Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007


Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 18:57

arbre-sacre.jpg

 Fleurir et porter fruit, c’est dans notre corps que ça se passe!

 

Si nous vivons sur cette Terre, c’est que nous avons choisi de nous incarner pour amener la lumière du Ciel dans la matière, pour permettre à cette énergie fabuleuse et ces vibrations les plus pures de venir transformer la matière sous toutes ses formes et l’éclairer de l’intérieur.Chacun et chacune d’entre vous êtes canal de Lumière. Vous êtes un vaisseau envoyé ici sur Terre dans l’unique mission de permettre à celui ou celle que vous êtes en réalité de s’épanouir, de fleurir et de porter fruit; d’abord dans votre

propre vie et ensuite dans la vie deceux et celles qui vous entourent.

Mais pour que votre réelle identité puisse se révéler, il importe que vous soyez bien enracinés, tel un arbre majestueux qui s’agrippe au sol, dont les racines pénètrent profondément dans la terre, pour que vous sentiez que même si vous n’êtes pas attaché physiquement à Gaïa, sur le plan vibratoire et énergétique, vous faites un avec elle. Plus ces racines énergétiques s’implantent sous vos pieds, plus vous sentez que vous appartenez à cette merveilleuse entité qu’est notre belle planète. C’est comme si vous vous permettiez de faire des fondations de plus en plus profondes, solides, pour que vous puissiez vous élever vers le Ciel et ainsi capter toute l’énergie et la faire descendre en vous-même.

 

Si, dans votre spiritualité, vous cherchez à vous connecter là-haut, et que l’énergie descend en vous mais qu’elle se disperse, qu’elle se répand à gauche et à droite chaque fois que vous vous tournez vers les autres, il ne vous en reste plus pour alimenter ces centres d’énergie si précieux à l’intérieur de vous, ceux qui vous permettent l’enracinement, l’incarnation, la solidité, mais surtout le respect de vous-même.

 

Afin d’apprendre à vous respecter, il importe de faire descendre l’énergie jusque dans votre ventre, là où vous êtes connecté à votre intimité la plus pure, à votre partie sacrée. Plus vous permettez à vos premiers chakras de prendre de l’expansion, à la lumière de descendre le long de vos jambes jusque dans la terre, plus vous allez être déterminé, fort, persévérant, authentique avec vous-même, et plus vous allez sentir que votre puissance se déploie pour faire naître dans votre vie ce qu’il y a de meilleur, ce qu’il y a de plus nourrissant et épanouissant à tous les niveaux.

 

C’est donc votre connexion avec la Terre qui vous assure de faire en sorte que vos projets, vos rêves, vos aspirations puissent se manifester concrètement. Il ne suffit pas de visualiser, il ne suffit pas se connecter aux Anges ou ceux là-haut qui peuvent faire advenir le meilleur pour vous, il importe de densifier l’énergie de lumière dans la matière à travers votre propre corps physique, à travers toutes les parties de vous-même, et de les implanter dans la Terre comme des graines que vous mettez dans un terreau fertile, afin qu’elles puissent germer, prendre racine, faire une tige et ensuite s’épanouir au soleil.

 

Notre mère Gaïa nous invite à honorer notre corps physique, à lui permettre de se régénérer, de se nourrir, de faire éclater en milliers petites bulles de champagne l’énergie de notre Père Céleste, du grand Soleil Central, dans toutes vos cellules. Pour réchauffer le sang qui coule dans vos veines, pour oxygéner vos poumons, votre cerveau et votre cœur, afin que l’espace puisse se créer en nous-mêmes et que notre âme puisse s’y installer de façon permanente… et qu’elle vienne, en nous habitant, nourrir et régénérer chacune des dimensions de notre être, à la fois physique, émotionnel, mental et spirituel.

 

Tout comme les animaux, nous sommes connectés à toute forme de vie ici sur Terre. Nous traversons les saisons, les journées, les climats et nos propres températures intérieures (nos humeurs) au gré des marées, des lunes et des années qui passent. C’est pourquoi il est important de reconnecter avec la nature, avec le monde qui nous entoure, pour ne plus nous laisser obnubiler par toutes ces restrictions, ces normes, ces responsabilités que l’on nous impose. Plutôt, il est essentiel pour votre plein épanouissement de sentir que vous faites bel et bien partie du grand cycle naturel de la vie, que vous méritez votre place ici sur Terre, que vous méritez que l’on vous respecte, que l’on vous aime, et que l’on vous  apprécie à votre juste valeur; non plus pour ce que vous faites pour les autres, mais pour l’être exceptionnel et unique que vous êtes en réalité.

 

Donc, soyez doux avec vous-même, et soyez fort en vous-même. Permettez à l’énergie de descendre ici sur Terre pour que la partie de vous qui vient du Ciel puisse transformer votre vie à partir de chacune des cellules de votre corps et que le surplus puisse ensuite permettre de transformer la planète tout entière et de favoriser son évolution, son ascension dans les dimensions supérieures.

 

Permettez-vous de retrouver le juste équilibre entre donner et recevoir, en vous accordant du temps pour répondre à vos besoins essentiels, pour prendre soin de ce corps qui est le vôtre… en vous reposant, en vous accordant des loisirs et en vous ressourçant dans la nature. Acceptez votre vie comme un cadeau et ainsi vous ne chercherez plus le but à atteindre, mais vous pourrez enfin vous contenter de rayonner, d’illuminer les personnes qui vous entourent, et de faire advenir le paradis sur Terre par votre propre présence ici-bas, par la puissance qui se dégage, émane, de tout votre être.

 

Permettez-vous de retrouver l’équilibre et l’harmonie à chaque instant, dans chaque journée. Ne reportez plus à demain ou à plus tard vos besoins essentiels; accordez-vous du temps pour soigner les parties de vous qui sont blessées, souffrantes, épuisées… en vous laissant baigner dans l’énergie de Gaïa, votre Terre Mère, qui ne demande qu’à prendre soin de vous.

 

Imaginez-vous comme un enfant qui se laisse bercer dans les bras d’une mère immense pour qui vous êtes un tout nouveau-né, qu’elle sert dans ses bras et contre son cœur pour lui transmettre tout l’amour et toute la nourriture dont vous avez besoin pour vous sentir bien, soutenu, accompagné, et vous aider à grandir, croître et enfin porter fruits tel que vous y aspirez depuis si longtemps.

 

À chaque instant, Gaïa vous remercie d’ouvrir votre cœur, votre âme et votre esprit à vous reconnaître de plus en plus, à vous engager à prendre soin de vous et ainsi devenir des témoins vivants qu’il est possible de vivre en harmonie et en équilibre, et aussi d’être des porte-parole de cette lumière divine s’installe aussi en vous, et qui vous permet de faire fusionner en vous l’humain et le divin en toute sérénité.

 

C’est pourquoi vos frères et sœurs de lumière, ceux et celles qui vous accompagnent de l’autre côté du voile, vos guides, vos anges, ainsi que les maîtres qui ont foulé cette Terre et qui sont désormais à vos côtés pour vous accompagner et tracer la route devant vous, vous invitent à vous remercier pour tout le chemin parcouru, à être reconnaissant envers votre corps pour vous avoir accompagné durant tout ceci comme un véhicule fidèle.

 

Merci de dire oui de plus en plus à qui vous êtes réellement. Et permettez-vous de mettre un brin de folie dans votre vie, de vous amuser davantage, pour faire en sorte que votre rayonnement, votre lumière, soit de plus en plus empreinte de joie et d’allégresse…
 

 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, reçu lors d’une soirée « Dialogue avec l’Âme »

à Namur le 9 mars 2010, aussi disponible sur www.biancagaia.com.

Ce texte a été adapté pour en faciliter la lecture; vous êtes invité à le faire circuler

en toute liberté à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

Source: http://www.biancagaia.com

 

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 23:00

1333.gif

 

SaiRa et l'équipage - La paix en vous, c'est la paix à l'extérieur - Titre d'origine :  "Der Frieden in Euch ist der Friede im Außen" - 17 Avril 2010 - Transmis par SAIRA (Autriche) - Aimablement traduit de l'Allemand par Sophia (Belgique) pour le site ashtar.sheran.free.fr - Un grand merci à Sophia.

Soyez salués. Comme nous vous l’avons déjà communiqué dans le message précédent, en cette phase de l’ascension et de la transition, il nous tient à cœur de vous rappeler ce qui est essentiel et fondamental.

De nombreuses curiosités font leur apparition dans le « domaine spirituel », souvent on vous y transmet inconsciemment que pour ascensionner vous devez comprendre ceci ou cela.

Nous vous disons que ce que vous devez savoir vous sera toujours révélé au bon moment. Vous avez à tout moment de votre existence suffisamment d’informations « sous la main » pour pouvoir être heureux et serein dans l’ici et maintenant. Tout est en vous, en vous vit l’intelligence qui prend toujours soins de vous et qui sait à tout moment ce qui vous est nécessaire.

La vie ne connaît pas de manque.

Si vous voulez vivre la vérité, prenez conscience de l’abondance qui est à tout moment à votre disposition. Dans votre for intérieur il y a une source intarissable de force, de sagesse, de connaissance et d’amour qui vous est toujours accessible, à tout moment de votre existence.

La force se trouve dans le silence, là vous avez de nouveau accès à cette source intarissable qui n’attend que d’être perçue, reconnue, accueillie et mise en pratique.

Qu’est-ce qui vous empêche d’accepter réellement ce cadeau ?

Pensez-vous que vous devez apprendre telle technique ou telle autre afin de pouvoir être vraiment heureux, afin d’apprécier l’ascension à sa juste valeur ?

Beaucoup de ces « nouvelles techniques » ne sont rien d’autre qu’un essai de vous dévier de l’essentiel, de vous.

Ne laissez pas toutes ces « nouvelles et formidables informations » vous désorienter, ces informations que vous pensez parfois ne plus pouvoir apprécier, au contraire, faites silence et prenez conscience que tout est en vous.

Tout ce dont vous aurez besoin à un moment quelconque, vous le trouvez en vous – si vous êtes en contact avec votre essence, avec ce que vous êtes réellement, alors à l’extérieur aussi, vous attirerez dans votre vie les sources qui vous sont utiles.

Dieu parle à chacun de vous, mais apprenez à discerner en établissant à nouveau le contact avec votre cœur, où réside votre essence, et apprenez à voir, à sentir, à entendre avec votre cœur, alors vous saurez faire la différence entre mensonges et vérité.

Non, tout ce qui brille n’est pas de l’or et vous avez évidemment le droit de dire « non » à tout ce qui ne vous est pas utile. Oui, vous ‘devriez’ vraiment apprendre à dire « non » afin de rester centrés, également au niveau énergétique.

Vous n’êtes pas obligés de maintenir dans votre champ énergétique les énergies qui ne vous font pas de bien, qui minent votre force ou qui vous troublent, vous pouvez les renvoyer avec amour dans leur plan d’origine ou les offrir tout simplement à la Lumière.

Dans de nombreux messages on attire votre attention sur le fait que de grandes transformations s’accomplissent et que vous apportez votre contribution à la réalisation de ces transformations. Cela ne signifie en aucun cas que vous devriez vous sacrifier pour quoi que ce soit, n’oubliez pas que vous êtes ici afin de manifester votre paix, votre ciel sur terre.

Vous êtes la mesure qui vous montre dans quelle direction vont vos manifestations.

Nous ne vous disons pas que cela ne peut pas être « fatigant » de temps en temps, lorsque se produisent des grands changements de fréquences ou lorsque des vibrations très élevées atteignent votre niveau d’existence, mais il est d’une importance capitale de focaliser l’harmonie en vous. Avec l’élévation du niveau de conscience, vous y réussirez de plus en plus facilement, vous arriverez à maintenir l’harmonie en vous malgré les événements extérieurs.

Le plus souvent « l’effort » est du à la résistance et n’a donc rien à voir avec les événements réels, c’est un signe de friction au niveau énergétique qui est simplement due à la « peur de l’inconnu ».

Tous les mécanismes de défense sont alors activés afin de ne pas mourir, afin de ne pas s’abandonner.

Avec le temps vous apprenez que malgré tous les changements, vous êtes toujours en vie et alors les mécanismes de défenses s’estompent lentement mais constamment, vous commencez à comprendre que la vie signifie changement constant.

 « L’art de l’adaptation » vous sera fortement nécessaire, surtout en cette période de grandes transitions vers une ère nouvelle.

Vous pensez souvent qu’adaptation signifie abandon de l’individualité, mais pouvez-vous vous rendre compte qu’un caméléon reste un caméléon peu importe la couleur qu’il prend à un moment donné ?

Devenez perméables et offrez-vous à vous-mêmes la confirmation que vous avez tant attendu des autres et il vous sera beaucoup plus facile de rester dans l’harmonie durant les grands changements.

En vérité, vous pouvez beaucoup apprendre de la nature et de ses merveilleux cohabitants, par leur existence merveilleuse, ils vous reflètent les intelligences suprêmes de la vie.

Demandez à une algue comment elle transforme la lumière en nourriture et comprenez qu’il y a là une intelligence qui a une « validité générale », dans les petites choses comme dans les grandes, et reconnaissez combien vous pouvez apprendre également de ceux que jusqu’à présent vous avez classés parmi les « primitifs », ils ont tous quelque chose à vous apprendre.

Entrez de nouveau en communication avec la nature qui vous entoure et prenez conscience d’être Un avec Mère Terre et ses merveilleux habitants, que ce soit sur terre, dans l’eau ou dans l’air – Nous sommes tous Un.

Qu’il s’agisse de plantes, d’animaux, d’êtres humains ou de minéraux, nous sommes tous issus de l’UN et cela fait de nous des frères et sœurs en esprit, et entre frères et sœurs il n’y a pas de rang supérieur et de choses semblables, de même nous, les entités que vous désignez en tant qu’ascensionnées, nous ne sommes pas d’un rang supérieur à vous.

N’oubliez pas, vous êtes la seule autorité dans votre vie et ce n’est que lorsque vous aurez compris cette affirmation dans toute sa dimension que vous assumerez de nouveau une véritable responsabilité personnelle.

En vérité, vous criez souvent littéralement après une autorité qui vous dit ce que vous avez à faire ou à ne pas faire, vous envoyez ainsi un signal dans le monde qui, de façon proverbiale, demande à être « déterminé ».

Tout détachement de toute influence extérieure se trouve en vous, prenez conscience de qui vous êtes réellement ! ~ Vous n’êtes pas victime des circonstances, vous êtes des créateurs de votre réalité ~

Votre salut tout entier se trouve dans cette volte-face de votre perception et dans la prise de conscience de cette vérité.

Aussi longtemps que vous ne voulez pas, aussi longtemps d’autres veulent à votre place.

Aussi longtemps que vous ne pensez pas, aussi longtemps d’autres pensent pour vous.

Prenez conscience de cela et revendiquez votre pouvoir, qui ne vous a jamais été enlevé, au contraire, vous l’avez cédé volontairement.

Désirez-vous vivre maintenant ?

Désirez-vous être libre maintenant ?

Alors acceptez votre destin, vivez votre destin, soyez votre destin – soyez celui/celle qui décide où mène le chemin.

La boussole de votre voyage individuel est en vous et s’appelle amour.

C’est entre vos mains, abandonnez les critiques et les réprimandes que vous trouvez justifiées vis-à-vis de vos frères et sœurs, vous vous blessez vous-mêmes avec cela. Commencez à voir le bon, oui le divin en votre vis-à-vis, ainsi vous apportez une immense contribution pour eux, précisément pour ceux qui en ont le plus besoin.

Cultivez en vous ce que vous souhaitez recevoir de votre entourage, commencez toujours chez vous, ne demandez plus, mais donnez, pour que vous puissiez recevoir, afin que vous puissiez donner.

Soyez Un avec vous-mêmes, seul cela vous guidera en harmonie et en paix avec vous-mêmes et seul cela manifestera le miracle que vous espérez tant. Il n’y a pas d’autre chemin que le chemin vers vous, à travers vous et par vous.

Tout provient de l’UN qui vit en vous.

La paix est en vous.

En étant en paix, vous êtes éveillé, puissant et pur.

En étant en paix, vous êtes libres, libres d’être ce que vous désirez être.

En étant en paix, vous êtes lucides et vous savez ce qui vous est utile et ce qui ne l’est pas.

En étant en paix, vous vous voyez tel que le Créateur vous a pensé.

En étant en paix, vous êtes forts et vous connaissez votre force.

Qu’est-ce qui vous empêche d’accueillir la paix, pourquoi pensez-vous ne pas pouvoir être en paix ?

Pensez-vous qu’être en paix est un art ?

Nous vous disons que la seule chose vraie est la paix et à partir d’elle, tout est possible.

Celui qui n’est pas en paix, ne peut pas avoir des idées claires.

Celui qui n’est pas en paix, ne sait pas ce qu’il veut.

Celui qui n’est pas en paix, ne se connaît pas, ni lui ni les autres.

La paix n’a besoin de rien pour être.

La paix est la nature première de Dieu et vous avez été créés à partir d’elle, à Son image.

L’actuelle société de consommation ne cherche rien d’autre que de vous détourner de cela et elle essaie constamment de vous suggérer que vous avez encore besoin de ceci et de cela et encore de beaucoup d’autres choses pour atteindre précisément cette paix qui est déjà vôtre et à partir de laquelle vous êtes libres, forts et puissants.

Maintenant il dépend de vous, que choisissez-vous d’être, qui choisissez-vous de suivre, êtes-vous prêts à cultiver d’abord en vous ce que jusqu’à présent vous avez exigé des autres ?

Nous te disons, oui cela dépend de toi qui lis ces lignes, de personne d’autre.

Ne te fie pas à ceci ou à cela, au contraire, reste fidèle à toi-même, assume-toi et ta vérité, sois ce que tu es.

Sois pour toi-même la Lumière que tu attends d’autrui.

Permets-toi de t’aimer comme tu es, sinon personne ne le fait, et prend conscience que seul la paix en toi crée l’espace pour tous les miracles qui t’attendent et qui désirent s’accomplir à travers toi, jamais dans l’autre sens.

Cultive la paix et prends conscience que la paix en toi est la paix à l’extérieur et à partir d’elle tout est possible.

Et maintenant nous te demandons : Es-tu vraiment en paix ?

Nous te souhaitons de répondre honnêtement à cette question.

L’honnêteté te rapproche de la paix.

La paix véritable s’installe lorsque tu prends conscience de ta nature véritable, car elle est elle-même la paix.

Sois bénis pour ce que tu es, puisses-tu te voir comme te voit le Créateur et puisse la paix en toi s’éveiller, afin que tous les miracles puissent naître d’elle, en toi et à l’extérieur de toi.

Qu’il en soit ainsi.

La paix en vous est la paix à l’extérieur.

Dans un amour profond.

SaiRa et l’équipage (Crew)

 

Traduit de l'Allemand par Sophia (Belgique).

D’autres Sternenbotschaften 'Messages des étoiles) se trouvent sous http://www.sternenkraft.at
SaiRa :
http://www.energie-clearing.com

 

Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes. Le texte ne peut pas être retravaillé ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit.

Source: http://ashtar.sheran.free.fr 

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 22:04

3675.jpg

 

Si nous vivons sur cette Terre, c’est que nous avons choisi de nous incarner pour amener la lumière du Ciel dans la matière, pour permettre à cette énergie fabuleuse et ces vibrations les plus pures de venir transformer la matière sous toutes ses formes et l’éclairer de l’intérieur.

Chacun et chacune d’entre vous êtes canal de Lumière. Vous êtes un vaisseau envoyé ici sur Terre dans l’unique mission de permettre à celui ou celle que vous êtes en réalité de s’épanouir, de fleurir et de porter fruit; d’abord dans votre propre vie et ensuite dans la vie de ceux et celles qui vous entourent.

Mais pour que votre réelle identité puisse se révéler, il importe que vous soyez bien enracinés, tel un arbre majestueux qui s’agrippe au sol, dont les racines pénètrent profondément dans la terre, pour que vous sentiez que même si vous n’êtes pas attaché physiquement à Gaïa, sur le plan vibratoire et énergétique, vous faites un avec elle.

Plus ces racines énergétiques s’implantent sous vos pieds, plus vous sentez que vous appartenez à cette merveilleuse entité qu’est notre belle planète. C’est comme si vous vous permettiez de faire des fondations de plus en plus profondes, solides, pour que vous puissiez vous élever vers le Ciel et ainsi capter toute l’énergie et la faire descendre en vous-même.

Si, dans votre spiritualité, vous cherchez à vous connecter là-haut, et que l’énergie descend en vous mais qu’elle se disperse, qu’elle se répand à gauche et à droite chaque fois que vous vous tournez vers les autres, il ne vous en reste plus pour alimenter ces centres d’énergie si précieux à l’intérieur de vous, ceux qui vous permettent l’enracinement, l’incarnation, la solidité, mais surtout le respect de vous-même.

Afin d’apprendre à vous respecter, il importe de faire descendre l’énergie jusque dans votre ventre, là où vous êtes connecté à votre intimité la plus pure, à votre partie sacrée.

Plus vous permettez à vos premiers chakras de prendre de l’expansion, à la lumière de descendre le long de vos jambes jusque dans la terre, plus vous allez être déterminé, fort, persévérant, authentique avec vous-même, et plus vous allez sentir que votre puissance se déploie pour faire naître dans votre vie ce qu’il y a de meilleur, ce qu’il y a de plus nourrissant et épanouissant à tous les niveaux.

C’est donc votre connexion avec la Terre qui vous assure de faire en sorte que vos projets, vos rêves, vos aspirations puissent se manifester concrètement. Il ne suffit pas de visualiser, il ne suffit pas se connecter aux Anges ou ceux là-haut qui peuvent faire advenir le meilleur pour vous, il importe de densifier l’énergie de lumière dans la matière à travers votre propre corps physique, à travers toutes les parties de vous-même, et de les implanter dans la Terre comme des graines que vous mettez dans un terreau fertile, afin qu’elles puissent germer, prendre racine, faire une tige et ensuite s’épanouir au soleil.

Notre mère Gaïa nous invite à honorer notre corps physique, à lui permettre de se régénérer, de se nourrir, de faire éclater en milliers petites bulles de champagne l’énergie de notre Père Céleste, du grand Soleil Central, dans toutes vos cellules.

Pour réchauffer le sang qui coule dans vos veines, pour oxygéner vos poumons, votre cerveau et votre cœur, afin que l’espace puisse se créer en nous-mêmes et que notre âme puisse s’y installer de façon permanente… et qu’elle vienne, en nous habitant, nourrir et régénérer chacune des dimensions de notre être, à la fois physique, émotionnel, mental et spirituel.

Tout comme les animaux, nous sommes connectés à toute forme de vie ici sur Terre. Nous traversons les saisons, les journées, les climats et nos propres températures intérieures (nos humeurs) au gré des marées, des lunes et des années qui passent. C’est pourquoi il est important de reconnecter avec la nature, avec le monde qui nous entoure, pour ne plus nous laisser obnubiler par toutes ces restrictions, ces normes, ces responsabilités que l’on nous impose.

Plutôt, il est essentiel pour votre plein épanouissement de sentir que vous faites bel et bien partie du grand cycle naturel de la vie, que vous méritez votre place ici sur Terre, que vous méritez que l’on vous respecte, que l’on vous aime, et que l’on vous apprécie à votre juste valeur; non plus pour ce que vous faites pour les autres, mais pour l’être exceptionnel et unique que vous êtes en réalité.

Donc, soyez doux avec vous-même, et soyez fort en vous-même. Permettez à l’énergie de descendre ici sur Terre pour que la partie de vous qui vient du Ciel puisse transformer votre vie à partir de chacune des cellules de votre corps et que le surplus puisse ensuite permettre de transformer la planète tout entière et de favoriser son évolution, son ascension dans les dimensions supérieures.

Permettez-vous de retrouver le juste équilibre entre donner et recevoir, en vous accordant du temps pour répondre à vos besoins essentiels, pour prendre soin de ce corps qui est le vôtre… en vous reposant, en vous accordant des loisirs et en vous ressourçant dans la nature. Acceptez votre vie comme un cadeau et ainsi vous ne chercherez plus le but à atteindre, mais vous pourrez enfin vous contenter de rayonner, d’illuminer les personnes qui vous entourent, et de faire advenir le paradis sur Terre par votre propre présence ici-bas, par la puissance qui se dégage, émane, de tout votre être.

Permettez-vous de retrouver l’équilibre et l’harmonie à chaque instant, dans chaque journée. Ne reportez plus à demain ou à plus tard vos besoins essentiels; accordez-vous du temps pour soigner les parties de vous qui sont blessées, souffrantes, épuisées… en vous laissant baigner dans l’énergie de Gaïa, votre Terre Mère, qui ne demande qu’à prendre soin de vous.

Imaginez-vous comme un enfant qui se laisse bercer dans les bras d’une mère immense pour qui vous êtes un tout nouveau-né, qu’elle sert dans ses bras et contre son cœur pour lui transmettre tout l’amour et toute la nourriture dont vous avez besoin pour vous sentir bien, soutenu, accompagné, et vous aider à grandir, croître et enfin porter fruits tel que vous y aspirez depuis si longtemps.

À chaque instant, Gaïa vous remercie d’ouvrir votre cœur, votre âme et votre esprit à vous reconnaître de plus en plus, à vous engager à prendre soin de vous et ainsi devenir des témoins vivants qu’il est possible de vivre en harmonie et en équilibre, et aussi d’être des porte-parole de cette lumière divine s’installe aussi en vous, et qui vous permet de faire fusionner en vous l’humain et le divin en toute sérénité.

C’est pourquoi vos frères et sœurs de lumière, ceux et celles qui vous accompagnent de l’autre côté du voile, vos guides, vos anges, ainsi que les maîtres qui ont foulé cette Terre et qui sont désormais à vos côtés pour vous accompagner et tracer la route devant vous, vous invitent à vous remercier pour tout le chemin parcouru, à être reconnaissant envers votre corps pour vous avoir accompagné durant tout ceci comme un véhicule fidèle.

Merci de dire oui de plus en plus à qui vous êtes réellement. Et permettez-vous de mettre un brin de folie dans votre vie, de vous amuser davantage, pour faire en sorte que votre rayonnement, votre lumière, soit de plus en plus empreinte de joie et d’allégresse…

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, reçu lors d’une soirée « Dialogue avec l’Âme » à Namur le 9 mars 2010, aussi disponible sur biancagaia.com.

Ce texte a été adapté pour en faciliter la lecture; vous êtes invité à le faire circuler en toute liberté à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

Source : biancagaia.com.
Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 10:54

carteespritdivin3.jpg

 

Je suis Michaël régent dans le monde intergalactique et je vous accompagne afin de vous aider toujours plus à accéder à votre partie divine.

Les outils que je mets à votre disposition sont puissants mais demandent avant toute chose que vous acceptiez et la priorité est là, cette incarnation et que vous ayez conscience du chemin parcouru et celui à parcourir.

Les éléments déstabilisants qui jalonnent vos vies, les expériences que vous faites sont toutes là pour vous apporter compréhension ainsi qu’acceptation et désir d’élévation.

La patience dans ces conditions est un critère essentiel à ce désir profond que l’âme a choisie en s’incarnant.

Tous les éléments vous ont été donnés préalablement et en temps de votre espace pour vous donner la ligne de conduite à suivre mais aussi les symboliques qui en découlaient.

Vos pas se dirigent pour certains surement vers une grande élévation et une puissante intemporelle modification de votre être tout en entier. A commencer par votre fonctionnement qui revêt désormais une autre forme encore balbutiante parfois mais si souvent vivifiante dans l’esprit d’ouverture et d’évolution.

Le temps qui a été pris pour ces changements conditionne désormais votre avancement à la lignée des frères et sœurs désireux d’ascensionner.

Cette ascension que vous visez en priorité demande éclaircissements, non pas par rapport à ce qui va se passer ou les étapes à suivre mais surtout et avant toute chose par rapport à vous même.

Vous pensez bien souvent que la forme la plus juste d’avancer est de donner priorité à l’aspect extérieur alors que l’important, l’essentiel est de vous donner l’espace intérieur vibrant qui vous conduira à suivre un chemin lumineux, retrouver l’essence de votre propre nature divine.

Ce chemin de re connaissance envers vous-même vous l’avez bien souvent exploité en vous efforçant de devenir meilleur, ce n’est pas de cela dont il s’agit en vérité.

Etre meilleur n’est que le résultat d’une confrontation avec vous-même, car ce terme implique une comparaison avec d’autres états, d’autres personnes.

Meilleur signifiant l’importance à accorder au meilleur de votre identité terrestre et non pas céleste, celle là vous la détenez de droit.

Le meilleur de votre être en incarnation est ce qui vous permet de considérer la situation de vos vies sous l’angle le plus éclairé qui soit sans tenir compte de toutes les imperfections liées au vécu, au tempérament et aux situations extérieures à vous. Vous prenez bien souvent référence d’éléments extérieurs pour vous considérer meilleur, vous comparez donc et n’êtes dans ces conditions là, pas dans l’état d’ouverture et d’acceptation de votre propre identité.

Le meilleur serait de ne voir en vous que les aspects dits positifs de vos personnalités et de les vivre dans vos actes quotidiens et non pas penser que vous avez fait le maximum et que dans ces conditions vous êtes meilleur. Bien entendu le fait de faire au mieux est à tenir compte mais il n’est pas l’élément essentiel de votre amélioration qui passe par une considération élevée de vos manques et vos conditionnements.

Je m’explique, vos manques vous portent souvent à penser que vous avez fait du mieux que vous pouviez alors même qu’ils vous ont conduit à expérimenter des états de doute, peur, colères etc.

Ces sentiments qui sont ceux liés aux vibrations négatives, car négation de votre être et bien vous empêchent de voir ce que vous avez fait d’estimable envers vous-même tout d’abord car n’oubliez pas que l’important est là, vous-même mais en élévation c'est-à-dire en prenant conscience de vos problématiques personnelles et en visant à leur amélioration, c'est-à-dire à votre élévation.

Ce temps de changement vous implique de revoir tous ces états de manière profonde, de vous permettre une analyse d’auto critique mais aussi de vérité, celle dont votre cœur vous parle et que vous n’entendez pas encore par manque de discernement et par soumission aux principes qui vous ont été enseignés dans l’ancienne énergie.

Considérez frères, sœurs, le message de ce jour comme une introduction à vous approcher toujours plus près de la vérité de votre être et demandez vous : Qui suis-je en réalité ?

La réponse est en vous et vous seul pouvez voir clair du moment où, patiemment, amoureusement vous aurez appris à vous considérer une âme en évolution recherchant à vivre au quotidien votre incarnation et votre amour d’être présent ici et maintenant.

Le présent vous appartient et nous sommes dans votre espace pour vous accompagner sur ce chemin de vérité.

La liberté vous appartient de diffuser cet écrit reçu en canalisation par Adèle, à condition de le garder intact et d’en donner la Source. a-d-ailes-d-ange.com

Publié par a-d-ailes-d-ange

source: a-d-ailes-d-ange.com

 



Partager cet article
Repost0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 22:57

top3810.jpg

 

 

 

Message de Monique Mathieu

Les Etres de Lumière pourraient-ils éclaircir cet ancien commandement : aimez votre ennemi comme vous-même ?

« Oui, bien sûr !

Dans votre façon de fonctionner actuellement sur Terre, lorsqu'on vous dit : aimez votre ennemi comme vous-même ou comme votre ami, cela peut paraître parfois difficile et non acceptable parce qu'un ennemi a été celui qui a créé beaucoup de souffrance.

Si vous le voyez d'une autre façon, si vous pouvez penser, ne serait-ce qu'une seconde, que votre ennemi est peut être votre maître et si vous le voyez comme quelqu'un qui a choisi ce rôle pour vous faire avancer, pour vous faire évoluer, pour vous faire comprendre et vous faire lâcher prise, si vous pouvez concevoir qu'en fait votre ennemi est venu par Amour pour vous faire souffrir et évoluer, vous ne pouvez plus avoir le même regard sur lui.

Au contraire, vous devez le remercier, vous devez avoir pour lui de l'Amour Inconditionnel, parce qu'il est l'être qui vous permet de vous dépasser et d'aimer d'une autre manière, d'aimer inconditionnellement.

L'un d'entre vous a exprimé une certaine vérité en disant qu'il faut d'abord vous aimer vous-même parce qu'en vous-même il y a votre propre ennemi, et que vous ne pouvez pas aimer votre ennemi si vous ne vous aimez pas vous-même.

Que veut dire s'aimer soi-même ? Vous ne pouvez pas vous aimer vous-même si vous êtes toujours trop enclin à être humain. Si vous arrivez à vous départir un peu de votre propre humanité et si vous remplacez cette humanité par l'Etre de Lumière et votre propre divinité, il n'y a plus aucune difficulté pour vous aimer car vous aimez au travers de votre Etre de Lumière, au travers de votre divinité. C'est au travers de cette présence merveilleuse que vous aimez votre humanité.

Il est beaucoup plus facile que l'Etre de Lumière que vous êtes aime quoi ou qui que ce soit, parce que l'Etre de Lumière que vous êtes n'a aucun jugement. Il aime tout simplement parce que sa fonction est d'aimer, parce qu'il ne sait pas faire autre chose, parce qu'il est Amour, parce qu'il est une partie de la Source qui est Amour et qu'il ne sait pas ne pas aimer.

Vous, humains, vous aimez chacun à votre façon, chacun d'une façon différente. Certains aiment d'une façon possessive, d'autres aiment d'une façon beaucoup plus libre.

Il faut déjà que vous vous posiez la question : comment est-ce que j'aime ceux qui m'entourent ? Est-ce que je les aime pour moi, pour mon plaisir, ou est-ce que je les aime tout simplement pour eux sans rien attendre en échange ?

C'est vous qui aurez votre propre réponse, et à ce moment-là vous saurez si vous savez réellement aimer.

L'Amour est aussi une affaire d'élévation de conscience. Plus vous vous élevez au niveau de votre conscience, plus vous atteignez les différents degrés de l'Amour et plus l'Amour vous est familier. Plus vous vous élèverez, plus l'Amour prendra d'autres dimensions. Ce sera l'Amour Inconditionnel de votre divinité qui se manifestera au travers de votre humanité, donc il n'y aura absolument plus de barrières pour l'Amour.

Vous pourrez aimer n'importe qui inconditionnellement, même votre plus grand ennemi puisque vous n'aurez même pas conscience qu'il est votre ennemi. Vous n'aurez pas conscience qu'il est votre ennemi parce que vous serez connecté à sa propre divinité, à l'Etre de Lumière qu'il est.

Pour l'instant ce ne sont que des paroles, mais entre les paroles et la mise en application et l'intégration, il y aura encore un petit peu de chemin à parcourir. Essayez de comprendre que l'Amour que vous donnerez au travers de l'Etre de Lumière que vous êtes sera réellement le vrai Amour. Lorsque vous donnerez de l'Amour avec l'Etre de Lumière que vous êtes, il ira éclairer même les êtres que vous pourriez penser être totalement dans l'obscur. Il traversera les barrages que peuvent créer ces êtres. »

Ils me disent encore ceci qui est intéressant et étrange :

« Personne ne peut savoir qui se cache derrière les êtres et quel a été le choix de leur mission, même derrière ceux qui, pour cette existence et à vos yeux, n'ont pas d'Amour, sont violents, cruels ou méchants.

A partir du moment où vous aurez cette compréhension et ce nouveau regard par rapport à vos ennemis ou à ceux que vous regardez parfois avec compassion ou terreur, tout sera différent. Non seulement vous vous aiderez vous-mêmes mais vous aiderez également tous les êtres qui ne sont pas encore complètement éclairés par leur propre Amour, par leur propre divinité.

Ils me disent encore ceci sur l'Amour parce que c'est tellement important :

« Jour après jour, vous intégrerez une toute petite dose d'Amour supplémentaire parce que vous aurez compris, parce que vous aurez évolué, parce que vous aurez envie d'aider et de donner, parce que vous aurez envie d'aimer.

Cela s'imposera à vous. Vous n'avez pas besoin d'aller chercher l'Amour, d'aller le solliciter. Lorsque vous serez prêts l'Amour illuminera votre vie.

Pourquoi ? Parce que l'Etre de Lumière que vous êtes pourra enfin se manifester pleinement dans votre vie. C'est au travers de cet Etre de Lumière, de l'Etre Divin que vous êtes que vous pourrez réellement diffuser et donner l'immense Amour qui est en vous. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu'il ne soit pas coupé qu'il n'y ait aucune modification de contenu que vous fassiez référence à notre site ducielalaterre.org que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

source: ducielalaterre.org

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 16:56

unity2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfants de la Terre unissez-vous, harmonisez vos cœurs et vos corps.

Que ceux qui aiment sans peurs et sans retenues apprennent aux autres à aimer.

Que ceux qui sont en bonne santé apprennent aux autres à être en bonne santé.

Je parle ici de l’apprentissage par l’exemple. Il n’est nul besoin de chercher à convaincre, nul besoin de chercher à convertir, c’est simplement le fait de se montrer, un exemple par l’action, la pensée, l’Amour.

En cet instant n’hésitez pas à montrer au monde entier ce qu’il y a de meilleur en vous, que ce soit en votre âme ou en votre personnalité. Mais il n’est plus l’heure de séparer les deux.

Ainsi ayez l’intention de montrer et d’offrir ce qu’il y a de meilleur en vous.

Prenez quelques instants pour respirer profondément et laissez vivre cette intention en votre corps en votre esprit, en votre cœur.

Détends-toi mon enfant et sache que ce que tu donnes en cet instant est issu d’une source intarissable.

En cet instant tu montres à l’humanité, à la Terre entière, le meilleur. Cela pour reprendre une expression, tire l’humanité vers le haut.

Pour te donner une image vois que lorsque tu regardes par exemple une photo de désolation, de guerre, de malheur, cela t’attriste. Si tu regardes une photo montrant la beauté, la joie, l’harmonie, cela te met dans la joie, cela te met dans un état de paix. Ainsi vois la responsabilité que tu as, cherche en toi les ressources, les ressources de tout ce qui tire l’humanité vers le haut.

Tu peux mettre cette intention dans ton cœur en cet instant, qu’en toutes circonstances tu puisses montrer l’exemple. Il ne s’agit pas d’héroïsme, il s’agit simplement d’être vrai parce que ta vraie nature c’est la Beauté, l’Amour la Paix la Joie.

Et si tu sens qu’un certain épuisement t’empêche de montrer cela, demande à la Terre demande à la Nature, de t’aider.

Demande à la Terre de t’aider à faire remonter le sourire sur tes lèvres et non la grimace de souffrance ou de tristesse ou de colère. Cela est bon pour toi, cela est bon pour l’humanité. Je ne te demande pas là d’être infaillible et je sais que parfois il est dur de sourire. Je te dis simplement que dans ces moments-là il y a des ressources en toi et qu’il est en tes possibilités de les faire jaillir. En toutes circonstances tu fais des choix consciemment ou inconsciemment, en toutes circonstances tu as le choix de rire ou de pleurer. Si tu n’arrives pas à rire ne t’en veux pas mais mets-toi en route à la recherche de tes ressources.

En cet instant faire jaillir ses ressources et les offrir au monde est plus facile pour toi parce que vous êtes plusieurs à le faire en même temps, vous êtes plusieurs à émettre cette intention. Ainsi chacun donne l’exemple à l’autre et c’est alors un effet crescendo qui se vit.

Vois ainsi l’importance de l’union dans un groupe physique ou en pensée.

Ainsi tu as posé l’intention d’offrir au monde le meilleur. Tu peux maintenant en même temps poser l’intention de recevoir le meilleur de ce monde, les plus belles vibrations émanées par l’être humain, par les animaux, les végétaux ou les minéraux. Comme tu es l’exemple ils sont l’exemple pour toi, la sagesse qui vient en toi et qui t’aide à installer l’équilibre. Pour t’aider à recevoir tu peux penser à des êtres humains qui sont pour toi un exemple de sagesse, d’Amour, d’équilibre. Tu peux penser à des animaux précisément, des végétaux ou des minéraux. Vois en eux la beauté, vois en eux l’Amour Inconditionnel, vois en eux l’offrande.

Accueille qu’en cet instant toute la matière de ton corps est dans un état vibratoire plus important, plus intense, plus élevé. La matière liquide, la matière solide, tout vibre. Ce sont ces vibrations qui émanent des ondes et c’est grâce à ces ondes que tu portes l’exemple, que tu le transportes. Comme des ondes de radio qui transportent la musique d’un émetteur à un récepteur les ondes vibratoires de ton corps transportent l’exemple jusqu’à un récepteur.

Garde bien en conscience la responsabilité que tu as.

Certes il est plus facile de se laisser aller, de se laisser être attiré par le bas, j’entends par là des idées lourdes, noires.

Mais est-ce vraiment cela qui te rend heureux ?

Certes se mettre en chemin vers ses ressources inépuisables, rester coûte que coûte sur ce chemin-là demande du courage, de l’énergie, de la volonté, mais à chaque pas que tu fais tu te rends compte de ce que tu gagnes. Deviens toi aussi l’exemple par la sagesse, ou continue à l’être, mais sache que cette sagesse peut s’appeler aussi folie puisque cela veut dire simplement vivre dans l’authenticité de Qui tu es, le point d’équilibre entre ta personnalité humaine et ton âme, Essence Divine, personnalité angélique.

Tu as à ta droite une aile qui est ta personnalité humaine et à ta gauche une aile qui est ta personnalité angélique, au centre l’équilibre et ainsi tu peux voler.

Tu seras de plus en plus un enfant de la Terre, responsable. Tu sais, tu es venu pour ça. Tu es responsable parce que tu portes en toi la Lumière divine et tu es venu par Amour pour faire briller cette Lumière de plus en plus.

Je t’accompagne dans ce cheminement, dans cette conscience de responsabilité.

Je suis là, toujours, à chaque instant.

Chaque pulsation, chaque respiration, je suis là.

Je suis Lumière Éternelle, en toi et autour de toi.

Je te bénis et je te dis parce que tu aimes l’entendre et parce que c’est la réalité :

« Je t’aime, infiniment !  »

Transmission canalisée par Isabelle Daré  le  samedi 20  mars 2010

Source: http://coeur-orseraphin.com

Partager cet article
Repost0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 22:12
fleur_lotus.jpg

Cours N° 68


« Nous allons parler d’un sujet qui vous paraît très important : votre relation avec la mort.

Il faudrait apprendre à bannir ce mot. Dans votre bouche le mot mort est comme un couperet, il signifie la fin ; le mot beaucoup plus approprié serait l’ après vie mais il ne figure pas encore dans votre vocabulaire.

Ce thème est très important pour les humains ! Chacun de vous, à un moment ou à un autre, a été ou risque d’être confronté à ce problème, à cet après vie. De toutes façons chacun de vous sera confronté à ce passage ; peu importe la manière dont il le vivra, que ce soit au moment de ce que vous appelez la séparation de son corps ou lorsque son corps sera transporté sur une autre sphère d’existence (si ce doit être le cas).

Nous allons parler de ce que vous appelez improprement la mort. Chacun de vous sera réagira de façon différente à l’autre face à ce problème. Nous allons essayer de vous le faire comprendre.

Supposons que chacun de vous passe par le stade de l’après vie. Lorsque vous quittez votre corps, vous ignorez le chemin spirituel parcouru. En effet lorsque vous êtes incarné en troisième dimension, la coque de votre véhicule de manifestation vous cache une grande partie de ce que vous êtes.

Lorsque, d’une manière ou d’une autre, vous vivez cette séparation, vous arrivez chacun sur une sphère différente qui est fonction du chemin spirituel que vous avez parcouru. Certains d’entre vous n’auront besoin d’aucune préparation pour aller sur leur vrai plan d’existence, sur leur vrai monde, sur leur monde d’appartenance.

Le passage d’un monde à l’autre peut se faire d’une façon fulgurante. Cela dépend de la conscience que vous avez de ce que vous êtes et surtout de celle que vous aurez du détachement lorsque vous quitterez ce plan de troisième dimension.

Il faut que vous soyez persuadé que la vie est éternelle. Le problème est que les humains n’ont actuellement pas conscience de l’éternité de la vie. Pour eux, le mot mort signifie la fin de tout, la fin de ce qu’ils connaissent et de ce qu’ils ont aimé. C’est le mystère, un mystère qu’ils n’aiment pas trop appréhender d’ailleurs.

Un être qui part subitement sans préparation spirituelle a plus de difficultés à aller sur les plans de Lumière que celui qui a bénéficié d’un temps de préparation, lors d’une maladie par exemple. Cependant nous allons émettre une réserve : certaines personnes souffrent longuement d’une maladie et se révoltent complètement par rapport à cette souffrance, à cette injustice. Bien sûr elles demandent de ne plus souffrir et d’être libérées, mais cela ne change rien à leur problème de refus, à leur problème de peur. Elles seront de l’autre côté du miroir mais elles n’auront pas progressé davantage que celui qui est parti subitement parce qu’elles auront emporté avec elles beaucoup de peurs, beaucoup de refus, beaucoup d’incompréhensions.

En règle générale, et c’est là où nous voulons en venir, quiconque part de ce monde doit en être libéré. Si vous devez le quitter ou si certaines personnes que vous aimez doivent le quitter comme elles doivent quitter leur corps physique, vous devez les aider afin qu’elles puissent être totalement détachées de ce qu’a été leur vie dans la matière de troisième dimension. Sinon, pendant une période parfois très longue, elles errent auprès de ceux qu’elles aiment en regrettant très profondément leur ancienne vie parce qu’elles ne peuvent pas avoir conscience de ce qu’est réellement la vie.

Autrefois, dans vos églises, il était toujours demandé de prier beaucoup pour ceux qui passaient la grande porte, pour ceux qui vivaient l’après vie. Actuellement, dans ce monde moderne, vous oubliez bien trop souvent de prier pour ceux qui vous ont quitté, qui sont partis. Une prière peut tout à fait être simple et très rapide ! Une prière c’est une pensée d’Amour que vous envoyez sur ceux qui ont quitté ce monde, une pensée d’Amour et de Lumière qui éclaire leur route. Certains êtres qui n’ont pas forcément fait un cheminement spirituel comme le vôtre arrivent très rapidement à voir la lumière de leur guide, des frères de Lumière qui les attendent pour les emmener sur leur nouveau plan d’existence.

Il est très difficile de répondre correctement aux interrogations de ceux qui souffrent de la perte d’un être cher car la réponse peut être totalement différente d’une personne à l’autre, en fonction de ce qu’elles ont compris, de leur non acceptation du départ ou d’une incroyance totale.

Le plus important c’est ce que vous faites dans cette existence, la manière dont vous menez votre vie, vos priorités, la façon dont vous réagissez face aux problèmes existentiels ou relationnels, la façon dont vous réagissez face à vos propres comportements affectifs et à vos peurs. Tout cela a une immense importance sur ce plan de troisième dimension et également sur les plans de l’après vie.

Nous allons également vous dire quelques mots concernant l’acquis de la petite partie de l’âme, ou de la petite partie de l’énergie de l’âme qui expérimente la matière et qui revient se fondre à l’énergie de l’âme initiale.

Ce dont vous pouvez être certain, c’est que le retour vers cette âme, qui contient toutes les expériences des multiples vies, peut se faire d’une façon très rapide en fonction de l’évolution et de la conscience de la personne qui vivait en troisième dimension. Cette fusion peut se faire presque instantanément après le départ.

Comme l’ont dit certains textes, il y a la pesée de l’âme, c’est-à-dire que pendant un moment plus ou moins long, se fait la synthèse, l’analyse de tout ce qui a été vécu par cette tout petite parcelle de ce que vous êtes réellement. La fonte dans vos multidimensionnalités peut aussi se faire très rapidement.

Ce que nous vous disons peut ne pas avoir de résonance en vous parce que vous n’avez pas encore la capacité de pouvoir comprendre et ressentir ce qui n’appartient pas à la troisième dimension.

Où que vous alliez dans l’après vie, avec ou sans votre corps, le passage de la troisième dimension à la quatrième, à la cinquième ou à la sixième dimension se fera. Ce qui est très important, dans votre vie présente, c’est d’apprendre ce que vous êtes, d’apprendre à devenir complet, à faire l’unité entre le Divin et l’humain, à créer le pont qui vous unit à ce que vous êtes réellement !

Le travail que vous pourrez accomplir au travers de cette fusion sera d’une importance considérable. Lorsque vous passerez de l’autre côté, dans l’après vie, vous n’aurez aucune attente, vous vous saurez tout de suite ce que vous êtes vraiment et vous serez opérationnel très rapidement ; ne croyez pas qu’après avoir quitté le plan de la Terre vous serez dans le repos éternel ou dans une béatitude un peu naïve ! Vous serez réactivé pour de nouvelles missions, pour œuvrer selon ce que vous êtes réellement.

Tout ce que nous vous disons deviendra plus clair en vous ; tant que les voiles humains subsisteront, vous ne pourrez pas comprendre, assimiler, accepter certaines choses. Dès que ces voiles tomberont pour faire apparaître votre vraie réalité, votre compréhension de la vie et de l’après vie, des plans, de l’Univers sera totalement différente.

En ce qui concerne les êtres qui partent dans la douleur, nous dirons que lorsque la souffrance est trop importante pour le corps physique il y a une rupture et la souffrance n’existe plus car le corps sécrète une substance qui l’anesthésie.

Il n’y a aucune injustice ! Vous vivez une période cruciale, une période de grande récolte. Ce que vous avez vécu depuis des milliers d’années, essentiellement sur ce monde et aussi peut-être sur d’autres mondes de troisième dimension où existe le libre arbitre, est soumis à la loi de cause à effet.

Le libre arbitre n’a pas été donné uniquement à la planète Terre car il a également été donné à d’autres mondes, peu nombreux d’ailleurs. Donc tout ce que vous trouvez tellement difficile, tellement injuste a pour fonction de vous épurer. Les âmes venues s’incarner dans cette période bien spécifique se sont incarnées pour s’épurer, pour nettoyer toutes leurs erreurs, toutes leurs incompréhensions et aussi tous les actes commis dans d’autres existences.

Il n’y a absolument pas d’injustice, la loi de cause à effet est la loi la plus juste ; elle fait partie des lois de l’Univers. Un être qui s’est ouvert, qui a commencé à créer le pont qui unit son humanité à sa Divinité, n’aura pas à vivre de grandes souffrances dans son corps, il n’aura pas de graves maladies car la Divinité en lui répare son corps physique, car la Divinité en lui peut lui donner en permanence le corps parfait qui devrait être le sien et qui le sera sur d’autres mondes.

Le Divin en vous, le « Je suis », peut même arriver à transcender tous les poisons que vous ingérez, toute la très mauvaise nourriture que vous absorbez. Il a tout pouvoir sur la matière, il peut réparer le corps d’une façon extraordinaire, il peut le reconstruire, le remodeler.

Si actuellement y a tellement de difficultés et de souffrances dans les corps physiques, c’est que la Divinité de chacun est également en action, activée par les immenses énergies venant de l’Univers. N’oubliez pas que vous êtes en mutation, n’oubliez pas qu’il va naître de vous l’homme spirituel, l’homme nouveau. Vous n’en n’avez pas forcément conscience mais c’est ainsi.

Toute renaissance mal comprise peut générer une souffrance.

Lorsque une femme met un enfant au monde il y a souffrance. Pourquoi ? Un enfant peut naître sans souffrance mais ce n’est pas le cas parce que la maman ne demande pas l’aide au Divin, elle ne comprend pas qu’elle pourrait donner la vie sans aucune douleur. Souvent la maman se crispe, crispe son corps sur cette souffrance.

Il en est de même pour tous les épisodes de votre vie ! Vous n’arrivez pas à comprendre le trésor qui est en vous, vos potentialités immenses, vous n’arrivez pas à comprendre la façon dont vous fonctionnez réellement. Vous n’êtes pas suffisamment à l’écoute de votre humanité ni suffisamment à l’écoute de votre Divinité. Vous êtes à l’écoute de votre ego, de votre mental qui vous trompe et vous raconte souvent des histoires, et même qui vous trompe.

Plus vous serez à l’écoute de votre corps, plus vous serez à l’écoute de votre « Je Suis », de votre Divin, plus vous vous transformerez et moins vous souffrirez ! 

Ayez simplement beaucoup d’Amour et de compassion pour ceux qui souffrent et demandez de l’aide pour eux.

Soyez certains que la prière est magique, qu’elle peut aider amplement votre propre transformation, car vous pouvez prier pour vous et aider les êtres que vous aimez à se transformer, à se guérir et surtout à ne pas être malades.

Le mot « maladie » ne convient pas mais nous l’employons. Priez le plus possible  Prier ne signifie pas réciter des mots à la suite les uns des autres.

Pour nous la prière est constante, c’est l’hommage que nous rendons au Créateur. La prière est un dialogue entre vous, du plan de la troisième dimension, et nous des plans qui vous sont invisibles pour l’instant.

La prière peut aussi être un dialogue entre vous et Vous, vous en tant qu’humain s’adressant à sa Divinité. La prière peut aussi s’envoler dans l’Univers vers Dieu le Créateur de toute vie. Soyez certain que Dieu qui est en toute chose et aussi en vous entend automatiquement vos prières et souvent les réalise.

Vous n’avez pas la conscience suffisamment éveillée, suffisamment profonde que Dieu est en vous, vous le savez intellectuellement mais vous n’arrivez pas à l’intégrer totalement. Si vous arriviez à comprendre cela, vous honoreriez la vie en permanence, vous honoreriez la nature, vous honoreriez vos frères, il n’y aurait pas de division, il n’y aurait que compréhension, acceptation, vous seriez en permanence dans le remerciement, vous seriez en permanence dans l’Amour car vous enverriez l’Amour en permanence tout autour de vous puisque tout autour de vous il y a Dieu dans ses manifestations multiples.

Si vous arriviez à comprendre que Dieu est en tous comme il est en vous, vous pouvez être certain qu’il n’y aurait plus du tout de dualité, qu’il y aurait simplement une très belle fraternité, un partage, une écoute, un don. Sur nos mondes, nous n’avons pas du tout la même relation les uns envers les autres, nous sommes fusionnels, nous nous comprenons bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer puisque nous communiquons par télépathie. Certains de nous peuvent également communiquer par le son. Rien n’est caché à l’autre, tout est clair et il en est très bien ainsi !

Il faudrait que vous appreniez à être libre, à être clair, à écouter les autres et surtout, surtout que vous appreniez à honorer Dieu et à l’aimer en toute vie en permanence.

Plus vous aimerez Dieu en vous, plus vous prendrez conscience de Sa présence, plus vous vous sentirez unis au Tout et vous n’aurez plus de manques, plus de souffrances, plus aucune interrogation. vous serez, vous saurez !

Nous savons que vous pourrez y arriver, nous savons que vous pourrez créer le pont entre l’humain et le Divin. Nous savons que vous pourrez être beaucoup plus attentif à ceux qui vous entourent et à la vie autour de vous. Il y a encore quelques petits efforts à faire au niveau du lâcher prise, de la tolérance, de la compréhension, et au niveau de votre personnalité, de votre ego.

Si nous vous demandons ce travail d’épuration, de nettoyage, d’investigation dans ce qu’a pu être votre existence, c’est simplement pour faciliter la fusion entre l’humain et le Divin en vous, pour faciliter votre transition et aussi pour vous faciliter la vie en troisième dimension.

Tout est lié, il n’y a aucune séparation si ce n’est la séparation que vous mettez entre vous et les autres, entre vous et votre «Je Suis », entre vous et la vie ! » 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Partager cet article
Repost0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 20:18

bouddhathot.jpg


Lumière de Paix (énergie du nouveau printemps, veille du Wesak)

Seigneur Gautama Bouddha, Logos Planétaire

- 20 Mars 2010 -

 

Infinité de Paix en vos âmes de Lumière.

Lumière, Lumière, Lumière. Lumière infinie, Expansion divine de votre Cœur Sacré. Lumière en chacune de vos respirations. Lumière qui Est Création dans toute la radiance de votre sphère énergétique. Lumière qui Est Vie pour chacune de vos cellules. Lumière qui est Paix, transmutante sans cesse votre fréquence-base. Lumière, infinie Lumière que vous Êtes en votre Paix car la Paix sacrée est également un état inhérent de votre essence : Lumière divine.

 

Comprenez-vous réellement ces mots ? Entendez-vous réellement la vibration, la signification de ceci en votre rayonnement ?...

 

Paix vous Êtes !

Tous, incarnés en ce plan.

 

Paix en votre âme, Paix en votre respiration conscientisée. Paix en votre mental. Paix en vos émotions. Paix en toutes vos actions. Paix en toutes vos énergies. Paix en votre rayonnement. Paix en votre fréquence base. Paix en votre Verbe. Paix en vos différents merkabas. Paix. Paix. Paix et toujours Paix. Voici ce que vous Êtes, tous, sans exceptions. Paix infinie dans l'univers que vous Êtes.

 

OM alors je Vous dis « OOOMMM OOOMMM OOOMMM » car OM Vous Êtes, car OM Est Paix et c'est en cette Paix que je me manifeste dans le cœur sacré du Lotus blanc de votre Cœur de Feu.

 

Oui, nombreux sont ceux qui me cherchent et peut encore me trouve. Pourtant dans la porte céleste de votre Cœur je Suis, éternellement, bras ouverts pour chacun de vous. Mais comment m'entendre dans la discordance de vos émotions et de votre mental ? À nouveau, je vous le demande…

 

Je me présente à vous lorsque la symphonie céleste que vous Êtes commence à se manifester. C'est-à-dire, lorsque vous commencez à pratiquer dans le Silence et la méditation. Lorsque l'attention en votre respiration se pose et se manifeste réellement.

Non pas occasionnellement mais quotidiennement, en chacun de vos instants.

 

Il est important de vous le répétez, encore et encore, jusqu'à cela devienne votre réalité : plus vous manifesterez cette Paix en votre univers, plus vous ancrerez la Paix divine autour de vous. La Paix en votre monde ne se manifestera que lorsque nombreux d'entre vous seront Paix manifestée en votre réalité recrée. La Paix en votre monde se manifeste de votre Cœur Sacré. Unité de Paix en vous tous qui n'êtes qu'un.

En cet âge de Révélation, recréez-vous. Cessez le jeu de souffrance du « je » de l'ego. Il n'y a pas de « je », il n'y a que le « nous ». Ce nous Est votre manifestation. « Nous » implique et manifeste votre rayonnement divin : votre monade, les extensions de votre âme, votre présence divine. Tout ce que vous Êtes en votre état multidimensionnel. Le « je » vous isole et vous ancre dans l'illusion, le sentiment de solitude et la souffrance. Le « nous » vous manifeste et vous unie à votre essence vie. Un soleil aux nombreux rayons, voici ce que vous Êtes. Un rayon n'est pas un mais unifié au tout. Tel Est ce que vous Êtes : un soleil, aux nombreux rayons, en divine expansion dans le macrocosme ou l'univers que vous Êtes.

 

« OOOMMM OOOMMM OOOMMM »

Faites raisonner cette divine vibration, qui est création en votre multidimension, lorsque vous chantez, lorsque vous manifestez, lorsque vous vous recréez en votre intention de Paix.

 

OM Est Amour de Paix. OM Est Création. OM Est Unification. OM Est Harmonie.

Tout ce qui est désharmonie en vos énergies, vous ancre plus profondément dans l'illusion. Cessez alors de vous plaindre et de subir, manifestez la Volonté divine de cet OM en chacun de vos instants. Vous subissez lorsque vous raisonnez, lorsque vous pensez de votre mental, lorsque vous critiquez, lorsque vous jugez, lorsque vous mentez… tout ceci n'est que souffrance manifestée et amplifiée en vos émotions.

Ne vous condamnez pas, ne vous plaignez pas, ne vous ressentez pas rejeter ou ignorer. Ceci est encore et encore illusion car tout ce qui sépare et tente de diviser par la condamnation ou la discordance est antichistique. Alors que Christ, et en chacun de vous, vous Êtes… quelque soit votre religion.

Ne vous nourrissez pas des habitudes comportementales conditionnées de vos sociétés, de l'inconscient collectif de votre humanité manipulée. Recréez-vous. Différenciez-vous. Ancrez la détermination et la Foi en vos journées qui sont clés d'ouverture à la Paix inhérente de votre Cœur de Feu d'Amour.

 

La Paix est Amour. La Paix est Force divine. La Paix est Création. La Paix est repos de l'âme car tout est Paix. Ne soyez plus en contradiction avec vous-même.

 

Vous Êtes la Paix manifestée dans tous les mondes et galaxies de votre univers intérieur. Vous Êtes la Paix incarnée en ce monde. Vous Êtes la Paix incarnée pour votre déesse Mère Gaïa, la Terre.

 

Tant que vous baisserez les bras et accepterez de subir l'illusion du mental, de l'ego et des émotions vous serez en dualité avec votre essence vie. Vous refuserez la manifestation de la Paix en toutes vos énergies : énergies de votre Cœur Sacré, énergies de vos chakras, énergies de votre champ énergétique, énergies de votre sphère christique, énergies de votre antakarana, énergies de vos merkabas. Vous souhaitez réellement  la Paix autour de vous et en votre monde ? Reconstruisez-là à partir de celui-celle que vous Êtes car cette Paix ne viendra jamais de vos gouvernements ou de vos sociétés.

 

Tout est Paix et Ambassadeurs de la Paix divine vous Êtes, vous qui avez la Grâce de manifestez, et en chacune de vos respirations sacrées, cette symphonie de Lumière de Paix dans l'océan d'Amour que vous Êtes.

 

« OOOMMM OOOMMM OOOMMM »

Intégrez, méditez, conscientisez : Manifestez.

Namaste d'Amour et de Paix.

 

 

Rappel, copyright : les reproductions, ou diffusions, des messages de cette rubrique sont acceptées si vous conservez le message choisit en son intégralité, en y mentionnant ses références et sa source :

Le Souffle Sacré : www.ysmael.com

Copyright © 2004-2012 Anaan Ysmael Kumara "Le Souffle sacré", tous droits réservés


Diffusé par: http://coeurdemeraude.blogspot.com/
Partager cet article
Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 22:58

2545.jpg

De Isatiel

Reçu le 16 mars 2010, Par Adèle


Anges aimés,

L’image que vous avez de votre identité terrestre perturbe bien trop souvent votre façon d’être.

Vous avez mis en place un système de croyance visant à effacer de vos mémoires tous les

traumatismes subis de part vos incarnations diverses et vos vécus terrestres. L’image donc que vous

percevez de vous est totalement erronée puisque est effacé de votre vision toute la beauté que vous

portez en vous et ne montre bien trop souvent que les signes évidents de difficultés.

Ces signes creusent vos traits, donnent à votre corps fatigué l’apparence inscrite dans vos mémoires

psychiques mais surtout marquent le temps de votre incarnation.

Aussi cette image de vous dans un miroir vous revoit toutes les souffrances vécues, inscrites en vos

corps de chairs et vous rappellent souvent de manière inconsciente vos difficultés.

Ce que nous aimerions vous dire est qu’au-delà de votre réalité, dans la multidimentionnalité de votre

être vous resplendissez d’éclat quelle que soit votre identification terrestre vous brillez et illuminez de

manière magistrale.

Cette lueur fugitive que vous percevez parfois pensant qu’il s’agit de nous et bien celle la même est une

lueur qui aussi est vôtre puisque sur votre territoire aussi bien que le notre vous êtes des miroirs les uns

des autres.

Alors cette réalité ‘invisible » faites en votre réalité visible et rayonnez de votre éclat le plus subtil votre

dimension intérieure pour que cette lumière toujours plus éblouissante vienne éclairer la psyché de votre

vision extérieure.

Comprenez chers anges, l’importance qu’il est désormais de briller de votre éclat pour éclairer cette

« psyché » qui ne demande qu’a vous montrer ce que réellement vous êtes à l’intérieur et faites surgir

sur l’extérieur.

Le temps de l’apparence change et vos critères de beauté physique font place de manière subtile à

d’autres éléments qui prennent force dans les systèmes de croyance.

  

Pourquoi un être qui n’aurait pas la même possibilité de resplendir de son intérieur ne pourrait pas être

illuminé de l’intérieur ? Lorsque vous comprendrez cela vous regarderez différemment et verrez en

chacun d’entre vous la possibilité d’une lumineuse présence.

Anges d’Amour, vous savez si bien vous dé méritez et si pour une fois vous ne voyiez que beauté,

harmonie et compassion face au visage et corps que revoit l’image de votre ETRE. Donnez-lui la

possibilité de vous épatez, donnez vous la possibilité de vous aimer, donnez vous la possibilité d’exister

par votre beauté incarnée.

L’image de vous magnifiée porte les fruits de votre belle épopée.

Isatiel

La liberté vous appartient de diffuser cet écrit reçu en canalisation par Adèle, à condition de le garder

intact et d’en donner la Source.

source: a-d-ailes-d-ange.e-monsite.com

Partager cet article
Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 19:31
reve.jpg

Cours N° 67


« Nous désirons vous parler d’une chose très importante, c’est de la relation que vous pouvez avoir avec vous-même, de la prise de conscience du Divin en vous et de ce que vous êtes réellement.

Pendant de nombreuses années nous avons été à l’extérieur de vous-même, nous ne pouvions pas faire autrement, il fallait vous éveiller, vous guider, vous enseigner. Maintenant le moment est venu de travailler davantage avec votre réalité, c’est-à-dire ne plus séparer le Divin de l’humain, faire l’unité entre les deux parties de vous-même.

Petit à petit, l’éveil du Divin en vous, du Je Suis, de cette partie Divine tellement merveilleuse et pleine d’Amour se manifestera. Elle ne s’éveillera pas forcément grâce à votre conscience humaine, elle s’éveillera parce que c’est le moment, cependant vous devez absolument l’aider à s’éveiller chaque jour davantage et vous aider à faire la connexion, l’unité.

Pendant des milliers d’années les hommes ont cherché l’Amour, l’unité et la complémentarité à l’extérieur d’eux-mêmes, parce que c’était beaucoup plus facile que d’aller au plus profond de leur être pour trouver les trésors qui s’y trouvent.

Maintenant le moment est venu de grandir, de faire réellement l’unité avec vous-même, de solliciter, dans le dialogue permanent ou du moins assez fréquent, cette autre partie de vous-même qui n’a qu’un seul désir, celui de vous aider dans cette transformation, dans cette transmutation, et surtout de vous préparer à la transition. Son rôle va devenir de plus en plus efficace et permanent, vous le ressentirez de plus en plus. Permanent, il l’est toujours, cette partie Divine est toujours présente en vous, mais elle est coiffée de plusieurs voiles mis par votre conscience humaine et votre ego.

Maintenant tout doit changer ! Nous ne pouvions pas avoir ce discours il y a ne serait-ce qu’un ou deux ans car vous n’étiez pas prêt ; actuellement vous allez vous préparer de plus en plus à accueillir cette nouvelle partie de vous-même, cette nouvelle Lumière, cet immense Amour qui est en vous.

Avant que cela puisse être totalement efficace, il faut que vous fassiez un grand travail de nettoyage. Vous devez complètement « vider vos valises » de ce qui n’est pas utile et de ce qui ne l’est plus. Il faut que vous vous éveilliez à une autre conscience, il faut que vous compreniez quel est vraiment le but à atteindre.

Nous pouvons vous assurer que nous serons toujours présents parce que l’unité avec le Divin ne se fera pas en un jour ou deux. Cela demandera un certain temps car vous avez été coupé de cette partie de vous-même, c'est-à-dire de l’essentiel, depuis de très nombreuses incarnations.

A partir du moment où vous arriverez à faire cette connexion, même si elle ne doit durer qu’un instant, c’est avec Dieu que vous fusionnerez ; vous arriverez à reconnaître, à ressentir Dieu en toute vie, vous pourrez ainsi acquérir une nouvelle conscience et avoir un nouveau regard sur tout ce qui vous entoure.

Pour pouvoir atteindre Dieu, il faut que vous puissiez atteindre votre propre Divinité. C’est très important ! Même si aujourd’hui vous ne comprenez ces paroles qu’intellectuellement, même si vous ne pouvez pas encore les intégrer, travaillez en sorte de pouvoir les comprendre et de les intégrer totalement demain !

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez donner un nom « noble » à cette autre partie de vous-même. Vous pouvez l’appeler « Lumière », « Amour », « Joie » ou « Beauté ». Cela vous aidera peut-être à vous connecter. Vous pouvez l’appeler tout simplement « Je suis ».

C’est à chacun de trouver la formule qui lui convient le mieux ! Ce qui est extrêmement important c’est d’apprendre à découvrir en vous-même les immenses trésors qui s’y trouvent. Il est essentiel de ne pas les chercher à l’extérieur ou d’attendre toujours plus que ce que vous possédez déjà.

Lorsque vous serez complet, que vous aurez fait l’unité avec vous-même, vous ne ressentirez plus de manque d’Amour, vous n’attendrez plus d’Amour de quiconque ; non seulement vous recevrez l’Amour de tous ceux qui vous entourent mais vous serez capable de donner un Amour immense, un Amour que vous ne soupçonnez pas encore. Non seulement vous ne serez coupé de personne mais vous serez uni à toute vie.

Bien sûr cela n’est pas pour demain mais il faut entamer le processus de transformation qui est très important. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Partager cet article
Repost0