles mises à jour et instructions.
Diffusé par le Bureau d’Information Public du Tribunal International de Droit Coutumier – Haute Cour de Justice, Bruxelles, le 24 juillet 2014, 15H00 GMT.
Remarque :
*La Sainte Alliance, service secret du Vatican (qui n’en a toujours pas reconnu l’existence) a été fondé en 1566 sur l’ordre de Pie V, auquel est venu s’ajouter en 1910 un département de contre-espionnage, le Sodalitium Pianum.
« Si le pape ordonne d’exécuter quelqu’un pour défendre la foi, on le fait sans poser de questions. Il est la voix de Dieu, et nous son bras d’exécution».
Paluzzo Paluzzi, dirigeant de la Sainte Alliance au XVIIème siècle.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 
La Vérité pure et dure sur un Crime appelé Canada.
 
Margaret Sepass a été violée et ensuite battue à mort par un prêtre Anglican qui s’appelle John Warner le 5 décembre 1969 dans l’école indienne St Michael à Alert Bay, en Colombie Britannique. Margaret avait 9 ans. Le lieu de sa dépouille n’est pas connu à ce jour, et John Warner n’a jamais été inculpé.
Le 5 janvier 1938, Albert Gray a été battu à mort par le Révérend Alfred Caldwell, de l’Eglise Unie du Canada, après qu’Albert ait pris un pruneau dans une corbeille sans demander la permission. Albert avait 11 ans. Son corps a été enterré en secret derrière l’école indienne d’Ahousat et Alfred Caldwell n’a jamais été inculpé.
Le 3 avril 1964, Richard Thomas a été sodomisé et ensuite étranglé à mort par le prêtre catholique Terence Mc Namara dans l’école indienne à Kuper Island. Richard a été enterré en secret dans un verger au sud de l’école, et Terence Mc Namara qui est encore en vie n’a jamais été inculpé.
En 1964, Elaine Dick âgée de 6 ans est décédée des suites de coups de pieds portés par une religieuse.
En 1971, Daniel Kangetok âgé de 4 ans a été infecté par la tuberculose et laissé pour mort.
En 1958, David Sepass âgé de 8 ans a été poussé dans les escaliers, et laissé pour mort.
En mai 1944, un nouveau né Cree a été brûlé vif par un prêtre Catholique de l’école indienne Muscowegan.
En 1959, on a laissé Susan Ball âgée de 5 ans mourir de faim dans un placard.
En 1958, Agnès Bernard âgée de 6 ans est violée dans une tournante en bande, jusqu’à la mort, à l’école Shubanacadie.
En 1972, Pauline Frank âgée de 8 ans est morte des suites d’une expérience médicale à l’hôpital indien de Nanaimo.
En 1951 à Noël, Albert Baptiste âgé de 9 ans est mort des suites d’un choc électrique par un pistolet d’abattage pour bétail manié par un prêtre catholique.
En 1967, Nancy Joe âgée de 14 ans est décédée des suites d’une expérimentation involontaire sur une drogue à l’hôpital indien de Nanaimo.
En 1964, John Charlie âgé de 8 ans est décédé d’un coup de chaîne porté à la tête par un prêtre catholique.
En 1971, Lorraine White, une adolescente, a été violée dans une tournante par des membres du personnel de l’Eglise Unie du Canada et laissée pour morte à Port Alberni.
Au cours de l’été 1943, dix-huit enfants Mohawk, tous âgés de moins de seize ans, ont été abattus par des soldats canadiens dans les alentours de Brantford en Ontario.
En décembre 2009, Johnny Bingo Dawson, témoin oculaire de certains crimes ci-dessus, est décédé des suites de ses blessures après avoir été battu par la police de Vancouver.
En Janvier 2012, Ricky Lavallee, témoin de l’assassinat de J. Bingo, est mort d’un coup porté au thorax.
En Février 2011, William Combes, un témoin oculaire de l’enlèvement de dix enfants par la Reine Elisabeth II à l’école Indienne de Kamloops, a été tué par injection létale à l’hôpital St Paul de Vancouver.
En Février 2007, Harriett Nahanee, premier témoin public dans un cas de meurtre dans un pensionnat meurt de mauvais traitements dans une prison de Vancouver.
En Décembre 2007, Nora Bernard est assassinée. Elle était le premier aborigène au Canada à poursuivre l’église catholique pour des crimes au sein de leurs pensionnats ... et plus de 50 000 autres, tous des enfants.
Aucun n’a jamais été inculpé ou traduit en justice selon le droit Canadien pour tous ces meurtres. De plus, le gouvernement et les églises criminelles responsables de ces crimes en série ont été légalement absouts (par prescription) de toutes responsabilités selon le droit Canadien.
Rien n’a été guéri. Rien n’a été reconstitué. La justice a été totalement exterminée comme toutes ces victimes innocentes.
Arrêtez le complot criminel qui s’appelle le Canada ! Rejoignez la République du Kanata et faites tomber ces institutions génocidaires. Juste pour que justice soit faite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cristalain - dans Informations
commenter cet article

commentaires