Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007


Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 19:13

dyn00810.jpg

Le Voile de l'illusion

Nous vous saluons avec grand Amour, chers frères de la Terre. En ce jour, nous allons vous parler d'une difficulté récurrente qui arrive aux humains. Cette difficulté a trait à leur façon d'appréhender la vie, non pas uniquement la vie terrestre, la vie d'expériences multiples destinées à votre évolution, mais la VIE la Grande Vie, celle dont nous vous avons déjà parlé récemment dans un précédent message.

Nous souhaitons revenir sur le sujet car la plupart d'entre vous ne voient de la Vie que la partie fort, fort limitée qu'est la vie terrestre. Or, cette vie, comme vous le savez, est une infime partie de la Grande Vie que vous vivez régulièrement au travers de vos êtres divins, vos âmes.

Vos âmes vivent une expansion de Vie, d'évènements dont vous n'avez aucune notion car vous êtes enveloppés par ce que nous appelons le "voile de l'illusion".

Ce "voile de l'illusion" vous donne l'impression que la Vie est uniquement celle que vous vivez dans le matérialisme terrestre. Or ce "voile de l'illusion" est destiné à être déchiré comme Maître Jésus, notre Frère, avait déchiré le voile du temple au moment de sa crucifixion. Le voile du temple déchiré à ce moment là signifiait : "déchirez le voile de l'illusion qui est en vous et regardez la Vie telle qu'elle est, la vie réelle qui ne peut être réellement vécue qu'au travers de la compréhension de DIEU EN VOUS, UNIQUEMENT EN VOUS."

Au moment où le voile du temple fut déchiré, Maître Jésus, notre Frère bienaimé, vous a offert le moyen , la capacité de comprendre que vivre la Vraie Vie est tout simplement de déchirer le "voile de l'illusion" qui obscurcit et cache le sens véritable et la réalité de la Vie.

Chers frères terrestres, nous vous parlons encore et encore de la compréhension de la Vie en vous car les énergies de la Terre s'accentuant, il va vous être demandé de vivre la vie terrestre d'une autre manière que celle que vous vivez actuellement c'est à dire d'associer votre vie terrestre à la vie spirituelle. Vous n'allez pas pouvoir échapper à cela. Les évènements survenant sur la Terre et allant s'amplifiant vont vous pousser à vous rencontrer plus profondément, à vous poser des questions sur ce qu'il y a de l'autre côté du passage de la mort terrestre à la renaissance dans "l'autre monde".

Mais, "l'autre monde" n'est absolument pas séparé de votre vie terrestre, de ce côté de la Vie. La Grande Vie vous demande d'évoluer. La Grande Vie vous demande de vous reconnecter à Dieu, notre Créateur qui est Lui-Même L'Essence de la Grande Vie.

Vous rencontrer au plus profond de votre être, c'est rencontrer la Grande Vie, c'est rencontrer Dieu notre Père à tous, c'est vivre Sa Vie, Sa Lumière qui ne sont pas séparées de vous.

La vie terrestre n'est qu'un infime passage, nous dirions même un voyage initiatique destiné à vous faire vivre une immense pièce de théâtre avec des jeux de rôles différents destinés à vous permettre de comprendre ce qui a besoin en vous et pour votre évolution d'être affiné et amélioré. Chaque âme incarnée a besoin pour permettre à son Âme Mère, à son Âme Lumière de grandir dans la Pure Lumière du Père Créateur, de mieux comprendre la Paix, la Sérénité au travers de la Compassion, de l'aide, de la compréhension, de l'échange, du respect de chaque chose etc..... C'est cette expérience terrestre qui va permettre votre évolution, l'évolution de votre âme, de l'Âme Mère, Âme Lumière ; votre expérience terrestre ne s'arrête pas là car au travers de l'évolution des Âmes Lumière c'est l'Amour du Créateur, de Dieu notre Père à tous, qui va s'amplifier afin de lui permettre de créer toujours plus..... toujours plus. La Création est infinie, elle n'a pas de fin.

Même si sur la Terre et dans quelques univers les énergies d'Amour ne sont pas toujours de nature fort lumineuse et élevée, le Créateur reçoit toujours de l'Amour en quantité suffisante pour Lui permettre de continuer à créer et à faire s'expanser les univers.

Mais, nous revenons au "voile de l'illusion" qui est encore en vous, du moins dans une grande partie d'entre vous. Bien des humains ne comprennent pas que la vie terrestre est un minuscule passage, voyage initiatique, dans votre Grande Vie. Il est donc important de vous poser les questions suivantes :

- Qui suis-je ?

- Quelle est mon origine la plus élevée, non pas au niveau terrestre, mais au niveau de l'Univers, au niveau spirituel ?

- Pourquoi est-ce que je vis cette vie terrestre ? que m'apporte-t-elle ? quelle en est son sens ?

- Qu'y a-t-il après la "mort" terrestre ?

- Qui est mon âme ?

La liste des questions n'est pas exhaustive, il y en a encore un grand nombre que vous pouvez vous poser suivant vos ressentis.

C'est au travers de ces questions, de ce regard profond que vous allez poser sur vous, que, progressivement, vous allez comparer vie terrestre et Grande Vie. Progressivement vous allez vous poser de plus en plus de questions et c'est au fur à mesure que les questions viendront que le "voile de l'illusion" va se déchirer pour vous faire comprendre que la Grande Vie, la Belle et Lumineuse Vie est en vous, au plus profond de vous dans votre être divin, votre âme que vous êtes. La vie terrestre, vie initiatique d'évolution, n'est là que pour vous le faire comprendre. Mais pour cela il est important de vouloir prendre le temps de se poser les questions, les bonnes questions.

Parfois cela pourra vous être fastidieux de ressentir une sensation de compréhension mais de ne pas savoir l'exprimer. N'abandonnez pas votre recherche à ce moment là car les réponses viendront au moment où vous vous y attendrez le moins. Cela pourra se faire grâce à une parole ou une phrase que vous entendrez, cela pourra se faire grâce à un livre que vous aurez lu et qui apportera le déclic de la compréhension. Ainsi, progressivement, le "voile de l'illusion" se déchirera et comme souhaitait le faire comprendre notre Frère aimé, Maître Jésus, vous saurez que Dieu est en vous, qu'Il est votre Vie et que vous ne pouvez pas en être séparés.

Chers frères de la Terre, nous souhaitons de plus en plus vous voir vous pencher sur votre être intérieur qui est le merveilleux temple de l'Amour du Père Créateur notre Dieu Universel. Plus vous le rencontrerez, plus le "voile de l'illusion" se déchirera et ne vous cachera plus la réalité de LA VIE, LA GRANDE VIE, LA VIE SPIRITURELLE que vous êtes tous, absolument tous, venus faire évoluer en venant vivre l'expérience initiatique terrestre.

Nous vous accompagnons avec Grand Amour, chers frères de la Terre. Notre Lumière vous accompagne afin d'éclairer votre Vie non seulement terrestre mais aussi pour amplifier votre Véritable Lumière qui scintille au plus profond de vous au sein de votre Âme Lumière.

Nous vous aimons.

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu'il n'y ait aucune modification de son contenu
-qu'il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site "le site cristal mariandi.com" que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné

 

Source: http://www.le-site-cristal-mariandi.com/index.php/messages/42-messages-par-annee/messages-2014/368-le-voile-de-l-illusion

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 06:08

Ashtar3-with-hand-star-169x250

Ashtar, transmis par Kara-Alia

Vous allez savoir, percevoir, enfants de cette Terre, que le plus important, en ce moment est à l’intérieur de soi, autour de soi et à chaque instant, d’œuvrer en lien avec la Paix. La paix à l’intérieur de vous, la paix à l’extérieur. Nous avons souvent dit, votre serviteur Ashtar ou d’autres, peu importe, que vous êtes co-responsables, non seulement de votre évolution, bien entendu, de celle de votre Terre également. Or il y a en beaucoup d’endroits le feu. L’élément du feu qui déborde dans le cœur, dans la pensée de beaucoup. Pouvez-vous, pouvons-nous ensemble œuvrer à la transformation de ce feu brûlant, de ce volcan, des énergies violentes de pensées d’une grande partie de cette humanité ?

Vous pensez bien, enfants de cette Terre, que si nous posons la question, si nous vous posons cette question, c’est que la réponse est « oui ». Bien entendu, vous aussi, à certains moments, vous avez à l’intérieur de vous des bouillonnements, des interrogations, des doutes, des tristesses, ou bien également des sentiments parfois plus violents que vous n’aimeriez. Il ne s’agit pas, vous le pensez bien de condamner : de vous condamner ou de condamner. Parce que la condamnation ne fait qu’envenimer, ne fait qu’augmenter les choses et ne participe pas, ni à l’évolution de la Conscience de cette Terre, ni bien entendu à votre évolution. Lorsque vous voyez, lorsque vous entendez, lorsque vous sentez quelque chose qui se met à flamber à l’intérieur de votre Terre, à l’intérieur de vous, autour de vous, entrez en lien avec la partie la plus sacrée, la plus lumineuse de vous. Ainsi, vous enlèverez de votre pensée que vous ne pouvez pas amenuiser les choses. Beaucoup d’entre vous ne regardent pas, ne regardent plus les médias.

Ce que nous conseillons, enfants de cette Terre, ce n’est pas de fermer les yeux. Il ne s’agit pas de devenir aveugle ou sourd. C’est l’inverse, au contraire. Cela peut vous étonner, mais si vous voulez transformer les choses, c’est-à-dire leur donner une autre forme, c’est à partir de la forme visible, de la forme tangible que vous pouvez accéder à la transcendance, à la trans-formation. Ce qui éteint le feu, ce qui éteint le feu pervers, ce qui éteint le feu décalé, ce n’est pas la peur. La peur ne fait qu’augmenter ce feu-là. A l’intérieur de la matière, vous savez que l’élément du feu s’éteint avec l’eau. Mais à l’intérieur de vous, et vous le savez aussi, ce sont les émotions. Alors, vous aussi il vous faut de temps en temps calmer vos eaux et les rendre tranquilles. En fait nous n’allons pas vous conseiller d’éteindre le feu qui s’allume à l’intérieur de votre Terre par l’eau des émotions. Il ne s’agit pas de les apaiser de cette manière, mais simplement d’émettre des pensées d’Amour. Beaucoup se disent à l’intérieur d’eux qu’il faut combattre cette violence. Il ne s’agit pas de la combattre. Combattre la violence, mes amis, c’est la renforcer. Alors, au contraire, prenez-la à l’intérieur de vous et puis œuvrez à la trans-former, que cette violence devienne une boule d’Amour que vous nourrissez à l’intérieur de vous. Parce que, qu’est-ce c’est ? Ce que vous nommez « violence » à l’intérieur de votre Terre, est une énergie. Une énergie qui ne se connaît pas, qui ne sait pas qui elle est, qui ne sait pas ce qu’il y a derrière, derrière cette souffrance profonde qui engendre la violence. Bien sûr il y a à l’intérieur de votre Terre, et, nous n’insisterons pas, certaines Consciences prises sous des énergies qui ne sont pas de lumière. Certains êtres se laissent impacter à l’intérieur de cela. Mais, vous, et d’autres, ne vous laissez pas impacter par cela. Œuvrez à la transformation de votre Conscience. Oeuvrez à l’apaisement de la Conscience de votre Terre. Allégez-vous de plus en plus, sans quitter bien sûr le plan de cette Terre. Et, utilisez une formidable énergie que vous oubliez souvent, qui est une clé : la clé de la lumière infinie, la clé donnée à partir de l’Esprit du Père-Mère et qui s’appelle le Pardon. C’est cette énergie, c’est cet Amour, ce Pardon que nous vous invitons à chaque instant à poser à l’intérieur de cette Terre, à dispenser autour de ceux et de celles qui ne savent pas, qui ne savent plus où ils en sont.

Les choses bougent à l’intérieur de votre Terre. Et, beaucoup d’entre-vous sont bousculés sans le savoir, ou même sans en avoir pleinement conscience. Vous-même à certains moments sentez ces bousculement, ces basculements à l’intérieur de vous, ces énergies nouvelles, mais qui lorsqu’elles arrivent peuvent produire, contrairement à ce que vous auriez pensé, des difficultés : difficultés de stabilité, difficultés justement de garder la Paix à tout instant en vous. Alors, il ne s’agit pas non plus, de ne pas reconnaître cela, enfants de cette Terre. Il s’agit tout au contraire de le reconnaître et de vous reconnaître avec cela, dans l’intériorité de votre lumière et de votre cœur, et de vous aimer, vous, avec cela. De vous aimer dans les moments où vous ne savez plus, où vous n’êtes plus, où vous doutez. Le Maître Jésus a conseillé à tous de pardonner, de pardonner encore, afin de purifier, afin de laisser l’espace ouvert pour recevoir le plus haut niveau de la lumière et de vous-même. C’est-à-dire votre divinité, c’est-à-dire votre Etre réel. Beaucoup d’entre vous, en cette Terre ne savent plus exactement qui ils sont, ne savent plus « où ils vont », comme vous dites, ne savez plus qui être, ne savent plus quoi être, ne savent quel est le chemin, quels sont les chemins.

Vous avez l’habitude, vous avez eu l’habitude, pendant tellement de temps, enfants de cette Terre, fils et filles au cœur de la Lumière, vous avez eu tellement l’habitude de vous déchirer, de vous laisser être déchiré entre ce que vous nommez « le passé », ce que vous nommez « le futur », en oubliant qui vous êtes dans le présent du présent. Or, c’est ce présent-là, ce présent réel, ce présent qui est l’Existence même, qui est la flamme de la Lumière réelle et de votre réalité. C’est ce présent-là que nous vous invitons à accueillir en enlevant les peurs, les doutes, en acceptant qu’effectivement, en ce moment pour beaucoup, certain repères soient en apparence enlevés. Mais qu’est-ce qui est enlevé ?

Ce qui est enlevé, en apparence de votre Terre, de l’intérieur de votre mental, de l’intérieur de votre personnalité aussi, ce sont les illusions, ce sont les faux-semblants, ce sont les manques d’intégrité. Nous ne disons, et votre serviteur ne dit pas que vous, qui êtes ici, manquez de cela. Mais regardez, regardez en vous à chaque instant. Où êtes-vous, qui êtes-vous, que désirez-vous et qu’est-ce qui est à l’intérieur de vous, premier ? C’est cela que ces « temps », comme vous les appelez, vous invitent, enfants de cette Terre, à regarder. Parce que, c’est en acceptant cela, en acceptant que de temps en temps, vous n’ayez pas de réponse, comme vous dites, ou que vous n’ayez pas la réponse qui vous satisfasse que vous allez avancer vers le chemin qui est le vôtre. Parce que le chemin c’est vous. Cela a été dit de nombreuses fois, cela a été dit et repris par celui-ci, par celui-là, par le Maître Jésus, par d’autres avec d’autres mots, peu importe. Aujourd’hui l’humanité est sur le chemin du retour, du retour à elle-même, du retour à sa propre lumière, évidemment, enfants de cette Terre et fils et filles au cœur de la Lumière, cela ne peut se passer sans qu’il n’y ai quelque bousculement. N’y accordez pas une importance trop importante. Regardez les choses pour les transformer. Regardez les choses pour les porter, comme l’a fait le Maître Jésus et comme le font d’autres, comme nous le faisons aussi, pour les porter, là au milieu de votre cœur et les mettre dans la lumière infinie de la Lumière au-delà des lumières.

Votre monde est un monde limité, or il vous faut, et, vous le savez à l’intérieur de votre être, il vous faut aller au-delà de cette limitation.. Bien sûr vous ne comprenez pas toujours ce qui se joue et, vous dites : « mais que se passe-t-il ? L’on nous dit que la lumière arrive sur cette Terre et que voyons-nous ? Nous voyons l’inverse, nous entendons l’inverse. Nous-mêmes, en nous, parfois, nous voyons aussi l’inverse. » Cette Lumière, lorsqu’elle arrive, elle éclaire ce qui n’est pas éclairé. Elle éclaire ce qui était resté dans l’ombre. Elle éclaire tout ombre non reconnue, à l’intérieur de chacun et de chacune et à l’intérieur de tous. L’un d’entre nous, dirait « c’est de l’Amour gelé » qui ne demande qu’à être dégelé. Or, tous, enfants de cette Terre, au sein de la Lumière, avec vous, avec nous, et dans les espaces les plus « hauts », dans les Fraternités de Lumière les plus « hautes », vous êtes attendus, vous êtes aimés, et vous ne le savez plus, ou vous l’oubliez. Ne l’oubliez pas !

N’oubliez pas que vous êtes enfants créatures et créateurs de cette Lumière. N’oubliez pas que vous avez, qu’il vous a été donné en héritage la Lumière au-delà de la lumière et le manteau posé sur vos épaules. Alors oeuvrez, alors oeuvrez en appelant ce manteau, en le visualisant, en le désirant, en l’aimant, en l’étant : « Je suis. Je suis la Lumière infinie, je suis la Lumière au-delà des lumières dans la Maison de Père-Mère, dans la Maison de la Source ». Il y a disait le Maître Jésus : « de nombreuses demeures dans la Maison de mon Père ». Alors ne cherchez pas si vous avez la vôtre, puisqu’elle est là, puisque vous êtes vous-même cette demeure du Père, non, et de l’Esprit, et vous êtes l’Esprit. Cela n’a pas été donné à quelques uns, cela est offert pour tous : pour tous ceux qui disent « oui », à ce qu’ils sont. Qui disent « oui » à ce « Je suis », à ce « Je suis qui je suis », à ce « Je suis ce que je suis », dans l’illimité de moi-même au sein du sein du Sein, dans l’infinité de l’illimité. Mais, il est vrai que votre pensée humaine, que votre cerveau humain a bien du mal à comprendre ce qu’est l’Illimité au-delà de l’illimité, puisque vous êtes dans une forme structurée, structurelle limitée. Et pourtant, c’est cela, enfants de cette Terre qu’il est essentiel de comprendre et d’accueillir, d’ouvrir les chaînes de pensée à cette possibilité, même si vous ne réalisez pas encore exactement ce que cela implique, ce que cela ouvre, ce que cela œuvre. Mais, vous êtes ces multiples à l’intérieur de l’Un et l’Un à l’intérieur des multiples.

Et, c’est à partir de cette unité dans votre multiplicité, facettes aimées de l’Amour du Père-Mère que vous pouvez œuvrer. C’est à partir de cet endroit que vous pouvez pardonner et redonner le don de la divinité à vous-même et à tous. C’est ce don-là qui est la guérison suprême, qui est la Paix suprême offerte à votre Terre. Et c’est cela que nous, nous invitons, vous et nous, à œuvrer. Dès que vous voyez quelque chose, qui à l’intérieur de votre Terre est mal bâti, dès que vous voyez une justesse, dès que vous voyez une désespérance, dès que vous voyez une souffrance, dès que vous voyez une guerre, dès que vous voyez un conflit entre ceci, entre cela ou un conflit avec vous-même, ouvrez le chemin, ouvrez le cœur de votre cœur à l’Unité première à l’intérieur du cœur de l’Ancien des Jours, à l’intérieur du cœur du Père-Mère, et de l’Esprit au nom de tous les espaces, au nom de tous les univers, au nom de toutes les Fraternités de Haute Lumière. Ouvrez l’espace de votre cœur à la descente de ces royaumes à l’intérieur de vous, et posez-les, visualisez-les se présentant dans la couronne Amour au-dessus de votre Terre, au-dessus de la couronne de tous. Au-dessus même de ceux qui ne vous paraissent pas prêts à la recevoir. Qu’en savez-vous ?

Nous la posons régulièrement autour et au-dessus de vous, cette couronne, cette royauté lumière de votre être divin. Vous la sentez, vous ne la sentez pas. Elle est là. Alors quelques instants, justement, nous allons renforcer sa présence, ici, à l’intérieur de cet endroit, de cet espace, au-dessus de chacun d’entre vous, pour que vous receviez ,pour que vous ressentiez cette royauté. Non pas la royauté de votre personnalité, mais la royauté de votre divinité, proposée, donnée par le cœur du Père-Mère et de l’Esprit qui est vous. Montez, agrandissez le cœur, agrandissez votre être en votre Conscience. Là, au-dessus du septième de vos vortex. Sentez la présence du huitième et puis du neuvième. Ainsi, vous, vous élargissez, vous grandissez, vous, vous alignez, comme vous dites, entre « ciels pluriel » et terre, et vous dépassez la matrice limitée de votre pensée, de vos émotions, de votre personnalité, afin de recevoir, afin de sentir qui vous êtes dans ce « je suis » infini de votre Etre infini. Laissez cette couronne se poser tout doucement au niveau du neuvième. Parce que bien sûr, les sept, les sept vortex habituels ne sont que le début du chemin. Le chemin se prolonge et se prolonge. Alors sentez-la cette couronne octroyée par le Père-Mère et par l’Esprit. C’est la couronne de votre divinité, de la royauté lumière, c’est le partage infini de l’Amour dont vous n’avez encore parfois aucune idée. Et c’est la couronne que vous-même pourrez poser, le jour et le moment venu sur ceux qui viendront pour vous la demander. Parce que vous co participerez et vous co participez déjà à l’évolution de cette humanité, avec qui vous êtes, et comme vous êtes, en vous acceptant, sans condition.

Laissez-vous, vous expanser, sentez cela vibrer, sentez le rayonnement de cette couronne quelques instants. Dans la vision du Père-Mère c’est la participation à sa Lumière, c’est le dépôt de son Amour en l’espace de la Source elle-même. C’est l’union à cet Ancien des Jours. C’est l’union à Celui qui a tous les noms et qui connaît le vôtre, qui connaît celui de chacun. Vous aussi, vous les connaissez vos noms, parce qu’ils sont faits de pure lumière. Et vous êtes tous ses noms, toutes ses facettes. Et, c’est en étant cela que vous pouvez poser la Paix, la laisser descendre à l’intérieur de vous. Parce que c’est une Paix éclairée. Ce n’est pas la paix de la personnalité qui tremble lorsque quelque chose ne va pas. Cette paix-là elle ne dure pas. C’est la Paix au-delà de la paix qui prend tout à l’intérieur de soi, qui prend tout à l’intérieur de son cœur, au sein de toutes les matrices et bien au-delà de votre univers. Univers qui est en train de s’ouvrir, qui doit s’ouvrir à sa propre infinité, infinitude. Univers qui doit cesser de se penser dans cette finitude. Univers qui est un pâle reflet des univers réels, des mondes au-delà des mondes. Tous, toutes, vous avez la connaissance de tout cela. Connaissance intrinsèque. Vous êtes nés et re-nés encore à l’intérieur de cela. C’est cela dont vous devez vous souvenir dans le présent du présent, dans l’instant de l’instant, au-delà de vos déchirures entre le passé, le futur. Entre l’avenir que vous essayez, pour beaucoup d’entre vous, de limiter encore. Que vous essayez d’imaginer à partir de votre cerveau, sans laisser l’Amour de cette royauté divine œuvrer à l’intérieur de vous et autour de vous.

Cette couronne de royauté de lumière, nous allons ensemble la rendre visible, la déposer autour de votre Terre, qui elle aussi, attend son couronnement dans la Lumière au-delà de la lumière. Parce qu’elle sait qu’elle avance vers tout cela. Elle aimerait emmener les enfants que vous êtes tous, à son propre couronnement. Un couronnement visible, un couronnement qui apparaîtra comme un feu d’artifice, lien dans l’éclat du cœur de tous. Elle monte en sa lumière pour cela, pour vous emmener à ce couronnement le vôtre et le sien. Mais, ayez d’abord la conscience de l’existence de cette royauté que vous êtes dans le « Je suis ce que je suis », dans le royaume réel et de toute éternité, du Père-Mère et de l’Esprit de son Amour. Il y a bien longtemps, bien au-delà de votre temps, de celui que vous appelez « votre temps », il y a des éons et des éons, les Consciences étaient conscientes de cela. Et puis certains l’ont refusé, et ce que vous nommez « la chute » a été produite. Mais aujourd’hui, les Consciences remontent à la conscience de cela et, vous avez tous votre rôle à jouer. Vous qui êtes ici, et d’autres de par le monde à l’intérieur de votre Terre. Imaginez-vous, que vous formez ensemble, tous, tous ceux qui se re,ndent conscients de cela, des ponts de lumière, des points de vibration. Vous illuminez, vous enluminez les grilles magnétiques, les grilles cristallines, les grilles solaires, toutes les grilles de votre Terre et bien au-delà. Vous n’imaginez pas de quelle manière les choses se répondent, de quelle manière les chemins au-delà des chemins se croisent. Vos scientifiques, certains du moins, commencent à le découvrir.

Il y a des chemins de dimensions en dimensions. Non, mes amis, il n’y a jamais eu de vide. A l’intérieur de vous il y a ces chemins. Vous êtes tous, la croisée de vos propres chemins, et, tout ce qui est en vous est aussi à l’extérieur : vibrations, formes au-delà de la forme et forme unique, et formes multiples. La remontée se fait pas à pas, étape par étape, mais il est essentiel que vous ayez la vision ultime du but ultime, qui est de rentrer à l’intérieur de votre Maison au sein de la Source qui est la vôtre, qui est la nôtre, qui est le cœur de tous dans l’unité de l’un et du multiple. C’est cela le couronnement de votre divinité, le couronnement de la couronne du Royaume des royaumes, dans le cœur battant de la Source.

Si vous voulez apaiser actuellement ce qui se trouve à l’intérieur de votre Terre et dans vos cœurs, c’est à ce niveau-là, dans le plan de la divinité à l’intérieur des Univers qu’il vous faut œuvrer au-delà des apparences, et pourtant, en étant conscient de ce qui apparaît, sans le renier. Surtout pas en le reniant. Mais, en le voyant comme un signe de l’œuvre, comme un signe nécessaire de l’Amour qui se pose en vous et autour de vous, qui vient parfois bousculer, afin que vous oeuvriez avec le plus pur de l’Amour, de la Paix ineffable. De la Paix qui étend le cœur des mondes. Sentez cela, distribuez-le dans l’intention la plus pure et la plus haute, autour de votre Terre, autour de vous, autour de chacun d’entre vous, et autour de tous.

Voyez-le, voyez cette Paix descendre sous la forme que vous désirez. Votre humanité représente souvent cette Paix sous la forme d’une colombe. Cette colombe-là revient, elle est en train de revenir. Laissez-la se poser : colombe rayonnante, colombe couronnée, elle aussi, au-dessus de votre Terre. Et, laissez-la vous donner tout son Amour au niveau du huitième et du neuvième, au-delà de la couronne au-dessus de votre tête, afin que vous soyez vous aussi, ces instruments de paix, ces instruments de cœur, dans la divinité de votre royauté lumière octroyée par Celui qui est. Faites le tour de votre Terre. Allez laisser la colombe s’envoler et se poser où son Amour vous envoie. Ne choisissez pas, mais laissez-vous voler avec elle, couronné de cette Paix, de cette royauté de la Lumière, avec qui vous êtes, comme vous êtes en cet instant. Et n’ayez aucun doute, surtout pas de doute.

Maintenant, pour compléter ce travail, pour compléter cette œuvre, allez regarder à l’intérieur de vous ce qui a besoin d’être pardonné, parce que c’est aussi de cette manière que vous allez stabiliser ce qui a besoin d’être aimé, ce que vous n’aimez pas, ce que vous rejetez. Allez regarder en vous ce qui vous perturbe, les émotions que vous aimeriez parfois ne pas avoir et demandez que se pose le manteau de lumière de l’Amour du Père-Mère, la guérison suprême, la guérison infinie de son Amour et du vôtre, pour que ce qui n’était pas encore suffisamment éclairé encore peut-être le soit. Oui, le Pardon et la Paix vont ensemble. L’on ne peut acquérir une Paix durable si l’on n’ouvre pas la porte, de soi-même avec cette clé qui se nomme le Pardon, parce que c’est la restauration. Le Maître Jésus est venu restaurer, et ceux qui l’on suivi ont été les premiers à ne rien comprendre, et pourtant il a posé cette clé afin de nettoyer votre Terre, afin de nettoyer ce qui devait être nettoyé, afin d’ouvrir le chemin du retour dans le Sein des seins, dans la Maison aux nombreuses demeures, dans la Maison de son Père. « Je vous laisse ma Paix, je vous donne ma Paix ». Souvenez-vous. Mais cette Paix ne peut être donnée que si vous prenez dans votre cœur la clé qu’il a offert : ce Pardon.

« Par le don de la divinité, je vous restaure ». Etant restaurés, vous êtes cette Paix, et vous pouvez, vous aussi la transmettre. Alors chaque jour, chaque instant, chaque présent du présent, dès que vous sentez, pour une raison, pour une autre que vous, vous condamnez ou que vous condamnez ceci, cela, reprenez cette clé, et dites-vous : « je transmets au monde, je transmets à moi-même le pardon du Père-Mère, le pardon de cette divinité, ainsi j’ouvre la porte à la Paix ». A la flamme haute et claire, à ce feu qui lui, ne brûle pas, à cet élan du cœur, parce qu’il éclaire tout et il éclaire tous. Eclairons encore quelques instants cette Terre, cette Conscience Gaïa-Urantia qui vous accueille.

Offrez-vous à elle. Offrez-vous à la lumière, sans restriction dans cette Paix, que nous-mêmes nous posons à l’intérieur de tous, et bien sûr de chacun de vous.

Je vous salue, enfants au cœur de l’Amour. Nous vous aimons.

Vous pouvez reproduire ce texte en respectant son intégralité et en citant le nom de Kara-Alia et le site : http://la.source.stellaire.over-blog.com

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/la-paix-et-le-pardon/

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 00:29

meditation.jpg

changement vibratoire

Connaître n’est pas savoir, c’est en expérimentant la Connaissance que tu vas obtenir le Savoir qui est L’État de Conscience…

Question à Pastor : Il est dit, que la mise en éveil d’une nouvelle énergie et le changement de cycle causeraient des dommages aux humains qui ne seraient pas prêts à les supporter. Vous avez parlé de morts silencieuses, de suicides par la drogue et l’alcool, ce qui se passe actuellement d’ailleurs. Pouvez-vous nous conseiller pour travailler sur nous-mêmes, pour que nous puissions passer ce cap, être utiles aux autres, et leur faire comprendre, sans les choquer, de ce qui arrive, et surtout, d’être à même de les aider ?

Il ne faut pas que ces paroles vous fassent penser à une fin du monde, ou à un bouleversement tel, que la souffrance va prédominer sur la joie d’entrer dans un nouveau cycle.

En fait, qui va mourir, qui va souffrir ?

Je ne veux pas dire qu’il y aura un choix entre le bon et le mauvais, comme cela a déjà été dit. Cela ne sera pas aussi sectaire. Naturellement, il ne faut pas voir non plus cela avec les yeux embués de la fleur bleue en se disant : « Si tout le monde est gentil nous entrerons gaiement sous l’arche de gloire de la nouvelle Jérusalem et tout ira bien. », comme il ne faut pas voir non plus toutes les horreurs auxquelles s’attendent les hommes et leur esprit.

Pour savoir ce qui va se passer, il suffit simplement de regarder ce que vous êtes maintenant.

Regardez ce que vous êtes, et lorsque je dis « vous », je parle naturellement aux hommes qui peuplent la terre entière, regardez ce que vous êtes, ce que vous faites, ce que vous pensez, ce que vous dites, et regardez ce qu’il est écrit dans l’évangile et tous les autres livres sacrés, sur ce que doit être l’homme en tant qu’être parfait. La différence de ce que vous êtes et ce que vous devez devenir, nécessite tout ce changement dont on parle.

En fait, de quel changement s’agit-il ?

Dans un premier stade, il s’agit simplement d’un changement vibratoire. Étant donné que toute la création est en fait une alchimie, une composition méthodique et précise de choses, qui séparées ne donneraient rien, mais du fait qu’elles soient combinées, leurs dynamiques engagent aussi bien la vie, que le besoin d’évoluer. Alors, toute cette alchimie a des stades, et passe par des zones. C’est ce que l’on peut appeler les cycles si vous préférez.

Oublions l’homme préhistorique, du temps de Jésus Christ, du moyen âge, prenons l’homme tel qu’il est maintenant.

Ce qui doit se passer maintenant, c’est un changement vibratoire.L’énergie est de l’intelligence et l’intelligence est de l’énergie. Vous, en tant qu’âme, vous êtes de l’énergie, et rien d’autre que de l’énergie. Mais le fait même d’être cette énergie vous permet d’avoir une intelligence.

C’est pour cela que chaque fois qu’une humanité entre dans un nouveau cycle, ou qu’une nouvelle humanité est à modifier, ce qui est à codifier, à surveiller, à faire évoluer, c’est le taux vibratoire des hommes qui la composent, et dans la mesure où nous pouvons changer votre vibration, nous pourrons aussi changer l’intelligence que vous manifestez.

Certains pourront penser qu’il y a manipulation, et que finalement, Dieu et les petits amis du cosmos s’amusent bien avec l’humanité. Il ne s’agit pas d’un jeu, mais d’un échange.

Pourquoi est-il capital de faire changer votre taux vibratoire ?

Si vous voulez avoir un champ de conscience chaque fois plus grand, plus ouvert, capable d’entendement cosmique, il faut que votre taux vibratoire augmente en conséquence. C’est pour cela que sont arrivés les yogis et les ascètes. C’était un moyen de faire augmenter le taux vibratoire du corps physique, ensuite du corps éthérique, et par là même, d’avoir la dynamique nécessaire pour que l’intelligence puisse entrer dans l’entendement cosmique.

À moins qu’un individu ne dispose d’une gamme vibratoire suffisamment grande, son intelligence reste mince. Si vous aviez les appareils pour mesurer le taux vibratoire d’un individu, il serait très facile de mesurer sa capacité spirituelle, sa capacité à être ou ne pas être civilisé. Mais naturellement, il ne faudrait pas engendrer, ensuite, un nouveau racisme, le racisme vibratoire par exemple. N’est-ce pas ?

Pourquoi est-ce que j’insiste toujours sur l’énergie ?

L’homme doit se rendre compte, exactement, de ce qu’il est pour savoir où travailler, où situer ses efforts. Lorsque Jésus est venu, ainsi que les prophètes, les Maîtres et les autres initiés, pourquoi ont-ils dit : hommes il vous faut être bons, il vous faut aimer ?

Était-ce simplement pour que vous soyez les bons enfants du seigneur ? Non, mais c’était un moyen pour faire augmenter votre taux vibratoire.

Quel rapport entre la charité, et le taux vibratoire de votre corps éthérique ?

Il y a une différence et une liaison en même temps. Ce qui se passe, sur le plan du mental et sur le plan du caractère, émet une vibration, vous le savez très bien. L’énergie suit la pensée, l’énergie suit le geste. Donc un individu en train d’agir à l’encontre de certains principes cosmiques, à l’encontre de ses frères, à l’encontre de l’harmonie, de l’ordre, de l’immortalité et de l’éternité, est un être en train de saturer ses corps subtils avec des négations qui le torpillent et qui un jour, l’entraîneront, jusqu’au bas des enfers.

Le châtiment de Dieu, celui que tout le monde craint et qui va venir, n’est pas la punition sur la tête des hommes, c’est la résultante logique de leurs actes vibratoires. Toute chose engendrée sur le plan de l’énergie crée une manifestation dans le physique. Puisque les êtres qui créent la pensée ou l’acte négatif sont incarnés, donc agissant sur le plan physique, lorsqu’ils émettent cette énergie, automatiquement, comme un enfant arrivant ensuite à terme, les événements vont être à cette image.

C’est pour cela que j’ai toujours dit, que maintenant nous ne pourrons vaincre que par le nombre. Il s’agit de faire un rassemblement le plus total, le plus complet possible. Alors, ne restez pas dans vos chambres, ne restez pas dans vos églises, dans vos temples, ne restez pas chez vous parce que c’est samedi après midi, dimanche ou parce que c’est fête, ou l’anniversaire de grand-mère. Ce qui ne veut pas dire que vous n’avez plus le droit de prendre soin des vôtres. Mais, en prenant soin de l’humanité entière, vous prendrez soin aussi de vos proches, et si ce n’est pas vous personnellement, les frères en haut s’en chargeront.

Comment devenir apôtre à l’heure actuelle ? Comment être un messager ou un guérisseur de l’humanité ?

C’est simple et à la fois terriblement difficile, parce qu’il faut faire des concessions, et l’homme n’aime pas trop cela.

Que pourrais-je vous proposer ?

Je ne peux pas vous faire passer les uns après les autres, ici, maintenant, vous donner de l’énergie et éveiller chez vous un don, une clairvoyance quelconque pour que demain vous puissiez sauver les hommes, parler en mon nom. Cela ne servirait à rien, parce que vous devrez être le témoignage, pour les autres, de ce que vous avez réussi à faire en vous.

Ce qui fait qu’il n’est plus temps d’envoyer des Maîtres, des initiateurs ou des gens capables de vous donner des pouvoirs pour que vous puissiez exécuter instantanément des actions. Il faut que vous démontriez par votre vie, par vos sacrifices, par vos efforts, que le monde peut changer.

Si nous envahissions le monde avec des prophètes, avec des gens aux dons multiples, que se passerait-il pour celui qui est paysan dans le fin fond de la France ou de l’Amérique du sud ?

Maintenant, il faut que chaque homme montre l’exemple et démontre que la chose est possible. Il ne faut donc pas qu’il soit différent des autres, mais semblable. Jésus connaissait bien cette nécessité, il se faisait appeler le fils de l’homme. C’est en étant semblable et en même temps différent que vous allez pouvoir encourager les autres, parce que vous allez être la preuve que cela est possible.
Lorsque vous êtes à la recherche d’un très bon médecin, ou d’une très bonne voyante, vous vous dépêchez de savoir, de la part de ceux qui les ont déjà vus, si les résultats sont bons. Vous voulez avoir leur témoignage. Pour ceux qui doivent changer à votre contact, vous devez être l’exemple de ce changement. Sinon, à quoi sert de prêcher si vous n’êtes pas la chair de votre parole ?

Que va-t-il se passer sur la terre ?

Ne tremblez pas, même si demain, ici même, il se passe quelque chose de grave. Quoi que vous fassiez pour sauver les hommes dans le cadre de votre travail, ou dans le cadre familial, n’oubliez jamais le discernement. Que ce soit toujours le discernement et l’intelligence qui guident votre action et votre état d’esprit.

Que fait un homme sans discernement ?

Il n’est utile ni à lui-même, ni à Dieu. Alors première des exigences pour devenir maintenant un serviteur : le discernement. Comment l’obtient-on ?

Certains, par leur travail antérieur, l’ont déjà et le découvrent à nouveau au fur et à mesure de la vie. D’autres le frôlent et doivent encore un petit peu étudier ou être éprouvés, pour se rendre compte des réalités, et j’emploie ce mot avec un grand R, je parle de la réalité cosmique. Cette connaissance vous permettra de ne pas avoir peur quoi qu’il arrive, que ce soit demain, dans cinquante ans ou dans mille ans. La connaissance des réalités suprêmes abolit toutes les peurs.

Pourquoi l’humanité est-elle torturée, torpillée par la peur ?

Craignant je ne sais quoi, même certains disciples ont peur, peur de passer à l’acte, peur de se lancer, peur de faire tel ou tel type d’ascèse. La peur ferait reculer Dieu s’il en était capable. Il n’aurait engendré aucun homme et aucune planète. Alors cette peur, mettez-la de côté, elle fissure votre être, vous fait perdre de l’énergie, vous vous retrouvez avec un taux vibratoire amoindri, et en même temps, sur votre plan astral, cela permet l’ouverture de portes par lesquelles des individus indésirables peuvent venir vous affoler encore plus.

Alors renforcez votre être. Tenez-vous bien droit, soyez dignes. Vous êtes enfants du ciel, peu importe si vous perdez ce corps de la terre. Même l’instinct de survie ne doit plus jamais parler en vous, parce qu’il est un instinct…

Si vous êtes convaincus de votre immortalité, pourquoi avoir l’instinct de survie ?

Si vous êtes convaincus que vous êtes un fils ou une fille du ciel, pourquoi craindre, même si vous savez qu’en passant cette porte la mort vous attend ?

Rien ne devrait engendrer en vous du regret ou de la peur. Tout dépend dans quel monde vous vivez.

Ceux qui vivent entre deux mondes, sont ceux qui ont encore plus peur que les autres, ils craignent plus de choses. Les matérialistes par exemple, ont peur de la mort, mais ils sont tellement pris dans la matière qu’ils ne pensent que rarement à la mort. Il faut la mort d’un proche, ou il faut des morts nombreuses, pour leur rappeler qu’un jour cela arrivera. Ils sont tellement pris par la matière, qu’ils ne pensent qu’à la matière.

Les initiés, convaincus de leur immortalité ne craignent plus la mort.

Celui qui est entre les deux, a toutes les peurs : peur de se lancer dans le ciel en brûlant ses corps, en faisant des bêtises, peur d’être dans l’insécurité matérielle et terrestre, peur de la mort et en même temps de l’immortalité.

La mort est partout. Alors mieux vaut bouger pour aller au moins vers l’immortalité, puisque de toute façon, la mort est partout autour de vous. Puisque la peur vous entoure, essayez de faire les choses qui vous amèneront dans le pays où la peur n’existe plus. Il faut vous renforcer, puisez en vous la gigantesque force de la foi, et je ne parle pas de la foi religieuse.

Ceux qui l’ont, je ne la leur retirerai pas, elle est très belle et elle est charitable. Ceux qui n’en ont pas envie, je ne veux pas les forcer à l’obtenir. Il existe une foi très neutre, qui est la conviction que la réalité est cosmique et non pas terrestre, et cette foi suffit.Mais il faut qu’elle soit grande en vous et qu’elle soit votre nature et pas simplement une conviction intellectuelle ou morale, ou une habitude prise à force d’étude, il faut que ce soit votre être même, votre chair, votre cœur qui bât.

Fermez vos yeux. Ressentez cette foi comme une boule de feu, comme l’éclair percer le centre de votre tête et descendre jusqu’à votre cœur, et faites-la exploser en mille morceaux de lumière. C’est cela la foi.

Chaque fois que vous avez peur, pensez à cette image, rechargez-vous au sein du cosmos. Personne là-haut ne va vous montrer du doigt. Au contraire, pour nous chaque fois qu’un enfant a peur, il est l’objet de toutes nos attentions et nous essayons de lui faire prendre conscience de cette réalité. Nous ne nous moquons pas. Si cela vous arrive, intégrer le cosmos et faites jaillir et intégrez cette boule de feu jusque dans votre cœur, pensez-y.

Que faut-il encore pour être un Apôtre des temps modernes ?

Le discernement, la foi qui donne la force, et il faut oser.

Ne pas être timide et se dire : « je n’y arriverai pas, je n’ai aucun don. Comment Dieu pourrait-il m’utiliser ? Je ne sais ni parler, ni guérir, ni voir l’avenir, je suis très banal finalement ».

Celui qui raisonne ainsi mériterait une fessée, parce que le plus grand des initiés a commencé par être le plus grand des imbéciles. Un jour il l’a été. Ce grand initié sans peur, avec force, connaissances et discernement, a été un jour ce pauvre paysan tremblant devant l’éclair qui s’abattait sur ses champs.

Il faut bien commencer quelque part. Il faut vous dire : « Maintenant je commence ma vie cosmique ».

Comme ces jeunes qui disent à leurs parents : « Maintenant j’ai dix-huit ans, je commence ma vie. Papa, maman, c’est terminé ». Il faut faire de même vis-à-vis de la terre. Il faut que vous lui disiez : « Écoute maman, pendant longtemps j’ai été petit, j’ai cru à toutes tes sornettes, le corps physique, les plaisirs de la chair, maintenant je suis grand, je vais rejoindre mon père, je vais sortir de ton ventre, laisse-moi aller, les frères m’attendent là-haut. »

Si vous lui parlez comme cela, cette terre qui vous a servi de mère ne fera rien pour vous attacher à elle.

Pourquoi la terre semble-t-elle vouloir prendre, reprendre ses enfants, en vous envoyant toutes les possibilités de vous attacher ?

La terre est une mère et c’est le principe même de la vie de la terre. Il a fallu qu’elle couve son enfant en l’humanité, il a fallu qu’elle le berce, qu’elle prévoit et qu’elle se mette à sa disposition pour tous ses besoins. Alors comme à une mère qui serait devenue un peu trop étouffante, un jour l’enfant grandit et commence à s’apercevoir qu’il n’y a pas que du bonheur à être couvé et à vivre de la sorte, il veut partir, et il commence sa quête vers un semblant de bonheur.

Il s’aperçoit que la terre n’est pas faite pour lui apporter le bonheur, la joie, l’extase, ou même la vie cosmique, mais qu’il s’agit pour la terre de faire naître un corps physique. Si vous vivez la terre et si vous la comprenez dans ce sens, elle sera pour vous une amie précieuse. Si vous la vivez comme un enfant, qui, tout en n’aimant pas sa maman étouffante, préfère rester là dans son ventre plutôt que de se lancer dans la vie, vous ne serez jamais heureux, vous allez haïr la terre et le ciel.
Personne ne viendra vous aider, et finalement, vous irez à l’autodestruction. Alors un jour il faut oser, il faut prendre ses bagages et partir. C’est ce que je vous propose maintenant.

Avec le peu de connaissance que vous avez les uns les autres, avec ce discernement que vous allez essayer d’acquérir, cette force et cette conviction, soyez le porte-parole de la vérité.

De quelle manière ?

Si déjà moralement, intérieurement vous avez la conviction que maintenant vous êtes un serviteur, vous allez être utilisés.

Naturellement, il ne faut pas vous mettre à faire n’importe quoi dès demain si l’occasion se présente, avant tout, prédisposez-vous à être serviteur. Ouvrez votre esprit, ouvrez votre cœur, ouvrez votre personnalité, présentez-vous là-haut, et lorsque vous aurez été présentés, alors on vous mettra à l’essai, on vous enverra des personnes, un ami de travail, une voisine, on vous enverra vers les gens qui ont besoin de vous. Mais il faut commencer par avoir la conviction…

Tout ceci pour quoi faire ?

Jésus a dit : « Tant qu’une seule de mes brebis manquera, j’irai la chercher ».

Si vous voulez être les petits frères et les petites sœurs de Jésus, il faut que vous fassiez de même. Mais n’oubliez pas, aussi, qu’il a été dit, qu’il ne faut pas jeter de perles aux pourceaux.
Donc, faites votre travail avec discernement. Parlez, en ayant d’abord analysé chez l’autre, ce qu’il est capable de recevoir. Mettez-vous à la portée de chacun. S’il faut baisser d’un petit ton, eh bien! tant pis, acceptez de démontrer moins de sagesse, moins de connaissance. Partagez un petit peu le niveau intellectuel ou de conscience de la personne pour essayer de la sublimer.

Comment aider encore ? En visualisant la lumière qui vient sur cette terre.

Nombreux sont les écoles et les ordres, qui maintenant, à des périodes précises, appellent la lumière de la hiérarchie, la lumière solaire ou du logos, pour la faire descendre sur la terre. C’est un très bon système. Ce qui fait, que parmi vous, ceux qui n’ont pas envie de devenir des êtres publics, peuvent très bien travailler dans ce sens-là et seront tout aussi utiles.

Attention, ne travaillez pas seul, toujours un minimum de trois, si vous voulez faire ce travail silencieux et occulte.

En travaillant seul, vous ne travaillerez que pour vous. Si vous voulez travailler pour l’humanité, mettez-vous au moins à trois pour faire ces fameux triangles de méditation, et faites dévaler un maximum de lumière sur cette terre.

Il est capital que des humains servent de transformateur de l’énergie du logos, parce qu’en fait, ce qui est appelé pendant ce genre de cérémonie, c’est avant tout l’énergie du logos.

On parle de plus en plus des Maîtres, et pourtant, ils sont devenus moins visibles. Ils se sont retirés sur un plan invisible, et travaillent à l’aide d’agents qui servent de transformateurs, de façon à ce qu’un maximum de personnes puissent être convaincues et ramenées au troupeau…

Que se passe-t-il lorsqu’un Maître vient ?

Ce sont toujours les gens les plus évolués et les plus ouverts qui le suivent, et les autres ne croient à rien. Cela correspond à une époque. Maintenant, il faut vaincre par le nombre, comme je vous ai dit. Alors plutôt que de créer une élite spirituelle sur la terre, les Maîtres se sont retirés dans l’invisible, et délèguent des assistants.

Les Maîtres n’en sont pas moins inatteignables pour autant, il faut simplement faire un petit peu plus d’efforts que d’habitude. Autrefois, il était facile d’en rencontrer, malgré ce que puissent penser à l’heure actuelle les gens, parce qu’il y en avait toujours quelques-uns sur cette planète, et quiconque, animé d’une véritable foi, arrivait un jour ou l’autre à rencontrer un Maître, que ce soit physiquement ou en dédoublement.

Maintenant, il semble que les Maîtres ne soient plus aussi faciles à atteindre, non pas qu’ils soient devenus plus exigeants, mais ils sont occupés à des travaux, et pour les rencontrer, il faut participer à ces travaux, ou faire déjà partie, d’une quelconque manière, de la hiérarchie et de tous ceux qui essaient d’aller au cœur de la hiérarchie.

Je veux rencontrer mon Maître, l’énigme pour le monde : Il semble pour les humains, que rencontrer le Maître soit aussi mystérieux que de rencontrer Dieu lui-même. Ils n’ont pas compris ce qu’est le Maître, pas plus qu’ils n’ont compris ce qu’est Dieu d’ailleurs.

Naturellement, je ne vais pas philosopher sur le mot. S’appellent Maître, des gens qui ont des aptitudes.

À un moment donné, il n’y a plus d’initiation à recevoir, il y a tout simplement des grades qui sont purement des annotations administratives. Un Maître, en oubliant ce côté aptitude, c’est être la lumière, bien que nous n’aimons pas employer ce mot, pas plus que le mot loi. La loi, comme le Maître, n’existe pas, c’est parce que le Maître n’existe pas que la loi n’existe pas…

Alors pourquoi les hommes y croient-ils ?

C’est à cause de la parole de Moïse. Moïse a dit ces choses parce qu’il fallait construire une civilisation, une société.

Maintenant l’enfant est assez grand, alors il n’y a pas de Maître, pas de loi, il y a des harmonies à découvrir qui permettent de vivre en rapport avec la réalité cosmique, et ces harmonies sont maîtresses dans l’univers.

En fait, ce sont des énergies, la grande conscience.

Alors quiconque veut trouver son Maître doit déclencher en lui et découvrir en lui les harmonies avec le cosmos, les harmonies avec la réalité suprême. Comme je l’ai déjà dit, à force de crier, un enfant pourrait arriver à susciter une rencontre avec un Maître. Mais que peut faire le Maître face à cet enfant qui n’a encore pas su contrôler ses instincts, sa pensée, sa parole, qui ne médite pas tous les jours, qui ne le sait pas d’ailleurs.

Quel orgueil de prétendre chercher le Maître, si vous ne vous préparez pas déjà à être digne de le rencontrer.

Tout est question de mérite, non pas que Dieu soit un grand père avec un grand bâton, mais tout est question d’harmonie vibratoire. En fait, vous rencontrez le Maître lorsque vous êtes prêts. C’est à ce moment-là que vos énergies sont capables de communier avec les siennes et qu’il peut accomplir des changements en vous, sans vous nuire.

Les Maîtres ont tant d’amour pour vous, que s’il s’agissait pour eux de venir vers vous, il y aurait toute une flopée de Maîtres sur la terre. Mais cela ne suffit pas, courir après les humains n’a jamais fonctionné, il faut que les humains soient prêts. Lorsqu’ils se déplacent, c’est pour faire un travail alchimique sur vous, et si vous n’avez pas des aptitudes vibratoires, alors vous êtes détruits plutôt qu’éduqués ou transformés.

Vous vous souvenez de ce qui est écrit dans le livre à propos de l’arche, de ces gens qui ont touché l’arche sans être prêts, ils sont morts foudroyés. Dans les pays d’Asie, les gens disent, que regarder Dieu, c’est mourir instantanément.

Pour celui qui n’est pas prêt, recevoir une telle énergie, l’envoie dans la destruction. Alors préparez-vous. Quelle que soit votre quête, que ce soit pour devenir apôtre, pour rencontrer votre maître, pour atteindre l’état de perfection, pensez toujours au travail que vous avez à accomplir et faites-le. Certains courent après le Maître comme le malade court après les pansements. Il ne faut pas penser au Maître dans ce sens-là. À l’heure actuelle, l’humanité attend Dieu, attend Jésus, on attend partout le Messie, mais il faut que le monde se prépare à le recevoir…

Si vous voulez être apôtre, que devez-vous faire ?

Vous devez déjà travailler sur vous pour être non pas parfaits, mais pour déjà ressembler aux disciples du Christ, comme si le Christ était là. Pensez à cette vérité. Christ est parmi vous, il l’a dit. Sentez son omniprésence, sentez son souffle. C’est votre foi et votre amour qui pourront vous faire sentir cette chose.

Alors, si vous voulez devenir apôtre, soyez convaincus de l’omniprésence du Christ, et faites toute chose en son nom, aussi bien qu’il l’aurait faite. Vous voulez votre Maître, eh bien!, faites comme si votre Maître était en train de vous regarder, parce que cela est réel, les Maîtres vous regardent à chaque instant, ils vous analysent. Alors pensez toujours lorsque vous allez agir, lorsque vous allez parler : Est-ce que je dirais la même chose si Christ était là ? Est-ce que je ferais la même chose si Christ était là ?

Je dois respecter la vie, je dois respecter la terre, je dois respecter mes frères comme si Christ était là.

Christ est là, il est en vous, il est autour de vous, il est au cœur de la hiérarchie, et avec tous ses milliers de disciples il vous entoure, il veille sur vous, il vous dynamise, il vous éprouve.

Ayez conscience de la présence du Maître, plus, que de le chercher, et vous serez plus sages que tous les érudits, vous serez plus en contact avec le Maître que s’il venait vous prendre la main.
L’omniprésence du Maître est réelle, seulement le cerveau limité de l’être humain ne permet pas d’y croire. Comme certains entendent parler de l’éternité, de l’immortalité, comment en avoir la conviction ? Vous ne sentez pas ces notions. L’omniprésence du Maître est aussi difficile à imaginer que l’éternité.

C’est pour cela, qu’à un moment donné, le disciple doit fermer son livre, oublier sa connaissance et passer à la foi, à la foi très dénudée, pas forcément religieuse, à la foi toute simple, et cette foi, c’est l’amour des réalités cosmiques, vivre pour les réalités cosmiques, ne jurer que par les réalités cosmiques.

C’est pour cela que Jésus a dit : « Choisissez votre monde ».

Pensez toujours à cet être fantastique qui est venu. Lorsque vous êtes dans la vie normale avec vos enfants, vos amis, avec quelqu’un qui vous ennuie ou qui vous donne une grande joie, demandez-vous si vous agiriez de la manière que vous alliez agir si Christ était là, et parlez-lui. Vous venez de faire une bêtise, vous la regrettez, dites-le lui. Allumez une bougie et parlez-lui : « Voila, j’ai échoué, mais je le regrette, j’ai compris ce que tu voulais m’enseigner. » De cette manière, vous allez prendre conscience du principe initiatique qu’est la vie.

Ne soyez pas un individu qui passe dans la vie en se disant fatalité à droite, destinée à gauche, et qui se sent coincé dans des forces qui le guident, qui le vivent, plutôt que lui ne vive ces forces. Ne prenez pas la vie de cette manière, essayez toujours d’être conscient du principe initiatique qu’est la vie.

Celui qui n’en prend pas conscience n’est pas content de la vie, il se dit : « Je suis quelqu’un de très banal, ma vie ne contient rien, elle est vide, je crois en Dieu mais cela ne résonne rien ».

Au contraire, si vous êtes pleinement éveillés et conscients, si vous installez dans votre cœur la conviction que Christ est omniprésent, qu’à chaque instant il vous montre une épreuve, une récompense, une occasion d’évoluer, une occasion de méditer, une occasion d’intégrer une nouvelle énergie, si vous remarquez toutes ces choses, alors, même si vous n’êtes qu’un balayeur de rues, qu’un jardinier, votre vie va devenir très riche, vous allez être conscients de ce qui s’y passe réellement…

Le problème de l’évolution, c’est que les gens n’en ont pas conscience.

Dans l’évolution, il s’agit d’aller d’une conscience très endormie vers une conscience de plus en plus éveillée, de façon à devenir le cosmos dans sa totalité. Donc, si vous vous efforcez d’être éveillés chaque instant de votre vie, vous allez favoriser votre évolution.

Non seulement vous allez découvrir la richesse initiatique de la vie, mais vous allez accélérer votre évolution. Rien n’est plus terrible que de voir vivre les humains comme des automates. Plus que la méchanceté, l’automatisme de la conscience est la ruine de la spiritualité, comme une rouille qui attaque et qui détruit, comme un grain de sable qui se met à l’intérieur d’un mécanisme et bloque tout…

Exercez-vous à être conscients, et pour cela, il suffit d’être attentif. N’oubliez pas que l’automatisme est le contraire d’une conscience éveillée.

C’est pour cela qu’il y a les animaux et qu’il y a les humains, et que vous êtes différents.L’animal est un réseau d’automatisme. Il sort de son automatisme à la suite de grandes peurs, comme le fait de voir venir son prédateur, le fait d’être en contact avec un problème de la nature. Sitôt qu’il a peur, pour sa survie, il grimpe un petit peu dans le plan mental, et il trouve, dans ce laps de temps, une certaine individualité et une capacité de réactions intelligibles. Sinon, il est tout simplement un réseau d’automatismes.

Alors voulez-vous être des animaux ?

Souvenez-vous de la réponse de Jésus après qu’il ait dit à son disciple : « Viens et suis moi » et que le disciple lui ait répondu, « Mais il faut que j’enterre ce mort : »« Laisse les morts enterrer les morts. »

Efforcez-vous d’être conscients, en méditant, en vous forçant en même temps à agir comme un disciple. Le disciple est celui qui essaie de ressembler au Maître, et si vous essayez de ressembler au Maître, vous allez vous efforcer d’être aussi bon, aussi sage et aussi éveillé que lui.

Maintenant, le disciple va essayer d’imiter la réalité cosmique, sans prendre d’intermédiaire, que ce soit Christ, Jésus, ou Koutoumi. Ces Maîtres viendront toujours et d’autres aussi, mais ils seront des exemples, et ne devront plus être adorés par les hommes.Il n’y a rien de plus ennuyeux pour un Maître que de se trouver adoré par les hommes. Un Maître vit tellement dans la réalité, que lorsqu’il voit des disciples manquer d’autant de discernement en l’adorant au lieu de travailler, de devenir responsables et de s’assumer spirituellement, au lieu de contempler la gloire dont les autres le parent, il contemple tout le gâchis…

Communier avec un Maître est très beau et n’est pas quelque chose de dépassé.

Les hommes n’ont pas compris ce qu’est la communion, ils l’ont transformée en adoration. La communion est toujours fraternelle, et n’est jamais un rapport d’inférieur à supérieur.Comment concilier un jour l’idée que la communion, que l’union va être possible, si l’homme se sent inférieur et le Maître supérieur ?

Si vous voyez le Maître comme un exemple et comme un frère immensément lumineux, vous allez grandir. Vous pouvez le vérifier dans votre vie, dans le cadre de votre travail. Lorsque vous êtes face à votre supérieur, vous savez qu’il est votre supérieur et vous vous sentez inférieurs, même si sur le plan de la personnalité vous ne vous sentez pas submergés par des défauts, mais vous savez que vous occupez un rang inférieur.

Maintenant lorsque vous rentrez chez vous, face à votre femme, à votre mari, à votre frère, le rapport n’est plus du tout pareil. Vous sentez qu’il y a égalité, vous vous permettez le dialogue, vous vous permettez des affirmations ou des négations. Avec force vous sortez tout ce que vous êtes, alors que ce même comportement vous est totalement impossible face à votre supérieur au travail.

Face au Maître, vous ne devez pas être le petit soldat du cosmos, le dos bien droit. Le maître ne le veut pas, il n’a rien à faire de votre obéissance. Il veut votre évolution. Alors, il faut que vous lui montriez votre mauvais caractère, pour qu’il puisse l’arracher, il faut que vous lui montriez votre ardeur, pour qu’il puisse s’en servir. Il faut que vous vous exprimiez. Donc, il faut qu’il soit votre frère et non pas votre Maître.

Vous n’allez pas, pour autant, taper sur l’épaule de Koutoumi, comme vous le feriez avec votre copain ou votre copine. Plus vous allez prendre en considération la notion de fraternité et vivre en rapport avec les réalités cosmiques, et plus le respect va entrer en vous, donc l’amour.

Le respect et l’amour sont une seule et même chose. Il vous faut découvrir le respect, et je m’adresse à tout le monde…

Vos chefs d’état, vos hommes politiques, s’ils vous respectaient en tant qu’individu, joueraient-ils votre tête à pile ou face ? Vous enverraient-ils dans les guerres ? Prendraient-ils des risques avec la bombe atomique, ou avec les armes ?

Non. Ils auraient tant de respect pour vous, qu’ils ne penseraient qu’à bâtir des villes nouvelles, où chaque fois une vie meilleure serait partagée. Mais les gens qui vous dirigent ne vous respectent pas, je ne nomme personne, je parle en général. Comment respecter un peuple que l’on sait pouvoir manipuler avec des paroles, avec des slogans ?

Dès que l’on imagine pouvoir manipuler le peuple, c’est déjà la preuve que l’on ne respecte pas les gens. Ne serait-ce que d’avoir cette idée de manipulation, prouve que l’individu ne respecte pas l’intégrité, l’individualité de la vie des gens.

Vous voulez mieux vivre ? Changer vos hommes politiques.

Mettez des gens qui vous respectent et vous aurez un nouveau monde.

Tant que vous allez élire des gens qui ne vous respectent pas, votre monde sera chaotique. De l’irrespect, naît la mort.

Vous-mêmes dans vos rapports, pensez aussi au respect. Pour beaucoup, il est difficile du jour au lendemain d’être plein d‘amour. Mais si vous commencez par avoir du respect pour chacun, alors, petit à petit, vous allez être plein d’amour, et pas forcément d’un amour qui va vous faire fondre dans vos chaussures dès que vous allez voir un frère ou une sœur. Ce n’est pas de cet amour qu’il est question…

Qu’est-ce que l’amour ?

L’amour est une des particularités de la conscience. Naturellement il ne s’agit pas de sentiment, il s’agit de conscience. L’amour existe au même titre que l’éternité et l’immortalité. L’amour n’existe pas en tant que principe. Il n’y a pas quelque part dans le cosmos, un principe appelé amour. Pour un homme, le fait d’entrer dans un état de conscience où il n’y a que joie et immortalité, lui fait comprendre ce qu’est l’amour. L’amour c’est de la paix, ce n’est rien d’autre.

Lorsque Jésus est venu vers vous en vous aimant si profondément, c’est parce qu’il était en paix. Lorsqu’un individu est dans ses bons jours, comme vous dites, et qu’il est capable de faire un acte de charité, c’est parce qu’il est dans la paix.

Prenez ce même individu deux heures plus tard lorsque son humeur a changé, et qu’il n’est plus dans la paix, il n’est plus capable d’amour. Cette personne pourra avoir des élans de sentiment qui pourront être charitables à un moment, puis à un autre très négatifs, mais être amour lui sera impossible, parce que sa vie intérieure est trop chaotique. L’amour naît de la paix, alors pensez à cultiver cette paix. Avant d’être totalement cette paix, pensez au moins à être plein de respect pour les autres, et ce sera déjà beaucoup sur cette terre… Pastor Guide Cosmique1005494 552200288176845 927662707 n

Source : http://www.conscienceuniverselle.fr/

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/le-changement-vibratoire/

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 13:22

Photo : Je suis l' Archange Raphael Je vais évoquer avec vous aujourd'hui la guérison mais la guérison dans le sens de ce qui vous a été enseigner jusqu'ici. Vous ne pourrez guérir de part notre seul invocation. Nous ange de guérison et médecin du ciel savons comment le faire avec vous. Nous avons besoin de votre intermédiaire soit comme guérisseur, soit comme vecteur de la foi. Vous pouvez demander et invoquer la guérison de notre part . En faisant cela, nous créons avec votre divinité et son accord, un potentiel permettant la guérison sur des plans directement supérieurs aux vôtre. Dès lors, pour accéder à votre plan de guérison, il est nécessaire que vous augmentiez votre champs vibratoire. Il vous faut pour celà soit changer le temps et alors vous direz "de laisser le temps faire" mais cette solution est lente et elle peut permettre à des pensées de non-guérison d'effacer le plan supérieur pour d'autres projets. L'autre projet et la foi et l'ardeur en votre guérison, dirigez votre pensée vers les plans supérieurs, vers la divinité qui vous incarne. Agissez avec foi, convaincu que chaque moment vous rapproche de plus en plus du plan ou la manifestation de votre guérison apparaitra d'une manière ou d'une autre . Selon votre plan d'acceptabilité, soit la guérison apparaitra par la forme du "bon" médecin ou praticien capable de guérir vos souffrance, soit, la foi vous sauvera et amènera le miracle à votre présence. Quant le Christ Jésus "guérissait", ne lui prette t'on pas ces paroles : Vas, la foi t'as guéri. Il s’agit ici de la conviction que la foi vient plier le temps et porter à vous le Plan ou votre guérison est inscrite. Une illusion ne prévaut à aucune autre illusion. alors la guérison existe à tout les stades et dans toutes les circonstance. Que vos appels soit force, que votre foi soit le souffle de vie qui vous ramène à la réalité de votre potentiel de santé parfaite. Je remercie l'esprit "scientifique" de mon canal de vous avoir apporter ce niveau de compréhension de ce qu'est la guérison. Nous sommes à vos cotés pour assister à votre naissance à la divinité. Notre aide vous est dû et celà est fait avec Amour. Soyez bénis de la lumière divine.

Je suis l' Archange Raphael 

Je vais évoquer avec vous aujourd'hui la guérison mais la guérison dans le sens de ce qui vous a été enseigner jusqu'ici.

  Vous ne pourrez guérir de part notre seul invocation. Nous ange de guérison et médeci
n du ciel savons comment le faire avec vous.
Nous avons besoin de votre intermédiaire soit comme guérisseur, soit comme vecteur de la foi.

Vous pouvez demander et invoquer la guérison de notre part .
En faisant cela, nous créons avec votre divinité et son accord, un potentiel permettant la guérison sur des plans directement supérieurs aux vôtre.

Dès lors, pour accéder à votre plan de guérison, il est nécessaire que vous augmentiez votre champs vibratoire.
Il vous faut pour celà soit changer le temps et alors vous direz "de laisser le temps faire" mais cette solution est lente et elle peut permettre à des pensées de non-guérison d'effacer le plan supérieur pour d'autres projets.

L'autre projet et la foi et l'ardeur en votre guérison, dirigez votre pensée vers les plans supérieurs, vers la divinité qui vous incarne. Agissez avec foi, convaincu que chaque moment vous rapproche de plus en plus du plan ou la manifestation de votre guérison apparaitra d'une manière ou d'une autre .

Selon votre plan d'acceptabilité, soit la guérison apparaitra par la forme du "bon" médecin ou praticien capable de guérir vos souffrance, soit, la foi vous sauvera et amènera le miracle à votre présence.

Quant le Christ Jésus "guérissait", ne lui prette t'on pas ces paroles : Vas, la foi t'as guéri. Il s’agit ici de la conviction que la foi vient plier le temps et porter à vous le Plan ou votre guérison est inscrite. Une illusion ne prévaut à aucune autre illusion. alors la guérison existe à tout les stades et dans toutes les circonstance.

Que vos appels soit force, que votre foi soit le souffle de vie qui vous ramène à la réalité de votre potentiel de santé parfaite.

Je remercie l'esprit "scientifique" de mon canal de vous avoir apporter ce niveau de compréhension de ce qu'est la guérison.
Nous sommes à vos cotés pour assister à votre naissance à la divinité. Notre aide vous est dû et celà est fait avec Amour.

Soyez bénis de la lumière divine.

Publié par sylvain à 12:19   

 

 

 

Source: http://leretourdesdieux.blogspot.ca/2014/11/raphael-28-11-2014.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 12:59

Photo : Je suis Michael, Ne pas reconnaitre votre aspect divin revient à renier 99% de ce que vous êtes. En disant celà, vous allez me parlez de conceptions, de création ou de perceptions qui ne sont pas les vôtres. Quant vous voyez un tableau, pouvez vous renier la toile blanche qui en est le support simplement parce que vous ne la voyez pas. Renier vous le soleil parce que les nuages vous le cache. Je sais que nous vous répétons sans cesse les même mots au travers chacun de nos canaux mais c'est parce que vous échappez sans cesse à cette part de vous même qui peut tant pour vous. Nous entendons vos cris et vos prières qui disent " sors moi de ma perception illusoire ", je ne peux vous en sortir, c'est une question de vibration. Peut on décoller la peinture d'une toile sans la déchirer ? Vous êtes cette peintures, ses couleurs si magnifique. Le premier pas est de savoir que "la toile", le divin en vous existe. Ensuite, il faut vous ouvrir à des perceptions SUBTILES, très fines, au delà de vos sens habituels. Celà se fait graduellement et la Terre qui vous porte vous amène vers la facilitation de celà. Vous pouvez entendre subtilement, voir subtilement, toucher subtilement.... les plans subtils... La dimension suivante de votre être n'est pas dans la lourdeur de vos sens mais dans la légèreté divine d'un monde sans créations inconscientes. Bienvenue chers pionniers, vers votre mine d'or intérieur. Vous trouverez parfois plus de réponse dans le silence que dans vos mots alors, lâchez prise de vouloir connaitre le Nouveau Monde avec vos Anciennes perceptions. Soyez en paix et aimant dans le moment présent et, comme une brise légère caressant vos cheveux. Vous entendrez et verrez différemment qui nous sommes et QUI vous êtes. Soyez bénis chers maitres.

Je suis Michael,

Ne pas reconnaitre votre aspect divin revient à renier 99% de ce que vous êtes.
En disant celà, vous allez me parlez de conceptions, de création ou de perceptions qui ne sont pas les vôtres.
Quant vous voyez un tableau, pouvez vous renier la toile blanche qui en est le support simplement parce que vous ne la voyez pas.
Renier vous le soleil parce que les nuages vous le cache.

Je sais que nous vous répétons sans cesse les même mots au travers chacun de nos canaux mais c'est parce que vous échappez sans cesse à cette part de vous même qui peut tant pour vous.

Nous entendons vos cris et vos prières qui disent " sors moi de ma perception illusoire ", je ne peux vous en sortir, c'est une question de vibration. Peut on décoller la peinture d'une toile sans la déchirer ?

Vous êtes cette peintures, ses couleurs si magnifique.
Le premier pas est de savoir que "la toile", le divin en vous existe.

Ensuite, il faut vous ouvrir à des perceptions SUBTILES, très fines, au delà de vos sens habituels. Celà se fait graduellement et la Terre qui vous porte vous amène vers la facilitation de celà.

Vous pouvez entendre subtilement, voir subtilement, toucher subtilement.... les plans subtils...
La dimension suivante de votre être n'est pas dans la lourdeur de vos sens mais dans la légèreté divine d'un monde sans créations inconscientes.

Bienvenue chers pionniers, vers votre mine d'or intérieur.
Vous trouverez parfois plus de réponse dans le silence que dans vos mots alors, lâchez prise de vouloir connaitre le Nouveau Monde avec vos Anciennes perceptions.

Soyez en paix et aimant dans le moment présent et, comme une brise légère caressant vos cheveux. Vous entendrez et verrez différemment qui nous sommes et QUI vous êtes.

Soyez bénis chers maitres.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 12:03

angedelamitieweb.jpg

Sylah 10 11 2014 Votre puissance est grande

Je suis SYlah,
Dans la galaxie qui compose votre univers visible, il existe des êtres dont la mission première est de préserver la Terre comme une pierre précieuse le temps que se mette en place votre propre ascension. Pourquoi protéger votre planète, pourquoi faire en sorte que chaque aspect soit protégé, même d'une technologie qui pourrait préserver encre plus l'humanité ?
Par respect de la loi universelle du libre arbitre mais aussi parce que votre Terre est elle même le vaisseau biologique de votre ascension et que, de même qu'on ne fait pas sortir un papillon de sa chrysalide par force, nous ne pouvons vous extraire de votre monde sans que vous soyez prêt.
Cette préparation est une préparation à l'amour, un mariage de l' Esprit avec la Force universelle de la Source. Laisseriez vos enfants connaitront l'univers et les Dieux sans être sur qu'ils soient assez mature pour celà.
Cette maturité, pour nous, se compte en une unité qui vous semble désuète mais qui pourtant est signifiante : votre capacité à Aimer.
Cette capacité christique est la clef qui permettra de vous libérer de l'illusion de liberer votre monde de ces propres limites, de libérer le créateur de sa création pour lui montrer une création encore plus grande.
Vous êtes si Grand, si Fort, Si puissant dans votre capacité a créer que vous en avez oublier l'Amour . Comment vous dire celà, vous pensez créer sans Amour, par simple utilisation de vos pensées ou, pire, vous pensez subir une création qui n'est pas la vôtre mais, telle n'est pas la vérité.
Votre puissance est grande, si vous y ajoutiez l'Amour pour votre plan divin, l'association avec le Créateur, vous pourriez tellement plus que la simple interprétation des "possibles".
Nous nous répétons et tous vous semble encore comme planer au dessus de votre "mental" mais , petit à petit, ce qui est écris ici prendra forme. Nous vous enverrons les enseignants, les "éveilleurs" nécessaires. Tout vos choix seront respecté avec le même respect pour chacun d'entre vous que le respect qui est du à votre vaisseau planétaire.
Âmes de lumière, en ce jour, sachez que Vous êtes Dieu lui même. N'en prenez pas puissance par l' Ego mais bien dans l'Amour de ce message que vous vous adressez à vous même.
SYLAH 9 11 2014 L amour ne connait pas de limite
"L'amour ne connais pas de limite"
Je suis Sylah,
J'ai laissé à mon canal un chant qu'il vous offre ici mais, le but bien réel est de vous faire comprendre que rien n'arrête l'amour. Aucune situation ne mérite la gravité que vous lui portez.
Vous êtes des êtres illimité dans l'âme et par la Source.
L'amour, la force du vide, l’énergie de Vie qui vous compose possède un potentiel d'une puissance infinie que seule votre mental peut limiter.
Difficile n'est ce pas de dépasser les années de conditionnement à l'impossible.
Les règles sont les règles et, si on pouvait les dépasser, cela se saurait.
Mais, vous savez quoi, celà se sait ! Mais par qui , par ceux qui ont dépassé leurs conditionnements et qui, parfois , vous laisse dans ce conditionnement.
Pas question pour certain de votre monde de vous laissez avoir ce que vous désirez en utilisant votre puissance intérieur. Tout doit passer par le physique, par le travail, par l’énergie d'un mental à l'action.
Alors oui, celà passera par les symboles de l'argent et du travail mais, pourquoi pas un travail agréable, pourquoi pas une harmonie avec votre nature intérieur, le temps que les règles extérieurs changent.
L'amour ne juge pas, il est infinie, ne vous juges pas indigne de ceci ou celà ou pas assez ceci ou celà... Vous êtes Parfait par nature .
Alors, un pas vers l'amour, un pas vers la libération du metal, un pas vers votre divinité vous coutera quoi ? une pensées, un acte de foi, un petit pas vers l'UN-Connu.
En ce jour, je vous invite a considérer votre puissance, elle vous a constituée, elle a constituée chaque expérience successives que vous avez appelées "réalité".
Alors, tournez vous vers Celui qui vous aime plus que tout et laissez le le prendre dans vos bras.
Bénédictions mes frères et sœurs de lumière.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 11:53

Je suis St germain Votre venue dans cet univers n'est pas le fruit du hasard mais bien le fruit d'une volonté divine supérieure dans des plans de conscience qui vous sont inconnus et, je devrais dire, qui nous sont inconnus aussi. Nous n'avons pas de réponse à toute les questions, notre foi est celle de Savoir Vraiment que tout est perfection en votre monde, que celui qui veut être guidé le sera et que celui qui veut se perdre se perdra. En fait, nous intervenons en ces temps pour préparer le changement que vous avez impulsé car, le moment de l'accouchement d'un nouveau monde est tout aussi particulier que l'accouchement d'un enfant. Celà reste un évènement merveilleux mais risqué car c'est une période de choix qui génère en quelques sorte

 

ST germain le 5 11 2014

Je suis St germain
Votre venue dans cet univers n'est pas le fruit du hasard mais bien le fruit d'une volonté divine supérieure dans des plans de conscience qui vous sont inconnus et, je devrais dire, qui nous sont inconnus aussi.
Nous n'avons pas de réponse à toute les questions, notre foi est celle de Savoir Vraiment que tout est perfection en votre monde, que celui qui veut être guidé le sera et que celui qui veut se perdre se perdra.
En fait, nous intervenons en ces temps pour préparer le changement que vous avez impulsé car, le moment de l'accouchement d'un nouveau monde est tout aussi particulier que l'accouchement d'un enfant. Celà reste un évènement merveilleux mais risqué car c'est une période de choix qui génère en quelques sorte "un nouveau monde".
Nous les guides de lumières, pour avoir passé le voiles de l'illusion, nous invitons la planète à changer ses règles de conduite. Effectivement, vous aurez bien compris que l'homme court à sa perte et celle de la planète s'il ne décide pas de modifier ces comportements et ces pensées compulsives dirigés vers l'ego et toutes les tensions que vous acceptez ou infligé vous même.
Votre vérité se trouve à la croisé des chemins, dans l'équilibre entre le monde formel et le monde informel. Tourner vous chaque jour un peu plus vers votre divinité. Celà jusqu'à ce que l'équilibre soit parfait et que vous compreniez que vous n'êtes pas seul dans l'expérience unique que vous vivez tous. Votre divine présence I AM est là, présente à vos cotés pour aider et servir le maitre en devenir/// en re-venir devrais je dire.
Ainsi, les conseils précédemment posés par Sylah mérite d'être suivi si vous désirez accéder à ce nouveau monde auquel vous avez droit. La méditation, la paix, le pardon, l'acceptation ne sont que des jalons bien inoffensifs sur le chemin de votre retour. La Source a décider de bénir les pas de ceux qui veulent avancer vers eux même. Pour les autres et , par la loi du libre arbitre, il continueront a vivre et "subir" les anciennes règles. Préparer vous à l'incroyable car les miracles deviendront votre quotidien.
Je suis celui qui, de part mon incarnation, mes incarnations, est à même de comprendre vos difficultés de compréhension et votre désir d'en savoir plus sur le "comment" mais, en vérité, savoir le "comment" est l'ancienne voie. VIVRE le "comment", être observateur, est la nouvelle voie. Sachez que vous êtes conduis par un Père aimant, faites lui confiance et observer alors le monde changer sous vos yeux.
Soyez fier d'être cette part unique de l'univers qui respire l'air divin de sa propre transformation. Bénis soit la Source et Bénis soyez vous.

Source: http://leretourdesdieux.blogspot.ca/

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 02:27

maitres ascensionnés 2

 

pions de l'obscurité

Sheldan Nidle, le 25 Novembre 2014
2 Kan, 3 Yaxk’in, 11 Ik

Dratzo ! Nous vous apportons quelques nouvelles sur ce qui se passe dans votre monde. Actuellement, la cabale sombre utilise le congé bancaire qui arrive pour créer un délai temporaire, concernant l’arrivée de votre nouveau système financier global. Ce délai est totalement inutile. En fait, il est vital que ces voyous soient mis de côté et que la première partie de ce nouveau système soit révélée à tous. Nous avons fait part de nos protestations à ceux qui sont impliqués dans ces négociations très sérieuses. Il est important que les peuples de ce royaume voient, ne serait-ce qu’un petit signe, que de grands changements arrivent vraiment. Nos agents de liaison disent à nos représentants terrestres de rester fermes et de renverser la débâcle actuelle. Il est essentiel que chaque aspect de ce processus soit fait correctement ; néanmoins, il est très important qu’il y ait, au moins, une petite première étape qui se fasse. Beaucoup de gens dans votre monde ne comprennent pas entièrement l’ampleur de ce qui doit être fait. Cependant, un certain degré de mouvement est vraiment requis. Alors, nous avons l’intention de poursuivre nos efforts, afin de nous assurer que quelque chose de positif arrive.

Notre position a toujours été de trouver des façons de hâter la fin de la dissimulation et d’encourager une divulgation globale formelle. Les délais actuels ne font que repousser la manifestation de ces possibilités. Nous sommes très sérieux lorsque nous disons que nos stratégies ont pour but d’amener la divulgation à ce royaume. La cabale sombre réalise pleinement qu’une fois que nous serons devenus des joueurs sérieux dans ces « discussions », leur chance de retarder les choses diminuent grandement. Les Cieux nous ont donné quelques décrets très puissants. Mais nous aurons un rôle encore plus profond à jouer. Malgré ces restrictions mineures, nous continuons à suggérer à nos agents de liaison d’implorer leurs contreparties terriennes à prendre une position plus forte concernant l’implantation du nouveau système financier pour votre monde. Les habitants de l’Agartha se joignent à nous, pour demander un moyen rapide afin de commencer un nouveau système de monnaies. Ce système peut rapidement exposer les grandes banques et leur arrogance grossière. Ce simple point peut  permettre à plusieurs pays de s’assembler et d’obliger la dissolution de ces géants de votre monde bancaire.

Concernant la nouvelle gouvernance, une fois que le « filet psychique global », longtemps maintenu par l’obscurité, sera brisé, l’espoir pour une nouvelle réforme croîtra. Actuellement, la plus grande partie des membres du gouvernement sont dirigés par des individus qui sont quotidiennement baignés par des énergies qui les transforment en pions pour l’obscurité. Nous avons un peu diminué l’intensité de ces réseaux de contrôle mental. Ces efforts sont modérés par les décrets que nous ont donnés les Cieux. Nous comprenons pleinement que les Cieux ont un grand plan divin. Nous respectons entièrement cela. Cependant, nous sommes très conscients de votre grande frustration. Il vous est demandé beaucoup et nous désirons vraiment alléger ce fardeau, le plus tôt possible. Nos agents de liaison insistent donc pour qu’un simple article se manifeste. Les moments actuels sont donc pour vous les plus grands et les plus décourageants. Un de nos grands désirs est d’obliger une certaine forme d’assurance, de la part des forces de la Lumière. Après tout, c’est le début de la saison des Fêtes, ce qui limite ce que votre système financier global peut produire.

Nous avons l’intention de rester fermes dans cela. Préparez-vous à ce que quelque chose arrive. Ceux qui sont impliqués dans ces négociations comprennent ce que nous attendons d’eux. Nous sommes certains qu’une petite partie de ce processus se manifestera vraiment. Tout comme vous, nous désirons que vous profitiez de la prospérité, autant que de la souveraineté personnelle. Ce n’est pas quelque chose que nous disons juste en pensant. Il y a certaines choses qui peuvent facilement vous permettre de reconnaître que ce qui arrive est, non seulement réel, mais aussi que cela a la capacité de remettre les subalternes de l’obscurité à leur place. Nous les avons empêchés d’avoir accès à leurs installations souterraines, donc ils n’ont plus aucune forme d’abri temporaire. De plus, nous avons posté de nombreux vaisseaux de défense, en tant que gardes, pour leur faire comprendre que notre position est très claire envers eux. Nous désirons vraiment hâter la divulgation, de quelque façon. Une fois cela accompli, nous pourrons nous rassembler et commencer rapidement à préparer le terrain pour la pleine conscience. À ce moment-là, nous pourrons enfin nous détendre et nous réjouir durant ces moments spéciaux.

Nous vous bénissons ! Nous sommes les Maîtres Ascensionnés ! Nous venons aujourd’hui vous saluer et vous bénir ! Il y a beaucoup de choses qui se passent dans ce monde, et la majorité d’entre vous n’en sait que très peu. Actuellement, une révolution tranquille arrive. Cet événement est actuellement confiné aux organisations et individus qui sont dévoués envers la cause de la création d’un système financier plus humain, ce qui amènera une nouvelle monnaie globale. Cette devise sera réelle ; elle ne sera pas de la monnaie fiduciaire, vulnérable aux caprices et aux désirs d’un groupe avaricieux et querelleur, la cabale sombre. Cette nouvelle monnaie sera bénie, aura de la valeur et un taux d’échange juste, gouverné par des banques centrales, sous l’administration ultime d’une nouvelle banque internationale de développement. Ce système apportera à votre royaume la prospérité et une technologie globale, qui mettront fin à la pauvreté et qui donnera à chacun l’opportunité de connaître les merveilles de la surface de la Mère-Terre et de ses royaumes intérieurs.

C’est cette promesse que nous bénissons avec joie et qui sera accomplie pour tous. Utilisez les congés des Fêtes qui arrivent pour réfléchir sur ce qui prend place autour de vous. Soyez prêts à accepter, autant les bénédictions que les guérisons que vous méritez. Ressentez,  profondément dans votre cœur, les nouvelles énergies qui vous transformeront. Visualisez comment ces merveilles se manifesteront. Soyez prêts à accepter tout ce qui vous arrivera. Vous changez quotidiennement. Vous êtes guéris par les joies de ces moments vraiment magnifiques. Nous nous réunissons tous les jours et nous envoyons les gracieuses énergies des Cieux à chacun de vous. Même le grand Séraphin d’AEON vous bénit et décrète votre succès, en toutes choses. Ces mots de grâce permettent à ce royaume autant de guérir, que de se transformer. Vous êtes sur le point de connaître une grande quantité de merveilleux événements divins.

Soyez fiers des Cieux et reconnaissants envers les choses qui se passent. Un nouveau royaume naît, dans lequel vous transformerez le chagrin et les besoins, en joie et en abondance. Les Cieux vous ont envoyé une grande flottille, peuplée de vos compagnons, décidés à s’assurer que cette magnifique transformation se passe de la façon dont les Cieux l’ont envisagée. Vous irez au-delà des émotions de base, de haine et de frustration, et vous les transformerez joyeusement en amour et en accomplissement. Pensez à ce que vous devenez. Vous vous élevez en conscience cosmique et vous êtes préparés à vous guérir vous-même, autant que les autres. Très rapidement, vous chanterez en unisson avec les chorales célestes et utiliserez ce son sacré pour changer cette réalité en quelque chose de nouveau et de merveilleux. Nous nous joignons à vous et nous chantons gracieusement : Hosanna ! Hosanna ! Hosanna !

Aujourd’hui, nous vous avons apporté un grand message de joie ! Nous vous demandons d’élever vos voix intérieures, en unisson, et de proclamer que le moment d’une nouvelle époque pour l’humanité peut commencer. Voyez ces moments comme étant emplis des bénédictions des Cieux. Il est temps de demander aux Cieux la délivrance et de savoir que vous êtes vraiment entendus ! Sachez, mes chers, que le soutien sans compter et la Prospérité sans fin du Ciel vous sont acquis ! Ainsi soit-il ! Selamat Gajun ! Selamat Ja ! (Soyez Un ! Soyez en Joie ! en Sirien)

Traduction : Michelle

Source: http://despertando.me/2014/11/27/sheldan-nidle-20141125-2-kan-3-yaxkin-11-ik-le-25-novembre-2014/

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 12:33

man kiss lioncoeur lumiere

Notre Monde est gouverné par la noirceur. Pouvoir, argent (dans un but égoïste), et sexe sans conscience sont les fléaux qui ont asservi les humains, et ce, depuis très longtemps. Même si nous avons évolué sur certaines choses, la non-conscience est toujours le mot d’ordre de notre société et les perversions de plus en plus étendues et vicieuses. L’humain, tellement habitué à cette noirceur ne la voit même plus. Il vit avec, et considère même qu’elle est la « normalité ».

premo01

C’est devenu « normal », pour se divertir, le soir chez soi, après une journée complète enfermé dans un bureau à faire des tâches que nous n’aimons pas, en compagnie de gens que nous n’aimons pas, à travailler pour un patron que nous n’aimons pas, de regarder dans un rectangle noir, des scénarios inventés par d’autres humains, qui font semblant de se tuer, de se torturer, d’être malades, d’avoir des relations sexuelles, de mener des enquêtes sur des meurtres, déguisés en policiers. On regarde des séries ou des films où il est question de manipulations, de séduction malsaine, de rapports humains pervers, de sang, et c’est « tout à fait normal ».

 

premo02

On écoute des musiques avec des paroles complètement absurdes et dénuées de conscience qui incitent encore et toujours plus à la débauche et à l’inconscience, voire à l’autodestruction. Les chanteurs en tête de liste n’hésitent pas à dire qu’ils ont vendu leur âme au diable et à afficher des symboles sataniques ou illuminati ouvertement. Les fréquences qu’ils utilisent atteignent la conscience humaine directement, pénètrent l’âme des jeunes et de ceux qui les écoutent et les laissent pénétrer leur esprit, et les contrôlent ensuite inconsciemment dans leurs vies et leurs choix. Les « artistes » (ou plutôt marionnettes de la destruction des consciences) en tête d’affiche vont de plus en plus loin dans la noirceur et l’hypersexualisation – et l’adolescent qui répète ces paroles bêtement et s’inspire de ces attitudes ne se rend pas compte qu’il s’autodétruit à petit feu. Il devient un partisan de l’inconscience, il devient lui même perverti.

Pervertir : « Corrompre quelqu’un, le tourner vers le mal » / « Détourner quelque chose de sa fonction normale ».

premo03

La plupart des enfants naissent « purs » (pur en contradiction avec perverti). L’enfant découvre la vie, à travers ses parents en premier lieu. Si ses parents sont eux même pervertis (détournés de leur fonction normale, tournés vers le mal, corrompus), il sera éduqué avec ces valeurs et aura de grandes chances de le devenir lui aussi – sauf s’il est très fort et très « conscient » mais pour l’enfant, le parent est comme « Dieu », il absorbe tout ce qui vient de lui et le prend pour « vrai ». Par exemple, si on lui répète qu’il est nul, qu’il ferait mieux de se suicider, que de toute façon il n’a jamais été désiré, qu’il n’arrivera à rien, qu’il est trop sensible, c’est ce que l’enfant prendra pour vérité absolue, comme si c’était Dieu qui l’avait dit. Cela restera ancré dans sa conscience pour, la plupart du temps, sauf si un travail est fait pour l’enlever, toute sa vie.

premo04

Puis arrive l’école, où on est confronté pendant des années à d’autres enfants, eux aussi, souvent pervertis par leurs propres parents (eux -mêmes victimes de la société ou de la perversion de leurs propres parents), amis ou influences télévisées. On est confronté également aux enseignants, eux même pervertis puisqu’ils ont été détournés de leur fonction normale, qui serait normalement d’enseigner les valeurs de la vie à l’enfant qui grandit, et non de lui faire apprendre de force par coeur les dates des insanités commises dans le passé, des formules mathématiques alors que lui il préfère dessiner, à juger sa valeur sur des notes ou sur sa capacité à se taire et à rentrer dans le moule. L’enfant doit se pervertir encore plus pour s’adapter aux autres enfants qui peuvent le maltraiter, l’abuser, l’insulter, se moquer de lui, de son physique, de ses vêtements, de sa personnalité, et surtout… de sa sensibilité et de son empathie (étant donné que c’est une qualité rare et non encouragée dans notre société). Il construira petit à petit une façade et fera tout pour rentrer dans le moule, pour rejeter sa sensibilité qu’il trouve « anormale », se forcera à fumer, à boire, à se droguer pour faire comme ses amis. Il se forcera à ne rien dire quand il est témoin de scènes ou de paroles qui pourtant dépassent les limites de ce que sa conscience peut accepter, par peur du regard des autres, et par peur du rejet…

premo05

La 3ème phase de la perversion arrive ensuite au moment de quitter l’école et où l’on entre dans le « monde du travail ». « Le Monde du travail ». N’est-ce-pas un terme qui veut dire beaucoup de choses ? Il s’agit carrément d’un « Monde » ! Il y a le Monde, et le « Monde du travail ». Là on apprend encore plus que correspondre au moule est de rigueur, est VITAL. Aucune différence n’est acceptée, on perverti encore plus l’être à cette entrée dans ce « Monde du travail » (ou plutôt monde du faux-semblant). Car si à l’école il pouvait encore tout de même se permettre de s’habiller comme il le souhaitait, d’avoir les cheveux de la couleur qu’il le souhaitait, une fois entré dans « le Monde du Travail », il faut devenir un automate, un robot qui accompli sa tâche chaque jour et qui laisse tomber toutes ses couleurs, ses rêves, et surtout… le peu de pureté et d’innocence qui lui restait… Là encore il apprend que le Monde est un monde de requins, que s’il baisse ses gardes au bureau on abusera de sa gentillesse, alors il s’efforce de devenir sarcastique et cynique comme tous ceux qui l’entourent… Il rigole quand un de ses collègues se moque de la petite nouvelle au coeur pur qui vient d’arriver et qui n’est pas encore pervertie… Mais il rit jaune car il sait très bien que c’est elle qui est dans le vrai et que lui n’a pas réussi à rester lui-même et est en train de sombrer dans ce qu’il n’est pas… de ce qu’il ne veut plus être…

premo06

Le soir, il rentre chez lui, auprès de sa « conjointe ». C’est comme ça qu’il l’appelle, car il n’arrive même pas à dire sa « femme », tellement il ne sait plus ce que c’est le sentiment d’être amoureux. Ils sont ensembles, car aucun d’entre eux n’a le courage de regarder la vérité en face, et de voir qu’il n’y a absolument aucun amour vrai entre eux, simplement une habitude, un « rôle » à jouer, le rôle du couple, pour ne pas être seul, et pour faire comme tout le monde. On s’envoie des pics, on se critique, on vit comme on peut ensembles et quand on regarde un film, on rêve sur la seule scène d’amour qui dure 5min, on rêve un jour de vivre ça, tout en se disant que de toute façon ça n’est réservé qu’aux gens riches et beaux… qu’aux gens d’Hollywood… Et là on est aveugle, on ne voit pas la perversion de ce que l’on regarde… qui vend une illusion… qui dit : « Regardez ce que vous n’aurez jamais… » Tout simplement parce que cela n’existe pas. Mais pour ressentir des choses, notre coeur étant tellement mort, nous avons besoin de plus en plus de « sensations ». Ainsi, la scène d’amour du film ne suffit plus à nous faire ressentir quoi que soit comme émotion, c’est devenu trop « niais » à nos yeux. Il nous faut un peu de violence pour pimenter les choses. Oui, c’est mieux quand ils se battent et se détruisent, ou quand il y a un crime passionnel, là je commence à ressentir quelque chose… Cest pareil pour le sexe. Je vois tellement de femmes dénudées tout le temps, dans chaque clip, dans chaque film, que je m’y suis habitué. Maintenant, pour que je sois excité sexuellement, il me faut des sensations fortes, du porno. Mais le porno normal ne me suffit plus. Je n’ai plus d’intérêt à ne regarder simplement qu’un homme et une femme faire l’amour, maintenant même ma sexualité est pervertie. Je veux des adolescentes, qui pourraient être ma fille, je veux plusieurs adolescentes à la fois, ou des hommes et des femmes mélangés, de la débauche, je veux de l’abus, de la violence, des objets étranges, du voyeurisme, de l’insulte, des simulations de viol. Mais même ça, ça ne me fait plus rien, il me faut maintenant encore plus… Je suis désormais totalement perverti. Mon coeur est mort, ma conscience est morte, mon esprit est mort, mon âme souffre car elle m’a perdu, je suis la victime du système qui m’a eu. Je suis mort. Je leur ai donné mon âme, je leur ai donné ma Vie.

premo07

Je suis sa « conjointe ». Je rentre du bureau le soir, je suis fatiguée. Je vois qu’il n’a aucun intérêt envers moi. Je vois comment il regarde les autres femmes, car sa conscience est tellement pervertie par tous les films qu’il regarde. Je me rue sur la nourriture pour oublier. Je grossis et je suis de moins en moins désirable à ses yeux. Je me déteste. Je deviens aigrie. Quand je vois une jeune fille au coeur pur arriver dans mon entreprise, j’essaye de la casser, dès que je peux. Cela me fait du bien de voir quand elle souffre aussi, car je ne veux pas être la seule à souffrir. Quand elle est heureuse, elle est le miroir de ce que je ne suis pas, alors je préfère vouloir qu’elle ne le soit plus, plutôt que de travailler à mon propre bonheur. Je ne me dis pas qu’elle pourrait être ma fille ou ma soeur. Non, elle est juste mon ennemie si elle est heureuse et que moi non. Je vis dans le mensonge et les faux semblants. Au bureau je dis que tout va bien dans mon couple. Je prépare mes vacances 8 mois à l’avance et je le dis à tout le monde au bureau. « Nous sommes partis à Tahiti avec Fabrice ! » et je poste des photos sur Facebook. J’aime quand tous mes collègues m’envient, même si au fond de moi je sais que je donnerai tout pour voir à nouveau ce que cela fait de ressentir l’innocence du coeur et la Vraie joie. Cette joie que j’ai perdue depuis mon enfance. Je suis la victime de la matrice. Je suis morte. Je lui ai donné ma Vie.

premo08 

Combien de temps vais-je m’imposer d’être morte avant l’heure à cause d’elle ? A cause de cette société pervertie jusqu’à l’os ? Qu’est ce qui m’empêche de retrouver cette pureté ? Vais-je continuer à donner ma Vie à ceux dont le coeur est tellement noir qu’ils ne veulent qu’aucun autre puisse ressentir et vibrer ? N’est-ce pas ce que j’en étais moi-même venue à vouloir pour les autres ? Je ne veux plus cela… Quand je vois un enfant rire aux éclats, s’amuser de rien, cette jeune fille ou ce vieil homme étant remplis d’empathie pour les humains et les animaux, je veux ressentir cette pureté à nouveau, je veux redevenir celle que j’étais… Je veux retirer toutes les perversions que j’ai laissé me pénétrer… car elles ne sont pas moi… elles ne proviennent pas de moi… elles m’ont été infusées insidueusement, chaque jour un peu plus… sans que je ne m’en rende compte… en me faisant croire que c’était cela la « normalité » et en m’éloignant petit à petit de qui j’étais réellement… cet être pur et innocent… ce coeur vivant et vibrant qui est capable de magnifier tout ce qu’il voit et tout ce qu’il touche…

Alors je plonge au  fond de moi, à la Source de mon coeur et de ma pureté, je peux m’aider d’un enfant ou d’un animal pour cela, ou même de photos de moi enfant pour me souvenir de qui je suis… Je me réimprègne de cette pureté… je la laisse me pénétrer, jaillir de mille feux, je visualise mon coeur comme un diamant pur qui retire le goudron que l’on a déposé dessus, millimètre par millimètre pendant tant d’années… Je sens cette lumière jaillir en moi, pénétrer et infuser chacune de mes cellules, une à une, soigner mon corps, soigner mon coeur, soigner mon esprit, remettre tout en ordre et se reconnecter enfin à mon âme, pour ne faire plus qu’un, et ne plus jamais laisser quiconque s’immiscer à nouveau entre elle et moi…

 

Ma connexion avec la Source est désormais ma priorité. Quand je suis en alignement avec moi-même (que j’ai fusionné ma conscience supérieure, mon âme, avec mon corps physique et que je suis parfaitement moi-même), je deviens alors un être puissant et désormais incorruptible… L’Amour, la pureté, et la Beauté sont désormais les trois directions dans lesquels je veux tendre dans chacune de mes actions et chacune de mes pensées. Cela ne veut pas dire que je ne pourrais plus me mettre en colère, car j’ai compris que la colère pouvait provenir aussi du coeur et que cette colère là est au contraire très pure. J’ai compris que la colère du coeur provient de mon âme, qui me demande d’agir pour cette situation ou cette cause qui me fait réagir. J’ai compris que le Monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regardent sans rien faire.

 

premo09

Je suis maintenant connectée à mon Ame. Je ressens ce qu’elle veut que je fasse. Elle veut que j’aide le Monde. Elle veut que j’aide les humaines et les animaux qui souffrent. Je dois être forte, car maintenant que je brille, je vais attirer beaucoup de noirceur. Je vais attirer tous ceux qui ont le coeur goudronné, et je vais attirer l’opposé de la Lumière. Le système ne veut pas que je m’éveille à mon propre pouvoir, et il ne veut surtout pas que j’aide d’autres prisonniers à réaliser le leur. L’ombre ne peut plus exister si l’on met la lumière dessus. Le noir ne peut plus exister si l’on allume une lumière puissante. Je me fais désormais la promesse de rester dans ma lumière et de la propager le plus loin possible, en passant par mon coeur, à travers chacune de mes pensées, de mes paroles et de mes actions. Tout ce que mes mains créeront proviendra directement de mon coeur et donc de la Source. Tout ce qui sortira de ma bouche proviendra de mon coeur et donc de la Source. Je ne me mentirais plus. Je ne mentirais plus aux autres sur ce qui a de l’importance pour moi, sur mes valeurs, sur les choses qui sont intolérables. Je ne souhaiterai plus jamais « être comme tout le monde » car j’ai compris que c’est seulement dans ma différence que je peux apporter une valeur ajoutée à ce Monde. J’ai compris que je dois être moi-même ce que je veux voir dans le Monde. J’ai compris que c’est en étant intransigeante sur mes valeurs que j’attirerai un Homme à la hauteur de ce que je souhaite voir dans le Monde. J’ai compris que si chaque femme cessait de tolérer l’intolérable ou d’encourager la perversion, alors les Hommes seraient forcés de changer eux-aussi.

lumiere coeur

Mais surtout, je suis maintenant dans ma pleine puissance. Je suis libre. Je brille. Mon coeur et mon esprit sont en place. Je suis ainsi assez forte désormais pour affronter le mal, pour l’avoir en face de moi sans m’effondrer. Car je sais maintenant qui je suis. Et puisque je sais qui je suis, je sais tout ce que je ne suis pas. La noirceur et le mal sont tout ce que je ne suis pas et tout ce que je ne voudrai jamais être. Ainsi, chaque fois que je vois la lumière, je la laisse me pénétrer et je m’en inspire, je la laisse infuser chacune de mes cellules, et chaque fois que je vois la noirceur, et la perversion, je deviens son exact opposé, et je me fais la promesse que Jamais plus elles n’arriveront à abaisser ma propre lumière. Ainsi, plus je vois le noir, plus je brille. Plus je vois la perversion, plus je deviens pureté. A mon tour maintenant de montrer aux autres humains comment faire.

laura

man kiss lion

Je suis un homme. J’ai compris que la sensibilité et l’empathie DEVAIENT redevenir des qualités de l’homme aussi, si nous voulons réellement sauver ce Monde. L’homme qui a retrouvé sa sensibilité est un homme libre, déprogrammé de la Matrice qui lui a fait croire depuis toujours qu’il ne devait surtout pas l’être. J’ai compris que ma force physique doit me servir à protéger les plus faibles que moi physiquement (autres hommes, femmes, enfants et animaux) et non les abuser. Je suis désormais un homme libre. J’inspire à mon tour les autres hommes qui m’entourent et leur montre le chemin de l’empathie.

Source: http://lauramarietv.com/

Retrouvez les Chroniques de Laura Marie sur la Presse Galactique

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Diffusé par: http://www.arcturius.org/chroniques/comment-preserver-purete-coeur-monde-sombre/

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 23:46

Meditation-aug08.jpg

La bulle de protection

« Dès qu'un enfant commence à penser, à percevoir la vie de l'extérieur, il crée inconsciemment une bulle de protection autour de lui. Il s'enferme dans cette bulle d'Amour et de Lumière parce qu'il ne veut pas souffrir par rapport à l'extérieur. Il la garde en grandissant, à l'adolescence puis à l'âge adulte, car il l'a créée pour se protéger de l'extérieur et des autres, pour ne pas avoir à souffrir de l'Amour qu'il attent et qui ne lui est pas forcément donné. Elle lui permet aussi de ne pas avoir à souffrir de la dualité ou d'une vie affective et émotionnelle plus ou moins difficile.

Le but de l'évolution est de s'extraire de cette bulle, il faut que la conscience puisse aller au-delà d'elle afin de ne pas en rester prisonnière. Il faut dissoudre cette bulle afin de pouvoir être réellement en contact avec la vie, avec la réalité, et avec tout l'Amour qui se trouve tout autour de vous, et il faut aussi donner la possibilité à tout l'Amour qui est en vous de s'exprimer sans limites et sans peurs, et de laisser couler son énergie vers l'extérieur.

Ne soyez plus prisonniers de la bulle que vous avez créée, comme chaque être humains l'a créée dès qu'il a pris conscience que le monde pouvait le faire souffrir. C'est très important car vous vivez une période où il faut enlever toutes les barrières et out ce que vous avez créé pour vous enfermer en vous-mêmes ; il faut vous libérer totalement.

Méditez ces paroles, ceci est très important : Les êtres humains se créent une bulle de protection pour ne pas souffrir, souvent pour ne pas souffrir de la relation avec l'autre et de l'Amour qui n'est pas forcément reçu, échangé.

Nous allons vous donner un exemple : dans une famille nombreuse, un enfant peut vivre la jalousie et souffrir car il pense qu'il est plus ou moins apprécié par ses parents ; il se construit alors une bulle encore plus importante pour ne pas souffrir de cette jalousie qui fait partie des peurs primaires.

Pendant vos méditations, essayez de ressentir si vous vous êtes dégagés de votre bulle, car le but du chemin spirituel est de vous en dégager, d'être ouvert à tout ce qui se présente à vous, d'intégrer tout l'Amour que vous pouvez recevoir de l'extérieur, de tous ceux qui vous entourent humainement, et aussi de tous les plans qui s'interpénètrent, de vos Frères de Lumière et de vos Guides.

Lorsque vous serez réellement libérés de cette bulle, vous ressentirez beaucoup plus fortement la vibration Amour. Cependant ne soyez pas tristes si cela ne se manifeste pas car cela peut se faire inconsciemment si vous n'avez pas encore la capacité de ressentir certaines vibrations.

Vous ressentirez et vous saurez que vous êtes sortis de votre bulle quand vous accepterez totalement ce que vous offre la vie sans état d 'âme particulier, en étant simplement dans l'accueil, dans l'acceptation, la reconnaissance et la gratitude pour ce que vous offrent l'Univers et la Source. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/travail_sur_soi/la_bulle_de_protection_v4D.php

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Fausse information

 

25/10/2014

 Nous ne cautionnons absolument pas l'information sensée émaner de la NASA et diffusée sur le net concernant trois jours "sans soleil" qui devraient avoir lieu fin décembre.

Ceci est un vaste canular et nous n'avons aucun lien avec la personne qui a lancé cette information ainsi qu'avec les sites qui l'ont diffusée.

 

 Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/divers/fausse_information_D6N.php

Partager cet article
Repost0