Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007


Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 21:22

NG065_connais-toi1.jpg

Connais-toi et tu connaîtras l’Univers 

 

Mes amis, mes frères, mes sœurs comme je vous aime.

Je suis ici avec toute ma joie, tout mon amour, toute ma clarté pour éclairer les croyances spirituelles que sans le vouloir ma vie terrestre a créée dans vos esprits. En tant qu’être incarné sous le nom de Jésus, je suis venu vous présenter, une nouvelle vision de la vie et de Dieu. Je vous ai fait connaître le Père céleste, un père plein d’amour, de compassion, de sagesse qui aime ses enfants et les protège. Dans le passé antérieur je suis venu enseigner sous le nom de Sananda et sous bien d’autres noms aussi.

Des enseignements mais pas de religion…

Malheureusement, mes enseignements ont souvent été mal interprétés par mes plus fidèles disciples, mes plus fidèles suivants. L’ont-ils fait de façon volontaire ? Non ils l’ont simplement fait selon leur propre niveau de compréhension. Certains avec un niveau de compréhension plus élevé, certains avec une approche plus matérielle. Certains ont même créé des règles humaines pour régenter cette religion naissante qui prenait de plus en plus de place.

Ai-je voulu créer une religion ? Non, pas plus que le Bouddha n’a voulu créer une religion. J’ai simplement voulu montrer l’amour du Père pour ses enfants. J’ai simplement voulu vous montrer que l’amour transformera le monde, transformera la vie humaine. Mais à cette époque, l’humanité a-t-elle bien compris mon message ? Pas beaucoup plus que les autres maîtres ont été compris dans le passé. Beaucoup des enseignements de ceux qui sont venus ont été transformés par la suite, déviés de la ligne première qui était l’amour, qui était la compassion, qui était le détachement de la peur de l’être de lumière qui a oublié qui il est.
    

Vous connaissez-vous ?

Combien de vous peuvent affirmer savoir qui ils sont vraiment et d’où ils viennent ? Vous croyez savoir mais vous connaissez bien peu, vous connaissez uniquement ce que vous croyez être. Vous vous connaissez à travers votre expérience qui est unique certes tout en étant limitée. Vous connaissez encore bien peu tout ce qui se trouve à l’intérieur de vous au niveau inconscient de votre être ?

Pourtant votre grand Soi divin le sait lui, il est conscient de vous dans votre entier alors que votre personnalité humaine n’est consciente que d’une petite fraction de ce que vous représentez pour votre Soi. Cette personnalité humaine que vous croyez être a pris la couleur de votre culture, la couleur de votre éducation, la couleur de vos maîtres spirituels et religieux, la couleur de vos parents, de leurs valeurs, de leur façon de se percevoir.

Alors êtes-vous vraiment vous-mêmes ? N’êtes-vous pas plutôt un ramassis de couleurs que vous avez identifié comme étant vous, mais qui n’est que la personnalité en vous ? N’est ce pas-là l’aspect intangible d’une réalité qui a créé le système de croyance qui vous habite ? Un système de croyance très solide dans la matière. Un système qui vous donne une apparence, une congruence avec ce que vous croyez être. C’est ce système de valeurs et de croyances qui a constitué votre identité, votre personnalité dans cette vie, mais êtes-vous vraiment cela ? Non, cette personnalité n’est qu’une facette que votre âme a prise pour s’incarner dans ce corps physique matériel afin de vivre cette expérience. Cette facette de vote âme contient vos blessures passées, votre karma non réglé, vos limitations, vos peurs, vos souffrances, vos rêves non réalisés.

 

Êtes-vous seulement ces rêves non réalisés ?

Alors êtes-vous seulement ces rêves non réalisés ? Êtes-vous seulement ces peurs ? Êtes-vous seulement ces croyances qui viennent de l’extérieur de vous ? Non n’est-ce pas. Tout cela est un monde construit autour de vous par vous-même en vous-même.

Vous êtes arrivés dans cette incarnation avec une histoire de vie qui date de très longtemps. Une histoire de vies successives autant sur les plans matériels que dans les plans cosmiques. Vous rappelez-vous de tout cela ? Bien sûr que non, vous avez oublié. Vous rappelez-vous de tout ce que vous avez fait hier depuis le matin jusqu’au soir ? Non, vous avez gardé ce qui était essentiel, le reste vous l’avez oublié. Les choses ordinaires vous les mettez de côté, vous les envoyez dans l’oubli. Les choses qui font trop mal et bien elles aussi vont souvent dans l’oubli, comme ça elles ne vous troublent plus. Cependant elles laissent des marques. Et qui d’après vous porte les marques de votre souffrance et de votre misère affective ? Votre corps, chers frères et sœurs.

Alors comment percevez-vous votre corps à ce moment-ci de votre vie ? Est-il heureux, en santé ? Manifeste-t-il de la douleur, de la colère ou de la joie et de la bonne humeur ? Se ferme-t-il à l’amour ou s’ouvre-t-il à la vie ? C’est votre corps qui manifeste toute la gamme d’émotions que vous ressentez à l’intérieur de vous. Votre corps ne ment pas, il dit la vérité à propos de vous. Il parle à travers votre regard, vos gestes, vos attitudes, vos rires comme vos pleurs. Il n’est pas un habit inutile, il est le temple de votre esprit. Il est celui qui permet à votre esprit de se manifester dans la matérialité. Il est celui qui vous permet de servir le Père céleste sur ce plan. Mais pour bien servir vous devez apprendre à vous connaître.

 

Vous croyez vous connaître
Socrate, moi-même et d’autres grands philosophes de ce monde humain ont dit :
« 
Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers.

 

Vous croyez vous connaître mais ce que vous connaissez, est votre personnalité et non pas votre être divin. Alors qui êtes-vous vraiment ? Vous êtes un être spirituel qui est venu vivre une expérience matérielle et qui n’a pas encore fini de la comprendre.

Vous êtes ici pour apprendre à vous connaître à l’extérieur et à l’intérieur de votre être. Vous êtes ici pour apprendre à découvrir les fausses croyances qui vous habitent, apprendre à reconnaître les attitudes, les comportements qui ne sont pas les vôtres mais ceux d’une certaine société. Ces différences culturelles et religieuses vous habitent constamment et créent votre personnalité. Et je vous demande encore une fois. Êtes-vous cette personnalité ? Non. Vous êtes beaucoup plus que cela, vous êtes un être de lumière venu vivre l’expérience dans un temple fait à l’image de l’univers, un temple qui est le corps créé par le divin.

 

Pourquoi négligez-vous votre corps ?
Alors pourquoi négliger ce corps ? Pourquoi ne pas l’aimer pour la valeur qu’il représente pour votre âme et pour votre esprit ? N’est-il pas le véhicule qui vous permet de vous manifester ? Et dites-moi, comment le manifestez-vous cet esprit ? Le manifestez-vous dans votre cœur ? Le manifestez-vous dans votre lumière ? Le manifestez-vous dans la foi, l’amour, le pardon ? Ou le manifestez-vous dans les frustrations, les manques d’amour, les indécisions, la souffrance, la peur, la colère.

Est-ce cela l’Esprit-saint en vous ? Non c’est l’esprit malade de votre ego. Vous n’êtes pas cet esprit malade. Alors pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui à mieux vous connaître et comprendre que votre être véritable n’est pas cette personnalité, n’est pas cette souffrance, n’est pas cet ego, n’est pas ces peurs ? C’est ainsi que vous pourrez vous élever au-dessus de ces traits de personnalité qui vous maintiennent attaché à l’ego. C’est ainsi que vous réussirez à manifester votre lumière pendant que vous êtes vivant dans un organisme physique matériel et spirituel à la fois.

 

Aimez tous les aspects de votre Être

En ce moment je vois que certains s’endorment dans l’esprit alors que d’autres se questionnent à savoir qui ils sont. Cet enseignement vous aidera à vous connaître et vous aimer dans tous les aspects de votre être. C’est-à-dire dans votre ego personnalité qui n’est pas encore purifié ainsi que dans votre être de lumière. Ayez confiance, qu’un jour, la lumière de l’esprit divin pourra se manifester à travers ce véhicule physique matériel qu’est votre corps. Alors vous pourrez donner en retour, servir et être Un à nouveau avec le divin en vous.

Voilà ce que je suis venu enseigner à mes frères et sœurs humains. Je ne suis pas venu créer une religion, cela a été fait par ceux qui ont suivi. Ce monde est un monde de polarités et je suis capable de voir toute la beauté et toute la laideur que mes enseignements ont créé à cause des interprétations erronées de plusieurs de mes disciples. Et je vous aime de faire l’effort de vous connaître et de grandir en conscience afin de retrouver ce filet de lumière qui vous rallie à l’unité divine. Pendant des vies, vous vous êtes identifié à un être que vous n’êtes pas vraiment. Maintenant que vous vous êtes éveillé à la lumière de l’esprit divin, cette lumière continuera de rayonner de votre cœur et inondera d’amour chacune de vos mémoires.

Que la lumière de l’Esprit Saint, dont c’est aujourd’hui la fête, descende en vous et éclaire vos cerveaux droit et gauche en y déposant une flamme de conscience et d’amour. Sur ce je vous bénis et vous enveloppe dans cet amour qui est le mien et celui de tous les maîtres venus sur le plan matériel montrer à l’humanité les multiples voies du retour à la Source. Souvenez-vous que la voie du cœur est le chemin le plus direct vers l’amour du Père. Alors restez dans le cœur sans sentimentalité, sans attachement à vos peurs, sans attachement à vos croyances, sans attachement à ce monde matériel et gardez vivant ce fil de lumière qui vous relie au divin.

Puisse ma lumière vous envelopper de la conscience de soi, de la connaissance de qui vous êtes dans ce monde maintenant, afin que vous puissiez un jour dépasser vos limites, dépasser vos blessures et retrouver qu’au-delà de votre ego personnalité existe le vrai de vous.

Que mon amour et celui de tous les maîtres vous accompagne dans votre voyage vers la lumière.


Message du Maître Jesus, reçu par
Louise Racette et Mariette Robidas
lors d’un atelier "Être la Présence Je suis"
qu’elles ont animé.


Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net - Téléchargement libre de l’article, en .pdf

Diffusé par: http://www.energie-sante.net/ng/?p=722

 
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 20:55

mereteresa.jpg

Message reçu le 29 août 2011 par Ginette Desrosiers.

Message de Mère Térèsa

Vous êtes appelé à vous rassembler, vous devez apporter espoir au monde, à cette humanité en devenir.

Il y a de grande détresse humaine en différents endroits de votre monde et personne ne prend trop garde à cela. Vous devez construire un monde meilleur ou chacun recevra l'aide nécessaire à sa survie, à sa croissance. Il y a de gros efforts a fournir à tous et en unifiant vos forces, vous serez à même de faire changer le monde.

Ouvrez vos coeurs, soyez attentif à chacun de vos frères. De grande quantités de ressources sont gaspillé inutilement, jeté, alors que bien des pays en ont besoin. Vous désespérez de trouver la route de la richesse mais vous parvenez à peine à vous élevez dans l'amour universel. Soyez attentif, ne rejetez par la faute, le blâme sur qui que ce soit. Soyez simplement attentif à vos frères et soeurs, ne rejetez pas le blâme.

Ouvrez votre coeur, marchez dans cette route, l'humanité en a grand besoin. Nul doute ayez confiance, soyez indulgent. Visitez vos pauvres pour qu'ils soient reconnu, aidé et aimé, ils ne sont pas coupable d'aucune fautes. Alors pardonnez vos écarts et parvenez à équilibrer cette société, ce monde. Vous devez consentir à aider et guider, dans la voie du coeur. Cette humanité en a grand besoin.

Je suis auprès de vous en ces temps cruciaux, mon père est avec vous, en chacun de vous il est et c'est ce que vous devez reconnaître. Cette lumière qui ne s'éteint jamais et brille en chacun de vous. Ils sont vos frères, tous issus du même père, du même commencement et de là, d'autres êtres dans la voie du coeur comme vous.

Manifestez vous et créez ce monde meilleur, à la ressemblance de ce que vous voulez devenir, tous égaux et aimé, respecté.

Vous êtes aimé, je veux vous venir en aide et vous accompagnes. Vous prenez part à ce grand changement planétaire.

Mère Térèsa

 

Source: http://www.ginettedesrosiers.com/messages.html#29aout2011

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 10:25

archan10-copie-1.jpg

Ma Chère Amie, Je suis l’Archange Raphaël et Je suis ravi aujourd’hui de te dicter ton premier Message qui portera sur la Conscience Universelle.

 

A vous TOUS, Mes Chers Amis, il m’est agréable de revenir sur un sujet que beaucoup d’entre vous connaissent bien, maintenant, puisqu’il s’agit là de la Conscience Universelle.

 

Je souhaite dans un premier temps rappeler rapidement en quoi cela consiste.

 

La Conscience Universelle est cette lumineuse « substance » composée de la totalité de vos pensées les plus discrètes, les plus douces mais aussi les plus horribles.

 

Toutes vos pensées, à peine « nées »,  viennent se rajouter à cette substance nommée « Conscience » qui gravite autour de la Terre et fais son chemin dans l’Univers, d’où le terme « Conscience Universelle ».

 

Alors que fait-elle cette Conscience Universelle ?

Se contente t-elle de graviter autour de la Terre ?

 

Non, Mes Chers Amis, cette Conscience Universelle va faire bien plus que cela puisqu’elle va, Elle, AGIR et transformer les données déjà enregistrées dans la « Mémoire » de Terre Mère Gaïa.

 

Cette mémoire, tout comme la votre, va générer des actions à son niveau et ces actions se manifestent de différentes manières.

 

Tout cela pour vous expliquer que vos simples gestes, vos propres actions ne sont pas seuls à endommager Terre Mère Gaïa.

 

Vos pensées, aussi, vont soit la Nuire, soit lui permettre d’aller mieux.

 

Maintenant, laissez-Moi vous expliquer pourquoi il est urgent, à l’heure actuelle, que chacun d’entre Vous en prenne conscience.

 

Tous, Je dis bien tous avez la possibilité de penser : bien penser ou mal penser,  et cela quelque soit votre handicap.

 

Il est de votre devoir de prendre conscience que vos pensées positives vont immédiatement avoir de bonnes répercussions sur Terre Mère Gaïa et, qu’au contraire, toutes vos pensées négatives iront, elles, l’affaiblir.

 

Quand vous voyez ce qu’il se passe, aujourd’hui, pour Terre Mère Gaïa, il y a de quoi s’inquiéter car cela suppose que la majorité de vos pensées, en plus de vos actes, sont plus que mauvaises.

 

Alors qu’est-ce que une bonne pensée, d’une mauvaise pensée ?

 

Une bonne pensée est une pensée qui va faire naître en vous, et chez les autres, inconsciemment, l’amour, la joie qui, physiquement, va se manifester à travers un regard lumineux, un joli sourire, un soupir de soulagement, une envie d’aimer, d’enlacer, de faire plaisir et bien d’autre encore :  ce sentiment que tout vous sourit,  car cette pensée là est très très puissante pour vous et pour tous ceux que cela concerne.

 

Cette pensée va voir son chemin se frayer jusqu’à la Conscience Collective, Universelle.

 

Elle viendra soulager Terre Mère Gaïa qui, Elle, saura qui a créé cette pensée car sa mémoire, malgré ses souffrances, est infaillible.

 

Oui, Mes Chers Amis, Terre Mère Gaïa sait qui pense quoi, croyez-Moi.

 

Une pensée négative aura, bien sur, l’effet inverse car elle génère pour la personne elle-même, une souffrance : le fait de penser « mal »  attire le  « mal » en elle et le mal, lui, se traduira par des « maux » divers : des envies de solitude, d'enfermement, de sentiments de persécution, de méfiance, de crainte et Je m’arrête là.

 

Alors dites-Moi, à votre avis, que peuvent générer de telles pensées ?

 

Elles vont, elles aussi, rejoindre la Conscience Collective, Universelle et iront, elles, nuire Terre Mère Gaïa qui verra alors sa souffrance grandir et devra, à son tour, trouver le « moyen » de s’en débarrasser.

 

Et à votre avis, Mes Chers Amis, comment Terre Mère Gaïa peut-Elle se débarrasser de la souffrance que vous, les Humains, vous lui imposez ⇒ par l’EXPLOSION , l’explosion sous toutes ses formes.

 

Elle ne peut, Terre Mère Gaïa, continuer à emmagasiner car, Elle aussi, a sa Vie, a son seuil de Tolérance qui, croyez-moi, est largement dépassé.

 

Cela, soyez-en convaincus Mes Chers Amis car Nous vous l’avons expliqué sous différents formes et par l’intermédiaire de différents Guides sur Terre mais très peu de changements sont constatés et pourtant beaucoup d’entre vous avez conscience de ce qu’il se passe actuellement.

 

Alors, arrêtez les dégâts et Agissez pour que chaque jour vous ayez, chacun, 1 à 2 pensées positives, minimum, et ayez conscience de leur effet sur vous, sur votre entourage et sur Terre Mère Gaïa.

 

Je vous remercie TOUS de faire appel chaque jour, à votre conscience afin que celle-ci vous aide à changer votre mode de penser.

 

Il y a aussi votre Moi Supérieur qui peut vous aider à adapter votre manière de penser à votre personnalité. Et si Soraya vous propose aujourd’hui, « l’accès » à votre Moi Supérieur, c’est que NOUS avons conscience, qu’avec votre conscience, vous pouvez AGIR, PENSER différemment et Nous aider à vous aider et à aider Terre Mère Gaïa.

 

Recevez TOUS mon Amour.

 

Archange Raphaël.

 

Source: http://www.everyoneweb.fr/lasource.medium.coach/

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 10:10

87b9ap11.jpg

 

Mes très Chers et bien Aimés Enfants, Je suis ravi de vous retrouver à travers notre Guide Soraya qui, avec toujours autant d’amour, continue à vous transmettre gracieusement nos messages malgré les difficultés que cela occasionne dans sa vie et voyez-vous, Je trouve cela « méprisant », votre manière de douter de tout ce que l’on vous transmet car voyez-vous, vous passez votre temps à vous plaindre de tout et de n’importe quoi, pendant que d’autres s’attardent à essayer de vous aider à comprendre ce qu’il se passe autour de vous.

 

Mes Chers Enfants bien Aimés, quand Je vois le temps, votre temps à vous, que cela leur prend ainsi que l’Energie déployée pour canaliser, autant de fois, nos messages, cela mérite tout de même plus de considération.

 

Cela dit, Je tiens absolument aujourd’hui, à vous interpeller car il se passe depuis deux jours des choses nouvelles auxquelles Terre Mère Gaïa est confrontée, dans sa croûte terrestre, et qui risque de faire accélérer les choses.

 

Toujours est-il qu’il vous faut, dès aujourd’hui, savoir qu’il m’est pénible d’imaginer qu’un bon nombre d’entre vous se refuse l’idée « d’AGIR » alors que le temps maintenant vous est compté.

 

Il y a, encore plus, à faire, maintenant, que plusieurs mois en arrière car le temps s’accélère et oui il y a matière à faire vite.

 

Je ne cesse de vous « bousculer » mais rien n’y fait alors dites moi Mes Chers enfants bien Aimés, que souhaitez-vous vraiment ?

 

Vous êtes très nombreux à vouloir satisfaire votre curiosité.

 

Venez-vous lire nos messages uniquement par « curiosité » ?

 

Venez-vous sur internet uniquement vous renseigner sur ce qu’il va se passer en 2012 et en vous disant seulement que tout cela se produira comme ceci ou comme cela ?

 

Si vous le souhaitez Mes Chers Enfants bien Aimés,  NOUS pouvons aussi décider de ne plus vous communiquer de message et peut être là, vous poseriez-vous la question de savoir :

 

« Mais qu’ai-Je fait pour me préparer en dehors de lire les messages ? »

 

 

Vous êtes dans un état d’esprit, Mes Chers Enfants bien Aimés, où vous vous dites :

 

« Eh bien attendons et voyons ce qu’il se passera.

Lisons puisque d’autres diffusent gratuitement des messages sur internet.

Lisons et voyons. »

 

 

Il y a de quoi pour NOUS être tout de même « désespérés », même si cela n’est pas vraiment le cas puisque plusieurs d’entre vous ont tout de même pris l’initiative d’AGIR.

 

Je comprends que vous ayez l’habitude d’être « assistés » puisque cela a été la volonté de vos gouvernements actuels mais tout de même, pensez-vous que NOUS, ici, allons aussi vous assister et vous conforter dans cette idée de : « contentez-vous de lire et attendez que cela se passe »

 

Eh bien Non, Mes Chers Enfants bien Aimés, ne croyez pas que parce que vous lisez nos messages qui, il est vrai, sont chargés de notre Energie qui profite à chacun, cela suffise pour dire que tous ceux qui les ont lus, sont soit à la « place » qui leur est « destinée », soit sont prêts et ont sauté le pas.

 

Non, Mes Chers Enfants bien Aimés, cela serait trop simple.

 

Vous êtes informés gratuitement, certes, mais cela ne suffit pas pour intégrer la Lumière.

 

Il vous faut travailler un peu, un minimum. Faire ce qu’il faut pour pouvoir, à Nos côtés, rassembler nos forces et ensemble intégrer ce Nouveau Monde Mes Chers Enfants bien Aimés.

 

Si Je pouvais, Je me présenterais aux prochaines élections présidentielles et Je serais curieux de voir votre réaction Mes Chers Enfants bien Aimés, oui vraiment très curieux.

 

Peut-être là, aurais-Je une chance de vous voir TOUS vous manifester et prendre votre rôle au sérieux ?

 

Pourtant Mes Chers Enfants bien Aimés, si vous pouviez seulement imaginer à quel point votre contribution est IMPORTANTE.

 

Il s’agit tout de même de votre vie, de la vie de votre Famille.

N’est-elle pas plus importante que les allocations qui vous tombent chaque mois et qui fait que peut-être demain vous n’en disposerez plus ?

 

Allons, voyons ce qui est « lucide » et ce qui ne l’est pas.

 

Ce qui est « lucide » c’est que le Monde actuel est mal et que chacun a  sa  responsabilité à le transformer en un autre Monde meilleur pour tous.

 

Cela ne vous fait donc pas AGIR dites-moi ?

 

Préférez-vous rester dans cette dimension où vous continuerez à vivre dans la souffrance et dans l’obligation pour vous de vous torturer car vous ne saurez pas ce que demain vous réservera ?

 

J’ai du mal à le croire, voyez-vous puisque Nous vous offrons la possibilité de vous préparer à accéder à un Monde meilleur.

 

Il n’y a pas lieu, là, d’hésiter. Non, Mes Chers Enfants bien Aimés ?

 

Il est temps maintenant de passer à une autre vitesse car nous avons suffisamment attendu.

 

Aussi, nous avons décidé de ne plus vous assister dans vos démarches car il vous incombe de faire ce qui est en votre pouvoir  « d’agir »  pour votre  « avenir »  et pour participer à la construction du Nouveau Monde.

 

Je sais que cela vous est pénible car vous avez tellement entendu et lu de choses à ce sujet mais faites donc appel à votre Âme qui, Elle, sait qu’il est de votre seule responsabilité d’AGIR et non à votre voisin de le faire pour vous  ou encore  à NOUS, Mes Chers Enfants bien Aimés.

 

Je vous laisse maintenant et Je reviendrai vers vous pour vous indiquer ce qu’il adviendra prochainement.

 

Soyez TOUS bénis Mes Chers Enfants bien Aimés et croyez à mon Amour pour Vous.

 

Dieu, Votre Père, Créateur de l’Univers.

Source: http://www.everyoneweb.fr/lasource.medium.coach/

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 23:47
image-i86.jpg
  La paix et la sérénité

02/09/2011

"La paix est un état d’être ; elle n’est pas toujours facile à comprendre et à vivre, parce qu'à un moment vous avez l’impression d’être en paix, et à un autre moment il suffit de peu de choses pour que cette paix vous quitte.

Bien sûr la paix est un état d’être, mais elle ne sera pas un état d’être permanent tant que vous serez encore en troisième dimension.

Cette paix peut être perturbée par des problèmes d’ego, des problèmes relationnels ou des problèmes existentiels. Par moment, vous vivez profondément la paix et à un autre moment elle vous échappe.

La sérénité est tout à fait différente. Rien ne peut perturber un être dans la sérénité. La sérénité est la paix qui envahit totalement tout ce que vous êtes.

La sérénité envahit votre conscience humaine et rien ne peut la perturber. C’est un état d’être permanent.

Pour accéder à cet état d’être, il faut avoir énormément travaillé l’humilité, la maîtrise, l’Amour pour soi, l’Amour pour les autres, la tolérance et l’acceptation. A ce moment-là, plus rien ne vous atteint et vous êtes dans un état qui ne correspond plus tout à fait à votre troisième dimension ; il correspond beaucoup plus à la quatrième, voire à la cinquième dimension.

Certains de vous peuvent toucher la sérénité du doigt, mais tant qu'elle ne sera pas totalement acquise, elle s’échappera encore. Vous pourrez retrouver des moments de paix profonde, des moments de joie, mais la sérénité vous échappera ; vous ne la vivrez que par bribes.

Ceci dit, ne vous faites aucun souci. Dans un temps futur, lorsque le rideau sera tombé (enseignement "le théâtre de la vie") , vous ne serez plus dans la paix intérieure, vous serez dans la sérénité totale. Pourquoi ? Parce qu’après la fin de la pièce, il n’y aura plus de personnalité, il n’y aura plus d’ego, il n’y aura plus de mental ou d’intellect qui vous empêchent de vous réaliser ; comme nous vous l’avons dit, il y aura fusion avec l’Un, la fusion avec votre âme et votre Divin. Dans ce cas, la sérénité ne peut qu’exister, et rien ne peut la perturber ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Partager cet article
Repost0
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 10:10

2566.jpg

Mes Chers Enfants de la Terre, Je suis ravie, en ce jour béni de m’adresser à vous afin de

 

vous parler aujourd’hui, de votre spontanéité dans votre façon d’évoluer.

 

Il y a effectivement différentes manières d’évoluer.

 

Certains ont besoin de réfléchir, d’analyser, de modifier pour évoluer.

 

D’autres ont besoin juste de Ressentir si ce qu’ils font est bon ou pas.

 

Et puis d’autres sont spontanément attirés vers ce qui est BON pour eux.

 

Il y a mes Chers Enfants de la Terre de quoi s’interroger.

 
 Comment peut-on parvenir à être spontanément attiré par ce qui est bon ?

 

Laissez-moi répondre à cette « belle » question.

 

Dans une journée pleine d’expériences, vous avez tous des « spontanéités » qui se déclenchent en vous, mais pas toujours vers ce qui est bon.

 

Quand ces « spontanéités » concernent quelque chose de « pas bon », l’émotion immédiate reflète un sentiment de satisfaction envers une penséee ou un acte douteux et cette satisfaction est générée par votre Ego qui transforme la pensée ou l’action en une réussite, victoire sur autrui.

 

Il vous dit en quelque sorte : « tu vois, là, tu as marqué un point et tu « brilles » car tu as « coincé » l’autre. »

 

Un sentiment de puissance né en vous, sur un acte irréfléchi donc spontané qui, à court terme, vous apporte une émotion de « plaisir » mais qui génère, par la même occasion, chez l’autre,  un questionnement : « tiens, qu’est-ce qu’il lui arrive. Mais pour qui se prend t-il. Il se croit malin, « en plus ». »

 

Parlons, maintenant, de la spontanéité dans la pensée positive : une pensée qui va procurer du bien non pas à votre Ego, par un sentiment de puissance ou d’avance sur l’autre, mais un sentiment de satisfaction de votre Cœur, pour avoir, spontanément, suscité chez l’autre de la Joie, et aussi en vous.

 

Cette spontanéité est provoquée par la pureté de votre Âme, à qui vous avez permis de vous apporter de la Joie spontanément en en faisant bénéficier immédiatement tout votre entourage.

 

Cela est la chose la plus belle qui soit,  puisque cette Joie va générer spontanément encore d’autres Joies qui,  elles,  vont provoquer chez l’autre l’envie, à lui aussi, de faire spontanément des actes, dans la Joie.

 

Ce que vous devez retenir de cette idée là, mes Chers Enfants de la Terre, c’est que spontanément, vous pouvez Grandir en laissant éclater, la  « Joie spontanée de votre Âme ».

 

A cela, il est inutile de réfléchir, de méditer, de parlementer.

 

Laissez les pensées d’Amour jaillir et prendre forme immédiatement, spontanément et vous pourrez ainsi Grandir à travers votre spontanéité.

 

 

Mais qu’est-ce que la spontanéité ?

 

C’est le fait pour un individu, de ne pas réfléchir lorsqu’il s’agit d’offrir, de partager, de vivre  avec  l’autre des moments de bonheur qui seront vécus dans l’Amour et la Lumière.

 

La spontanéité, c’est, pour Vous, mes Chers Enfants de la Terre, ne pas se demander quoi faire pour apporter la Joie et l’Amour en vous et aux autres,  mais tout simplement être.

 

 

Soyez mes Chers Enfants de la Terre.

Soyez et vivez ce que vous êtes.

Cessez de vous dire « mais si je lui donne, si je partage je n’aurai plus rien ».

Cessez de calculer combien vous pouvez donner.

Donnez ce que votre Âme vous propose spontanément de donner.

L’Univers est généreux.

Et si vous donniez spontanément, sans calculer de peur de ne plus rien avoir ou de ne pas faire suffisamment de « bénéfice »,   ou tout simplement parce que celui à qui votre Âme propose de donner, ne vous a jamais rien donné : DONNEZ.

 

Apprenez-lui à donner SPONTANEMENT : donner un sourire, un contact, une poignée de main accompagnée d’un sourire, un repas, un billet, une belle opportunité pour lui de voir en votre geste ce qui lui « manque »,  à lui,  par ignorance.

 

Il arrive que celui qui ne donne pas n’ait jamais donné car il ne sait pas ce que l’on peut « donner » spontanément.

Pour lui, tout se paye dans votre Monde et comme il n’a pas forcément les « repères »,  dans sa vie ou dans sa famille,  liés à des personnes généreuses, il ne donne pas.

 

Il pourra, alors, se méfier de vous et même, parfois, au départ, refuser.

Ne vous offusquez pas et recommencez une autre fois, mes Chers Enfants de la Terre.

 

Donnez votre sourire spontanément à la personne qui vous Jette un regard glacial car son Âme, Elle, est prisonnière de la fermeture de Cœur de cet Etre là.

 

 

Son regard glacial signifie souvent :

 

« Je n’ai aucune chaleur en moi, aucun réconfort.

 

S’il te plait, regarde moi et sourit-moi, afin de me rappeler, Moi, Âme, comme il est bon de sentir, d’imaginer d’être dans un Être bon et aimant.

 

Merci à toi, belle Âme pour ce sourire qui est venu « me réchauffer ».

 

 

Souriez, Mes Chers Enfants de la Terre, spontanément, car ce n’est pas vous qui avez envie d’envoyer cette chaleur. C’est votre Âme qui,  sentant cette ouverture que vous avez créée,   la saisit afin de rayonner le plus possible autour de Vous.

 

Laissez votre sourire réchauffer spontanément celui que vous rencontrez sur votre route.

 

Mes Chers Enfants de la Terre, observez la spontanéité d’un enfant que vous  « tuez »,  chaque jour,  en lui imposant des limites à cette spontanéité.

 

Regardez un enfant quant il vous sourit spontanément.

En avez-vous peur ? Non !

Alors pourquoi craignez-vous le sourire spontané d’un inconnu ?

 

Savez-vous que dans certains pays, les gens donnent spontanément, dans la rue ?

Oui, mes Chers Enfants de la Terre, dans ces pays là, sur Terre, ils ont spontanément la pensée de partager leur nourriture avec les plus nécessiteux.

Ils voient en leur geste un acte « saint » de partage et de remerciement à l’Univers face à ce qu’ils ont et ce qu’ils possèdent.

 

Donner spontanément dans son évolution, consiste pour vous de voir en chacun de vos actes, un acte d’Amour essentiel pour Vous et pour autrui.

 

Donner spontanément dans votre Evolution, c’est chaque fois retrouver un peu plus votre Divinité, chaque jour.

 

Donnez spontanément dans votre Evolution, c’est cesser de voir en l’autre un intérêt quelconque quand il vous tend la main et l’accepter spontanément. C’est,  là aussi,  pour vous,  agir spontanément.

 

Cessez de dire ou de croire que celui qui vous donne spontanément, vous a donné en espérant qu’un jour vous aussi vous donnerez spontanément.

 

Donner spontanément dans la Joie et l’Amour, c’est Grandir dans la Joie et l’Amour.

 

Donner spontanément c’est s’éveiller à la Grandeur de l’Âme, qui ne cesse de s’exprimer dans chaque geste de  « don »  spontané.

 

Ce n’est pas forcément matériel, vous l’avez bien compris, mes Chers Enfants de la Terre.

Non, il s’agit même d’une simple pensée.

 

Donner une pensée spontanée, c’est regarder quelqu’un et dire dans votre Cœur :

 

« Que Dieu te bénisse.

Que Je t’aime mon Amour.

Que tu es belle ma fille.

Que la Vie est belle.

                      etc.»

 

Ne pas retenir ces belles pensées spontanées car elles vont, ainsi, se confondre à la Conscience Collective, qui, elle, a fort besoin d’être régénérée.

 

Mes Chers Enfants de la Terre, nous avons abordé, là,  un sujet important, et pourtant si simple, qui vous rapprochera de vos Amis, de vos voisins, de votre famille et de Dieu, Notre Père, Créateur de l’Univers.

 

Voilà mes Chers Enfants de la Terre !

Que cette pensée du Jour vous aide à prendre conscience qu’il est  « gratuit »  de suivre son Âme qui, Elle, sait combien il vous importe TOUS, individuellement, de vivre dans la spontanéité, dans la Joie et l’Amour.

 

Que Dieu vous bénisse TOUS, mes Chers Enfants de la Terre.

Amen.

Marie, Mère de Jésus.

Source: http://www.everyoneweb.fr/lasource.medium.coach/

Partager cet article
Repost0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 20:55

hjb9wluo.jpg

lightworkers.jpg 

19/08/2011

« Nous allons parler de l’inconscient, car c’est un sujet intéressant et évolutif.

En vous, il y a le conscient qui vous permet d’être, d’agir, de vivre, de comprendre, et également ce que vous appelez l’inconscient, une autre partie de vous-mêmes où s’imprègne, où s’imprime  tout ce qui peut échapper à votre conscient et également tout ce qu’il peut vivre et qui est beaucoup plus subtil que tout ce qu’il peut percevoir.

Votre inconscient est également en relation avec l’inconscient collectif, c'est-à-dire qu’il est « branché », d’une certaine manière, avec celui de tous vos frères humains. Par loi de résonance, au travers de l’inconscient vous pouvez parfois exprimer l’inconscient collectif.

L’inconscient collectif existe réellement. Il existe chez les humains tout comme il existe chez le règne animal par lequel il est vécu d’une autre façon.

L’inconscient est un grand élément de stockage où vous stockez tout ce qui est utile et tout ce qui ne l’est pas, où la moindre de vos pensées, la moindre de vos émotions sont enregistrées.

Nous aimerions dire que l’inconscient est un peut le « fourre-tout » de l’âme dans lequel tout est inscrit : le bon et le mauvais, l’utile et l’inutile, et dans lequel votre conscience humaine peut puiser autant de choses utiles que de choses inutiles sans s’en rendre compte.

En ce moment, l’inconscient collectif est très puissant par rapport à l’immense transformation qui secoue le monde et par rapport à toute la souffrance que vit l’humanité. D’une certaine manière, au travers de votre inconscient, vous êtes en relation avec la souffrance du monde.

Tout se qui se trouve dans l’inconscient est en fait de l’énergie ; c’est une énergie qui peut également partir de vous-mêmes pour atteindre beaucoup d’autres inconscients.

L’inconscient a donc une grande importance dans la vie des humains et également pour l’âme. Lors de vos méditations, demandez à votre âme qu’elle vous donne accès à la partie inconsciente de vous-mêmes afin que vous puissiez la libérer de tout ce qui n’est pas utile.

Imaginez votre inconscient comme un immense fourre-tout, comme un immense grenier ou une immense cave Parfois, vous ressentez le besoin de le nettoyer. Comment se manifeste ce besoin de nettoyer votre inconscient ? Il se manifeste d’abord au niveau du conscient, car vous avez une envie frénétique de faire du nettoyage, de ranger votre maison, ou des envies qui ne sont pas coutumières.

Lorsque cela vous arrive, vous pouvez être certains que vous êtes en relation avec votre inconscient. A ce moment-là, il faut vous mettre en état méditatif, en état de réception, et demander à votre âme de vous aider à nettoyer, à vider tout ce fatras, tout ce que vous avez emmagasiné, enregistré dans votre inconscient.

Les énergies de la Lune peuvent vous aider considérablement, parce que pour nettoyer votre inconscient, vous avez énormément d’aide, mais vous ne voyez pas toute l’aide que vous pouvez avoir au niveau évolutif ; les choses se font et se défont, et vous ne vous en rendez pas forcément compte.

Vous vous dites : « Aujourd’hui je me sens beaucoup plus léger » ! Pourquoi vous sentez vous beaucoup plus légers ? Un jour vous vous sentez beaucoup plus légers que la veille, peut-être parce qu’au niveau de l’inconscient vous vous êtes délestés de beaucoup de choses inutiles.

Où va tout ce dont vous vous délestez ? Si vous avez conscience de ce dont vous vous êtes délestés, vous pouvez le consumer dans l’Amour et la Lumière de votre propre Divinité. Il est aussi possible - et vous n’en avez pas conscience - que tout ce qui est inutile dans votre inconscient soit consumé par les énergies de votre Lune, en accord total avec votre âme. A ce moment-là, lorsque votre âme est trop encombrée, elle demande à la Lune de la libérer de tout ce qui est emmagasiné en elle.

Nous parlons de cela d’une façon très simple. Certes c’est simple, mais aussi beaucoup plus compliqué. Vos psychanalystes, vos psychiatres, vos « psy, psy, psy, psy » pourront vous parler de cela d’une façon différente avec des beaux mots que vous ne comprendrez pas toujours. Nous, nous essayons de parler de la façon la plus simple possible afin que vous puissiez agir.

A l’époque actuelle, le dialogue avec votre âme a une très grande importance pour votre propre évolution. Dans l’année qui s’écoule actuellement, énormément de choses vont ressurgir à votre conscience humaine.

Que cela pourra-t-il provoquer chez vous, même si vous ne vous rendez pas compte de tout ce qui émerge dans votre conscience humaine ? Déséquilibre, tristesse et incompréhension ! Vous vous demanderez : « Pourquoi suis-je tellement mal ? Pourquoi suis-je tellement triste ? Pourquoi suis-je révolté ? Bien sûr ce sera consécutif à tout qui émanera de vous et aussi de l’inconscient collectif !

Ceci est d’une grande importance : plus vous déblaierez tout ce qui est complètement inutile dans votre propre conscient, plus vous libérerez, par loi de résonance, ce qui est inutile dans l’inconscient de vos frères humains. Bien sûr, ce n’est pas une entité humaine qui peut libérer la multitude, mais s’il y a une multitude d’humains qui essaient de faire ce nettoyage, ce sera très profitable pour une multitude d’autres consciences.

Il ne faut pas oublier que vous êtes tous en relation les uns avec les autres ; même si vous l’oubliez parfois, vous êtes réellement unis dans l’Energie de Vie et bien au-delà.

Nous allons vous dire encore ceci : soyez attentifs à ce qui se passe en vous ! Parfois vous aurez l’impression qu’il se passe beaucoup de choses que vous aurez plus ou moins de difficultés à gérer, parfois vous aurez l’impression qu’il ne se passe rien, et ce n’est pas pour autant qu’il ne se passera rien, bien au contraire !

Nous allons passer à un autre sujet qui va tout à fait dans le sens de ce que nous venons de dire par rapport à l’inconscient. Nous allons vous parler de vos rêves.

Vos rêves auront de plus en plus d’importance, non seulement pour votre évolution mais également pour vous avertir de ce que vous allez devenir ou de ce que va devenir le monde qui vous entoure.

Certains rêves sont des rêves prémonitoires ou des rêves évolutifs. Il y a également des rêves très précieux que vous pouvez considérer comme des cauchemars. Ce sont souvent des rêves qui nettoient encore et encore votre inconscient.

Lorsque vous avez eu des gros traumatismes et de grandes souffrances, l’âme profite souvent du moment pendant lequel vous dormez pour se nettoyer. A ce moment-là, cela peut engendrez ce que vous appelez des cauchemars ; parfois vous avez même des sensations physiques de souffrance ou des manifestations de pleurs.

Pendant vos rêves, votre âme nettoie beaucoup la partie inconsciente de vous-mêmes et pour elle c’est facile !

Il y a également le rêve banal qui est dû à une digestion un peu difficile. Il est d’ailleurs souhaitable d’éviter de faire des repas trop lourds le soir, car lorsque le corps fait un travail trop important de digestion, de transformation de la nourriture, il ne peut pas également faire un travail d’épuration, et le rêve ne sera pas un rêve de nettoyage, se sera aussi un cauchemar ou un rêve « digestif ».

Il y a aussi une autre catégorie de rêves dont nous aimerions vous parler.

Vous savez que lorsque votre corps de matière est endormi, votre corps astral est libre d’aller où il veut, il est libre de faire ce qu’il veut ; par moment, au travers d’un rêve, il restitue à la conscience humaine une partie d’un voyage qu’il a fait, et même des rencontres qu’il a faites lors de ce voyage.

Il vous est peut-être déjà arrivé, lors d’un rêve, de rencontrer des êtres qui, pour vous, étaient encore plus réels que les êtres que vous voyez lorsque vous êtes en état de veille ; vous auriez même l’impression de les reconnaître si vous les voyiez dans une rue ou si vous les rencontriez. Effectivement, vous avez déjà rencontré ces êtres, vous avez fait une activité avec eux.

Il faut que vous compreniez que lorsque vous êtes endormis, une autre partie de vous-mêmes se met en activité, et elle a autant d’activités, si ce n’est plus, que lorsque vous êtes en état de veille et que vous vivez des expériences dans la matière.

Cette autre partie de vous-mêmes peut aussi vous restituer les expériences qu’elle fait hors de la planète Terre, parce qu’elle peut voyager dans l’Univers. Cela peut créer des moments de très grande émotion, un sentiment de vécu, de réalité.

Il n’y a pas de limites pour l’énergie, et lorsque vous êtes dans votre corps astral, vous êtes pure énergie ; la limitation ne se trouve que dans la matière de troisième dimension, donc dans votre corps de matière.

Nous aimerions d’ailleurs dire que c’est une limitation relative, car au travers de votre corps de matière vous pourriez également vivre des expériences beaucoup plus fortes que celles que vous vivez couramment. Nous n’insistons pas sur ce sujet car cela pourrait vous déstabiliser si vous n’êtes pas prêts.

Les rêves prémonitoires sont aussi très importants et vous en ferez de plus en plus. Les rêves prémonitoires prennent une réalité aussi tangible que ce que vous pourrez vivre dans votre conscience humaine, dans votre humanité. Vous pouvez aussi en ressentir les émotions, parfois des peurs ou d’immenses joies.

Dans les temps anciens, ceux que vous pouvez appeler les « dieux » inspiraient les hommes pendant leur sommeil. Les grands initiés et les grands maîtres ont été inspirés pendant leurs rêves ; pour eux c’était plus facile parce qu’ils s’étaient préparés dans leur corps au niveau vibratoire, tandis que parfois, les énergies de votre corps sont parfois bien lourdes. Elles sont alourdies par les préoccupations de vos activités humaines et même, en raison de la loi de résonance, par des vibrations qui ne vous appartiennent pas.

Il faut être très courageux et très fort pour vivre sur la planète Terre à cette époque bien spécifique, pour la bonne raison que vous êtes soumis à énormément de choses ; vous êtes soumis à l’élévation considérable des vibrations de ce monde, que ce soit à l’élévation pour la transition de la planète Terre ou à l’élévation des vibrations pour votre propre transition.

Vous êtes soumis à cette fin de cycle tellement douloureuse ! Vous êtes soumis au désir profond qui est en vous d’aller chaque jour davantage plus haut dans la Lumière et dans l’Amour. Vous êtes également soumis au désir profond de fusion avec votre totalité et aussi avec l’Univers. C’est un peu plus inconscient mais réel !

Vous vivez une période bien difficile, mais tellement magnifique !

Lorsque vous ne serez plus dans votre corps de matière, vous réaliserez la « chance » que vous avez eue de vivre cette période. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Partager cet article
Repost0
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 10:57

eye.jpg

La nature divine de l’humain

Par Arcturius, mardi 25 septembre 2007 : Channellings : #1942

 

Magistra n'est pas un nouveau Maître ni une entité. C'est la partie réalisée de la justesse (du rayon blanc) de ma Présence divine. D'après ce que j'ai compris, nous avons tous ces facettes - force, compassion, santé totale, paix... - qui sont parfaites dans un plan supérieur.

Ces facettes ont des "personnalités" propres qui aident la partie humanisée dans son fonctionnement.

L'ascension aide à retrouver la totalité de ces facettes qui peuvent être nombreuses. Adama de Télos dit que l'on a une trentaine de ces personnalités divines avec lesquelles on refusionne lorsque les taux énergétiques s'accordent. C'est donc une fusion qui s'est faite, mais il faut un certain temps pour unir les deux personnalités.

Pendant ce temps de réunification, je mettrai encore Magistra-Joéliah comme source, puis plus tard, lorsque je le sentirai bien, seulement Joéliah.

Unir la totalité de cette Présence divine d'un coup apparemment est impossible à l'humain car elle est beaucoup trop puissante et la lumière brûlerait les corps inférieurs ou ferait 'pêter un plomb'...

Je souhaite à chacun d'entre vous de 'récupérer' avec joie vos parties supérieures et de refusionner avec les personnalités de votre partie divine.

Voici un nouvel enseignement :

 

La nature divine de l’humain

 

En tant qu'humains, vous vous posez souvent la question de savoir qui vous êtes et qu'est-ce que vous faites sur cette terre.

Pour répondre à ces intérrogations, je vais tout d'abord vous expliquer la nature profonde de votre essence divine.

 

Au coeur du coeur de vos cellules, réside un monde de pure lumière qui contient toutes les fréquences, toutes les couleurs, tous les sons et toutes les formes possibles de l'univers.

Un monde subtil et si puissant qu'il est éternel et indestructible. C'est le monde dit de Dieu, Source de l'intelligence sage créatrice de l'univers. Cet univers est fait d’une multitudes de particules qui se tiennent ensemble par un aimant, une colle appelée dans votre langage par amour universel.

Cet amour n’est pas un sentiment mais une substance cosmique basique essentiel à toute création. Rien de ce qui existe dans l’univers ne peut vivre sans cette substance qui retient tout.

Dieu est la Puissance intelligente infinie qui contient Tout ce qui est dans tous les univers et je peux vous affirmer que c’est immensément plus étendu que ce que vos télescopes peuvent capter. Votre télescope spatial Hubble commence à vous donner une vision basique de la grandeur de Dieu, mais c’est comme s’il vous montrait une goutte d’eau en rapport avec un océan. Alors imaginez la splendeur de Dieu que nombre d’entre vous, et même chez les éveillés réduisez encore à un personnage.

Dans cette splendeur, vous êtes, et chaque être vivant, qu’il soit minéral, végétal, animal ou humain que vous voyez et tous ceux que vous ne voyez pas, et il y en a des milliards d’autres, est une parcelle de Dieu.

 

Vous êtes entièrement issu de Dieu, entièrement fait de Dieu et de son amour-aimant.

Il vous est impossible de vous séparer de Dieu. Dieu est votre substance de vie.

Même le plus athée des athées est fait de Dieu, même le plus vil être que vous pouvez juger comme tel est fait de la substance de Dieu.

Ceci vous semble paradoxal ?

C’est dans vos croyances de Dieu personnage que votre vision de la spiritualité est erronée et toutes vos religions anciennes sont basées sur ce concept.

« Faites ceci pour être béni par Dieu » ou au contraire « ne faites pas ceci » sinon il vous punira.

Tout ceci est un faux concept.

Dieu ne peut pas punir ni récompenser.

C’est vous qui vous punissez ou vous récompensez par vos attitudes qui élèvent ou abaissent votre taux vibratoire.

Dieu s'expérimente par l'homme et l'homme s'expérimente comme Dieu.

La substance amour créée des lois de résonance avec les particules qui la composent et ces lois demandent une application pour vibrer dans la même tonalité.

C’est en respectant ces lois que vous pouvez recevoir un état de bien-être intérieur et une élévation de votre taux vibratoire.

Tout vous appartient. Votre expérience divine est personnelle et unique.

Nul être dans l’univers ne peut ressembler à l’identique parfait avec un autre être.

C’est la richesse de l’immensité de Dieu.

 

Nous – les êtres observateurs d’une vibration supérieure à la votre – surveillons souvent vos réactions, vos façons de faire, vos prétentions et vos jeux d’égos.

Je peux vous dire que nous sommes souvent étonnés et ébahis de voir votre intelligence mise au service de votre destruction au lieu de votre élévation.

Combien d’énergie dépensez-vous à vous combattre déjà intérieurement puis extérieurement les uns aux autres, à vous détruire, à vous guerroyer, à vous critiquer, à vous séduire et à vous tromper.

 

Combien d’énergie usez-vous à détruire, à déchirer, à démolir, à casser ou à tuer au lieu de construire et de vous aimer.

Combien d’énergie monétaire est gaspillée dans des projets et objets inutiles ou dans des produits abjects et destructeurs pour votre nature.

Combien d’énergie gaspillez-vous chaque jour à vous plaindre et à faire des activités qui ne vous servent en rien, à regarder des émissions avilissantes pour votre esprit, à manger des aliments dénués de toute substance nutritive et au contraire qui détruisent votre corps.

Combien de relations sans amour, de relations sexuelles dégradantes pour vos corps et dévalorisantes pour vos âmes sont pratiquées chaque jours.

Je vais arrêter là mais je peux vous dire qu’il y a nombre d’autres activités qui gaspillent cette énergie divine si riche et qui est là pour vous apporter le bonheur.

 

Tout ceci découle de vos choix de vie et de votre méconnaissance de votre structure basique divine.

Récupérez votre savoir, je suis venu en corps pour vous y aider.

Oui, vous êtes de nature entièrement divine.

Oui, de par cet héritage, vous méritez la vie et une belle vie.

Oui, vous pouvez améliorer votre vie en améliorant vos choix et en pratiquant une hygiène de vie régulière.

 

Voici quelques conseils :

Reconnaissez votre structure de base divine et honorez-la. Mettez-vous devant un miroir et saluez l’humain divin que vous êtes, sous la forme unique dans l’univers que vous avez choisie d’incarner. Peu importe si elle ne correspond pas aux critères égotiques de votre société. Aimez-la, aimez-vous et aimez la vie.

 

Reconnaissez la structure basique divine de tous les êtres qui vous entourent. Tout ce que vos yeux peuvent voir est de nature divine. Honorez la magie de cet univers.

 

Reconnaissez l’expérience humaine de Dieu à travers vous et reconnaissez-vous comme humain créateur.

 

Imaginez la vie idéale que vous aimeriez avoir et commencez à la faire vivre en vous à chaque fois que vous avez un moment de libre.

Au lieu de perdre votre temps à regarder des futilités dans vos écrans, utilisez-le pour votre création.

Ecrivez, dessinez, illustrez votre vie idéale. Parlez de votre nouvelle vie comme si elle était déjà réalisée. Faites-là vivre en esprit et la matière suivra. Rêvez éveillés, imaginez-vous en train de vivre ces créations. Ce n’est pas de l’utopie, c’est de la création mentale spirituelle.

Tout ce qui s’imprime dans votre esprit et qui est maintenu assez longtemps comme vrai, se manifeste dans la matière par l’attrait de particules qui se collent entre elles par l’amour-aimant.

 

Discutez avec des amis de vos idées, unissez-vous avec des personnes qui ont les mêmes projets que vous, unissez vos compétences et vos acquis et réalisez ces projets.

Agissez rapidement avec audace et foi.

 

Entretenez votre pouvoir de création par des exercices quotidiens. Apprenez à développer votre intuition, votre ressenti.

Par exemple, pensez fortement à une personne que vous connaissez assez bien, puis qu’elle vous appelle au téléphone.

Imaginez alors le téléphone sonner et lui répondre.

Faites ceci chaque jour avec des personnes différentes.

Vous pouvez aussi imaginer une suite de chiffre et être certain de les apercevoir une fois dans votre journée, sur une plaque d’immatriculation, dans un journal ou autre.

Amusez-vous à utiliser votre esprit et habituez-le à être à votre service.

 

Ne gaspillez plus d’énergie en vain. Chaque minute de votre vie est précieuse. Il est temps de passer à l’action pour votre élévation.

Mangez sain et bénissez toute nourriture. Utilisez des produits bons pour la terre. Entourez-vous d’objets beaux à votre goût et utiles à votre confort.

Bannissez tous les gadgets jetables qui usent le sang de la terre pour une simple utilisation.

Réapprenez à observer vos habitudes et à changer ce qu’il faut pour votre bien.

Pensez le plus élevé possible.

 

Aidez dès que vous pouvez, d’une manière spontanée et pleine de compassion.

Souriez, même si vous devez vous forcer au début.

Aimez d’une manière inconditionnelle.

 

Voici déjà un vaste programme de transformation.

La suite viendra en son temps.

 

Que la justesse et l’amour, clés de votre ascension, soient toujours.

Magistra-Joéliah

diffusé par amourdelumiere.fr

  

Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes…

Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le!

Partager cet article
Repost0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 20:19

bouddhathot.jpg

Ma chère Enfant et Amie Soraya, Je suis heureux de te retrouver en ce jour béni et Je souhaite aujourd’hui répondre à un questionnement que tu rencontres à savoir :

« Pourquoi le « bouddhiste » ne crois pas en Dieu ? »


Sache ma chère Amie que le Bouddhisme, effectivement, ne reconnaît pas dans ses écrits l’Existence d’un Dieu, qui est Créateur de l’Univers.


Depuis la création de cette philosophie, il n’a jamais été question de remettre en cause son fondement.


Aussi, une fois que l’être bouddhiste accompli meurt et que son Âme rejoins le Monde Divin, elle a la possibilité soit de rester et d’évoluer dans les Cieux, soit de se réincarner.

Cela reste un choix et ce n’est pas une « évidence ».

Ce choix se fait en Présence de Dieu, Nôtre Père Créateur de l’Univers.


Le bouddhisme reste une philosophie très importante car elle reste la « seule » à répondre de manière claire et appuyée aux questions liées aux plus grandes difficultés rencontrées sur Terre : la souffrance en priorité mais aussi les limites imposées par l’Homme lui-même à son encontre ou le jugement d’autrui  ou encore l’utilisation de substances nuisibles pour le « corps » qui, lui, est,  et a toujours été représenté comme « une valeur sûre » puisqu’il achemine l’Âme.

Il est difficile, effectivement, de refaire toute une institution en remodifiant certaines données qui pourtant sont CAPITALES puisqu’elles sont, aujourd’hui-même, à l’origine des guerres dites « religieuses ».

La présence de Dieu, Notre Père, Créateur de l’Univers est indiscutable et peut même venir renforcer la thèse bouddhiste qui dit que l’Univers reste le NOYAU de la Vie.

Ce qui est vrai à la seule Différence qu’au dessus, il y a effectivement Dieu, Notre Père, Créateur de l’Univers qui avec tout son Amour et sa Lumière a créée ce Monde dans lequel vous vivez et que la vie ne peut être vécue sans souffrance que si elle est en harmonie avec cet Univers, si puissant, que Dieu, Notre Père a créée.
 

Il est important de comprendre que l’un ne va pas sans l’autre et que si un « bouddhiste » prétend que Dieu n’existe pas ou qu’il ne le reconnaît pas, c’est parce que le 1er Bouddha a cheminé spirituellement à partir UNIQUEMENT  de sa propre expérience humaine, d’analyse et de déduction.

Aucune donnée religieuse ne lui a permis d’arriver à son Eveil, seul LUI et sa quête de lui-même ont su apporter des réponses justes et fidèles à que l’on appelle  « le questionnement de l’Humain » dans ses moindres détails en passant par la souffrance, l’enfance, la condition de la femme, la sexualité…   Tout y est abordé en respectant « les conditions naturelles » de chaque sujet abordé.


Voilà Soraya ce qu’il est important de dire à ce sujet.


Cela risque peut-être de soulever des polémiques mais cette « question importante » que tu as posée méritait que J’y réponde, à condition qu’elle ne remette rien en cause mais juste vous permettre, à tous, de comprendre un peu le pourquoi de la non-existence de Dieu dans le bouddhisme.


Je te remercie d’avoir osé poser la question, cette question a dû effleurer beaucoup d’esprits auparavant.


A vous tous, Mes Chers Amis, Je vous dis que si vous croyez en l’Amour et en la Lumière, alors vous serez auprès de Dieu, Notre Père, Créateur de l’Univers
 

Je vous « revois » très prochainement au travers d’un autre Message.

Maître Bouddha Siddhârta

reçue le 18 aout 2011

Source: http://www.everyoneweb.fr/lasource.medium.coach/

Partager cet article
Repost0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 23:40
La Co-Création Consciente
Voyage vers une Nouvelle Terre
 
Le jour ou je me suis aimé (e ) de Charlie chaplin
 
La vérité est dans le Coeur (Nancy Saurette)
Partager cet article
Repost0