Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007


Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 08:37
Les niveaux de Connexion avec votre Âme (reçu par Pamela Kribbe - 08/2015)

pamela-kribbe2

Jeshua, transmis par Pamela Kribbe

 

Chers amis, je suis Jeshua et je vous souhaite une cordiale bienvenue. Nous sommes ici ensemble, et par là, je veux dire qu’il y a une fusion d’énergies qui prend place lorsque nous sommes réunis. Imaginez que l’aspect de vous-même le plus beau et le plus élevé se reconnaisse en l’autre, et qu’il se multiplie grâce à cette reconnaissance. Vous voyez souvent chez les autres leur beauté, leur richesse intérieure, leur raffinement, bien plus clairement et complètement que chez vous. En observant les autres en conscience, vous leur donnez foi et confiance en eux-mêmes.

 

Donnez-vous maintenant cette appréciation, cette reconnaissance mutuelle. Laissez-la circuler. Laissez-la se manifester. Laissez-la toucher votre âme. Chaque fois que votre âme est touchée, elle descend plus complètement dans la Terre. Quand vous êtes touchés intérieurement dans un instant de reconnaissance, d’appréciation, d’inspiration et d’émotion, votre âme s’incarne davantage dans votre corps parce qu’elle se sent mieux accueillie et chez elle sur Terre. Une interaction a lieu entre vous et votre âme.

 

Qui êtes-vous donc par rapport à votre âme ? Je vous pose cette question parce que généralement, cette relation n’est pas bien comprise. Certains d’entre vous conçoivent leur âme comme quelque chose d’extérieur à eux, loin au-dessus d’eux. Vous avez alors l’impression d’être insignifiants et de vouloir toutes sortes de choses. Pour vous, votre âme est une puissance extérieure qui peut à l’occasion intervenir en votre faveur, mais vous avez aussi le sentiment d’être plus ou moins à sa merci.

 

Mais vous n’êtes pas en-dehors de votre âme et votre âme n’est pas en-dehors de vous. L’âme – votre âme – est en vous, ici, en ce lieu, autant que partout où vous allez. Vous faites partie de votre âme. Et bien que votre âme fasse aussi partie de vous, « vous » n’êtes pas toute votre âme, vous n’êtes pas équivalents à votre âme. Il y a une partie de votre âme incarnée en vous, elle vit et circule en vous. Mais il y en a aussi une partie qui n’est pas tout à fait « ajustée » ici, en quelque sorte, une partie qui reste en retrait. Nous pourrions aussi exprimer ce concept en disant que d’un point de vue terrestre, il existe une partie de l’âme trop vaste pour être contenue dans un corps et une personnalité terrestres.

 

Il y a donc une interaction entre vous et votre âme, alors qu’en même temps, vous êtes Un et semblables. Vous êtes de la même essence, et non-séparés les uns des autres. L’interaction entre vous et votre âme se joue sur la quantité d’énergie de votre âme que vous laissez entrer dans votre vie terrestre. Est-ce une étincelle d’inspiration occasionnelle ? Un aperçu d’une conscience plus vaste ? Ou bien permettez-vous à l’âme de pénétrer plus profondément, plus complètement et de donner forme à votre existence terrestre d’une manière radicale et immédiate ?

 

C’est le processus dans lequel vous êtes actuellement, qui consiste à aller toujours plus en profondeur. C’est la fusion avec votre âme par une reddition complète à votre âme. Et personne d’autre que vous ne vous forcera à agir ainsi. C’est un choix délibéré. Vous vous permettez d’agir selon ce que votre âme vous pousse à faire ou à être. Et quand décidez-vous de faire cela ? Vous prenez cette décision à l’instant où vous réalisez qu’il est absolument nécessaire d’agir ainsi, que c’est la seule voie possible pour vous.

 

Habituellement, cela se passe après une période où vous avez très peu écouté la voix de votre âme. Vous avez essayé d’agir seuls, en suivant votre tête ou des idées reçues de l’extérieur, sous la pression extérieure et la peur. De nombreuses raisons ont fait que vous n’avez pas écouté votre âme et cela vous a détachés de cette voix, elle vous est devenue étrangère.

 

La plupart d’entre vous ont fini par associer cette expérience avec celle d’être un humain terrestre : être détachés de vos racines, de votre origine cosmique, de votre âme. Le processus d’incarnation devient alors stressant, douloureux. Par conséquent, descendre dans la matière, dans un corps, signifie dire adieu à Ce Que Vous Êtes, à votre origine, quitter votre Foyer. C’est une tâche quasi-impossible, et il est donc naturel que vous ayez la nostalgie du Foyer et que vous vouliez sortir de ce monde où vous n’êtes pas chez vous.

 

Il existe un chemin unique sur Terre pour chaque personne, mais chacune fera l’expérience d’être coupée un certain temps de la voix de son âme. Jusqu’à ce que vous réalisiez : « Je ne peux plus continuer ainsi. Je suis complètement coincé-e. Quand je vis seulement en suivant ma tête, ma peur, ce qui « devrait » ou « doit » être, j’ai l’impression d’être mort-e à l’intérieur de moi. » Quand vous vivrez ce dilemme très intensément, alors vous vous ouvrirez à une voix différente, à un rappel de Ce Que Vous Êtes réellement. Alors seulement, à un certain niveau, vous suivrez les incitations de votre âme.

 

L’art d’accomplir cela est de vous ouvrir à ce qui est nouveau et de vous défaire des vieilles notions de sécurité, et c’est souvent très difficile pour les êtres humains. Vous associez cela à un renoncement, au fait d’être au bout du rouleau, et vous éprouvez de la déception, de l’amertume et de la dépression. Mais vous pouvez aussi considérer ce moment de désespoir ultime, quand vous ne pouvez plus continuer comme avant, comme une porte entrebâillée sur de nouvelles possibilités. Vous pouvez maintenant tirer avantage d’une telle crise intérieure pour vous pousser dans une autre réalité.

 

Cette poussée requiert de la force intérieure parce que juste à ce moment de pur découragement, on vous souffle de faire demi-tour et de vous fier à quelque chose que vous ne connaissez pas encore, quelque chose dont vous n’avez pas encore connaissance. C’est comme si vous aviez un fatras de choses par terre devant vous et que derrière vous, se trouvait une porte légèrement entrouverte, par où vous voyez briller un rayon de Lumière. Si vous restez assis par terre, adossés à la porte, à contempler le fatras, vous éprouverez encore plus de mélancolie et de désespoir. Comment pouvez-vous être certains que cette porte derrière vous peut vous offrir la possibilité de quelque chose de différent, de quelque chose de frais ? Cette certitude que la porte peut s’ouvrir commence à être ressentie quand vous établissez une connexion avec votre âme.

 

Vous pouvez traverser la douleur et le désespoir de deux façons très différentes. L’une consiste à être totalement absorbés dedans, c’est-à-dire que toute votre énergie, tout votre esprit conscient, sont portés par les fréquences de la peur, de l’amertume, voire de la haine. Cela colore toutes vos pensées, et à terme, vos émotions et votre corps en seront eux aussi affectés. Mais il existe une autre façon : une contre-force. Dans ces moments-là, vous pouvez prendre conscience de ce qu’il se passe en vous, et ainsi, vous retirer du mouvement descendant. Quelque chose en vous observe cela attentivement, sans juger, à partir d’une conscience plus vaste que votre volonté terrestre, vos idées terrestres, vos idées terrestres, votre éducation, vos peurs et toutes les choses anciennes que vous connaissez du passé.

 

Votre âme entre alors dans votre champ d’énergie. Il arrive souvent, pour parler franchement, qu’une situation difficile doive se produire pour vous sentir contraints de passer à une autre forme de conscience. C’est précisément au cours d’une crise qu’un changement peut se produire dans votre conscience et que vous pouvez voir les choses à partir d’une perspective élargie.

 

La conscience qui est en vous devient alors silencieuse et paisible. Ressentez ce silence pendant quelques instants. Mettez votre attention sur un élément de votre vie pour lequel vous n’avez pas de réponse, auquel vous avez déjà pensé maintes fois, que vous avez ausculté sous toutes ces facettes, et dont vous avez souvent éprouvé le contenu émotionnel. À présent, retirez-vous, observez la situation tranquillement, sans vouloir de réponse. Ressentez la présence immédiate d’une certaine paix. C’est cela « renoncer au combat », cela ne veut pas dire que les choses restent en l’état et que rien ne change. Cela signifie que vous créez de l’espace pour ce qui est neuf, et non en faisant l’inventaire de ce que vous connaissez déjà, et en cherchant des réponses et des solutions dans le passé et dans ce qui est derrière vous. L’inconnu, le neuf, le frais, ne peuvent entrer dans votre vie que par le silence, par ce qui n’est pas connu, et par la reddition au silence.

 

Laissez le silence environnant circuler dans votre corps. En étant ainsi en paix, vous lâchez prise de vos vieilles certitudes, de vieilles idées sur la manière dont les choses devraient être dans votre vie, de convictions auxquelles vous vous êtes accrochés. Permettez-leur de s’envoler comme les feuilles mortes tombent des arbres en automne, tandis que l’énergie de votre âme souffle comme une brise légère dans votre aura. Imaginez que tout ce qui est vieux, tout ce dont vous n’avez plus besoin, tout ce qui a été vécu, traversé et digéré, s’envole gentiment. Quand vous ne savez plus,c’est là que vous lâchez prise plus facilement. C’est ainsi qu’un nouvelle force grandit en vous.

 

Plus votre champ énergétique a l’air vide et désencombré, plus votre âme peut le remplir. Et de nouvelles idées peuvent y germer dans le silence. Elles ne viennent pas de votre tête, et ne sont pas nourries par votre volonté. Les idées neuves viennent à vous comme ça, sans y réfléchir. Quelque chose prend soudain naissance, il n’est pas nécessaire que cela arrive immédiatement. Dans ce processus, les inspirations et les intuitions émergent librement et naturellement, elles vous nourrissent avec de nouvelles impulsions.

 

À ce point, je vais vous expliquer quelque chose à propos des niveaux auxquels vous pouvez ressentir votre âme et en faire l’expérience. Nous venons juste de parler de la façon dont l’âme peut se révéler dans le silence, dans la pure conscience. Cette expérience est aussi un sentiment très profond d’être chez Soi, fondé sur une faculté à rester enracinés, à être complètement dans le présent, et à ne pas être distraits par toutes sortes sortes de pensées et d’émotions. C’est l’un des niveaux les plus profonds auxquels vous puissiez avoir accès à votre âme : en percevant sa présence pure.

 

Cet état de silence a un effet positif immédiat sur votre corps, vos pensées et vos émotions. C’est la puissance curative du silence. Quand vous êtes là, l’âme n’est plus quelque chose au-dessus ou en-dehors de vous, elle est tangible très physiquement, dans la partie inférieure de votre corps, dans votre ventre, vos jambes et vos pieds.

 

Prenez conscience de votre façon de ressentir votre corps quand votre âme est complètement connectée à vous et quand vous êtes complètement là avec votre âme. Ressentez la solidité de cette connexion, ainsi que la tranquillité et la paix. Cette expérience de paix et de tranquillité – cette profonde paix intérieure – est le fondement de toute connexion avec l’âme. Si cette quiétude paisible n’est pas là, votre connexion avec votre âme n’est pas complète.

 

Pourquoi est-ce que je vous dis cela ? Parce qu’il y a un autre niveau à partir duquel vous pouvez avoir accès à votre âme et ce niveau est localisé plus haut dans votre champ énergétique. Beaucoup d’entre vous ont des facultés intuitives et sont aussi clairvoyants. À partir de votre sixième sens, de votre aptitude énergétique à tout percevoir dans votre entourage, vous pouvez capter les humeurs et les pensées des autres. Cela peut se faire à partir du troisième œil, ou bien à partir de votre cœur.

 

Déjà, depuis que j’ai commencé à parler de cela, vous avez peut-être perçu que votre énergie est devenue plus agitée, et qu’elle se dirige vers le haut. La tranquillité s’en est allée. Vous risquez de perdre votre centrage à mesure que vous puisez dans les nombreuses énergies qui vous entourent. Cela arrive aussi lorsque vous vous connectez par l’esprit et le cœur aux idéaux de la future Terre, comment vous aimeriez qu’elle soit et vos visions de l’avenir. Souvent, celles-ci vous élèvent au-dessus de vous-mêmes. Il semble alors y avoir une connexion intuitive avec votre âme, mais en même temps, cette connexion n’est pas complètement enracinée, elle ne se fait pas dans le silence

et la paix dont j’ai parlé auparavant. Vous pouvez être enthousiasmés par ces visions de l’Ère nouvelle, de l’énergie centrée dans le cœur sur Terre, mais en même temps, être très déçus parce qu’elle ne se manifeste pas dans votre vie aussi vite que vous le désirez, et aussi à cause de toute la résistance et l’opposition présentes dans le monde. Vous êtes donc en décalage par rapport à la société qui vous entoure et c’est comme si vous étiez incapables de vous ajuster à ce monde.

 

Même si vos désirs et vos ressentis, vos prémonitions de la Nouvelle Terre, naissent d’une connexion avec votre âme, il est important de permettre à cette énergie d’inspiration de descendre complètement dans votre champ d’énergie, dans votre corps et dans votre abdomen. Si vous avez des idées concernant vos désirs pour l’avenir, alors ressentez ces idées et cette énergie du futur dans votre cœur. Ressentez, aussi, le feu qui vit en vous et laissez monter ce feu pour infuser l’énergie plus solidement en vous. Puis permettez à cette énergie du futur renforcée de descendre dans votre abdomen, dans vos jambes et dans vos pieds jusqu’à ce qu’elle devienne silencieuse et calme – jusqu’à ce que vous deveniez silencieux et calmes. À ce moment-là, votre âme et les messages que vous recevez d’elle touchent la Terre. Un flot d’énergie réaliste et enraciné peut alors entrer dans la terre et vous restez complètement en contact avec votre réalité terrestre, tandis que vous restez aussi connectés avec votre âme. Vous avez alors bâti un pont entre les deux.

 

Je vois que beaucoup d’entre vous, artisans de Lumière, êtes très absorbés par moments dans des visions d’un autre monde, et que vous perdez votre connexion avec ce monde-ci, avec ici et maintenant, qui n’est pas uniquement à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de vous. Vous vous divisez et cela crée des dichotomies entre la Lumière et l’ombre, en vous et entre vous et le monde extérieur. Ces dichotomies sont source de conflit et de tension, au-dedans et au-dehors.

 

C’est à vous maintenant de relever le défi de renoncer vraiment à l’ancien et d’accueillir le nouveau dans les profondeurs de votre être terrestre, à tous les niveaux : tête, cœur et abdomen. Votre âme ne peut prendre racine sur Terre que si vous lui permettez de descendre au fond de votre être, en bas, au niveau de l’abdomen et du pubis, qui vous connectent à la Terre.

 

Ressentez le silence et la paix présents quand vous laissez derrière vous vos pensées (et même vos impressions psychiques) et vos émotions. Soyez juste présents là, soyez ouverts, et le nouveau se déploiera sans que vous sachiez comment. L’arrivée de la Nouvelle Terre, de la conscience centrée dans le cœur, dépend de la présence de nombreuses personnes à la fois enracinées et spirituellement évoluées. Ce sont eux les canaux.

©Pamela Kribbe www.jeshua.net/fr

Traduction Christelle Schœttel

© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/les-niveaux-de-connexion-avec-votre-ame-3/

Partager cet article
Repost0
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 08:08

Michaël

Archange Mickael, transmis par Soraya le 13 Août 2015

 

Très Très Chers Amis, Nous nous avançons grandement et Nous parvenons de plus en plus à réparer.

Ne vous souciez que de ce que vous faites dans l’Harmonisation de ce qui est fait face à qui vous êtes. Le reste ne se fera qu’à partir de votre attitude individuelle.

Très Très Chers Amis, l’information spirituelle que vous recevez aujourd’hui va dans tous les sens et beaucoup se contredisent

Je fais appel à votre discernement car toutes doivent se diriger vers un seul objectif : rétablir l’Ordre et la Paix sur Terre.

Tous les scénarios catastrophiques qui vous sont annoncés n’ont pas à être intégrés en vous. La situation réelle vous la connaissez et vous savez aussi que rectifier le comportement individuel de chacun va Nous permettre d’agir pleinement.

Ce qui vous est demandé aujourd’hui, c’est toujours plus de concentration dans l’instant présent.

Oui les temps sont délicats et même très délicats et ils le seront encore plus, si vous restés figés sur ce qui vous est annoncé comme étant les catastrophes prochaines.

Ce qui sera demain peut être modifié par Nous et par Vous. Soyez en conscients.

Je vous demande de rester vigilants et de ne donner aucune importance particulière à tous ces messages que vous lisez dont certains ont pour signature « Archange Mickael ».

L’ombre, qui est redoutable, parvient aujourd’hui à se présenter sous une multitude d’identités dont la mienne. Entendez-le et soyez dans le recul nécessaire afin de rester fidèle à vous-même et ne pas vous nourrir d’une l’Energie de Peur qui vous conduirait alors vers une réalisation erronée de qui vous êtes.

Je me dois en qualité d’Archange Céleste vous apporter cette information. Ne subissez pas, par l’Information Spirituelle que vous lisez, l’Acte de l’Ombre et votre ressenti vous indique précisément ce qui est juste de ce qui ne l’est pas.

Soyez bénis et n’entreprenez que ce que qui vous est dicté en vous.

Que cela vous soit dit et que cela soit votre vérité.

Archange Mickael

Source : http://unmondenouveau.terrenouvelle.ca

© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/linformation-spirituelle/

Partager cet article
Repost0
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 22:01
Vatican et religion (Publié le 17/07/15 par Marie Josée Andichou)
Vatican et religion (Publié le 17/07/15 par Marie Josée Andichou)
Vatican et religion (Publié le 17/07/15 par Marie Josée Andichou)
Vatican et religion (Publié le 17/07/15 par Marie Josée Andichou)

 

Vatican et religion

 

Chers frères et soeurs de la Terre, nous vous saluons. Nous allons, en ce jour, vous parler d’une chose fort importante dont vous devez avoir conscience en ce moment de l’arrivée de la 5ème dimension dans les énergies de la Terre. Il est important que vous soyez au courant de tout ce qui vous a été caché, des non-vérités qui ont été promulguées depuis bien des temps terrestres afin de vous manipuler au niveau de votre relation, de votre lien puissant avec Dieu, notre Créateur Suprême.

 

En effet, depuis des millénaires, vous avez été trompés, vous avez été avilis par vos religions. En vous disant cela nous ne blasphémons pas. Mais que veut dire blasphémer lorsque le mensonge est sans cesse présent de la part de ceux qui, eux mêmes, ne vous disent pas la vérité ? Le blasphème par rapport à quoi ? Par rapport à quelle vérité terrestre qui n’est, au niveau religieux, que mensonge ?

 

Oui, nos paroles peuvent vous paraître très dures et certains vont dire blasphématoires. Nous ne souhaitons pas entraîner des querelles de religion. Nous souhaitons simplement vous dire la vérité de ce qui a pu se passer et se passe encore au sein des religions terrestres et de ceux qui les dirigent. Nous allons en parler et, plus particulièrement, nous allons parler de la religion catholique, religion chrétienne, qui depuis deux mille ans ne vous dit pas la vérité. Mais pour cela, nous allons laisser la parole à notre cher Frère tant aimé, Maître Jésus :

 

« Mes chers frères de la Terre, combien de fois avez vous pu vous poser la question de savoir pourquoi il y a tant de souffrance sur la Terre et dans votre vie de chaque jour ? Combien de fois vous êtes-vous posé la question de savoir pourquoi notre Dieu, notre Père à tous, laissait faire toutes ces douleurs et souffrances dans vos coeurs et dans vos corps ?

 

Mes très chers frères, JE vais vous dire ceci : si vous souffrez autant depuis maintenant des éons, c’est que des êtres humains, imbus de pouvoir, ont joué avec vous, avec votre désir d’Amour et de douceur, pour vous entraîner dans leur façon de penser et de vivre. En effet, ces humains que vous nommez vos prêtres, vos dirigeants religieux, ont eu une mainmise fort importante sur votre façon de vivre. Ne doutez pas que si vous souffrez en vous-mêmes, c’est en raison de l’oubli et de la non-connaissance de qui vous êtes.

 

Il a été facile pour tous ces dirigeants religieux d’avoir un ascendant sur vous en vous disant que, eux seuls, étaient les dignes représentants de Dieu sur Terre. Ils ont donc saisi cette opportunité pour avoir du pouvoir sur vous-mêmes, pour pouvoir vous manipuler au travers de lois religieuses qui ne sont que des contrefaçons arrangées de ce que Dieu souhaitait et souhaite toujours pour vous.

 

Il est important que vous sachiez que lorsque j’étais Jésus sur la Terre, il y a 2000 ans de cela, je n’ai JAMAIS….je répète JAMAIS….voulu créer une religion. Surtout pas une religion ! Il est important que vous sachiez et compreniez cela.

 

Je suis venu sur Terre, cela était l’oeuvre d’Amour que J’avais à accomplir auprès de vous, afin de vous démontrer que vous n’aviez pas besoin de vous référer à des prêtres de quelque religion que ce soit mais que le seul temple que vous aviez à visiter était votre propre coeur, votre propre être intérieur, votre être divin, votre âme divine qui vous donne vie. Le but de ma vie sur Terre, à ce moment là, était de vous réveiller afin que vous compreniez et réalisiez l’importance de l’être que chacun de vous est intrinsèquement.

 

Vous avez en vous le pouvoir de rencontrer Dieu, à chaque instant, à chaque seconde de votre vie. Vous n’êtes pas séparés de LUI, vous êtes LUI, vous êtes Son étincelle divine, IL vous donne vie.

 

Alors pourquoi aller chercher auprès d’un autre être humain ce que vous êtes vous-même, chacun de vous, sur la Terre ? Vous n’avez pas besoin de temples, d’églises, de monuments pour écouter la Parole de Dieu. Vous êtes vous même le temple de DIEU, vous pouvez lui parler, lui dire vos joies, vos souffrances, vos désirs d’Amour, de Paix. IL vous entend, IL vous écoute à chaque seconde de votre vie.

 

Alors mes très chers frères et soeurs de la belle planète Terre, comprenez que vous avez été trompés par vos dirigeants religieux. Mes propos, lorsque j’étais sur Terre en tant que Jésus, ont été totalement transformés afin d’asseoir le pouvoir de tous ces dirigeants religieux. JE N’AI JAMAIS DEMANDÉ DE CRÉER UNE RELIGION. Le but de ma vie, je viens de le dire, était uniquement, le plus important, de vous faire comprendre que chacun de vous est Dieu grâce à son étincelle divine, son âme.

 

Les dirigeants religieux, particulièrement les papes catholiques, se sont targués de reprendre mes paroles pour créer de toute pièce une religion restrictive et faite de non-vérités. Si vous saviez tout ce que vous cache le Vatican ! Si vous saviez toutes les vraies vérités qui sont cachées dans les archives de ce monument que vous vénérez ! Oui, vous vénérez le Vatican, siège de la Chrétienté, et de tous les papes qui s’y suivent. Mais, mes très chers frères de la Terre, la vraie vérité n’y est pas et n’y a jamais été vécue. Les papes qui s’y sont succédés, et tous ceux qui les ont entourés et les entourent encore, n’ont vu là qu’un moyen d’avoir un pouvoir sur la Terre entière car, sachez que le Vatican a un pouvoir religieux, matériel et financier exorbitant que vous ne pouvez imaginer.

 

Alors, pourquoi prêcher l’Amour du prochain quand on amasse des fortunes qui ne sont pas réparties pour ceux qui en ont besoin ? Pourquoi prêcher l’Amour alors que, eux-mêmes, sont dans un matérialisme des plus forts et des plus puissants qui cache et couvre un amour presque inexistant.

 

Vous êtes arrivés à une partie de la vie de la Terre et de l’humanité où il est important que vous sachiez la vérité. Je sais que ces paroles que je vous transmets en cet instant vont remuer bien des consciences. Mais vous n’êtes plus des enfants inconscients qui acceptent tout de ceux qui veulent et souhaitent avoir du pouvoir sur eux. Vous êtes des adultes comprenant que vous avez en vous la LIBERTÉ, le POUVOIR de vivre, comme vous l’entendez, votre relation avec Dieu. Vous avez le droit de savoir que vous pouvez LE contacter quand vous le voulez, le jour, la nuit, chez vous, au bord de l’eau, sur une montagne, car Dieu est partout ; IL n’est pas enfermé dans un monument tel une église. DIEU EST PARTOUT ET SURTOUT EN VOUS.

 

Apprenez à LE rencontrer, apprenez à LUI parler avec Joie, car la Joie est grande lorsque vous LUI parlez. Vous ressentez, alors, une douceur et une paix indiscibles. Apprenez à vivre ce pourquoi JE suis venu sur Terre il y a 2000 ans, c’est à dire pour apprendre et vivre ces moments merveilleux de LE rencontrer uniquement en vous. Lorsque vous l’aurez rencontré, chaque jour, vous pourrez transmettre ce bonheur à tous ceux qui sont autour de vous et ainsi vous n’aurez plus besoin de vous référer à des dirigeants religieux imbus de pouvoir.

 

Mes très chers frères et soeurs de la Terre, ce message a pu vous paraître assez dur mais il est très important que, maintenant que les énergies de la 5ème dimension sont bien présentes sur la Terre, vous fassiez le pas d’y entrer en douceur. Cela ne peut se faire que par votre prise de conscience que vous êtes seul, chacun d’entre vous, capable de rencontrer Dieu, en vous, uniquement en vous, mais aussi autour de vous en regardant avec joie et reconnaissance la Nature qui vous entoure, la Création de la Terre par notre Père Suprême.

 

Chers frères et soeurs de la Terre, je souhaitais vous transmettre ce message car les temps actuels sur la Terre demandent un retour de chacun à sa propre spiritualité en posant un regard aimant, joyeux et reconnaissant sur votre étincelle divine en vous, votre âme, une partie du Corps de Dieu qui vous donne vie. En faisant cela, vous entrerez plus facilement et rapidement dans les nouvelles énergies de la 5ème dimension qui vont vous demander de vous accorder aux énergies de votre belle planète ; cela est indispensable pour votre bonheur et la joie de vos coeurs.

 

Mes très chers frères et soeurs de la Terre, je suis heureux de vous avoir rencontrés en ce jour et tout mon Amour va vers vos coeurs que j’apaise dans la douceur de la Lumière divine.

Je suis votre Serviteur d’Amour et de Paix.

Nous vous rappelons que vous pouvez reproduire ce texte à conditions :
– qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
– qu’il ne soit pas coupé
– que vous fassiez référence au site http://cristal-mariandi.com et que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné.

— Publié le 17 juillet 2015 par

Source: http://cristal-mariandi.com/vatican-et-religion

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Autres messages de jésus ici:

http://cristalain.over-blog.fr/article-chapitre-un-les-ecritures-nouvelles-ecrites-par-sananda-jesus-119546094.html

http://cristalain.over-blog.fr/pages/Chapitre_Quatre_Les_Ecritures_Nouvelles_par_SanandaJesus_recu_par_Kathryn_E_May_le_110813-8747618.html

Cristalain.

Partager cet article
Repost0
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 21:36

portraitjesuslight.jpg

 Jésus-Sananda

Jésus/Sananda – Une autobiographie

Transcrit par Kathryn E. May, le 7 janvier 2014, 20H00, Los Angeles, CA

J’aimerais vous raconter l’histoire de ma vie en tant que Jésus. Je suis Sananda Kumara. C’est mon nom spirituel – mon nom d’âme. Lorsque je suis venu sur Terre j’ai reçu le nom de Yeshua ben Joseph, mais ceux qui m’ont connu dans ma jeunesse m’appelaient Emmanuel.

 

Je vais vous raconter beaucoup de choses qui ne correspondent pas à l’histoire de ma vie telle qu’elle a été relatée dans la Bible. Certaines de ces corrections ont été publiées dans mes Nouvelles Ecritures, qui ont été transcrites par le présent scribe, Kathryn, qui a accepté de recevoir ces messages et de les présenter au monde avant que je ne puisse venir à vous en personne. Certaines des informations de base apparaissent également dans son livre « Who Needs Light ? » Néanmoins, je vais maintenant compléter l’histoire en écrivant ma propre biographie.

 

Je le fais non parce que je me soucie de ce que les gens me connaissent ou non, mais en raison des implications que cela recèle pour mes enseignements. Je souhaite apporter de la précision et de la clarté au message que j’avais l’intention d’adresser à la Planète Terre, et il semble que ce soit le bon moment pour le faire.

 

Je vais essayer de vous brosser un tableau des éléments de base de ma vie et j’aborderai brièvement mes croyances fondamentales, qui sont de loin plus simples et cohérentes que les histoires de la Bible pourraient vous le faire croire. Je suis venu parler de mon amour de Dieu, des merveilles de la Création de Dieu et enseigner que l’Amour est ce qui importe vraiment dans la vie, rien de plus.

 

Je suis né de ma mère, Marie, au printemps (et non le 25 décembre). Il est vrai qu’elle était une jeune femme, et que l’archange Gabrielle lui avait dit qu’elle aurait un enfant directement envoyé par Dieu. L’énergie du Créateur Suprême était la source de la formation du corps humain qui fut créé dans la matrice de ma mère, donc il est vrai que le corps du bébé ne fut pas conçu de la manière habituelle. Joseph, qui devint le vrai père de l’enfant que suis venu être, était un homme bon de grande Foi, et accepta la responsabilité de prendre soin de moi et des enfants qui devaient venir plus tard dans notre famille bénie.

 

Il n’est pas vrai que je suis né dans une crèche, ou que mes parents étaient pauvres. Nous étions entourés par la famille proche et des amis ; nous vivions confortablement et pouvions bénéficier d’une bonne éducation. J’avais un frère, Jacques, et une sœur, Marthe. Plus tard suivit un jeune frère que nous appelâmes Simon. J’étais aussi entouré par des cousins proches, des tantes et des oncles, qui surveillaient notre croissance et notre bien-être, et qui prenaient plaisir à notre compagnie. Une de mes amies les plus proches et copine de classe était Marie-Madeleine, qui fut l’amour de ma vie depuis les premiers jours.

 

Maintenant, il est important pour vous tous de connaître la formation de mon identité, parce que je vais beaucoup vous parler du grand Amour que Dieu ressent pour l’humanité, et cela vous donnera une idée du fonctionnement et des plans de la Compagnie du Ciel.

 

La personne et la vie que vous connaissiez en tant que Jésus Christ fut soigneusement planifiée à l’avance, dans la prévision qu’une telle vie allait apporter un énorme changement et, espérait-on, une nouvelle compréhension de la Vrai Voie de Dieu. Elle était destinée à élever la conscience de la population de la Planète Terre, qui était embourbée dans sa lutte contre l’Obscurité, en passe d’être submergée par les vagues d’invasion des créatures de l’ombre qui s’incarnaient encore et encore, monopolisant le pouvoir et les richesses de la Planète, ce qu’elles ont continué de faire jusqu’à l’année dernière, lorsque les Conseils Galactiques ont pu finalement venir à l’aide de l’humanité d’une manière plus directe.

 

Lorsque je suis venu, il y a 2000 ans, c’était avec l’intention de commencer le processus de l’Ascension qui devait déboucher sur un Nouvel Âge d’Or. Nous savions qu’il s’agissait d’un défi difficile, et nous voulions assurer notre succès en créant la situation qui nous offrirait les meilleures chances de succès. Il fut décidé que je m’incarnerai comme l’âme qui se joindrait au bébé Yeshua, mais que la tâche était trop difficile à accomplir pour une seule âme isolée, et donc il fut suggéré de créer une entité plus puissante en y joignant les forces d’une autre âme, ou peut-être de deux autres âmes qui fusionneraient pour ne faire qu’un dans la vie.

 

Voilà la création sur laquelle on se mit d’accord. Je fus rejoint dans le corps de Yeshua par mon cher Frère et compagnon Semence d’Etoile, celui que vous connaissez en tant que St. Germain, une ancienne âme de la lignée des Kumara comme moi. Nous fûmes ensuite rejoints par celui qui vous est connu sous le nom d’El Morya, dont l’identité n’a pas été pleinement révélée à ce jour. Nous nous sentions tellement à l’aise dans notre Amour et notre Confiance l’un pour l’autre que nous étions rassurés de savoir que peu importe ce que cette vie pouvait apporter, nous serions en mesure de le gérer ensemble. Je serais « l’âme directrice » et prendrais la responsabilité et serais celui qui porterait le nom sous lequel la personne de Jésus serait connue. C’était un grand réconfort pour moi de me savoir ainsi soutenu.

 

Notre espoir était d’apporter la Lumière et l’Amour à tous. Il était également prévu que Marie-Madeleine, qui était destinée à être ma partenaire tout au long de ma vie et mon épouse, serait créée par nos trois flammes jumelles qui se partageraient le corps de Marie. Notre amour et notre intense attirance l’un pour l’autre en tant que flammes jumelles garantirait le lien le plus fort possible, et l’équilibre nécessaire pour créer une partenaire féminine d’une égale puissance, car il était important pour le Créateur Suprême, en accord avec les Conseils Galactiques, que l’énergie féminine soit également pleinement représentée.

 

Dieu Mère/Père, en tant que créateurs de cette galaxie de la Voie Lactée, ont été intimement impliqués à chaque étape du processus, et supervisaient le Projet qui était destiné à ramener la Conscience Christique à leur bien-aimée Mère Terre et son humanité souffrante. Donc vous voyez, il n’y a pas de coïncidences ou d’accidents dans la planification des évènements qui sont amenés à se dérouler sur la planète. Tout est soigneusement planifié, bien que le libre-arbitre sur le terrain ne permette pas toujours une exécution parfaitement prévisible de nos plans. En fait, cela nous a pris 2000 ans pour que notre plan soigneusement établi porte ses fruits.

 

Mon enfance et mon éducation fut une période heureuse, un temps de préparation et de développement, car j’avais besoin de m’habituer à l’expérience de cohabiter en un seul corps avec deux autres intelligences, mais nous nous sommes coordonnés les uns avec les autres comme toujours, et Marie de même. Ma mémoire de mes origines et de ma mission n’était pas complète au début, mais se clarifia au cours de ma croissance. J’ai étudié et voyagé, mais je suis toujours revenu à ma famille et à Marie.

 

Je ressentais un tel Amour pour ma famille et pour ma bien-aimée Marie que notre destinée commune était absolument claire. Nous nous sommes mariés au cours d’une joyeuse célébration au sein de notre famille à Nazareth, et commençâmes notre vie commune dédiée à apporter la Lumière et la Vérité à notre monde.

 

Marie m’accompagnait dans nombre de mes voyages dans d’autres villes et notre maison devint un lieu de réunion et de discussion. Je ne me concevais pas comme un enseignant ou un conférencier. Je partageais simplement le profond Amour que je ressentais pour Dieu et l’humanité. Je jouissais du profond respect et de l’affection de notre Créateur Suprême, de notre Dieu Mère/Père et des Maîtres Ascensionnés qui avaient été mes amis et instructeurs dans les éons précédant mon trajet en tant que Jésus. J’étais absolument certain que la représentation de Dieu comme un juge colérique et punitif était absolument fausse. Je savais aussi qu’il n’y avait pas d’enfer, pas de flammes et de soufre, et pas de Satan.

 

Je voulais apporter le message d’amour et de pardon à tous ceux que je rencontrais, mais très tôt je commençais à ressentir l’intensité de la réa_ction de tous ceux qui étaient proches d’une position de pouvoir ou d’influence sur autrui. Leur résistance à mon histoire de l’Amour était évidente, insistante, et fondée sur la peur de perdre quelque chose dont ils sentaient ne pouvoir se passer. Cette réaction négative ne se limitait pas aux dirigeants religieux de ma foi, qui avaient du mal à se distancier de leur image du Dieu vindicatif et vengeur. Plutôt, elle transcendait les frontières religieuses et philosophiques, et surgissait parfois de sources inattendues.

 

Plus je partageais mon message, plus je commençais à comprendre qu’il faisait peur aux détenteurs de l’autorité parce qu’il inspirait la liberté personnelle et la pensée indépendante d’une manière qui mettait en cause toutes les formes de contrôle autoritaire. Les gens commencèrent à affluer aux réunions auxquelles j’apportais la puissance du Créateur Suprême pour guérir les malades, et ceux qui se sentaient abandonnés à l’idée d’arriver au bout de leur vie sans espoir de comprendre leur place dans l’Univers étaient fascinés et soulagés de m’entendre affirmer que oui, il y une vie après la mort, il y a la possibilité de se réincarner, et que Dieu est Lumière !

 

Oui, je parlais de mes propres mémoires de vie dans les dimensions supérieures, où toute vie est régie par les Lois Universelles, où règne la paix, et où on peut apprendre à créer avec ses propres pensées et ses profondes intentions. Là-bas, l’apprentissage se poursuit de manière expansive et illimitée, et les mystères de l’espace et du temps se comprennent aisément. Les anges sont une réalité, et les âmes se voient pardonner toutes les transgressions de leur vie et se voient aidées à accéder à un niveau supérieur de compréhension, une plus grande proximité de Dieu.

 

J’ai aussi enseigné qu’il était de notre responsabilité en tant qu’êtres intelligents de respecter et tenir précieusement à notre bénie Mère Terre, qui accorde ses bienfaits à tous et qui les nourrit tous à son sein. Humains, animaux, toutes les créatures, plantes et lieux sacrés sur sa surface méritent notre protection et notre respect, car ils sont autant l’e_xpression de Dieu que nous le sommes. Je ne mangeais pas de viande, ni n’encourageais l’élevage et l’abattage d’animaux de quelque nature pour se nourrir. En considération des besoins particuliers des plantes typiques du climat méditerranéen sec dans lequel nous vivions, la culture de fruits et légumes fournissait une nourriture abondante, suffisante pour tous.

 

Voilà quels étaient mes enseignements simples, et je parlais à tous ceux qui voulaient bien écouter de la gloire de la vie quand l’Amour est placé au-dessus de tout. Bien sûr, cela entrait en conflit direct avec les conquérants romains dont la civilisation, avec tous ses avantages culturels, était fermement fondée sur la guerre et la conquête. Donc, mon message de paix, bien que suscitant l’espoir et le réconfort chez beaucoup de gens, me brouilla avec les autorités de toute la région.

 

Mes amis et étudiants en revanche enseignaient le message de l’Amour de Dieu où qu’ils aillent. A l’occasion ils prenaient des notes et Marie-Madeleine enregistrait certains de nos enseignements d’une manière plus formelle, dans son langage d’une élégante clarté. Ces écrits ont été pour la plupart dissimulés, révisés, ou retraduits dans une perspective totalement différente – de manière à engendrer la peur, le besoin et des sentiments de propriété. Mère Terre a été décrite comme une force à conquérir et l’Amour de Dieu teinté de mépris et d’arrogance. Notre langue araméenne simple et directe fut déformée en paraboles condensées et pleines de circonlocutions.

 

J’aimais user de paraboles pour marquer le coup, mais là où j’étais cité, mes explications sur les exemples que je donnais étaient laissées de côté, si bien que le sens en devenait obscur et contradictoire. Voilà la raison qui m’a poussé à transmettre ces messages au monde à ce moment : pour aider ceux qui ont senti la vérité de mon message à retrouver leur chemin vers le simple plaisir de savoir qui vous êtes, d’où vous venez, et quel est le sens de la vie.

 

A travers tout l’univers, la vie s’épanouit. Nous ne sommes pas seuls, ni la civilisation la plus évoluée. Loin de là. Nos Frères et Sœurs des Etoiles sont dans les cieux au-dessus de vous, attendant patiemment de pouvoir aider dans l’entreprise la plus importante à laquelle un être peut prendre part – l’Ascension de la population entière d’une planète. Avec l’élévation de toutes les âmes à des dimensions supérieures, nous allons également assister à une élévation de l’énergie à travers le Multivers, car il s’agit d’un processus Universel. C’est la destinée, la dynamique intérieure de toute forme de vie, que cette évolution vers les dimensions supérieures, et vous faites partie de ce processus, chacun d’entre vous.

 

A présent je dois revenir à l’histoire que je vous ai promise – l’histoire de ma vie. Marie et moi avons continué à vivre et à enseigner, nous avions deux enfants, un garçon et une fille, et menions une vie de famille aussi idyllique que possible pendant un temps. C’était une vie de simplicité, et nous étions généreusement soutenus émotionnellement et financièrement par nos familles et notre communauté si bien que nous pouvions voyager, mener à bien notre travail de guérison, et continuer à répandre notre message à travers ce qu’on appelle maintenant le Moyen-Orient et au-delà. Nos amis bien-aimés nous accueillaient chaleureusement, s’occupaient de nous et de nos enfants avec grand amour, et nous permettaient de partager largement notre message.

 

J’étais complètement dévoué à ma bien-aimée Marie, mon amour, mon inspiration et le centre de mon existence, ce qui est toujours le cas. Nous sommes restés des âmes jumelles même en continuant notre longue relation avec la Planète Terre et son humanité bien-aimée. Elle s’est incarnée depuis, et se trouve dans un corps à l’heure actuelle, de même que la plupart de vos Maîtres Ascensionnés – particulièrement les contreparties féminines qui sont présentes pour inaugurer l’Âge du Féminin.

 

Vous êtes familiers de la fin supposée de ma vie, lorsque les forces de l’Ombre au sein de la communauté juive et de la gouvernance romaine se sont entendues pour me persécuter comme traître et fauteur de trouble. Ils ont lancé un mandat pour mon arrestation, j’ai été prévenu, et il était évident que l’inévitable se produirait. Je devais servir d’exemple pour étouffer la révolte croissante contre le joug romain.

 

J’ai réuni ma famille bien-aimée – je ne les appelais pas disciples ; ils étaient mes amis proches et mes compagnons de voyage, mes personnes de confiance. Nul n’était plus loyal ou dévoué que mon très cher Frère, Judas comme vous l’appelez. Je l’ai appelé à mes côtés pour lui parler de la confrontation imminente avec les soldats romains. Je lui ai demandé d’aller les voir, de leur dire où je me trouvais pour éviter la confusion de la recherche et de la capture qui aurait mis en danger toute ma famille.

 

Il a fidèlement rempli sa mission, comme je savais qu’il le ferait, car il était l’incarnation de l’Âme de Lumière, Lucifer, fils de mon Frère bien-aimé que vous appelez à présent St. Germain. Il était et il est le Porteur de la Lumière de Dieu, comme le dit son nom. Il n’a pas et n’a jamais eu aucun lien avec la création imaginaire que les forces de l’Ombre appelaient Satan. Il n’y a pas eu de récompense ou de trahison – il m’aimait alors comme il le fait aujourd’hui, sans réserve.

 

Et c’est ainsi que je fus mis en détention, qu’on me fit un procès expéditif à l’issue connue d’avance aux mains de l’autocratique Ponce Pilate et emmené pour être attaché et oui, cloué, non à une croix mais à un grand arbre sur un terrain communal, en pleine vue de la populace. Je n’ai pas eu l’honneur d’être mis en croix, contrairement à l’histoire forgée ultérieurement.

 

Toute la procession et « l’exécution » n’avaient que peu en commun avec le drame ou la pompe de la version hollywoodienne. Il s’agissait d’une démonstration brute de cruauté et d’un criant abus de pouvoir. J’étais attaché à l’arbre, avec des clous dans mes pieds et mes mains, cause de grande souffrance et d’angoisse à la fois pour l’arbre et pour moi.

 

Je fus alors capable de quitter mon corps, de faire appel à mon Créateur pour me protéger et me soutenir, et nous plaçâmes le corps dans un état comateux profond, que vous appelleriez coma artificiel.

 

Nous, les âmes qui avions habité ce corps jusque là, étions capables d’ascensionner dans les dimensions supérieures tout en prenant soin du corps. Nous avons maintenu en vie le fil de vie jusqu’à ce qu’on l’emporte, et grâce aux soins de ma mère et de mon épouse, le corps fut ressuscité ultérieurement.

 

Oui, j’ai rencontré plus tard mes amis sur la route ; et je suis apparu à Paul, également, après une courte période passée à me remettre de mes plaies grâce aux soins exquis de mes deux miraculeuses Maries. Je n’ai pas quitté la planète alors. Non, j’ai continué à y vivre.

 

Nous avons voyagé jusqu’en France, où nous avons été accueillis et protégés, et où nous avons pu pourvoir à l’éducation et à la sécurité de nos enfants. C’est là que notre troisième enfant est né, et que Marie-Madeleine fonda sa propre école de mystères. Nous avons voyagé plus tard jusqu’en Turquie et en Extrême-Orient, où nous fûmes également les bienvenus.

 

J’ai ressenti une forte connexion au Bouddhisme, et souhaité unifier les enseignements pour y inclure nombre d’éléments du Bouddhisme – particulièrement l’accent mis sur la création de la paix en réalisant la paix intérieure, la concentration sur la recherche intérieure, et l’usage de la méditation pour atteindre une vibration supérieure et le lien avec Dieu.

 

C’est au Tibet que j’ai trouvé les lieux mystiques et mythiques où le Ciel et la Terre se rencontrent. Il y a là-bas des portails qui mènent à la Terre intérieure, et les moines y ont étudié les profondes techniques de guérison et les pratiques apaisées qui leur permettent de vivre des centaines d’années. Je suis resté avec eux durant de longues périodes pendant ma huitième décennie de vie, en parfaite santé.

 

C’était une vie longue et bien remplie, pleine de riches compagnonnages et particulièrement dans mes vieux jours, de contemplation paisible dans l’étreinte de l’Amour de Dieu. Je suis revenu de mes voyages pour être avec ma bien-aimée Marie au cours de nos dernières années. Nous sommes restés en France, avec des séjours occasionnels en Angleterre et en Ecosse, jusqu’à ma mort naturelle à l’âge d’environ 86 ans, et Marie m’a suivi peu après. Nous avons senti à ce moment que nous avions commencé notre éveil, mais nous étions au courant de la campagne de Paul, qui s’appelait lui-même un Apôtre, et qui prit sur lui de créer une nouvelle secte, le Christianisme.

 

Je n’avais pas l’intention de créer une religion. Je voulais seulement apporter le message d’Amour et de Lumière, qui aurait illuminé les enseignements des religions existantes dans le monde. Notre message était simple et direct – lequel, en se développant et en se répandant, aurait créé la paix sur la Planète Terre, ou aurait du moins constitué un rempart contre le flot d’énergies obscures accompagnant l’invasion croissante des Reptiliens génétiquement modifiés. Néanmoins, comme il arrive souvent, il s’est avéré que ce sont ceux qui professaient d’en être les partisans qui ont créé les déformations les plus durables de nos enseignements.

 

Lorsque Constantin a ordonné la compilation et la publication de la Bible de tous mes enseignements disponibles, le résultat a été tout sauf fidèle ou complet. Ses intentions partaient de motivations politiques. Il désirait contrôler la croissance bourgeonnante de ce qui fut appelé la Chrétienté – la reconnaissance de la Conscience Christique sur la Planète Terre. L’empereur percevait la menace de laisser la Lumière se diffuser à travers l’Empire extrêmement étendu et de plus en plus ingérable qui était le sien.

 

La Joie et la Paix protègent les gens de la propagande et du règne de la peur, et la croyance en une glorieuse vie après la mort en la présence de Dieu tend à les rendre intrépides dans leur résistance au contrôle auquel on veut les soumettre. L’allégeance à la communauté familiale et à Dieu dilue sa loyauté à une quelconque entité politique, dissolvant les frontières artificielles et la ferveur nationale. Le clergé qui était une entité puissante par lui-même se mit au diapason des besoins de Constantin, parce qu’il était dans son propre intérêt de maintenir le pouvoir du Patriarcat-comme-religion.

 

Et c’est ainsi que fut créé le document que vous appelez la Bible. L’Ancien Testament donnait le ton, avec l’accent mis sur les guerres, la lutte et la vengeance. L’image de Dieu qui s’y dessinait provenait de la combinaison des enseignements des sectes les plus violentes et les plus intolérantes du judaïsme primitif, qui devaient être mises au diapason des écritures ultérieures, dont la plupart furent falsifiées, réécrites, réinterprétées et reformatées afin de créer les messages confus et contradictoires que vous y trouvez maintenant.

 

Le concept de péché fut introduit dans les écritures, et l’image d’un antihéros satanique, issue du folklore effrayant utilisé par les parents pour soumettre leurs enfants, devint un outil de contrôle primordial. La culpabilité et la honte se concentrèrent autour du contrôle des pratiques sexuelles et de l’obéissance à un Dieu extérieur et cruel. Ce « Dieu » était en fait un reflet de l’Empereur qui contrôlait tout, mais il ne ressemblait en rien au Dieu qui était mon Père de Création, mon propre Créateur aimant.

 

Je vais le dire définitivement, un enfant ne peut pas naître dans le péché, car un enfant est une Lumière complètement innocente, vierge de toute Obscurité, une âme pure en attente de commencer une nouvelle vie. Créer un enfant est un acte sacré, béni par tous dans le Ciel. Rien de ce qu’un petit enfant peut faire ne peut en aucun cas être associé à un péché ou au mal.

 

Il y a un travestissement restant que je dois aborder ici, et qui doit être guéri avant que les peuples de Mère Terre ne puissent vivre en paix. Il s’agit de l’idée que la Chrétienté soit la seule vraie religion. Je n’ai pas, je n’ai jamais enseigné que j’étais l’expert ultime, ou le seul fils de Dieu. Nous sommes tous des enfants de Dieu. Aucune personne individuelle ou recueil d’enseignements n’est le Dernier Mot – supérieur à tous les autres. Il n’y a qu’un Créateur Suprême, le Créateur de toute la Création. Aucun individu ou religion n’a une ligne directe ou une position privilégiée par rapport à Lui, car tous sont égaux à ses yeux.

 

Donc, vous voyez, l’idée d’une guerre de religion est une absurdité. Chaque âme sur Terre et dans tout le Multivers a une place égale dans Son cœur, et une ligne ouverte à la communication, sans le concours d’intermédiaires, prêtres, ou même de canaux. Vous êtes tous nés avec l’aptitude et le désir d’être relié à l’Amour, à la protection et au pardon de notre Créateur. Le fait de l’être n’apportera que joie et profond contentement à tous.

 

Je ne vous fournirai pas de descriptions détaillées des gens et lieux que j’ai rencontrés dans ma vie. Ces éléments ne sont pas importants, sauf pour confirmer mon amour pour l’humanité, et mon profond attachement à ma famille, mon épouse et mes enfants. Je ne suis pas le sujet des enseignements que Dieu désirait apporter sur Terre. J’étais le porteur de Son message d’Amour. Les évènements de ma vie n’ont d’importance que dans la mesure où ils éclairent mes enseignements et ce qu’ils apprennent aux autres. Mon message a été modifié lorsque la crucifixion fut inventée en tant qu’élément central et point focal de ma vie.

 

L’image de mon corps suspendu à la croix est effectivement un rappel constant à tous que vous aussi serez punis pour croire en moi et mes enseignements. C’est une menace horrible, qui efface toute joie. L’image indélébile à elle-seule a fait plus de dégâts que tous les mots auraient pu causer pour décourager l’exubérance, la célébration et la Foi. Elle suscite la tristesse et la crainte, la dépression et le désespoir. Quel réconfort peut-on retirer d’une déclaration comme : « le Christ est mort pour vos péchés ? ». Je dois vous le dire à présent : je ne le suis carrément pas.

 

Ma punition aux mains de mes persécuteurs ne m’a pas vaincu, ni tué. Ni ma vie, ni ma mort n’avaient quoi que ce soit à voir avec le péché – qu’il s’agisse des vôtre ou des miens. Je suis venu sur la Planète Terre pour m’incarner dans une bonne et affectueuse famille, qui n’avait évidemment rien à voir avec le célibat ; pour enseigner tout en vivant parmi les autres, et pour élever les cœurs de ceux qui avaient été opprimés et sujets à des pratiques politiques et financières délictueuses. L’abus de pouvoir était alors aussi répandu qu’il l’est actuellement, bien que les moyens de voler les pauvres pour donner aux riches soient devenus plus effectifs et efficaces ces temps derniers.

 

Beaucoup de gens semblent horrifiés de lire des canalisations de ma part et aussi de celle de Dieu Mère/Père qui comportent des contenus politiques extensifs. Je me demande comment ils peuvent penser que mes enseignements pouvaient être séparés des conditions dans lesquelles vivaient les gens, et de l’oppression qui causait d’énormes souffrances et privations.

 

Aux gens qui souffrent de l’oppression il reste peu d’énergie après qu’ils aient lutté pour survivre, et ils sont plus vulnérables à la répression ultérieure. Ils ont aussi plus de difficultés à garder le cœur rempli d’Amour et l’esprit ouvert au message de Dieu. Il était de mon intention d’élever les conditions dans lesquelles vivaient les gens aussi bien que l’état de leurs vies spirituelles.

 

J’étais également un guérisseur, et je le suis toujours. La souffrance physique causée par la maladie et l’infirmité a été longtemps aggravée par une alimentation pauvre, la surpopulation et des conditions environnementales toxiques. Je souhaitais alléger la douleur inutile de la maladie physique parce qu’elle tend à laisser les gens dans un état d’épuisement et de désespoir. Ils se tournent vers Dieu pour la consolation et la guérison, et lorsqu’ils le font, je souhaite leur apporter le soulagement et la joie qui accompagne la guérison. Voilà la raison pour laquelle je travaille avec autant de travailleurs de Lumière qui sont maintenant des guérisseurs.

 

Il est temps pour tous les êtres de Mère Terre de guérir, et pour Mère Terre de se régénérer après des millénaires d’abus de la part de l’humanité. Il est temps pour le Grand Eveil à la Vérité que tous sont Un. Il n’y a pas d’individu, ni d’animal, ni d’arbre qui ne soit fondamentalement connecté par la fibre de son être à chaque autre être. Un arbre éprouve de la douleur lorsqu’on le coupe ; il mérite d’être honoré et respecté lorsqu’il sert à construire une maison. Mais il y a mieux, la technologie permettant d’éviter complètement le recours à des produits de la forêt est disponible et sera bientôt apportée sur Terre par nos Frères et Sœurs Galactiques.

 

Quelle sorte de pensée peut amener une civilisation tout entière à épuiser et à dévaster sa propre demeure, la source de tous ses besoins pour survivre ? Je crois que c’est la même Obscurité qui alimente la haine de soi et des autres qui ne sont pas comme nous. Cette haine suppurante a contaminé les relations entre l’humanité et leurs compagnons terrestres, créant une atmosphère empoisonnée qui a fait se retourner les animaux les uns contre les autres pour se combattre et se dévorer entre eux. A mesure que la vibration d’Amour se répand sur la planète, élevant les cœurs et les esprits, les animaux répondront en se sentant et se comportant comme des frères les uns envers les autres.

 

Finalement, tous les royaumes de la Terre se joindront à l’humanité dans l’harmonie et l’Amour, et se manger les uns les autres sera une chose du passé. Les corps humains évoluent pour se nourrir selon un régime de légumes et de fruits, et les animaux changeront en même temps que nous. Cela a déjà commencé, à la fois pour les humains et les animaux.

 

Le même effet envahissant s’applique à votre climat, car la conscience de l’humanité suscite la même violence dans les modèles climatiques qu’elle ne le fait dans le royaume animal. Mère Terre accomplit maintenant sa purification et la restauration du pur Eden de ses commencements. L’humanité sera soit perturbée et accablée par la violence de ses réactions, ou vous allez élever votre vibration de jour en jour, et de ce fait mitiger les effets de ses actions d’autoprotection.

 

Je vous raconte ces choses sur les évolutions en cours sur Terre parce que, voyez-vous, mon travail avec l’humanité n’a jamais cessé. Je suis passé de l’expérience de la vie dans un corps de 3ème dimension directement dans la 5ème dimension. Comprenez-moi, j’ai ascensionné, en emmenant mon corps avec moi, tout comme vous allez le faire. Cette partie de l’histoire biblique est partiellement vraie. Elle a été appelée résurrection, ce qui n’est pas une description aussi précise qu’ascension. Je ne suis pas seulement revenu à la vie, mais j’ai élevé mon corps avec moi dans les dimensions supérieures. Ceux d’entre nous qui ont accompli cela disposeront désormais d’un corps lorsqu’ils désireront retourner sur Terre, sans avoir à passer par le processus de la naissance et de l’enfance.

 

Je vous offre ce bref aperçu de ma vie pour vous révéler les plus destructrices des idées qui furent présentées comme étant les miennes, comme si elles étaient les Vérités concernant notre Créateur et sa relation avec nous. Je pourrais vous en dire beaucoup plus, mais je voulais seulement rendre attentif aux mensonges les plus éhontés – ceux qui ont créé les plus grandes déformations de la Vérité de notre relation au Créateur Suprême et à la Compagnie du Ciel, tous ceux qui sont là pour vous aider maintenant dans votre Ascension prochaine.

 

Je vous suggère de lire ce message autobiographique dans le contexte des messages précédemment canalisés de Dieu Mère/Père, les Créateurs de la Galaxie de la Voie Lactée, qui vous ont fourni une description plus extensive et détaillée. Cela a été canalisé précédemment par notre chère Kathryn, et s’appelle « When God Pinched My Toe » (« Quand Dieu m’a pincé l’orteil » NdT.) Ils fournissent l’occasion de sentir comment nous travaillons ensemble avec les Maîtres Ascensionnés pour réaliser ce processus glorieux et historique de l’Ascension. Vous entendrez l’Amour dans leurs voix et la Vérité dans leurs paroles, qui sont complètement en phase avec les miennes.

 

Je crois que vous viendrez à ressentir le grand Amour que nous vous portons, et l’Amour que j’ai porté dans mon cœur pendant tous ces éons. Quand d’autres avaient perdu toute confiance dans les humains de la Planète Terre, ma Foi et mon Amour sont restés forts, et j’ai eu raison d’avoir foi dans le fait qu’ensemble, nous allions réaliser le Rêve, et relever avec succès le plus grand défi jamais entrepris dans l’histoire de l’Univers.

 

Je vous Aime tous. Nous sommes Un, inséparables comme le vent et la feuille, à jamais et pour toujours.

Je suis votre Jésus/Sananda, avec toute la Compagnie du Ciel.

Transcrit par Kathryn E. May, le 7 janvier 2014, 20H00, Los Angeles, CA

Traduction : Patrick Rév. Alain
Remarque : Tous les chapitres des Ecritures Nouvelles traduits en français sont disponibles sur le site même de Kathryn May : http://www.whoneedslight.net/page/482553762 

Source: http://despertando.me/2014/01/12/%ef%bb%bfjesussananda-une-autobiographie-20140107-transcrit-par-kathryn-e-may-le-7-janvier-2014/ 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Vous pouvez également les trouver sur ce blog en entrant dans le moteur de recherche: Les Ecritures Nouvelles.

Cristalain.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 13:48
Le Seigneur Emmanuel. JE SUIS la Vérité, la Vérité JE SUIS. (par Gillian Ruddy le 07/06/15).

la quiétude

Message de sagesse reçu le 7 Juin 2015
JE SUIS la Vérité, la Vérité JE SUIS
 
Salutations Très Chers, c’est moi, le Seigneur Emmanuel qui vient parmi vous pour parler à votre cœur en ce jour. Respirez profondément Cœurs Précieux. Inspirez profondément, faites une pause un moment, dans la quiétude, à travers votre souffle. Utilisez votre respiration comme un chemin vers la quiétude, inspirez profondément longtemps et expirez profondément, longtemps en prononçant le son HA ou AH lorsque vous expirez comme si vous poussiez un grand soupir de soulagement, car en vérité c’est ce que vous êtes en train de faire. Cette sensation que vous appelez un soulagement se prononce HA, c’est le son de votre cœur, le son de votre corps s’assouplissant se laissant aller dans ce moment de connexion. Encore une fois, respirez profondément Très Chers, dans la quiétude et ressentez-moi descendant en vous et autour, n’ayez pas peur, ne craignez pas d’être ouvert à vous-même de cette façon Très Chers, c’est moi, le Seigneur Emmanuel et je vous connais, et je Vous Aime. Doucement, Doucement, Je descends, descends en vous, et autour de vous. Respirez profondément cette détente, laissant votre système nerveux se détendre et recevoir ce qui est disponible maintenant pour vous dans cet instant précieux que nous partageons.
 
Chers Cœurs Précieux, c’est une grande tristesse, que je sois bloqué par beaucoup de vos cœurs à travers l’association à la religion. Je vous demande avec insistance de mettre de côté tout ce que vous pensez savoir de moi pour me recevoir à travers vous, comme une facette du Créateur vers une autre. Laissez-moi imprégner votre Etre avec la Vérité, laissez-moi éveiller ce qui est dans votre cœur. Tout ce que vous avez besoin de savoir se trouve dans votre cœur et tout ce dont vous avez besoin viendra dans votre conscience au moment où vous en aurez besoin.
 
Très Chers Cœur, il est temps d’arrêter de chercher, chercher, chercher à savoir, à savoir, à savoir. Vous savez déjà. Vous êtes la Vérité, il n’y a pas de livre sur cette Terre Bénie qui peut vous enseigner toute chose. Et c’est la Vérité.
 
Très Chers, beaucoup y arrivent assez naturellement, et vous tous, vous vous tenez au seuil de la compréhension et de LA CONNAISSANCE que vous avez en vous tout ce dont vous avez besoin. C’est vrai à chaque instant, mais la sensation de tout savoir vous donne le sentiment de ne rien savoir, et l’erreur que vous faites c’est de confondre les deux. Cela ressemble à un immense vide du néant. Et pour vous Chers Cœurs Précieux, c’est un
 
Sentiment franchement déconcertant. Vous êtes tellement habitués à ressentir que vous devez tout savoir sur tout, tout le temps, sinon vous pourriez paraître stupide si vous ne remplissez pas votre cerveau de connaissances par des lectures, des textes spirituels et si vous ne pouvez pas répéter les citations qui vous font paraître moins spirituel.
 
Très Chers, vous avez constamment accès au flux infini de Tout Ce qui Est. Lorsque vous avez besoin de savoir quelque chose, cela viendra sans effort par un flux, et sans interruption. Et lorsque vous n’aurez pas besoin de savoir quelque chose, cela ressemblera à un vide du néant. S’il vous plaît, je vous demande avec insistance, lorsque vous ressentez ces moments de vide existentiels, et cela arrivera Très Cher, avec la progression constante de fréquence, ne paniquez pas.
 
Respirez et reposez-vous dans la sensation de vide. Ne confondez pas cet état avec le fait d’être stupide ou le fait que vous perdez la tête. Car en Vérité, vous avez déjà perdu la tête ; au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, cette planète est devenue folle ! Pleine de folies et dirigée par des gens complètement fous…Vous avez déjà perdu la tête !
 
Le vide que vous ressentez est la dissolution du besoin de savoir de l’égo et celle de conserver l’information pour vous sentir en sécurité. Vous n’avez plus besoin de vous rappeler toutes choses, mais vous avez besoin de cultiver la Confiance que ce dont vous avez besoin, viendra exactement au moment où vous en aurez le besoin.
 
Respirez Chers Cœurs. Pouvez-vous ressentir le sentiment de Paix qui descend sur vous et le côté paisible lorsque vous délaissez l’envie de vous rappeler de tout ? Oh Chers Cœurs Bénis, C’est ni plus ni moins, Divin….Voyez-vous ça ! Beaucoup de choses que vous pensez être la Vérité, proviennent de l’expérience écrite de l’expérience de quelqu’un d’autre. Très Chers, il est temps de vous éloigner des livres écrits par d’autres personnes et d’avancer dans l’expérience de votre propre livre. Commencez à faire les liens entre la théorie que l’on vous a enseignée et le ressenti ainsi que l’expérience effective qui s’applique directement à vous. Personne ne peut connaître votre expérience, et il est temps de valoriser votre propre expérience et la sagesse que vous seul connaissez de façon unique et c’est cette valeur propre qui Est le Maître que vous êtes.
 
Avancer véritablement dans la Maîtrise et connaître votre pouvoir véritable requiert une modération de l’égo, ce qui vous arrive à tous. C’est seulement lorsque l’égo est dissout et délaissé à l’endroit qui lui est assigné de votre Etre, que vous arrivez à la Maîtrise véritable, car c’est seulement à ce moment-là que vous aurez accès à ce type de pouvoir avec une sagesse infinie, sans devenir un paranoïaque assoiffé de pouvoir faisant exploser « votre vérité » ; au contraire pour vous mouvoir discrètement à travers ce monde en touchant les autres avec votre silence, comme un rayonnement de Lumière et d’Amour de Dieu, rayonnant sur tout ce que vous touchez, ceux qui se trouvent dans le champ énergétique et au-delà.
 
Très Chers peu de livres vous diront ce qu’est le démêlage de l’égo et comment l’on ressent la marche vers sa Vérité propre parce que peu d’auteurs ont expérimenté ce qui se passe actuellement, et dont vous faites l’expérience.
Soyez dans la quiétude, et sachez que JE SUIS Dieu
Tout est en vous, Chers Cœurs Précieux, TOUT est en vous. C’est ma promesse envers vous. Je marche à vos côtés, en servant le Maître intérieur ; tournez-vous, le visage vers moi, et montrez-moi votre Cœur Sacré incandescent et voyez que c’est le même que le mien. Mettez de côté ce que vous pensez savoir sur moi et le monde entier provenant des pages d’un livre, même si ce livre se présente comme une Vérité de l’Evangile. La Vérité est en vous. Vous êtes la Vérité. Que Dieu Bénisse vos Cœurs Précieux. Je m’incline dans la Divinité qui bat à travers eux. Je vous aime.
Transmitted through Gillian Ruddy. ©
this message is a gift, please freely copy and share it. However, I claim the Universal copyright to this message in the name of the Ascended Master Lord Emanuel.
Traduction Française : Isabelle

Source: http://despertando.me/messages-de-la-lumiere-20150607-le-seigneur-emmanuel-je-suis-la-verite-la-verite-je-suis-par-gillian-ruddy-le-7-juin-2015/

Partager cet article
Repost0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 23:17
Message de SaLuSa (reçu par Mike Quinsey le 15/05/15)

 

SaLuSa, 15 mai 2015
 
La voie à suivre est devenue claire pour beaucoup de personnes, mais il y a tellement de situations trompeuses que vous n'êtes jamais certains d’emprunter le bon chemin. La meilleure mesure à adopter est de vous demander quelles sont vos aspirations personnelles et de faire confiance à votre intuition pour déterminer si vous vous dirigez dans la bonne direction. Il est souhaitable d'avoir un but dans la vie plutôt que de mener une existence sans objet, cependant toutes les situations répondront à votre besoin d'apprendre certaines leçons vous aidant à évoluer. Gardez à l’esprit que rien de ce qui affecte votre vie n’est le fruit du hasard, même s'il n'y a aucune issue immédiate apparente. Vous, très Chers, êtes responsables du chemin de votre vie, quel qu’il soit, car vous avez été gratifiés du libre-arbitre. D’autre part, vous avez toujours un plan de vie auquel vous avez donné votre accord avant de vous incarner, et cela doit être pris en considération.
Tout sera dévoilé une fois que vous retournerez aux dimensions supérieures et ce sera une période d’auto-évaluation, lorsque rien d’autre qu’un compte-rendu véridique ne pourra être consigné. Soyez assurés que tout au long du parcours, vous aurez le soutien de nombreuses âmes, vous souhaitant la meilleure des réussites dans vos entreprises. Cependant, les humains étant ce qu'ils sont, ils peuvent perdre de vue leurs objectifs quand ils sont la proie à des émotions. La maîtrise de soi est quelque chose que vous apprenez tout le temps, car sans elle, vous seriez littéralement une âme perdue. Vous laissez derrière vous une époque qui a été l'une des plus sanglantes que l’on puisse imaginer, au cours de laquelle les mêmes erreurs n’ont cessé de se reproduire. L'ego vous a conduit sur un chemin de destruction, mais heureusement il y a eu suffisamment d’entre vous qui se sont tournés vers la Lumière et ont réalisé que les décisions fondées sur l'amour sont le seul moyen de sortir de votre situation difficile. La vérité est que vous vous rendrez compte finalement de la futilité des guerres continuelles et réaliserez que le moment est maintenant venu de promouvoir paix et bienveillance.
 
Pourquoi ne pas participer à la prospérité au lieu de détruire des vies et des biens, causant douleur et souffrances ? Quel en est le gain, si ce n’est celui du contrôle des territoires et des trésors terrestres ? De nombreux royaumes ont pris naissance et ont disparu en dépit d'avoir atteint un certain apogée, mais la leçon est claire que tout est éphémère au sein des vibrations inférieures. Combien de temps faudra-t-il à l’Homme pour réaliser que vous êtes tous des Frères et Sœurs parcourant la même voie ? Ne serait-il donc pas sensé de s'entraider mutuellement pour parvenir à la réussite ? Vous avez tendance à juger votre prochain en fonction de sa fortune et de sa position sociale, mais d'une vie à l’autre les rôles peuvent très bien s’inverser selon les nécessités de vos expériences. L'Homme a créé ses propres expériences, mais le temps presse maintenant que le Nouvel Age a commencé. Désormais, il appartient à chaque âme d'examiner où mène sa vie, et si elle est prête à faire un grand bond en avant. Les dimensions supérieures sont séduisantes, mais vous ne pouvez y accéder sans avoir élevé vos vibrations.
 
Alors que vous êtes occupés à pourvoir à vos propres besoins, nous prévoyons de bien accueillir ceux d'entre vous qui ont déjà décidé de faire le nécessaire pour ascensionner. Vous prenez conscience qu'en maintenant fermement votre cap, vous progressez et êtes capables de faire abstraction de tout ce qui se passe autour de vous. Il y a beaucoup de distractions, mais ce sont des vestiges d'une Ère bientôt révolue et vous les laisserez derrière vous. Vous avez des merveilles à découvrir qui vous emmèneront très rapidement vers les dimensions supérieures et tous vos problèmes et préoccupations appartiendront dès lors au passé. Ils n’ont plus aucune place dès que les vibrations s'élèvent et vous saurez que vous aurez vraiment ascensionné. Vous avez bien mérité la récompense à votre dévouement à la Lumière et à votre claire intention de tourner le dos à tout ce qui est de moindre valeur. Tout le mérite vous revient d’avoir assuré votre place dans l'avenir, en vous élevant vers de plus hautes vibrations. Tous les signes autour de vous indiquent combien les changements qui affectent votre Terre sont profonds.
 
Les terres et les océans se trouvent tous dans un processus de changements qui fait partie de la restauration de la Terre. L’Homme les a gravement pollués et en réalité la Terre aurait péri sans le nettoyage que nous avons effectué régulièrement. En effet, si nous avions autorisé que les choses échappent à notre contrôle, les dommages auraient bien pu être irréversibles. Très Chers, vos expériences n'ont pas été vaines et de précieux enseignements en ont été tirés. Toutefois, tant que les forces de l’obscurité demeurent sur Terre, la menace sur votre environnement persistera et nous surveillons cela de près. Soyez assurés que nous ne leurs permettrons pas de détruire ou de dévaster la Terre. Cet Age est destiné à la réussite de l'Homme dans sa quête de la vérité de son existence et du merveilleux avenir qui l’attend.
 
Les 100 dernières années ont contribué à l'éveil de beaucoup d'âmes qui ont été vraiment piégées dans les vibrations inférieures, au point qu’elles ont perdu contact avec leur vraie nature. Certaines vivent encore dans le monde irréel que vous avez créé, mais comme les vibrations continuent d'augmenter, elles comprendront peu à peu la vérité. Il y aura toujours autour d’elles des âmes évoluées, attendant des signes précurseurs de leur éveil, de sorte qu'elles puissent les guider à poursuivre leur quête vers la Lumière. La fin d'un cycle, tel que celui que vous traversez maintenant, est souvent très astreignante, car le karma accumulé sur une longue période de temps est apuré. Cela ne concerne pas uniquement des individus, mais aussi des Nations qui ont propagé leurs propres croyances plutôt que la vérité. Il n'y a que la seule et unique vérité et elle peut être simplement exprimée comme « Amour », et alors que vous évoluez, cela devient plus évident pour vous. Les temps de séparation sont passés et dans le futur l'Homme réalisera que vous êtes Tous Un et qu’il n'y a pas de place pour sa propre surestimation.
 
Je suis SaLuSa de Sirius et suis toujours heureux de vous aider à apprécier vos expériences. Lorsque vous comprenez que la mort de l'âme n’existe pas, cela élimine la peur de mourir et vous permet de faire face à vos expériences. Vous réalisez aussi que vous disposez de beaucoup de vies, pour répondre à votre besoin de relever des défis qui vous permettront d'évoluer, et comme nous l’avons souvent signalé, vous avez des Guides et d’autres aides invisibles toujours à disposition. Gardez la foi et l’intention de poursuivre votre chemin et de vous rapprocher de la Lumière, en sachant qu’en fin de compte vous y parviendrez. Il n'y a aucune limite de temps à vos besoins, car en réalité le temps n'existe pas comme vous le savez. Je vous adresse toujours mon Amour.
 
Merci SaLuSa
Mike Quinsey
Website: Tree of the Golden Light
Traduction : Alain, Rév. Patrick
 
Partager cet article
Repost0
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 05:03
Changer de monde (reçu par Monique Mathieu) - 04/2015.

 

 
Changer de monde

 

"Il est bien évident que vous ne changerez jamais votre monde extérieurement si le travail ne se fait pas intérieurement, c'est à dire en vous .

 

Pourquoi croyez-vous que nous sommes près de vous depuis un peu plus de trente ans ? Pourquoi croyez-vous que nous ne nous sommes jamais lassés de vous donner cet enseignement qui, parfois, peut paraître répétitif mais qui, finalement, ne l'est pas autant que vous le supposez ? Pourquoi croyez-vous que quelques personnes se donnent avec autant de courage et d'abnégation pour diffuser tout ce que nous vous enseignons ? Tout simplement pour ouvrir les consciences !

 

Les transformations ne se feront jamais par des guerres, ni par l'extérieur. C'est en transformant, en éveillant la conscience des êtres, en vous transformant de l'intérieur que vous pourrez réellement changer de monde.

 

L'intérieur est en relation totale avec l'extérieur. Il ne faut pas oublier que vous fonctionnez en relation avec tout ce qui vous entoure, donc qu'il faut harmoniser le plus possible ce que vous êtes avec le monde qui vous entoure. Ne donnez pas d'énergie à ce qui n'est pas utile comme toutes les manifestations stériles qui ont lieu dans le monde et auxquelles nous ne sommes pas très favorables.

 

Bien sur, les êtres humains font ce qu'ils peuvent avec les outils qu'ils ont et avec l'éveil qui est le leur, mais n'est-il pas plus utile d'apprendre à un homme à cultiver sa terre que de le nourrir ou de lui donner des graines ? Il est plus utile de donner des outils aux hommes pour qu'ils s'assument, pour qu'ils transforment profondément ce qu'ils sont, pour qu'ils s'éveillent, pour qu'ils marchent tout seuls, donc nous essayons de vous donner ces outils. Certains d'entre vou,s comme certains hommes, se servent de ces outils de plus en plus, d'autres à qui nous offrons ces outils de la même façon ne veulent pas ou ne peuvent pas encore s'en servir.

 

Actuellement, y a des changements considérables chez les êtres humains. Nous allons vous donner une image : imaginez que toute l'humanité forme un immense corps. Il y a quelques temps ce corps était encore sombre, seule une toute petite lumière très pale éclairait certains petits endroits de ce corps, et maintenant il y a de plus en plus de lumière qui, par ci ou par là, l'éclaire jusqu'à ce qu'il devienne totalement lumineux. A ce moment-là, ce corps qui représente l'humanité devient totalement autre.

 

C'est pour cela, Enfants de la Terre que nous aimons tellement, qu'il faut garder confiance, qu'il faut être opiniâtre, courageux sur le chemin que vous avez emprunté. N'oubliez pas que si vous changez, par voie de conséquence vous entrainez dans votre changement ceux qui vous entourent, à condition que ce changement au niveau de votre conscience, au niveau de vos attitudes, au niveau de la Compassion, de l'Amour, de la Fraternité et du Respect soit réel, juste et sage.

 

Le respect est absolument nécessaire dans toutes les communautés humaines pour le bon fonctionnement de la Vie et afin de pouvoir créer l'unité entre les êtres. S'il n'y a pas de respect, si chacun veut agir à sa façon sans tenir compte de ce qu'est l'autre, il n'y a pas d'avancement ; il ne peut y avoir d'avancement que si tous les êtres vont dans la même direction. S'ils vont dans des directions différentes ils freinent l'avancement de la totalité de cet immense corps que représente l'humanité.

 

Nous voudrions encore et encore vous donner un immense espoir : oui, les êtres changent considérablement avec l'aide de vos âmes, avec l'aide de ce que nous sommes, avec l'aide de vos guides ! Oui l'humanité change énormément ! Vous ne vous en rendez pas forcément compte mais tout se transforme en vous et autour de vous.

 

Regardez ce qui se passe sur votre planète, comme le climat qui est complètement déréglé, ce dont nous vous avons parlé plusieurs fois. Nous vous avions dit : "à la fin des temps, avant le basculement de la Terre dans la Lumière, elle ne nourrira plus ses enfants, non en raison d'une surpopulation, qui est réelle, mais parce que le climat ne sera plus ce qu'il a été ; les saisons et les divers règnes seront tellement perturbés que tout ne fonctionnera que pendant un certain moment, mais d'une façon un peu chaotique, tout comme les hommes".

 

Avant certaines transformations, les hommes peuvent aussi fonctionner de façon un peu chaotique ; c'est pour cela qu'il y a beaucoup de départs volontaires (nous parlons de départs volontaires plutôt qu'employer un autre mot), parce que certains êtres sont tellement dans le chaos intérieur, dans le chaos de la conscience, qu'ils ne peuvent plus faire face à la vie en troisième dimension ; ils préfèrent abréger cette vie, ce qui est une erreur, certes, mais dans ce nouveau cycle que vous avez commencé rien n'est pareil.

 

Nous n'encourageons certes pas ces départs volontaires, parce que c'est aussi une façon ne pas accepter certaines expériences. Nous disons simplement que les Seigneurs du Karma sont beaucoup plus conciliants, car avec les énergies considérables que reçoit toute vie sur ce monde la vie est beaucoup plus difficile et compliquée qu'elle ne l'a jamais été.

 

N'oubliez pas, Enfants de la Terre, que vous avez tout en vous, que vous avez une aide considérable, alors acceptez cette aide, acceptez toutes les transformations même si vous ne les comprenez pas bien, acceptez d'avancer chaque jour davantage dans la Lumière, la Sagesse et l'Amour. Ne vous révoltez jamais, même devant des expériences très difficiles ou incompréhensibles pour vous ! Ne vous révoltez pas, soyez simplement dans l'accueil et dans l'acceptation.

 

Beaucoup d'êtres humains commencent à se rendre compte de leur propre basculement vers autre chose. Les décalages que vivent actuellement les êtres humains sont très importants, ils ont l'impression de ne plus être à leur place, de vivre leur propre vie avec des blancs avec des vides sans bien comprendre où ils vont, pourquoi ils sont là et ce qu'ils ont à faire.

 

Tout va s'éclaircir dans la compréhension des êtres et cela génèrera beaucoup moins d'interrogations et de souffrance.

Vous avez des grands moments d'absence ; vous constaterez que ces moments d'absence et d'oubli n'ont aucune relation avec une dysharmonie quelconque ou un mauvais fonctionnement de votre corps humains, mais qu'ils sont en relation totale avec les immenses transformations et transmutations que vit l'humanité.

 

Un enfant qui vient au monde souffre et crie, pour plusieurs raisons d'ailleurs, parce qu'il était bien à l'abri dans le ventre de sa maman et que les énergies qu'il ressent lorsqu'il prend pied sur ce monde sont souvent infiniment difficiles par rapport au plan, au monde d'où il vient.

 

Il est donc difficile d'aborder les rivages de la matière et tout aussi difficile d'aborder les transformations que chaque être humain vit en permanence ; c'est plus confortable de vivre avec ce que vous connaissez, avec vos habitudes, que de tout lâcher pour aller vers des horizons que vous ne connaissez pas. C'est cependant votre destin d'être humain si vous voulez être accueilli dans la grande, la très grande famille de vos Frères Galactiques.

 

Quel est l'être humain sensé, éveillé, qui n'a pas envie de faire partie de l'immense famille galactique dont vous faites partie ? »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/transition/changer_de_monde_fvu.php

Partager cet article
Repost0
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 22:51
La Résurrection - Jésus (reçu par Marie-Josée Andichou - 04/2015)

 

La Résurrection

Marie-Josée, Je viens te saluer en cette veille de Pâques, cette fête que tous les humains pratiquants catholiques, chrétiens fêtent en Mon honneur à titre d'Être humain qui a su éveiller parmi vous une certaine compréhension de la Vie mais pas totalement.

 

Vous souhaitez fêter la Résurrection de Jésus mais savez-vous ce qu'est la Résurrection ?

 

La Résurrection n'est pas un corps qui, une fois mort, se réinstalle sur la Terre, c'est à dire un corps avec les os, les muscles, qui redevient vivant. La Résurrection est tout simplement le retour au Corps de Lumière de l'être qui la vit. La Résurrection vous la vivez chaque fois que vous quittez la Terre par ce que vous appelez la "mort terrestre" et que vous entrez dans la Lumière de Dieu Notre Père. Cela est la Résurrection.

 

"La Résurrection d'entre les morts" dites-vous, oui, dans un sens, "la Résurrection d'entre les morts" car tous ceux qui vivent la Résurrection ont quitté le corps physique pour vivre la Vie de la Lumière. Mais la Résurrection est beaucoup plus que cela. Ce n'est pas uniquement le fait de revenir dans les Sphères Célestes où règne la Lumière de Notre Père mais c'est aussi et surtout retrouver votre Corps de Lumière, c'est à dire entrer et pénétrer totalement dans la Lumière la plus Pure la plus Merveilleuse qui soit, celle de Dieu, Notre Père.

 

Lorsque la Résurrection se vit, le Corps de Lumière étincelle, vibre et se réjouit d'entrer en Union avec la Lumière divine. Lorsque Je suis réssuscité de la mort, Mon corps physique est devenu Corps de Lumière, totalement Corps de Lumière. Cela était un exemple pour montrer aux peuples de la Terre ce qu'est la Résurrection.

 

La Résurrection c'est transformer un corps physique en un Corps de Lumière, mais cela va au-delà, car le corps physique n'est plus que Lumière à ce moment là. Bien sûr, tous les humains qui quittent la Terre, qui sont enterrés, ne peuvent pas retrouver la Résurrection de cette façon là car, pour cela, il est important d'être en Union totale avec le Père Divin qui est en vous, en nous, en Moi, et lorsqu'il y a compréhension totale de l'Union totale divine avec le Père Créateur, à ce moment là il y a possibilité et capacité de faire du corps physique un Corps de Lumière qui est d'une extrême luminosité, d'une extrême légèreté et qui peut tout.

 

J'ai voulu montrer aux humains de cette époque, il y a plus de deux mille ans, qu' il était possible de retrouver sa vraie nature c'est à dire de vivre la Lumière divine, la Lumière du Père en Soi. J'ai tenté de faire comprendre aux humains de cette époque comment comprendre que nous sommes tous le Père, que le Père est en nous, que Son étincelle de Lumière, Son étincelle divine est en chacun de nous. Mais cette étincelle divine peut s'amplifier beaucoup plus pour permettre à la Lumière de devenir extrêmement rayonnante en vous. Plus vous rencontrerez le Père en vous, plus vous vous rencontrerez dans la Beauté de l'être intérieur que vous êtes, plus vous arriverez à créer cette osmose totale entre la Lumière divine et le corps physique. Mais tout cela n'est pas encore, pour l'instant, pour l'humanité car l'humanité terrestre n'est pas encore prête à comprendre totalement les possibilités qu'offre la Lumière divine en chacun de vous.

 

La Lumière divine, Celle que le Père a instillée au plus profond de vous, cette Étincelle qu'est votre Âme-Lumière, peut s'amplifier et peut apporter la puissance d'Amour, la puissance de création, la puissance de créativité que vous ne pouvez imaginer. La Résurrection c'est donc pouvoir agir comme le fait le Père, c'est à dire qu'au travers de Son Amour et de Sa Lumière, IL crée à l'infini sans jamais s'arrêter.

 

Lorsque vous M'avez vu marcher sur les flots, lorsque vous avez vu que la mer s'écartait pour laisser passer la foule, lorsque vous avez vu la multiplication des pains et des poissons, tout cela était fait grâce à la puissance de la Lumière divine que Je comprenais, la Lumière du Père qui était en Moi, qui est toujours en Moi, et qui Me permettait de créer tout ce dont j'avais besoin, tout ce dont avaient besoin les foules pour comprendre que le véritable pouvoir, la véritable puissance d'un être est au plus profond de lui.

 

Je souhaitais transmettre ce message en ce jour car vous allez fêter Ma Résurrection mais la comprenez vous ? La plupart des humains ne comprennent pas ce qu'est la Véritable Résurrection, ce Véritable Corps de Lumière qui soudainement emplit l''espace où je vis. La Résurrection n'est pas le redressement de tous les corps, de tous les squelettes qui sont dans les cimetières, la Résurrection est quelque chose de beaucoup plus puissant, de beaucoup plus merveilleux, de beaucoup plus doux et serein. La Résurrection est l'Union avec Dieu au travers du Corps de Lumière qui vibre et rayonne jusque dans le physique terrestre.

 

Chères soeurs terrestres, chers frères terrestres, Je vous remercie de lire ce message, Je vous l'ai offert avec tout mon Amour, avec la joie d'un Frère, car Je suis votre Frère nous avons le même Père Créateur, la joie d'un Frère qui tente de faire comprendre à ses frères et soeurs de la Terre qui ont besoin de comprendre encore la Vie, ce qu'est la Résurrection et la Véritable Lumière en chacun de vous, la Véritable Puissance et le Véritable Pouvoir qui sont en vous.

 

Vous avez reçu, bien des fois, des messages des Frères de Lumière vous parlant de rencontrer votre être divin, votre étincelle divine. Plus vous le ferez, mes chers frères et soeurs de la Terre, plus vous comprendrez l'importance du Corps de Lumière et de la Lumière divine en vous, autour de vous. Vous en comprendrez Sa puissance, Sa Beauté, Son rayonnement. C'est ce que J'ai tenté de faire comprendre après Ma crucifixion à l'humanité mais cela n'a pas été entendu et pas totalement compris.

 

Vous êtes arrivés, maintenant, à une époque de la conscience de la Terre et de la conscience humaine où cela peut être compris. Certains d'entre vous le comprennent, certains d'entre vous tentent d'aller chercher et de comprendre au plus profond d'eux-mêmes cette Lumière. Ils savent qu'Elle est la Joie, la Réjouissance de l'Union entre le Père et eux-mêmes. Mais un grand nombre de vos frères ne comprennent pas cela et prennent tous ces messages pour de "belles paroles" qui ne peuvent se réaliser. Or, Je dois vous dire que Moi, votre Frère Jésus, Je suis arrivé à créer ce Corps de Lumière, à vivre cette Résurrection à force de travail et de compréhension de qui J'étais et de qui Je suis.

 

Bien sûr, en venant sur Terre, J'avais une conscience beaucoup plus ouverte que certains d'entre vous ou que vous-mêmes par rapport à Mon lien avec le Créateur. Mais il M'a fallu travailler sur Moi-même, comprendre, et pour cela J'ai passé du temps à vivre cette compréhension de Ma vie, de qui J'étais, de ce que chaque être humain pouvait rencontrer avec Dieu le Père.

 

C'est pourquoi Je vous dis en cet instant : il est important que vous soyez assidus à ces rencontres avec vous-mêmes. Rien n'arrive sans efforts. La vie terrestre demande, il est vrai, beaucoup d'efforts mais cet effort là est un effort de douceur, de joie, de tendresse de paix et de sérénité et cela ne deviendra plus un effort car vous prendrez plaisir à vous rencontrer, à comprendre la Lumière qui vit en vous, cette merveilleuse Lumière que vous avez besoin de rencontrer, que vous cherchez ailleurs autour de vous inconsciemment et qui est si près de vous puisqu'elle est vous, elle est en vous.

 

Mes chers frères et soeurs de la Terre J'ai souhaité, en ce jour, vous parler de la Lumière divine, cela est important, fort important pour votre évolution, pour l'évolution de votre conscience, pour l'évolution de la conscience de la Terre.

 

Chers frères et soeurs, Je vous accompagne avec tout mon Amour.

Soyez bénis, soyez bénis, soyez bénis.

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu'il n'y ait aucune modification de son contenu
-qu'il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site "le site cristal mariandi.com" que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné

Source: http://www.le-site-cristal-mariandi.com/index.php/messages/43-messages-par-annee/messages-2015/383-la-resurrection

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 05:37
Adama : protocoles et pratiques (reçu par Aurélia Louis Jones)

telos-700x429

Protocoles et pratiques permettent de développer une conscience de la cinquième dimension

 

ADAMA TRANSMIS PAR AURÉLIA LOUISE JONES

 

« Nous nous réunissons, frères et soeurs, car ainsi nous partageons les étendues de notre essence individuelle. Ce partage favorise l’évolution et l’expansion de notre conscience dans l’unité et l’amour.

 

Aujourd’hui, nous parlerons des protocoles appartenant à la vibration de la cinquième dimension que vous souhaitez comprendre afin de pouvoir y accéder vous-même au quotidien. On nous a demandé ce qu’il faut pour ascensionner vers la cinquième dimension. Sachez qu’effectivement, des préparatifs de la conscience et des purifications seront requis. Par contre, dans la nouvelle réalité qui s’implante désormais à la surface de votre planète, la cinquième dimension ne sera pas un lieu où se rendre, mais une condition de l’être que vous atteindrez peu à peu et qui introduira cette dimension dans votre sphère actuelle.

 

La cinquième dimension est une vibration ou un mariage de vibrations qui appartiennent aux énergies de l’amour, de la confiance, de la compassion, de la foi, de la grâce et de la gratitude ; il s’agit d’une fréquence de la forme la plus pure.

 

Les structures et l’organisation de nos sociétés dans la cinquième dimension découlent organiquement d’une intégration de ces énergies par les individus qui y résident. Notre communauté lémurienne à Telos reflète une expérience de la cinquième dimension ; il s’agit de la manifestation et de la personnification combinées de ces qualités lors d’une communion sincère avec tout ce qui nous entoure.

 

Nous ne naissons pas doués de ce savoir-faire et de cette lucidité ; vous non plus, d’ailleurs. Même les générations d’enfants qui voient le jour aujourd’hui dans votre dimension transitionnelle n’en sont pas en pleine possession, bien qu’ils soient plus lucides que vous l’étiez à votre venue. C’est la joie et le progrès de cette expérience sur Terre qui nous font évoluer. La grâce de la planète a permis à chaque âme s’incarnant ici d’accéder à l’évolution. La grâce surnaturelle de l’ère contemporaine, c’est qu’il vous est possible de vous éveiller pleinement à votre maîtrise et de préserver cet état de conscience pour le reste du parcours évolutif de votre âme, que vous optiez pour l’ascenson tout en demeurant dans cette incarnation ou pour un cycle d’incarnations, ici ou ailleurs.

 

Nous souhaitons aujourd’hui partager avec vous des pratiques qui forment le noyau de notre évolution spirituelle. Nous les appliquons encore à ce jour, et nous les léguons à nos enfants. Elles constituent la base de notre voyage en expansion infinie à travers et vers le Créateur-Source. Ces procédés découlent du principe qui stipule que nous sommes responsables de notre énergie. Avant que la conscience d’unité de la cinquième dimension puisse être intégrée pleinement et globalement, ce travail doit être parachevé sur le plan individuel, par chacun d’entre vous. Voilà le parcours que doit accomplir chaque âme et ce, jusqu’au bout ; personne d’autre ne peut le faire pour vous.

 

La principâle pratique, c’est l’offrande de compassion et de communication non violente en pensées, en paroles, en actes et en sentiments. À vrai dire, la compassion pour soi représente la pierre angulaire de l’éveil spirituel requis pour identifier et intégrer cette vibration propre à la cinquième dimension. Elle existe déjà autour de vous, en tout temps. À mesure que s’affine la fréquence de la planète elle-même, il va de notre responsabilité, en tant qu’êtres humains, peu importe la dimension que nous habitons, de purifier et de raffiner notre propre vibration.

 

C’est en vue de l’évolution de notre essence divine que nous y livrons, et pour le bien suprême de tous les royaumes qui occupent l’intérieur et la surface de cette magnifique planète que nous appelons « Mère ». Il s’agit d’une responsabilité solennelle, sacrée, qui pèse lourd sur vos épaules ; néanmoins, elle vous confère une grâce sans précédent dans l’histoire de la Terre. Vous pouvez désormais devenir vous-mêmes maîtres et mentors, même si votre forme humaine ne se prête pas aux réminiscences d’époques révolues et de contrées distantes où régnaient l’infini et le possible sans limite.

 

Nous vous affirmons en toute sincérité que l’époque actuelle représente une ère d’infinies possibilités. C’est une période magique de création depuis la Source divine suprême jusqu’à votre réalité physique la plus dense. Et nous savons et ressentons que vos coeurs s’allient aux nôtres en cette vérité, même si votre mental lutte encore pour saisir la magnitude de nos paroles. Votre esprit exige encore des rituels, des règles et des preuves irréfutables avant d’emprunter cette voie nouvelle. Nous travaillerons donc aujourd’hui avec des procédés qui, si vous y conscentez, pourront vous ramener à la fréquence de la foi et de la confiance et vous détourner du doute et de la dénégation.

 

Plusieurs maîtres ont transmis ces vérités au fil d’éons de l’évolution planétaire. Cependant, ce qui importe surtout aujourd’hui, c’est votre expérience en cette vie. Vous avez la chance d’entendre ces paroles encore une fois et avec une oreille plus évoluée et de reconnaître ces vérités plus profondément qu’il n’avait jamais été possible dans votre sphère physique. Vous avez l’occasion de travailler avec l’appui de la Création toute entière pour amener ces vérités à se manifester concrètement. À vrai dire, c’est la raison de votre présence ici ; voilà pourquoi vous avez eu la chance de vous incarner en la présente époque.

 

Comme vous l’ont affirmé les vénérables anciens du peuple amérindien : « Vous êtes ceux que vous attendiez. »

 

Nous débuterons par des exercices que vous connaissez peut-être déjà. Si vous les avez déjà effectués ou s’ils font partie de votre routine quotidienne, il faut aujourd’hui les reprendre d’un point de vue nouveau. Le travail à accomplir dans votre dimension est, à vrai dire, tout à fait simple. Il y a toutefois d’énormes distinctions. À chaque niveau de vibrations auquel vous accéderez et que vous intégrerez, l’activité se simplifiera, mais le résultat se manifestera de manière exponentielle.

 

Nous examinerons des pratiques susceptibles d’éveiller en nous le caractère divin, que nous sommes cencés exprimer, et de déconstruire les illusions qui voilent la conscience originelle et paralysent le coeur. Nous vous redonnerons des méthodes d’éveil de la conscience menant à la liberté intérieure et à percevoir le véritable pouvoir de l’amour. Le premier niveau de cette pratique touche l’évolution du Soi.

Première étape

Il s’agit de remettre votre identité en cause, mais pas en raison de l’insécurité de l’ego ou du mental inférieur: Qui êtes-vous ? Quel est votre système de valeurs ? La question doit émaner des tréfonds de votre coeur. Interrogezvous depuis l’intégrité de votre moi véritable, votre Soi divin. Par la suite, il vous faut être disposé à écouter la partie de votre être qui est assez éveillée pour connaître la réponse. N’attendez pas d’avoir atteint, dans un avenir rapproché ou lointain, un certain degré d’illumination. N’attendez pas d’avoir touché une version ultérieure plus évoluée de vous-même, une version que vous considérez plus apte à capter cette réponse.

 

Vous êtes prêt dès maintenant, et il faut laisser parler la partie de vous qui est ouverte à cette réponse à l’instant même. Si la question est sérieuse et sincère, vous saurez capter la réponse. Si la question n’est pas posée avec une intention spirituelle authentique, l’univers et votre propre Soi supérieur la percevront comme une simple curiosité mentale ou un fantasme de l’ego.

 

En vous interrogeant, retirez-vous dans votre Soi véritable et renoncez à tout ce que vous croyez à votre sujet. Cette première étape concerne la transformation qui devient possible lorsque l’on « ne sait pas ». Cette pratique porte sur les possibilités qui résident dans le « non savoir ». En vérité, vous êtes à la fois manifestation physique et essence de l’âme ; néanmoins, vous avez oublié votre source. Dans cette introspection, vous confronterez l’essence et la manifestation et vous comprendrez peu à peu la contradiction que ces deux pôles représentent ; en ourte, vous en deviendrez témoin.

 

Ce n’est que si vous acceptez cette contradiction que vous atteindrez le premier stade de l’éveil de votre état de maître.

 

Cette maîtrise n’a pas trait à des aptitudes ou à des phénomènes métaphysiques. La première étape, c’est l’expérience d’être présent en votre coeur et, dans un même souffle, à votre essence divine ainsi qu’à ses diverses expressions. C’est la perception à chaque instant que cette nature divine réside même dans une manifestation physique qui, en apparence, ne fait que servir l’illusion.

 

Jusqu’à ce que vous soyez capable de ressentir de la compassion envers vous-même à l’intérieur même de cette soi-disant contradiction, et jusqu’à ce que vous viviez en ayant conscience de l’esprit et de la manifestation de cela, vous ne laisserez pas libre cours à l’énergie qui est le premier outil de votre état de maître.

 

Devenir maître, c’est vous souvenir de votre véritable identité et ce, à l’intérieur même du temple de votre manifestation physique, en cet espace-temps. L’ascension n’est rien d’autre que l’éveil à la vérité de son Soi divin au sein de cette dimension, ou de toute autre dimension, dans ce corps même, ou dans une autre forme.

 

En l’absence de compassion envers vous-même, comment pensez-vous accepter ces contradictions apparentes qui forment votre réalité ? En l’absence de compassion envers vous-même, comment voulez-vous maintenir à la fois l’essence de qui vous êtes et cette manifestation externe qui, prétendument, limite et confine votre essence en un même coeur et un même espace d’amour infini ?

 

Consentir à cette compassion envers soi, c’est ce qui vous fera pénétrer la vibration de la grâce. C’est la fusion de la terre physique et des royaumes éthériques, l’alliance d’une vérité éclairée à la puissance de l’amour qui vous amènera à l’état de maître. Ce type d’être recconnaît la vérité et la grâce qui l’entourent dans la sphère physique tout autant qu’immatérielle.

 

Un maître est celui qui comprend en son coeur, depuis une fréquence de gratitude, que la seule dualité existante est celle qui départage le fait d’être éveillé et celui de continuer à vivre dans l’illusion.

 

Lorsque nous parlons d’amour, de confiance, de foi, de compassion, de grâce et de gratitude, nous ne faisons pas référence à des concepts intellectuels. La compassion, ce n’est pas une idée en vogue ; c’est une énergie qui crée d’amples oscillations dans le tissu de votre univers. La grâce n’est pas une notion religieuse ni une promesse ; c’est une énergie palpable que l’on peut percevoir et employer dans le monde qui nous entoure. La foi et la confiance ne sont pas des promesses, ni des ententes à respecter. Il s’agit de fréquences qui animent chaque respiration que vous prenez dans la sphère physqique ainsi que chaque inspiration et expiration de votre âme dans la shère divine. La gratitude ,’a rien à voir avec les marques de politesse que l’on vous inculque, enfants ; c’est une reconnaissance énergétique face à l’univers qui affirme que vous êtes en alignement sur la Source. Et l’amour n’est pas un débordement romantique ou religieux ; il est, essentiellement, l’énergie qui anime l’ensemble de la Création.

 

Pour la plupart d’en vous, il faudra un effort constant pour identifier et adopter ces fréquences. Il faudra un choix délibéré, fait au quotidien, pour demeurer éveillé et rendre hommage à ces énergies en vous-même et dans l’ensemble de la Création. Il s’agit là d’une responsabilité pour l’individu. Pendant des milliers d’existences, vous vous êtes exercé à une foule de façon d’être. Vous vous êtes livré à des rituels, à des initiations, comme rites de passage vers des mondes d’existence supérieurs. Aujourd’hui, nous affirmons que les rites, les rituel, les règles, les écoles de mystères, les codes et les secrets sont révolus. Les réponses que vous cherchez reposent en vous. De même, les seules pratiques auxquelles se conformer sont celles qui vous éveillent à cette vérité.

 

À Telos et dans les communautés lémuriennes de cette dimension, nous devons tous affirmer, jour après jour, notre décision d’être éveillés et de communier avec la Source. C’est ce choix qui donne réalité à notre paradis. Notre monde est tel que nous le créons, d’un instant à l’autre. » …/…

Pour aller plus loin, lire TELOS, Tome 3 – Aurelia Louise Jones – Ed. Ariane (disponible à http://www.bdvdiff.com/ariane.html )

http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/adama-protocoles-et-pratiques/

Partager cet article
Repost0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 22:40
Le but du chemin spirituel (reçu par Monique Mathieu - 03/2015)

Le but du chemin spirituel

 

« Nous aimerions vous parler de nouveau du chemin que vous avez tous emprunté et qui est tellement important.

 

Le chemin spirituel n'existe pas que sur votre monde matière dense. Bien évidemment le chemin spirituel que vous empruntez, celui qui vous fait comprendre et évoluer, est bien différent de ceux qui existent dans d'autres mondes. Tout chemin spirituel n'a pour but que de vous faire remonter, vie après vie, vers la Source de toute vie.

 

Au plus profond de vous-même, vous avez ce chemin spirituel, qui est essentiellement celui de la Sagesse, de l'Amour et de la Connaissance. La Connaissance est en vous car en vous il y a la partie Divine qui vous habite et qui est Amour, Connaissance, Sagesse et bien plus encore.

 

Le travail que nous faisons ensemble depuis de nombreuses années a pour but de vous remettre sur le chemin, de vous faire percevoir la Lumière et l'Amour qui sont en vous et tout autour de vous, et également de raviver votre mémoire ancestrale afin qu'elle arrive à communiquer avec votre conscience humaine, votre mémoire humaine.

 

Que représente la mémoire humaine ? Elle représente la somme de toutes les expériences vécues dans la matière, et soyez certains que vous en oubliez les trois quarts, mais d'une certaine manière heureusement, parce que votre mémoire serait trop encombrée de choses inutiles. Il est nécessaire de ne garder que les outils qui peuvent vous permettre d'avancer chaque jour en toute sécurité sur ce chemin de Lumière.

 

Imaginez qu'il soit une magnifique route très lumineuse où vous marchez encore et encore. Vous voyez la Lumière au bout de cette route, mais plus vous marchez, plus vous avancez, comme par effet d'optique plus cette Lumière recule. Parfois cela peut vous décourager parce que vous ne voyez jamais la fin de la route qui vous mène à cette Lumière qui vous attire et qui est vraiment le but de cette marche qui n'en finit pas sur ce monde.

 

Sur ce chemin spirituel, nous sommes là pour vous tenir la main, pour vous guider, pour vous encourager, parce qu'il n'est pas facile, parce qu'il y a aussi beaucoup d'embûches et beaucoup de freins ; c'est cependant le chemin qui vous permet de remonter vie après vie, expérience après expérience vers la Source de toute vie.

 

Nous aussi avons notre propre chemin de Lumière. Cela peut vous étonner mais à tous les niveaux, sur tous les plans, pour toutes les consciences il y a un chemin de Lumière, des étapes à franchir et des connaissances à acquérir.

 

Mais que peuvent représenter la Connaissance que nous devons acquérir et celle que vous devez acquérir ? A ce niveau il y a une grande distance entre vous et nous, mais nous aussi avons cette marche à faire. Nous ne parlerons pas d'incarnations parce que nous ne nous incarnons pas, mais nous faisons maints et maints apprentissages de l'Amour ; en ce qui nous concerne, il s'agit surtout de l'apprentissage des mille et une facettes de l'Amour qui ne sont pas les mêmes que les vôtres, celles de vos frères galactiques ou de vos guides.

 

A chaque plan son chemin, à chaque niveau de conscience son chemin et à chaque dimension son chemin. Soyez certains qu'il y a beaucoup plus de dimensions que vous l'imaginez ! Il y a également toutes les dimensions parallèles dont nous ne vous avons pas beaucoup parlé parce qu'il ne faut pas trop mélanger tout ce qui existe sur ce monde, dans cet univers, dans d'autres, dans les univers jumeaux et dans des dimensions parallèles.

 

La vie foisonne. Enfants de la Terre, énormément d'êtres humains ont l'impression qu'ils sont pratiquement les seuls êtres vivants ; ils ont l'impression que la vie n'existe pas ailleurs, parce vos chercheurs, vos savants (savants, on ne sait pas de quoi, mais savants) disent que la vie ne peut pas exister sur Mars, sur la Lune, sur une autre planète du système solaire et même dans d'autres systèmes solaires et dans votre galaxie ; ils affirment avec certitude que si la vie sur d'autres mondes existait ils le sauraient, que leurs habitants auraient pris contact avec ceux de la Terre et que, puisqu'il n'y a eu aucun contact de pris, la vie n'existe pas. Il y a aussi énormément d'erreurs « volontaires » mais nous n'en parlerons pas maintenant.

 

Donc la Vie est vraiment extraordinaire ! Que ce soit au niveau de la conscience supérieure des êtres vivant dans la matière, et même au niveau de la conscience de la matière, la Vie une école qui apprend en permanence ; à partir du moment où vous avez acquis certaines connaissances, des milliers, des millions, des milliards de connaissances s'offrent encore à vous en fonction de votre capacité de comprendre, d'intégrer et également de « digérer » toutes ces informations.

 

Les êtres humains font parfois une boulimie d'informations. Ils veulent connaître, ils veulent savoir, ils veulent tout comprendre, mais souvent ils sautent des marches de l'escalier qu'ils montent. Ils ont toujours l'impression que les marches qu'ils ont franchies leur ont appris cette Connaissance, parce qu'au plus profond d'eux cette Connaissance existe, enfouie dans leur Partie Divine, et qu'ils ont le désir de la retrouver.

 

Mêmes les âmes toutes jeunes - celles qui n'ont pas encore vécu beaucoup d'incarnations dans la matière – ont au plus profond d'elles-mêmes ce souhait, conscient et inconscient, qui les pousse, qui les tire vers leur propre évolution, ce souhait de retrouver le Père/Mère, la Source de toute vie dans cet Univers.

 

C'est pour cela qu'il est important de vous parler de ce chemin spirituel. Chacun l'appréhende à sa manière, avec ses capacités, avec son courage, avec sa confiance, avec sa foi, parce que le chemin spirituel peut aussi s'accomplir avec une connaissance différente de celle que nous vous enseignons depuis maintenant si longtemps, c'est à dire qu'il peut s'accomplir au travers de ce que vous appelez les religions.

 

Cependant nous allons tout de même, comme vous dîtes sur Terre, mettre un bémol à ce niveau-là, parce que les vraies religions mènent toujours celui qui chemine sur le chemin de la Vérité. Les vraies religions devraient vous enseigner, comme nous le faisons, que vous devez être libres de comprendre, d'assimiler, d'avancer à votre rythme, que vous devez être libres d'aimer sans aucune contrainte ; les religions peuvent donc être une aide pour celui qui chemine vers la Lumière.

 

Maintenant que vous avez tous grandi, que vous avez franchi certaines étapes totalement indispensables, beaucoup d'obstacles vous seront enlevés et vous devrez marcher librement et tout seuls, ce qui ne veut pas dire que vous n'aurez pas la protection de vos guides et notre aide. Lorsque nous disons tout seuls, nous voulons dire qu'à partir du moment où vous avez conscience du but qui est le votre, le chemin est beaucoup plus facile, et vous n'avez pas besoin qu'il vous soit tracé.

 

A partir du moment où vous avez trouvé un chemin qui vous convient et qui correspond à votre ressenti profond, un chemin qui vous guide vers votre but et sur lequel vous souhaitez aller, vous pouvez avancer seuls, c'est-à-dire sans dépendance, sans main mise sur vous, tout simplement libres.

 

Dans l'enseignement que nous vous donnons depuis très longtemps nous avons toujours insisté sur la notion de liberté, c'est-à-dire sur le fait de ne pas vous laisser enfermer dans quoi que ce soit, d'être libres de vos pensées, libres de vos sentiments et de vos émotions, parce que pensées, sentiments et émotions sont aussi des outils de transformation et d'avancement, car il y a parfois de la souffrance dans les émotions, dans les pensées et dans les sentiments.

 

Vous avez de plus en plus en mains tout ce qui est nécessaire pour vous ouvrir réellement les portes menant à la dimension supérieure. Nous ne parlerons pas de la quatrième dimension car de plus en plus l'humanité est à cheval sur la troisième et la quatrième dimension ; progressivement l'humanité commence à sortir de la quatrième dimension, et vous pouvez vous en rendre compte au travers du souhait profond mais pas totalement conscient des êtres de vivre en Paix, dans la Fraternité, dans l'Harmonie, dans la Joie et dans l'Amour, ce qui commence à prendre racine dans la conscience humaine.

 

Pour que cette conscience puisse s'épanouir, il faut que les êtres humains puissent enfin comprendre qu'il ne sert à rien d'être en permanence dans la révolte, dans la dualité et de générer des souffrances parfois inutiles. Pour qu'ils puissent comprendre et avancer avec beaucoup plus de sérénité, des Energies de transformation extraordinaires leur sont données.

 

Ces énergies sont offertes par vagues successives par l'Univers et par les planètes de votre système solaire. Comme dans une mer tempétueuse, il y a des vagues très fortes qui peuvent vous emporter, et même vous mettre à terre, mais il y a aussi des temps de repos où les vagues sont beaucoup plus douces. Lorsque ces énergies vous sont données avec une très grande force, c'est simplement pour provoquer chez vous un éveil qui peut principalement se faire dans la souffrance, qu'elle soit physique ou psychologique.

 

Vous approchez de plus en plus du monde que vous souhaitez tous. Nous ne vous dirons pas une nouvelle fois que les grands changements auront lieu tout à l'heure ou demain, refrain que vous ne supportez d'ailleurs plus, ce que nous comprenons. Nous savons que les humains sont très impatients, alors nous vous disons parfois certaines choses pour vous faire patienter et donc vous permettre de mieux comprendre et d'avancer dans une plus grande sécurité psychologique et même mentale.

 

Sur votre petite planète, il se passe réellement beaucoup de choses que vous ne percevez pas, et évidemment beaucoup de choses que vous percevez. Il s'en passe aussi beaucoup en vous, que vous ressentez ou ne ressentez pas.

 

Alors que faire ? Quel comportement avoir par rapport à tous ces bouleversements intérieurs et extérieurs ?

 

Surtout de ne pas générer des peurs, avoir une confiance totale non seulement en vous, en votre capacité de vivre tout ce que vous aurez à vivre, mais également avoir une confiance totale en ce que nous sommes, parce que nous existons et que nous, Etres de Lumière qui communiquons avec vous, ainsi que tous vos Frères Galactiques et tous les Etres qui ont été des grands initiés sur ce monde qui continuent sur d'autres plans à aider votre monde par rapport à ce grand passage, travaillons avec vous.

 

Vous ne devez pas vous impatienter. Que représentent six mois, un an, deux ans ? Rien à l'échelle du temps ! Que représente une vie par rapport à l'infinité des vies ? Rien, même pas un point dans l'Univers ! Simplement un souffle ! Bien sûr ce souffle peut être douloureux et difficile à vivre parce qu'il vous prend toute votre énergie lors des expériences que vous vivez et que vous le vivez mal.

 

Parfois vous parlez du « souffle de Vie ». Nous ne parlerons pas du souffle qui vous donne la Vie, mais du souffle concernant le temps de vie où tout un programme doit s'accomplir, le programme que vous avez choisi avec l'aide de vos Frères de Lumière, de vos guides, mais aussi avec votre âme, avec la Divinité qui est en vous puisque que tout fait partie du tout.

 

Chaque être humain est comme un Univers, un Univers qui s'ignore mais qui fonctionne cependant plus ou moins bien dans la cohérence ou l'incohérence. Vous êtes un Univers et votre partie Divine est le Dieu de votre propre Univers. Alors si, en permanence, vous contrecarrez la programmation votre propre partie Divine dans votre propre Univers, il est bien évident que vous faussez quelque chose en vous ! Cependant, comme tout est juste et comme la Source Première de toute vie peut tout rectifier afin que tout fonctionne d'une façon cohérente et à la perfection, chaque petit Univers est remis sur la bonne voie, même s'il y a des difficultés ou une mauvaise compréhension de ce que peut représenter la Vie dans sa totalité. »

 

Ils me disent :

« Ce n'est peut être pas cette histoire d'univers qui vous fera avancer ! Nous voulons simplement vous faire comprendre que vous vivez dans une existence de quelques années qui ne représentent en définitive que très peu de temps pour comprendre et accomplir une évolution. Etant donné les difficultés de la densité, le temps qui vous est imparti et que vous avez choisi est largement suffisant, soyez-en certains !

 

Cependant, lorsque les humains de cette planète, et surtout ceux qui reviendront, auront compris que la vie peut être totalement différente, que soixante, soixante dix ou quatre vingts ans ne sont rien et qu'ils peuvent augmenter d'une façon considérable leur durée de vie sur un monde de densité et de vibrations différentes, il y aura moins de perte de temps, moins de souffrance pour partir de ce monde, revenir, repartir, revenir dans les souffrances de la naissance, de l'apprentissage et de l'oubli ; il y aura une continuité dans la mémoire, mais à ce moment-là il y aura eu une compréhension totalement différente de ce qu'est la vie, de ce que vous avez déjà vécu dans moult et moult vies, et que vous ayez vécu des choses merveilleuses ou moins belles n'affectera aucunement la vie que vous mènerez.

 

Si nous vous disions qu'il sera totalement aisé de vivre mille de vos années terrestres, vous diriez « comment cela peut-il se faire » ? Sur certaines planètes, la vie des êtres peut durer mille, deux mille, trois mille ans, parce qu'ils ont appris à régénérer en permanence la matière qui forme leur corps. Bien sûr leur matière ne vibre pas du tout de la façon dont vibre celle de votre corps.

 

Si vous aviez une conscience différente, vous comprendriez combien il est aisé de régénérer vos cellules, parce que vous pourriez leur parler avec un langage qu'elles pourraient comprendre, un langage vrai, un langage fort mais aussi un langage d'Amour. Nous vous en avons souvent parlé, vous le faites mais avec une telle incertitude, un tel doute, (conscient ou inconscient), qu'elles ne vous entendent pas, qu'elles ne vous comprennent pas.

 

Soyez certains, Enfants de la Terre, qu'un nouveau monde est en train de naître en vous et à l'extérieur de vous. D'ailleurs, si vous regardez tout autour de vous, vous vous rendrez compte que l'ancien monde s'écroule ; de toute façon il n'est plus viable, et petit à petit autre chose est en train de se mettre en place. Bien sûr vous ne le constatez que très moyennement, mais cet autre chose est en train de prendre racine et de se mettre en place en vous et autour de vous.

 

Quand le moment sera réellement venu, vous aurez l'aide que vous attendez depuis si longtemps, celle de vos Frères Galactiques, celle de Frères différents de vous et pourtant si semblables ; ils vous aideront à reconstruire la Vie ou à construire la Vie. Ils vous apprendront réellement ce que sont le Respect, l'Harmonie, la non compétition, la Beauté, l'Ecoute, la Fraternité, la Joie et l'Amour. Ils vous apprendront tout ce que vous savez mais que vous ne mettez jamais en pratique parce que vous n'avez pas été vraiment éduqués de cette façon, surtout à cette époque, parce que les vraies qualités des êtres sont considérées par votre société actuelle plus comme des fragilités que comme des qualités.

 

Vous aurez beaucoup de choses à réapprendre ; ce moment-là vos Frères viendront pour vous réapprendre tout simplement à vivre dans la Paix, dans la Sérénité, dans la Joie, dans l'Harmonie, dans le Respect, dans tout ce qui fait qu'un homme est un Homme, dans tout ce qui fait qu'un homme a le droit de revêtir son habit de Lumière, dans tout ce qui fait qu'un homme qui est arrivé à comprendre respecte complètement toute vie.

Tant que vous n'aurez pas respecté la vie sur ce monde, tant que vous ne vous serez pas respectés vous-mêmes, vous serez obligés d'attendre, parfois de façon difficile, la venue de vos Frères ; lorsque les êtres ne veulent pas comprendre, il est parfois nécessaire de créer des difficultés, ou tout du moins de laisser celles déjà créées par les êtres humains, afin quelles qu'elles soient vécues et comprises.

 

Nous sentons qu'une grande partie de l'humanité peut être à l'écoute, à l'écoute d'elle-même, à l'écoute des messagers. En fait, vous pourriez nous considérer comme des messagers parce que nous vous enseignons au travers de nos messages depuis plus de trente ans. »

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

 

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/amour/le_but_du_chemin_spirituel_bN6.php

Partager cet article
Repost0