Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007


Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 15:00

Un radar de la NASA révèle des paysages sous les glaces de l’Antarctique...

img_1204709122476.jpg
 

Un avion DC-8 de la NASA équipé de radar laser qui pénètre la glace, et un compteur de gravité révèle un monde complexe et dynamique sous l’énorme couche de glace qui couvre l’Antarctique. L’avion survolera l’Antarctique pendant 6 semaines dans le cadre d’une mission qui utilise les avions pour remplacer un satellite en fin de vie  de la NASA qui avait été utilisé pour surveiller la glace polaire.

 

Mais la mesure palliative apporte un bonus scientifique majeur: le DC-8 vole juste 1500 pieds au-dessus de la glace et transporte des instruments  qui permettent aux scientifiques de voir à travers la glace. « Ça va changer la manière dont nous regardons l’Antarctique », explique Thomas Wagner, un   scientifique du programme  cryosphère de la NASA .

 

La calotte glaciaire antarctique couvre une superficie plus vaste que l’Europe. Par endroits, elle fait des kilomètres d’épaisseur. Si un jour elle fond, le niveau des mers va augmenter de plusieurs dizaines de mètres. Sous la glace les scientifiques savent depuis des années qu’il y a des volcans, des montagnes, des rivières et des lacs.

 

Mais ils n’ont pas connu beaucoup de détails au sujet de ces choses. Les vols de la NASA offrent un moyen d’apprendre beaucoup plus, explique William Krabill, un membre de l’équipe  de la NASA à bord du DC-8. Par exemple, l’avion équipé d’un radar spécial qui permet aux scientifiques d’étudier la topographie du terrain sous la couche de glace, dit-il. Un autre instrument détecte les changements minuscules des champs de gravité et peut révéler l’eau liquide sous la glace.

 

Les vols permettent aux scientifiques de  fouiller sous les couches de glace pour voir les rivières, les lacs et les vallées creusées par le déplacement des glaciers, Krabill dit que c’est comme “peler un oignon”.

 

Et les scientifiques ont déjà trouvé quelque chose de vraiment étonnant qui se passe dans la glace elle-même: l’Antarctique est presque entièrement recouverte par les calottes glaciaires, qui font  plus d’un kilomètre  d’épaisseur en moyenne, et près de 3 km d’épaisseur par endroits.

 

De nouvelles données des survols en avion aidents les scientifiques à connaitre le paysage enfoui sous les couches de glace. « Il ya beaucoup de lacs qui se forment et ils semblent littéralement éclater et dégonfler”, dit Wagner.” Nous venons littéralement d’apprendre à ce sujet  ces dernières années , et nous en trouvons de nouveaux tout le temps”.

 

“Si l’eau de ces lacs passe sous la glace, elle pourrait agir comme un lubrifiant et accélérer le déplacement du glacier vers l’océan. Ceci pourrait accélérer la montée du niveau des océans” disent les scientifiques. Pour la même raison les scientifiques sont curieux à propos de quelque chose qui se passe à l’endroit où la glace polaire est en train de creuser un canal à travers la boue et la roche, déclare Wagner.

 

“L’une des inconnues les plus importantes actuellement est quelle est la forme du lit sous la glace, ” dit il. Vous devez savoir de manière très précise comment fabriquer des modèles qui reproduisent fidèlement le flux glaciaire.

 

Voir à travers la glace à l’aide d’un radar, la plupart de l’information provient des radars spéciaux sur le DC-8 qui produisent des images aux couleurs vives sur un écran d’ordinateur alors que l’avion survole une zone ciblée. Les images donnent une esquisse du lit sous la glace, explique Chris Allen, de l’Université du Kansas, qui est en charge des radars.

 

Les données radar seront affinées dans les mois à venir, et ensuite combinées avec des informations provenant des lasers et le compteur de gravité pour créer une image plus complète de l’Antarctique, qui a été cachée pendant des millions d’années.

 

“Nous cherchons des structures comme on en voit le long de la côte de la Norvège, ces sortes de fjords profonds», explique Michael Studinger de l’Université Columbia, qui dirige le compteur de la gravité. À l’heure actuelle, ces fjords de l’Antarctique sont remplis de glace, Studinger dit. Mais le réchauffement de la planète pourrait éventuellement changer.

 

Sous la glace le feu…

 

Selon une étude parue dans la revue scientifique britannique Nature Geoscience, le volcan des Monts d’Hudson, en terre d’Ellsworth, près du glacier de Pine Island, dont l’éruption la plus récente remonterait à seulement 2300 ans, a été

découvert sous la banquise dans la partie occidentale de l’Antarctique.

 

Cette découverte, soulignent ses auteurs, est particulièrement intéressante en ce qu’elle peut apporter des éléments de compréhension concernant la stabilité de la calotte glaciaire antarctique, dans le passé, le présent et l’avenir.

 

Source : le blog d’Era : http://area51blog.wordpress.com

 

Sans nul doute les pôles de notre planète cachent des mystères incroyables, et des trèsors en pétrole,  diamant, or etc etc…

 

Mais sous des kilomètres de glaces, en Antarctique, se cachent depuis des millions d’années, des structures et des artéfatcts inconnus.

 

Mais aussi et surtout d’un trou béant, révélé par le satelitte ERS. Les images d'ERS montrent que l'ouverture est en bordure de la mer de Ross. Ces images en trois‚ montrent avec précision le véritable visage du continent Antarctique.  


ERS1.JPG
 

Un trou béant occupe une très large superficie du continent blanc. Ce trou résulterait selon les scientifiques, de la limite des données exécutées par l’ERS-1 !

 

Voir ici une vidéo ou l’on nous montre, une ouverture pas très large sur des photos prisent par satellite au pôle Sud par exemple :

http://www.disclose.tv/action/viewvideo/3990/South_Polar_Gateway_to_Inner_Earth/

 

Pourtant selon l’Amiral Byrd, selon les Tibétains, et selon beaucoup d’autres personnes bien au fait de ces choses, une ouverture dans les pôles Nord et Sud de notre planète conduirait au monde secret de l’Agartha. Information démentit bien entendu par les autorités.

 

Pourtant l’opération opération Highjump menée par l’amiral Byrd, dont certaines sources affirment que cette opération avait pour but officieux de mener une attaque contre les forces aliens situées aux pôles, et cette mission Hig Jump la plus grosse opération militaire de tous les temps dans les glaces du pole, rentra au bercail avec quelques pertes, en matériel et en vie humaine.  

 

Cette énorme opération militaire avait pour but, sois disant, de cartagraphier le pôle, mais la mission revint tres rapidement avec des pertes, ils auraient pris une raclée mémorable plusieurs fois de suite ! mais la encore ces informations ne sont pas confirmées par les autorités bien entendu.

 

Pourtant, l’ors de cette opération le 30 décembre 1946, l´avion « George I » entra en collision mystérieusement avec une montagne lors d'un vol de patrouille, alors qu'officiellement il photographiait la région.

 

Le sous-marin USS Sennet selon la théorie officielle entra en collision avec un grand bloc de glace lors d'une exploration, et dut repartir vers la Nouvelle-Zélande.  

 

Remarquons au passage qu’ exactement dans cette région, en 1938, l´opération Nouvelle-Souabe des Nazis s'était déroulée. Officiellement, l´opération Nouvelle Souabe des Nazis, était d´établir un camp militaire dans cette région. On doit aussi dire que les Nazis ont d´abord demandé à l’amiral Byrd de faire cette opération Nouvelle Souabe, mais il a refusé.


05_03.jpg
 

La Théorie bouddhiste par exemple affirme qu’il existe une race de super-hommes et de super-femmes qui viennent de temps en temps à la surface pour surveiller le développement de la race humaine. Elle affirme également que ce monde souterrain a des millions d'habitants et beaucoup de villes, dont la capitale est Shambala.  

 

La philosophie antique déclare que l’Agartha existe depuis des milliers d’années. Le peuple a une connaissance et une expérience scientifiques bien supérieures à celles de notre civilisation. D’ailleurs les moines Tibétains et le Dalaï Lama sont en relation avec ce peuple sage.  

 

En Inde, le Ramayana, un des textes les plus célèbres de l'Inde, raconte l'histoire du grand avatar Rama. Il décrit Rama en tant qu’ "émissaire d'Agartha", et arrivé sur un véhicule aérien.

 

N’oublions pas également se continent dont nous parlent les anciens Grecs et Latins, continent situé à l'Extrême-Nord, qu'ils appelaient Hyperborée (Ultima Thulé).

 

Que penser également du livre de Jules Vernes cet ‘’ initié ‘’ : Le Sphinx des glaces ?!

 

S’il est un roman atypique dans l’œuvre de Jules Verne, il s’agit bien du Sphinx des glaces (1897). Ce roman fantastique, au sens propre comme au sens figuré, propose une suite à un autre chef d’œuvre de la littérature fantastique, Aventures d’Arthur Gordon Pym, d’Edgar Allan Poe (1838).

 

Une telle suite mérite, à l’image de l’écriture de L’Île Mystérieuse, une écriture irréprochable, et surtout, de la part de Jules Verne, la capacité à dépasser le maître, à tuer le père… Pour notre compte, Jules Verne a largement réussi.

 

Voici un passge de ce livre : « […] Je crois apercevoir une sorte de sphinx, qui domine la calotte australe… le sphinx des glaces… Je vais à lui… Je l’interroge… Il me livre les secrets de ces mystérieuses régions… […] » (page 320). Ce passage, où le narrateur relate alors son rêve, est emblématique du roman, où l’intrigue repose avant tout sur cette interrogation mythique et géographique pour l’époque : quels sont « les secrets de ces mystérieuses régions » ?

 

Ce roman de Jules vernes fait donc suite à celui d’ Edgar Poe qui base son roman  sur une théorie, celle de la terre creuse… ! Théorie largement décriée, ignorée, ridiculisée, etc, mais aussi théorie largement défendu, argumentée, prouvée etc etc.

 

Jules Vernes en préambule de son ‘’ Sphynx des glaces ‘’ nous avertit : ‘’ « Personne n’ajoutera foi, sans doute, à ce récit intitulé Le Sphinx des glaces. N’importe, il est bon, à mon avis, qu’il soit livré au public. Libre à lui d’y croire ou de n’y point croire. »

 

Jules Verne prévient le lecteur que ce qu’il va lire peut risquer de dépasser son entendement : « Cette histoire n’est pas fantastique, elle n’est que romanesque. Faut-il en conclure qu’elle ne soit pas vraie, étant donné son invraisemblance ? Ce serait une erreur. Nous sommes d’un temps où tout arrive, on a presque droit de dire où tout est arrivé. »

 

Jules Vernes prévient les lecteurs que lui, sait parfaitement ce qu’il fait, où il va, où il veut les emmener…Un homme averti en vaut deux, un lecteur averti aussi !

 

Ce livre sous plusieurs formats sur Ebooks libres et gratuits

 

L’année dernière également, des équipes de scientifiques, ingénieurs, pilotes et du personnel d’aide du Royaume Uni, des USA, d’Allemagne, d’Australie, de Chine et du Japon ont joint leurs forces pour un des projets scientifique, technique et physique les plus poussés jamais entrepris en Antarctique.

 

La mission de l’année polaire internationale était de découvrir les secrets des énigmatiques montagnes glaciaires de Gamburtsey enterrées sous 4 km de glace.

 

Cette énigmatique chaîne de montagnes à une taille comparable à celle des Alpes : au moins 800 kilomètres de long et jusqu’à 400 kilomètres de large (plus de 200 000 kilomètres carrés, en sachant que la France correspond à 544 000 kilomètres carrés).

 

Son relief est très prononcé, avec des vallées profondes parfois situées jusqu’à 1 000 mètres sous le niveau de la mer et des montagnes escarpées dont certaines atteignent 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. 

 

La présence de ces sommets et vallées laisse à penser que la calotte glaciaire a pu se former rapidement. Calotte dont l’apparition serait liée à la présence de ces montagnes. 

 

L’étude des montagnes Gamburtsev continue alors que le mystère de la présence de telles hautes montagnes dans cette partie de l’Antarctique demeure…

 

La présence d’une telle chaine de montagne, défie encore toute explication géologique raisonnable !

 

Ce monde sous glaciaire, nous est totalement inconnu…

 

Selon le professeur Nicholas Owens, chef de l’équipe britannique, « Il y a une histoire étonnante de notre planète renfermée dans la glace et les roches de l’Antarctique.

 

Selon certaines sources, voir même scientifique, il existerait sous les glaces de l’antarctique une ville avec arbres et lac etc… Bien sur il faut être prudent avec ce genre d’informations qui est à prendre avec des pincettes.

 

Pourtant chose étrange, de nos jours ou tous les gouvernements se battent pour trouver du pétrole, et minerais, l’Antarctique ne faisant pas exception à cette bataille, il reste un petit territoire de l’Antarctique que personne ne revendique ?!

 

Il s’agit de la terre de Mary Byrd, terre qui contient dans son sous sol toute sorte riche gisement pourtant.

 

Alors qui y a t-il de si dangereux ou terrifiant la bas ? ou alors s’agit t-il d’un territoire reservé à une autre race en accord avec les gouvernements ?  ou une autre race nous interdit elle ce territoire ?

 

Chose pour le moins étrange, le film ‘’ The Thing ‘’  de John Carpenter, se déroule exactement à cet endroit !!

 

L'histoire du film s'articule autour d'une forme de vie extraterrestre métamorphe, qui infiltre une station de recherche scientifique norvégienne en Antarctique et tue l'équipe de recherche. Une équipe de chercheurs américains à proximité de l'incident mène l'enquête et est à son tour attaquée par la créature…

 

Et à la fin du film on découvre un énorme vaisseau ET enfoui sous le glaces…


La Terre Marie Byrd ou terre de Marie Byrd est une des régions de la partie occidentale de l'Antarctique et par la même occasion le seul pays au Monde à n'avoir aucun gouvernement, aucune ville, et aucun habitant permanent ; et seul pays antarctique métropolitain, le reste du continent appartenant à sept pays du reste du Monde. Ceci est dû au fait qu'aucun autre pays ne réclame cette zone.

 

Le nom de terre Marie Byrd a été initialement donné par l’Amiral Byrd en 1929, en l'honneur de sa femme…

 

La terre Marie Byrd a d'abord accueilli la station Byrd dans le cadre de l'opération Deep Freeze, débutée en 1957. La station Byrd était la seul base d'importance à l'intérieur de la partie occidentale de l'Antarctique.

 

En 1968, la première carotte glacière extraite sur la totalité de l'épaisseur de la calotte glacière, a été forée ici. Cette station permanente a été abandonnée en 1972, bien que pendant plusieurs années, un camp d'été temporaire, le Byrd Surface Camp, a été maintenu jusqu'en 1995. Ouvert par l'USAP, il a servi de soutien aux opérations dans le nord-ouest antarctique.

 

En 1998-99, un camp a été installé dans la chaine Ford à l'ouest de la terre Marie Byrd, il sert de camp de base pour la surveillance aérienne de l'USAP initiée par l'UCSB et est géré par l'Institut de géophysique de l'Université du Texas.

 

En 2004-05, un grand camp, Thwaites a été établi par l'USAP à 150 km au nord de la station Byrd, afin d'effectuer une large surveillance géophysique aérienne de l'est de la terre Marie Byrd, toujours par l'institut de géophysique de l'Université du Texas.

 

En 2006, un campement encore plus important, le WAIS Divide a été établi à la limite entre la baie de la mer de Ross et la baie de la mer d'Amundsen, dans la partie la plus orientale de la terre de Marie Byrd, dans le but de forer une carotte glacière dans les trois prochaines années.

 

Enorme surprise des glaciologues : Des violents séismes en Antarctique... deux fois par jour... Avec une régularité de métronome, la glace de la partie ouest du continent antarctique est secouée par des mouvements équivalant à un tremblement de terre de magnitude 7.

 

Comment de telles secousses ont-elles pu passer inaperçues jusqu'ici ?

 

Parce que ces tremblements de glace s'étalent sur une dizaine à une vingtaine de minutes, expliquent Wiens et ses collègues, alors qu'un séisme libère son énergie en quelques secondes seulement.

 

Saccades géantes…

 

Toutes les infos ici :

De violents séismes en Antarctique... deux fois par jour...

 

Les pôles vont ils révéler leurs secrets, ou pas ??

 

A vous de juger, comme toujours…

 

Voir ces catégories sur le blog : Poles  -  Terre Creuse...

 

Divers sujets liés ici :

 

D’énormes secrets… aux pôles Nord et Sud de la Terre… !

 

A la découverte du monde caché de l’Antarctique…

 

L'histoire d'Olaf Jansen, tiré du livre ' The Smoky God ' partie 1.

 

Astéroides, sonde Rosetta et la Terre creuse...!

 

Ouverture au Pôle Sud Antarctique...Un petit plus...

 

...Notre terre : creuse, ou pas creuse ?

Source: http://homme-et-espace.over-blog.com/article-la-nasa-au-pole-antarctique-futurs-revelations-de-secrets-45000871.html

Partager cet article
Repost0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 05:20

  • Rossi Shows The Operation Of The Reactor

Fusion froide : appareil dans les 3 mois, production de masse d’ici la fin 2011

Samedi dernier des scientifiques à l’Université de Bologne, Italie, menés par Andrea Rossi et Sergio Focardi ont annoncé qu’ils avaient développé un procédé viable de fusion froide.

L’appareil de démonstration est capable de produire 12,400 W de puissance calorifique avec une entrée de seulement 400 W. Une conférence de presse sur invitation privée a été organisée et une démonstration de l’appareil a été faite devant une cinquantaine de témoins, incluant des scientifiques de l’Université de Bologne.
De plus, les scientifiques ont annoncé avoir déjà dépassé l’étape du prototype et planifient de commencer la livraison d’appareils dans les 3 mois avec une production de masse d’ici la fin 2011. Malgré des coefficients beaucoup plus élevés de sortie, ces premiers appareils commerciaux produiraient autour des 8 unités de sortie pour chaque 1 unité d’entrée afin qu’ils puissent fonctionner en toute sécurité et de manière fiable.

Rossi a également déclaré qu’ils travaillaient sur une installation de 1 megawatt comprenant 125 modules de réacteurs.

Le prix de l’énergie produite serait moins cher que 1 cent par kWh lequel a une ampleur de l’ordre de plusieurs fois moins cher qu’aucune source énergétique combustible fossile.

Rossi a dit : « Nous avons déjà dépassé la phase de convaincre quelqu’un ». Il a écrit sur son forum : « Nous sommes parvenus à un produit qui est prêt pour le marché. Notre juge est le marché. Dans ce domaine, la phase compétition dans le champ des théories, des hypothèses, des conjectures, etc, etc, est terminé. La compétition se passe sur le marché. Si quelqu’un a une technologie valide, il n’a pas à convaincre les gens en bavardant. Il doit construire un réacteur qui fonctionne et aller le vendre, ce que nous faisons ».

Un représentant de Defkalion Energy, basé à Athènes, lequel a également assisté à la démonstration, a dit que la compagnie était intéressée par un appareil à 20 kW et que dans les deux mois ils feraient une déclaration publique.

Giuseppe Levi, un physicien nucléaire de l’INFN (Institut National de la Physique Nucléaire) a aidé à organiser la démonstration de la semaine dernière à Bologne. Levi a confirmé que le réacteur produisait à peu près 12 kW et a noté que l’énergie n’était pas d’origine chimique puisqu’il n’y avait pas de consommation mesurable d’hydrogène. Levi et d’autres scientifiques planifient de produire un rapport technique de leur évaluation du réacteur sur sa conception et sa réalisation.

Pendant ce temps, l’article de Focardi et Rossi sur le réacteur a été rejeté par les articles critiques de leurs pairs sur la base qu’ils n’ont pas de théorie actuelle pour expliquer les résultats de la réaction.

« Rossi et Focardi ont déposé une demande de brevet qui a été également partiellement rejetée par les articles critiques de leurs pairs dans un rapport préliminaire. Selon le rapport, «  Puisque l’invention semble, au premier abord au moins, enfreindre les lois généralement admises par la physique et les théories établies, sa révélation devrait être suffisamment approfondie afin de prouver que l’invention est réellement réalisable à un spécialiste qui a une connaissance parfaite de la science et la technologie courante. »

Ainsi ici, nous avons une fois de plus des actes délibérés de sabotage commis par l’autorité de la science contre les solutions apportées par les nouvelles énergies, simplement parce qu’elles représentent une menace pour le dogme scientifique et les croyances fanatiques de cette autorité.

De façon plutôt prévisible, nous remarquons également un silence assourdissant du monde des sociétés de contrôle médiatiques qui doivent se demander combien de temps encore ils seront en mesure de maintenir le silence avant que la masse critique soit atteinte ? (Si vous me permettez le jeu de mots).

Maintes et maintes fois nous voyons que des tentatives légitimes d’apporter de nouvelles technologies énergétiques sont contrecarrées par la peur dominante.

S’ils parviennent à mettre sur le marché des appareils qui marchent cette année, alors aucun article critique d’un pair n’importera de toute façon. Comme Focardi l’a justement dit : « il n’y a pas à convaincre des gens en discutaillant, il faut faire marcher le réacteur et aller le vendre, ce que nous faisons ».

Les renseignements d’achat doivent être adressées par email à : info@leonardocorp1996.com

Texte d'origine http://freeenergytruth.blogspot.com/
Traduit par Nicole pour LaPresseGalactique.com

Source: http://www.lapressegalactique.com/2011/08/fusion-froide-production-en-masse-dici.html#more

Partager cet article
Repost0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 21:58

h-20-2300472-1289422432-copie-1.jpg

L'ENERGIE LIBRE, ILLIMITEE ET NON POLLUANTE, DISPONIBLE POUR TOUS !!!

 
Imaginez un monde avec une énergie abondante, propre, peu coûteuse, les centrales nucléaires, de gaz, les puits de pétrole, les mines de charbon... ont été mises hors d'usages. Un type inhabituel de l'énergie rend tout cela possible. Elle ne vient pas du soleil, du vent, de la pluie ou des marées, ce n'est pas un combustible fossile ou nucléaire prit dans le sol ou par synthèse chimique.

"Encore quelques générations qui passent, et nos machines seront conduites par la force obtenue à n'importe quel point dans l'univers... C'est une simple question de temps et les hommes réussiront à connecter leurs machines aux rouages mêmes de la nature." - Nikola Tesla

En effet, il a été démontré que le vide contient une énorme quantité d'énergie, proche du zéro absolu (le point zéro), une énergie utilisable en abondance :

 L’énergie libre, ou énergie du vide (éther).

 C’est une source d’énergie renouvelable disponible gratuitement appelée aussi « énergie du point zéro ». C’est l’énergie électromagnétique contenue dans la trame de l’Univers. Elle est présente dans l’espace et dans la matière. L’énergie libre occupe tout le « vide » qui nous entoure. L’énergie libre représente un paradoxe pour la science contemporaine : ou il existe dans l’univers une force gravitationnelle supérieure aux masses répertoriées, ou il y a une énergie invisible libre qui subirait l’effet d’une pression que l’on pourrait appeler cosmique. La physique quantique tend aujourd’hui à démontrer que chaque mètre cube d’espace autour de nous contiendrait une quantité phénoménale de cette énergie. À ce jour, toutes les techniques qui nous ont été rapportées pour la capter font appel à un principe de déséquilibre temporaire de la structure des ondes électromagnétiques, causant ainsi une transmutation matière/énergie et/ou transfert énergie/énergie...


 Les recherches révèlent que cette source d’énergie peut être partiellement convertie en énergie utilisable. Celle-ci serait illimitée et non polluante, et tout comme le vent et le soleil, son utilisation serait gratuite.

 Imaginez-vous que cela existe depuis 20 ans: en avez-vous déjà entendu parler? Non, puisque au contraire tout est fait pour enterrer la question.

 Il existe beaucoup d’inventeurs indépendants qui ont construit des machines à énergie libre et dont les résultats ont été publiés au grand jour et vérifiés

 ( à qui nous allons rendre hommage ci-dessous ),

 mais comme la communauté scientifique ne comprend pas les principes théoriques sur lesquels reposent ces inventions, elle en ignore tout simplement l'existence. Ainsi, tout va bien.

Et le commun des mortels de se dire : si ça existait, on en aurait entendu parler. Posons alors la question : qui vous en aurait parlé ?

 Alors voilà :

 Les machines à énergie libre constituent certainement les preuves tangibles de l'existence d'une forme d'énergie totalement ignorée du monde des sciences. Ce sont des machines qui transforment une certaine forme d'énergie non répertoriée par la science moderne, en énergie mécanique bien tangible. Ces machines produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment. N'en déplaise à quelques physiciens, cela ne viole pas le sacro-saint principe de conservation de l'énergie car la machine ne crée pas quelque chose qui n'existait pas auparavant, mais elle transforme quelque chose que l'on ne sait pas détecter en quelque chose d'utilisable.

 La physique quantique nous a montré que beaucoup de lois physiques qui semblent figées et inflexibles sont en fait violées. Par exemple on découvre que l'univers est constitué de plusieurs dimensions, les particules de matière existent simultanément à plusieurs endroits de l'univers et il est possible de téléporter de la matière à travers de la matière ou de l'information à travers l'univers instantanément… Ainsi le vide de l'univers est rempli d'énergie quantique en des proportions astronomiques et toutes ces informations ne font que donner du crédit aux machines à énergie libre et leur existence réelle.


Si on arrive, en polarisant légèrement ce vide par des phénomènes encore mal expliqués mais basés sur l'électromagnétisme, à récupérer un peu de cette énergie, les machines qui en sont injectées fournissent plus d'énergie qu'elles n'en consomment, elles ne font que « pomper » l'énergie là où elle est ...et c'est la nature, présente partout, qui alimente l'énergie du vide.


http://www.onnouscachetout.com/themes/technologie/tesla2.php

 Depuis l'époque de Nikola Tesla, le public a généralement eu des difficultés à accéder à l'information sur ces transformations d'énergie.

Mais petit à petit ces appareils qui utilisent cette matière pour l'énergie sont maintenant acceptés dans les demandes de brevet, et sont d’ailleurs loin d’être considérés comme impossibles à réaliser par les cartels de l'énergie qui prennent très au sérieux la difficile tâche de désinformer à ce propos…

 Et ces découvertes ne peuvent se faire qu’avec un effondrement des lois de la  physique telles que nous les connaissons depuis trois siècles.

La planète est dans une véritable impasse énergétique car les réserves de pétrole diminuent rapidement et nous allons tout droit vers des guerres du pétrole qui laisseront peu d’espoir à l’humanité compte tenu des milliers de têtes nucléaires qui seront inévitablement utilisées.

Nous n’avons pas d’autre espoir pour la survie de l’humanité que de développer de nouvelles technologies productrices d’énergie libre de façon à résoudre cette urgence énergétique, qui est aussi une urgence écologique, car la combustion des réserves fossiles de pétrole, charbon et de gaz, pollueront inexorablement la planète jusqu’à un point de non-retour.

 Mais le scepticisme scientifique combiné à des plaintes pour harcèlement par les inventeurs, (corruption/rachat de brevets, menaces allant jusqu’à la disparition ou la mort d’inventeurs dans des circonstances troublantes…) rend très difficile que des dispositifs à énergie libre puissent retenir l'attention du grand public ou qu’ils soient évalués pour une production commerciale et de distribution. Pourtant une longue lignée d'inventeurs est apparue pour proposer de telles machines à  rendement surunitaire, l'expression surunitaire est la traduction du terme anglais overunity. Le mot désigne un système dont le niveau d'énergie augmente, sans aucune source externe définie, une idée que la science rejette depuis plus d'un siècle au moins.

 Les principales pierres d'achoppement ont été la pensée scientifique rigide concernant la violation des lois de conservation de l'énergie, et de puissants intérêts pétroliers de l'énergie opposés à ce que des machines à énergie libre soient sérieusement étudiées.

 Malgré tout, une longue succession de ces moteurs à énergie libre ont été développés, et ces faits doivent être diffusés, en raison de leur importance et de leurs conséquences multiples.

 Il s’agit en effet d’offrir à notre civilisation la possibilité d’utiliser une nouvelle source naturelle d’énergie inépuisable, et sans effets nuisible sur l’environnement :

 Déjà dans les années 1830,  Michel Faraday fit la démonstration que l’on pouvait générer une puissance électrique en faisant tourner un disque de cuivre adéquatement connecté dans un champ magnétique, sans qu’il n’y ait proportionnellement une puissance requise à l’axe du disque.

Mais d’où provient ce gain d’énergie ?

Hé bien c'est un nouveau chapitre de la physique qui s’est progressivement ouvert.

 Mais la plupart de ces travaux  n’ont pas pu être abordés comme ceux des chercheurs subventionnés par des organismes institutionnels, comme le CNRS, le CERN, etc...

Ces chercheurs là étant financés par des fonds publics, ont à rendre des comptes pour justifier de leurs ressources et des budgets alloués à leurs équipes chaque année. Mais les travaux entrepris sur l’énergie libre, la plupart du temps, n’ont à rendre de comptes à personne, les moyens expérimentaux et le coût des demandes de brevets sont souvent assumés par les chercheurs sans aucune intervention extérieure d’aucune sorte, la liberté est donc totale et les choix n’engagent qu’eux-mêmes.

 Et cette liste des inventeurs de moteurs électromagnétique à énergie libre, gratuite et non polluante, est une liste qui paraît longue mais qui est pourtant présentée de façon très succinte ci-dessous :

 Viktor Schauberger

Les procédés par lesquels la Nature produit de l’énergie sont silencieux, mais ont intrinsèquement un rendement beaucoup plus élevé que nos technologies mécanistes, comme Viktor Schauberger (né le 30 juin 1885 et décédé le 25 septembre 1958) devait le prouver avec ses machines à implosion, d’une puissance prodigieuse. Cette technologie n’émet pas de déchets, ne pollue pas, et ne provoque pas de réchauffement planétaire ou autres dégâts nuisibles aux fragiles écosystèmes terrestres. Il inventa maints générateurs qui fournissaient une puissance de sortie largement supérieure à celle qu’ils absorbaient (puissance d’entrée), des moyens de propulsion pour avions, sous-marins et voitures, différents appareils destinés aux habitations, produisant de l’énergie, du froid ou de la chaleur, et d’autres, remarquables, qui transformaient une eau polluée en eau de source de haute qualité. Hélas, les prototypes en état de marche furent détruits à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et on ne dispose pas de tout leurs plans détaillés.

http://www.econologie.info/share/partager/Viktor_Schauberger_Living_Energies.pdf

 William Baumgartner

du Nouveau Mexique a construit un générateur à implosion basé sur les travaux de Viktor Schauberger. Les premiers tests de sa turbine à eau montrèrent une surunité : plus d’énergie à la sortie qu’à l’entrée. Baumgartner pense que ce surplus d’énergie provient de l’énergie libre.

 Leroy-Hatem

_En mai 1945, après 20 années de recherche, le chercheur et inventeur français Leroy-Hatem a découvert la dualité des énergies magnétiques, il a mis en pratique ses théories en élaborant des mécanismes qui fonctionnent selon les principes qu’il énonce :

- Galaxie magnétique

- Planétarium magnétique avec mouvement orbital

- Tracteur magnétique , etc…

Il est également à l’origine d’un système qui dénonce les erreurs de certains principes erronés (Newton, Bohr). Selon de trop nombreux scientifiques, la science est tellement parfaite que la remettre en cause en serait presque blasphématoire. La science ne devrait pourtant-t-elle pas être en perpétuelle évolution. Ne devrait-t-elle pas s’adapter aux faits et aux nouvelles découvertes ?

 Walter Russell

Russell était un artiste, musicien, philosophe et auteur adulé. L’Académie des Sciences américaine le récompensa d’un doctorat honoris causa. Il avait découvert en 1927 des méthodes permettant de produire de l’hydrogène à bon marché. En 1990, Ron Kovac, chercheur en chimie, Toby Grotz, ingénieur en électricité, et Tim Binder, médecin naturopathe ont reproduit les découvertes de Walter Russell. Russell a aussi construit un appareil qu’il a nommé Générateur Optique à Dynamo-Russell, qui captait l’énergie libre. Toby Grotz a entrepris des recherches pour retrouver les plans originaux de cet appareil, et le 10 septembre 1961, cet appareil était opérationnel.

 Tony Tyson

Directeur de la recherche en cosmologie sur la matière noire et l'énergie du vide (la matière noire constituant 90% de la masse de l'univers).

Dans le domaine de l’astrophysique, en cartographiant le ciel avec des télescopes, on s’est aperçu qu’à peine 1% de la masse céleste nous était visible, les 99% restants demeurant invisibles. C’est ce que les physiciens appellent la matière sombre. Si l’on enlève les corps denses (que l’on peut répertorier dans un espace donné) tels que les planètes, les astéroïdes et autres corps célestes visibles, on estime qu’il reste encore 90% de la matière dite sombre qui deviendrait identifiable uniquement par son effet sur la déviation de la lumière visible émise par le premier 1%, toujours vue avec le télescope. Cette masse de distribution non uniforme joue le rôle d’une lentille gravitationnelle, créant ainsi une vision astigmate du ciel étoilé. Aujourd’hui, grâce à un support informatique fort complexe, on peut rétablir les vraies positions des astres lumineux et en estimer assez exactement la valeur de la masse sombre dite exotique. Il n’y a aucun doute aujourd’hui, plus de 200 000 galaxies ont été étudiés par différents laboratoires d’astrophysiques à travers le monde et ils en tirent tous les mêmes conclusions :
· Matière sombre classique = 9 %
· Matière lumineuse = 1%
· Matière sombre exotique = 90% ou Énergie Libre.

 Ken Shoulders

Le Dr Ken Shoulders a découvert dans les années 1980, « les amas de charge » ou charge clusters, ou Electrum Validum (qui signifie charge intense). En 1991, Shoulders a réussi a faire breveter sa découverte aux Etats-Unis en l’intitulant « Conversion de l’Energie en utilisant une Charge de Haute Densité ». C’est la première fois qu’un brevet dit que l’énergie de l’espace (énergie libre) peut être utilisée comme source d’énergie électrique utilisable.

 Joseph Newman

Sa machine a un rendement de 800%. Il a fait vérifier son invention par le bureau des brevets américains, qui a conclu, après avoir envoyé une équipe d'ingénieurs bardés d'instruments de mesures, que sa machine fonctionne exactement comme il l’annoncé (c'est même cette équipe qui a calculé le rendement de 800%), sans aucune supercherie d'aucune sorte, ni source d'énergie cachée. Mais, étant donné qu'il n'existe pas de principes physiques reconnus selon lesquels on peut expliquer le fonctionnement de la machine, ce même bureau des brevets l'a informé qu'il ne pouvait donc pas délivrer de brevets. Point final : question réglée. Imaginez donc de quelle curiosité scientifique ils font donc preuve? Devant l'insistance de l'inventeur qui se bat depuis 18 ans pour faire reconnaître son invention, une commission d'étude composée de physiciens compétents s'est réunie en présence de Mr Newman, mandatée pat les organismes officiels pour désavouer son invention, mais c'est le contraire qui s'est passé. Les scientifiques étaient tellement intéressés par les résultats de Mr Newman ainsi que par son modèle théorique, que la petite réunion d'une heure qu'ils avaient prévue s'est vue durer de nombreuses heures, et beaucoup voulaient trouver des moyens pour creuser la question. Ces conclusions n'étant pas celles qui avaient été espérées par les instigateurs de la réunion, ils ont dé mandaté la commission et ont rédigé leur propre conclusion : sans intérêt. Il émigra au Japon pour continuer ses travaux.

http://www.josephnewman.com/

 Bruce de Palma

Mr Bruce De Palma, un physicien a conçu une machine à énergie libre. Il s'est vu confisquer son invention par les autorités officielles parce qu'il s'en servait pour alimenter en énergie électrique toute sa maison gratuitement. Interdiction lui a été faite. Il a dû aller lui aussi travailler avec des Japonais, qui travaillent actuellement avec lui à perfectionner un défaut de surchauffe de son moteur à énergie libre, qui ne peut pas fonctionner de manière continue opérationnellement. De Palma s'était aperçu qu’un objet puisait de l’énergie dans l’espace en tournant. Après de nombreuses recherches, il finit par concevoir une machine appelée N-Machine, utilisant des aimants superpuissants pour obtenir de l’électricité. Des tests en 1980 ont montré que le générateur produisait plus d’énergie qu’il n’en consommait.

http://depalma.pair.com/

 Thomas Bearden

Tom Bearden, ingénieur en physique nucléaire, lieutenant-colonel à la retraite de l'armée américaine, a à son actif plusieurs publications dans le domaine de l'énergie du point zéro, des potentiels scalaires, de phénomènes exotiques de l'électrodynamique. Il possède aussi plusieurs brevets de machines "over-unity"...

www.cheniere.org

 Floyd Sweet

Il inventa un assemblage d’aimants et de Bobines de fils que Thomas Bearden appela Tube Triode Amplificateur du Vide (Vacuum Triode Amplifier = VTA). Cet appareil produisait plus d’énergie qu’il n’en consommait.

 Wingate Lambertson

Le Dr Wingate Lambertson, ancien directeur de la Science et Technology Commission du Kentucky, après plus de vingt ans de recherches, est aujourd’hui sûr que l’énergie de l’espace peut être transformée en une source de courant fonctionnelle, grâce à un procédé qu’il a appelé le Monde en Neutrinos (World Into Neutrinos = WIN).

 John Hutchinson

Ce scientifique autodidacte, pendant l’hiver qui précéda sa tournée au Japon de 1995, a construit un appareil fonctionnant à l’énergie de l’espace. Son convertisseur était basé sur le principe de résonance de Tesla. Hutchinson capta la même énergie pulsante et rythmée de Tesla en utilisant des cristaux de titanate de baryum. Plus tard, il créa le procédé appelé « Dirt Cheap » (utilisant comme composants de vulgaires pierres).

 Bertil Werjefelt

Après s’être rendu compte que les générateurs classiques utilisant des aimants sont confrontés à un problème appelé résistance magnétique, ce conseiller en sécurité dans l’aviation, a amélioré le générateur classique en ajoutant un système tournant qui annule la résistance magnétique en la neutralisant avec les champs de force d’aimants additionnels. Il en résulte que le générateur donne plus de courant avec la même consommation d‘énergie. En 1995, lors d’une conférence, il expliqua que l’enseignement scientifique classique du magnétisme était incomplet depuis le début, et que, la communauté scientifique avait déclaré de manière précipitée qu’il était impossible d’utiliser le magnétisme comme source d’énergie.

 Tony Cuthbert

Quelques inventions de Tony Cuthbert :

- boîte de vitesse et système de frein sans embrayage

- turbine : moteur hybride mi moteur mi turbine. Il permettait de propulser un paquebot avec un moteur de la taille d'une voiture Mini.

- séparateur magnétique : récupération de métaux par les aimants liquides.

- accélérateur de pluie.

- technologie de glace sous-marine.

- quelques mécanismes à énergie libre.

Le professeur Laughtar déclare : « un des problèmes de Tony est que certaines de ces inventions sont tellement révolutionnaires qu'elles menacent des technologies existantes. Là se trouve la difficulté lorsqu'il faut convaincre les industries dont il essaye de susciter l'intérêt.

Autres inventions :

*Les ferrofluides, utilisés avec un aimant, permettent :

- moyen de propulsion

- animer un coeur artificiel ou régénérer un coeur

- piste magnétique verticale (permettant de faire grimper un engin à la verticale)

* Moteur gravitationnel

- mécanisme qui capte l'énergie utilisable du champ gravitationnel terrestre

* Machine qui se déplace en plein air, sans propulsion apparente par fusée ni aucune poussée extérieure (contraire à la troisième loi de Newton).

 www.cuthbert-physics.com

 Erwin Laszlo

Scientifique et philosophe de réputation internationale, possède plusieurs doctorats en science de l'éther et des champs de l'énergie du vide.

 Moray B. King

Ingénieur, un des pères fondateurs de la théorie de "l'énergie du point zéro". Il a écrit plusieurs livres traitant de l'énergie de l'éther.

 Harold Puthoff

Auteur de plusieurs ouvrages dont les fondements de l'électronique quantique, également directeur de l'institut des études avancées de Austin (Texas)

 Peter Linderman

Reconnu comme un des experts mondiaux dans l'explication du phénomène de l'énergie radiante (une forme d'énergie du vide) telle que décrite par Nikola Tesla et employée par Edwin Gray dans son moteur électrique.

 Thomas Francis Vallone

Titulaire de nombreuses maîtrises et doctorats en physique appliquée. A été président du reconnu "Integrity Research Institute" de Washington DC. Chercheur passionné, il a à son actif un nombre impressionnant d'articles et de livres touchant les nouvelles technologies.

 Harold Aspden

Ancien directeur (retraité) de brevets pour IBM, a lui-même à son actif plusieurs brevets sur des machines pouvant être "over-unity". Sur son site, il y a plusieurs publications expliquant la physique derrière certains de ces phénomènes :

www.aspden.org

 Shiuji Inomata

Au japon, Shiuji Inomata, employé depuis trente cinq ans par le gouvernement du Japon, et travaillant aux Laboratoires Electrotechniques à Tsukuba (« La Cité de l’Espace » du Japon) a été autorisé par son gouvernement à créer une machine à énergie libre. Dernièrement, il fit une conférence pour les dirigeants du monde politique et industriel plus de six cents professionnels sont venus assister à son dernier séminaire. La Toshiba Corporation a débloqué deux millions de dollars pour le développement d’aimants supraconducteurs destinés à son nouveau générateur unipolaire.

 Paramahamsa Tewari

En Inde, Paramahamsa Tewari, ingénieur directeur de projet dans la plus grande centrale nucléaire en construction, est autorisé lui aussi à concevoir sa machine à énergie libre.

 R. Stirling

Le moteur inventé par ce pasteur écossais est très fiable, silencieux et d’un haut rendement. Entre autres utilisation, un sous-marin d’attaque suédois évolue grâce à ce mode de propulsion. Couplé à une parabole réfléchissante, le moteur Stirling permet de produire de l’électricité sans combustible.

 John Bedini

Le moteur fonctionnant à l'énergie libre (énergie gratuite) de John Bedini existe depuis plus de quinze ans. Il fonctionne selon les principes de l'électromagnétisme découverts par Nikola Tesla avant 1900 au cours de ses essais à Colorado Springs.

http://www.syscoil.org/index.php?cmd=nav&cid=23

 Johann Grander

Il a développé un moteur magnétique ne nécessitant ni batterie, ni connexion au réseau électrique. Le magnétisme naturel des aimants est intensifié au point que de l’énergie commence à couler...

 Le NEOGEN

 Le Neogen Dynamo Project est une "jolie" version du RV-MULLER GENERATOR inventé par Bill Muller et Hector D. Perez. Deux sociétés russes commercialisent des génératrices d'électricité qui violent les règles de la physique actuelle. Il ne s'agit pas ici de vagues prototypes aperçus sur un site web, mais bel et bien d'une technologie qu'il est possible d'acheter :

 http://www.akoil.ru/en/

 Le LUTEC 1000


le 8 septembre 2005 Lou Brits and John Christie de Cairns (Australie) ont mis au point un générateur électromagnétique,. Ils annoncent une entrée d'énergie pour un petit générateur de 4,25 watts, en sortie 15,4 watts, soit 362 % : http://quanthomme.free.fr/nouvelles/Nouvelles23032001.htm

 La technologie EBM

(Energy By Motion – Energie Par le Mouvement) est peut être un espoir mais elle reste toujours au stade expérimental. Le professeur Szabo développe au sein de la société canadienne Electro Erg Ltd et de sa filiale hongroise Gamma Manager, la technologie EBM qui est appliquée dans la commercialisation de générateurs auto-alimentés d’une énergie électromagnétique illimitée et 100% propre. Son inscription à l’ordre du jour du parlement de l’Ontario et sa certification par une dizaine de scientifiques et universitaires plaident en faveur de l’avènement d’un véritable générateur à énergie libre.

 Le brevet international des russes Vladimir Roschin et Sergei Godin de l’Académie des Sciences de Moscou, rendu public le 26 mai 2006, apporte la démonstration scientifique qu’un système sur-unitaire est réalisable. Pour faire cela, ils se sont basés sur les travaux de John Searl, un scientifique britannique, qui dés 1968 mis au point un système capable de léviter. Ce brevet présente un système magnétique composé d’aimants de terres rares capables de convertir diverses formes d’énergie, dés lors qu’un certain régime de fonctionnement critique est atteint, l’installation expérimentale devient énergétiquement entièrement autonome.

 Et plus récemment, un nouveau candidat au « Graal de l’énergie »,

 La société STEORN 

Elle offre une démonstration publique à la communauté scientifique, et au grand public, en révélant le nouveau moteur ORBO, à « rendement surunitaire » C‘est à Dublin depuis le mardi 15 Décembre 2009

http://www.steorn.com/

 Tôt ou tard, la batterie qui alimente votre ordinateur ou votre téléphone cellulaire finit par se vider, comme n'importe quelle batterie. Mais cette compagnie irlandaise entend prouver qu'elle peut fabriquer une batterie qui ne se videra jamais.

. ETC…ETC…ETC…


 Une révolution scientifique qui sera matérialisée tout d’abord par l’effondrement du paradigme de la conservation de l'énergie, base de la thermodynamique, de la  mécanique, de la relativité et de la mécanique quantique...

 Les VERTS et leur politique me font bien rire avec leurs Panneaux solaires, leurs éoliennes et leurs appels à payer une taxe Carbonne...
Si les verts le savent et ne font RIEN , c est une HONTE…HONTE à eux.....

Ils représenteraient parfaitement l’esprit de tromperie qui manipule et désinforme ...

 Pourquoi le sujet est-il ignoré ? car qui de nos jours a entendu parler de ces nombreux chercheurs et toutes leurs inventions ?

Qui a entendu parler de l’engouement des pays comme le Japon, l’Inde ou le Canada pour ces nouvelles technologies ?

 Si nous écoutons la pensée officielle (relayée en masse dans les médias), quand on parle d’éolienne, de solaire, de géothermie, d’hydraulique et de biocarburants, nous avons presque fait le tour des solutions potentiellement existantes comme énergies alternatives. Et nous sommes obligés de nous rendre compte que ces solutions ont leur limite. Il sera difficile de remplacer le pétrole et le nucléaire avec elles.

Ce post est là pour montrer que les solutions mises en avant dans les médias ne sont pas les seules potentiellement existantes. Mais qu’il en existe beaucoup d’autres.

Le fait que personne ne parle d’une solution potentielle, cela signifie-t-il que cette solution n’existe pas ? Ou cela signifie-t-il que certains préfèreraient qu’elle n’existe pas ?

 « le jour où l'homme mettra autant d'énergie à remettre en cause ses idées actuelles, qu'il en utilise pour remettre en cause les idées nouvelles; il commencera réellement à connaître le monde ».

 Dans quelques années peut-être (cela dépend de la puissance des lobbys énergétiques pétroliers, nucléaires,... et de manière générale de tous ceux qu'une énergie à très faible coût empêcherait de s'enrichir, ainsi que de la très grande inertie des milieux scientifiques, due à leur orgueil et leur impossibilité d'admettre leur modestie face aux nombreuses inconnues de l'univers), des engins fonctionnant à l'aide de machines à énergie libre seront sur le marché, mais ce sera alors par la force des choses, et pas grâce à la bonne volonté.

 "Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance"  B.Fuller

 

 Plus d’informations à ce sujet :

 http://users.skynet.be/pointzero/sujets_liste.htm

 http://www.quanthomme.org

http://totokoma.ifrance.com/
http://www.lumieresurlaplanete.org/page01fr.html

www.keelynet.com

 _La plupart ne connaissent pas le Dr. astrophysicien russe Nikolaï A. Kozyrev :

Astrophysicien de renom en Russie Dr Nikolaï A. Kozyrev a prouvé hors de tout doute que cette source d'énergie avait existée, et, par conséquent, il est devenu l'une des figures les plus controversées de l'histoire de la communauté scientifique russe. Les implications impressionnante de son travail, et de tous ceux qui l'ont suivi, ont été presque entièrement cachée par l'ex-Union soviétique, mais avec la chute du rideau de fer et l'avènement de l'Internet nous avons enfin accès à «Russia's Best-Kept Secret », qui change complètement notre compréhension de l'Univers.

http://divinecosmos.com/index.php?option=com_content&task=view&id=95&Itemid=36

 livres :

- Energie libre et technologies, Jeane Manning , Editions Louise Courteau.

- Coucou c’est Tesla, l’énergie libre, Collectif d’auteurs, Editions Félix


- Et voir le post : "De l'energie au spirituel"

 

L'appareil de Tesla destiné à capter l'énergie radiante du milieu naturel est décrit dans les brevets US N°685.957 et 685.958.Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous verrons dans cet article que les laboratoires du monde entier commence à exploiter cette fameuse énergie. Certains éminents physiciens théoriques commencent à comprendre pourquoi et comment cela est possible. Plusieurs entreprises en sont au stade d'un début de mise sur le marché de ces dispositifs viables qui produisent nettement plus d'énergie que ce qui est nécessaire pour les faire fonctionner...

 

Diffusé par: http://www.lepost.fr/article/2010/02/07/1928835_l-energie-libre-illimitee-et-non-polluante-disponible-pour-tous.html

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 22:17

Les explosions à la surfaces du soleil
(crédit photo : NOAA)

Explosions solaires : des risques sur les télécommunications

 

 
Une tempête magnétique provoquée par une série d’explosions solaires laisse craindre une forte perturbation des télécommunications.

Les deux grandes explosions survenues à la surface du soleil au cours de ces derniers jours pourraient bientôt dégrader le réseau des télécommunications. Selon Joseph Kunches, scientifique au Centre de Prévision Climatique Spatiale, une division de l’Administration Atmosphérique et Océanique Nationale des Etats-Unis (NOAA), la tempête magnétique, déclenchée par ces événements, "devrait bientôt se développer à un niveau modéré à fort".

En vue d'autres tempêtes prévues dans les prochains mois, les scientifiques mettent ainsi en garde les utilisateurs de satellites, de télécommunications et d’équipements électriques contre d’éventuelles perturbations du réseau. La turbulence engendrée par le soleil peut en effet interférer dans le fonctionnement de ces appareils en particulier dans les zones proches des pôles.

Une série d’explosion sous haute surveillance


La première grande explosion solaire de cette semaine s’est produite le jeudi 4 août avec peu d’impacts, selon les scientifiques de la NOAA. Un deuxième choc de la magnétosphère a quant à lui, été enregistré vendredi avec une intensité plus forte que la précédente. Une troisième éruption est prévue pour ces prochains jours. "Nous devrons voir ce qui se passe. L’explosion pourrait exacerber les perturbations du champ magnétique de la Terre causées par la seconde tempête, ou ne rien faire du tout". a déclaré Joseph Kunches.

Les vents solaires, électriquement chargés, qui se sont propagés au cours du week-end dernier n'ont pas causé beaucoup de perturbations. Toutefois, les experts de la NOAA prévoient une future intensification de ces tempêtes jusqu'à un pic attendu pour 2013.

Quelques explosions ont rythmé l’activité du soleil cette année. L'une d’entre-elles, survenue le 14 février, s’est avérée être la plus puissante de ces quatre dernières années. De manière générale, les perturbations causées par l’activité solaire sont rares. Toutefois, leur impact sur la Terre représente un risque sérieux au regard des événements du passé.

Des perturbations aux lourdes conséquences

En 1989 notamment, une tempête solaire particulièrement puissante a répandu dans l’atmosphère terrestre une pluie de particules chargées, saturant le réseau électrique au Canada. Suite à cet incident, six millions de personnes sont restées dans le noir pendant plusieurs heures. Trente ans plus tôt, la plus grosse tempête solaire jamais enregistrée a affectée les bureaux de télégraphie du monde entier, provoquant des chocs électriques chez certains opérateurs tandis que des papiers prenaient feu.

Selon un rapport publié en 2008 par le Conseil de Recherche Nationale, une tempête de cette intensité causerait aujourd’hui des dégâts beaucoup plus graves dont le coût a été estimé à près de 2.000 milliards de dollars

Source: Maxisciences

Dav  "2012 un nouveau paradigme"

L'éruption de classe X de ce matin 9 aout devrait fortement affecter la magnétosphère vers le 11 août
Partager cet article
Repost0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 16:16

boréales visibles jusqu’en en Angleterre

5 août 2011 | Auteur: Jo ^^

3-day Estimated Planetary K-index graph

Une tempête géomagnétique est en cours. Elle a commencé le 5 août 1800 environ UT quand une CME a frappé le champ magnétique terrestre. A son apogée durant les heures juste après l’impact, la tempête enregistrée 8 sur l’échelle de 0 à 9 ‘K-index’ de perturbations géomagnétiques, ce qui en fait l’une des plus fortes tempêtes magnétiques depuis de nombreuses années.
La tempête pourrait durer encore plusieurs heures
Le timing de l’impact était favorable pour les observateurs de CME en Europe. «Pour la première fois, j’ai vu des aurores boréales depuis l’Angleterre,  rapporte Marvin Watson de Whitehaven, qui a pris cette photo juste après minuit heure locale le 6 août:
Je ne sais pas si ces tempêtes magnétiques peuvent avoir un effet sur l’économie, mais le timing de celle-ci est parfait avec cette nouvelle crise. 
Jo ^^
 
Partager cet article
Repost0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 23:53

Trajectoire de la comète Elénin (Tyché)

Mercredi 2 mars 2011 3 02 /03 /Mars /2011 21:57

NearMiss

 

 

 

19e768ed0e7e

 

Voici ci-dessous le trajet de la comète Elénin (ou Tyché à prononcer Tiki en anglais) durant le 9ème et dernière étage de la pyramide Maya. WikiStrike surveille de près cette comète et vous en dira davantage. En attendant, accompagnant la vidéo, voici quelques informations et données sur ce monstre de l'espace.

Avant d'entrée dans le sujet, il fait bon préciser que la comète porte le nom de son découvreur, Léonid Elénin, aperçue pour la première fois en décembre dernier.

Une image prise d'un téléscope anglo-australien a été retrouvée, elle date de 1993, et montre la comète à une distance à laquelle la plupart des comètes sont non observables. A titre de comparaison, la comète de Halley fut 100 fois plus  faible à la même distance du soleil. L'analyse a révélé que son noyau était d'environ 6 fois la taille de Halley. 

Les dimensions d'Elénin sont en réalité gigantesques. Elle serait plus grosse que Jupiter. Aujourd'hui, l'on évoque même ses dimensions à 4 fois celles de notre plus grosse planète gazeuse. Incroyable ! Parmi les comètes observables hyperboliques et paraboliques (venues du nauge d'Oort), Elénin a la plus petite périphélie et la plus petite inclinaison sur l'écliptique. Son orbite peut être instable, ce pourquoi un astronome qui souhaite garder l'anonymat nous a assuré qu'il était trop tôt pour prédire avec exactitude son évolution future. Elle peut en effet rencontrer des corps noirs, par exemple, dans la ceinture d'astéroïdes ou même certains objets des Taurides. Il faut croire que la chance sera de la partie. Et c'est bien là ce qui inquiètent les spécialistes qui se penchent dessus.

  

 

L'Harmonie céleste peut-elle être destabilisée ? 

La réponse est clairement oui. Ne sachant rien, il est préférable de partir de ce positionnement là.  Que se passera-t-il le 15 mars 2011 quand la comète sera alignée avec la Terre, Mars, Vénus, Uranus et Jupiter ? Que se passera-t-il entre le 20 et 22 septembre 2011 quand Elénin sera à notre porte ? Aucune réponse pour l'heure, le scénario ne s'est jamais présenté. Mais WikiStrike tient à montrer de l'index un détail troublant. Aujourd'hui, l'espace est étudiée par des mathématiciens, et les astronomes réduient au silence. Sur ce, nous avons le droit de nous poser des questions sur la validité des recherches et encore une fois accuser les Etats de censure. Et si la théorie de Tesla sur un univers électrique était la gène de tout cela. Pour nous, cela ne fait pas le moindre doute. Tesla avait raison. Mais il est vrai que sa théorie nous ouvrirait aux énergies gratuites. Problème.     

 

Au 22 septembre, la comète sera à proximité de la Terre, ce qui peut, sans que nulle ne puisse y répondre encore, jouer sur la magnétisme terrestre, et renverser les pôles (ou pôle ship). Il est fort probable par contre que nous recevions quelques débris perdus, venus de sa queue, petits ou gros. Comme vous pouvez le remarquer, une multitude de questions restent en suspens. 

Pour finir, WikiStrike précise que le calendrier Maya dont le point zéro est le 28 octobre 2011 s'achèvet 40 jours après notre point le plus proche avec la "bête". Déluge ou pas, la géopolitique actuelle nous pousse à la réflexion.  

Pour suivre en Live ou presque la comète Elénin, rendez-vous ici.    

 

Une nouvelle information me donne à croire qu'une pluie de météores est prévu pour le 6 novembre 2011, les zones touchées sont l'est de la Grande-Bretagne, entre New-York et west point, ou encore à l'est du Japon. D'autre part, il est fort possible que la comète jouera sur l'écorce terrestre ce qui impliquera quelques tremblements de terre. 

 

Elénin et la croûte terrestre :

 

Étirement du manteau de la Terre

3

Si la terre est soumise à une attraction gravitationnelle par le bas de l’écliptique (le pôle sud), ceci provoquerait théoriquement le « gonflement » du pôle sud (élévation de l’océan et du continent) et un glissement et un étirement de la croute terrestre du pôle nord des deux côtés (étirement du manteau qui suivrait la circonférence de la terre.)

 

Ghisham Doyle pour WikiStrike



 

Petit résumé sur l'Histoire des comètes

 

Les comètes sont connues depuis l'antiquité, on retrouve de multiple témoignages de leur passage dans les civilisations antique comme les Grec, les Chinois, les Égyptiens...

Leur caractère imprévisible conduit les hommes à en faire des messagères annonciatrices de catastrophes. On pensait qu'elles annonçaient la mort d'un homme important, d'une guerre imminente ou autres... Cette croyance perdurera jusque au 19 ieme siècle.

Au 4 ième siècle avant J-C, Aristote suppose qu'elles ont une origine atmosphérique, au 16 ième siècle, Fracastor remarque que la queue des comètes est toujours orientée dans la direction opposée au Soleil. En 1577, Tycho Brahé démontre que les comètes évoluent à des distances bien plus grande que la distance Terre-Lune, et enfin en 1704, Edmund Halley prouva par le calcul que les comètes étaient des mini planètes qui comme elles, décrivent des orbites autour du Soleil à la différence que leur trajectoire est bien plus excentrique que celles des planètes. Il détermina en particulier que trois observations de comètes, en 1531, 1607 et 1682 se rapportaient au même objet, qui décrivait une orbite en environ 76 ans. Il prédit donc le retour de la comète pour l'hiver 1758 et cette hiver la, la comète fut au rendez vous, on lui donna alors le nom de comète de Halley.

Edmund Halley
Comète de Halley

 

 

En 1950 Fred Whipple déclare que les comètes sont des "boules de neige sale" . Les observations ultérieures, réalisées par des sondes comme Giotto, partie à la rencontre de la comète de Halley en 1986, on confirmé cette hypothèse.

 

Dates clés :
350 av. J.-C. - Aristote voit dans les comètes des émanations atmosphériques.

1577 - Tycho Brahé et Maestlin déduisent de l'absence de parallaxe d'une comète qu'il s'agit d'un astre et non d'un phénomène atmosphérique.

1682  - Edmund Halley, sur la base de la théorie de Newton, prédit le retour périodique de la comète qui porte son nom.

1858  - Le premier spectre d'une comète (celui de la comète de Biela) est obtenu.

1950  - Fred Whipple propose son modèle de noyau cométaire conçu comme une "boule de neige sale".

1986 - La comète de Halley est approchée par plusieurs sondes spatiales. Son noyau est photographié.

2001 - Survol de la comète de Borrelly par la sonde Deep Space 1.

2004 - Rencontre de la sonde Stardust avec le noyau de la comète Wild 2.

 

Source: http://wikistrike.over-blog.com/article-trajectoire-de-la-comete-elenin-tyche-68460195.html
Partager cet article
Repost0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 23:44

 

Janvier 2011 : Le physicien Michio Kaku prédit des séismes majeurs et dévastateurs

 

Le très renommé professeur en physique théorique Michio Kaku attend un séisme majeur, et il s'explique sur CNN.

Une comète à l'approche, des morts d'animaux par millions à travers le monde, reprise de l'activité solaire, l'Afrique qui se coupe en deux, des phénomènes naturels d'ampleur toujours plus catastrophiques, tout laisse à penser que le Pr. Kaku, respecté dans le monde de la physique théorique a sans doute raison.

Le scientifique de renom, Michi Kaku, physicien, auteur de l'ouvrage "Physics of the Future", met en garde les citoyens du monde d'un méga-tremblement de terre potentiel.

Michio Kaku s'est prononcé en ce sens lors d'une apparition à l'émission "Good Morning America". Il expliqua qu'il y a de très fortes probabilités pour que des séismes d'envergure colossale touchent la planète Terre en plusieurs endroits... Il explique encore que la terre est sur le point de subir de fortes secousses, et cela, un peu partout ; il affirme que les villes de par le monde ne sont pas prêtes à cette éventualité, d'autant plus que plusieurs villes ont été bâties en des endroits qu'il eut valu mieux réservés pour quelques bicoques de pêcheurs...

Michio Kaku ne ménage pas ses mots : « Les gens devraient s'attendre à voir disparaître des villes aussi importantes que Los Angeles, San Francisco, Mexico City, Téhéran, Tokyo. D'ailleurs, ce sont les grandes villes qui seront les plus propices à subir des dommages. »

Kaku conclut en disant « Il faut se rappeler du tremblement de terre de magnitude 8.8 qui eut lieu au Chili en 2010 ! Il fut si considérable qu'il a fait littéralement dévier la planète de 8 centimètres (3 pouces); et depuis cette violente secousse nos journées n'ont plus vraiment exactement 24 heures! ». Il est à noter que des témoins racontent que le soleil s'est levé deux jours plus tôt dans le cercle arctique. Conséquence du séisme du Chili ?

Le chercheur américain annonce le 27 janvier 2011 que le réveil du Yellowstone est imminent. Il assure avoir des preuves du gonflement exceptionnel des terres du fameux parc national américain. Il certifie également que le magma remplie très rapidement les poches. Il suggère que la comète Elénin (Hercolubus ou Tyché, car la science aime à désinformer en jouant sur les noms), comète qui doit nous frôler en septembre prochain est en partie la responsable de la situation, et si elle ne l'est pas, aggrave la problématique auquelle la planète entière est aujourd'hui confrontée. En effet, le magnétisme de cette comète attire le magma terrestre et provoque en l'occurrence une remontée du magma vers la surface terrestre. Ainsi la planète entière risque de subir des éclatements de sa croûte terrestre sur à peu près tous les points du globe.

On constate qu'une censure vise le parc de Wyoming depuis quelques temps. L'USGS supprime à sa guise des séismes, beaucoup de séismes. L'un d'entre eux a atteint la magnitude exceptionnelle pour la région de 4,6 sur l'échelle de Richter, (voir ci-dessous) ce même séisme apparaissant sur les cartes Intellicast, elles dont les sources proviennent de... l'USGS !

Rechercher sur la liste des 11 au 12 février USGS tremblements de terre. USGS n'a pas, mais ne Intellicast-citant USGS. Regardez la capture d'écran de la Lat-Long pour le 12 février:

La case rouge indique un tremblement de terre 4.0 + taille à cette date que la latitude et la longitude. Maintenant, regardez une capture d'écran de la même Lat-Long un jour plus tard. Le tremblement de terre 4.6 a disparu, avec la plupart des autres ...

Pourquoi croire le Dr Kaku ? Allons plus loin.

Le soleil, calme depuis près deux ans, s'est soudainement réveillé en février dernier, ce qui marque incontestablement une reprise de l'activité solaire. Or, l'on sait que l'activité solaire joue sur le globe terrestre. Le plus inquiétant en soi est qu'une tempête solaire pourrait bien survenir d'ici 2012. voir l'article.

D'autres raisons d'avoir peur du scénario catastrophe

Autre point qui va dans le sens d'un danger sismique et volcanique mondial imminent : Les oiseaux, les poissons, et même les animaux terrestres (vaches,etc...) meurent par millions à travers le monde.
Concernant le Yellowstone ou la faille New Madrid, le nombre de ces morts suspectes est sans pareil dans l'histoire récente.
Les vents solaires, le magnétisme terrestre, mais aussi la montée du magma vers la surface sont des causes plausibles de ces extinctions ciblées et foudroyantes. Pour clore sur les morts soudaines d'animaux, sachez que la situation continue à s'aggraver, cela empire considérablement, l'on note une augmentation de 40% de ces morts incompréhensibles en l'espace de quelques mois seulement. Quand ce massacre naturel (car il semble bien naturel) s'arrêtera-t-il ? Aucune réponse aujourd'hui. Voici le calendrier quotidien des morts soudaines. (Impressionnant et fou). Voir aussi le recensement sur google map.

Il est à préciser que ce calendrier n'est pas complet. Ainsi l'on note l'absence des 30t de poissons morts à Angers en moins de deux mois.

D'autres problèmes comme l'accélération des phénomènes naturels qui fragilisent la croûte terrestre, ou encore le réchauffement climatique dû aux méfaits de l'homme accroissant le risque d'une catastrophe naturelle mondiale. A lire également un article sur la séparation de l'Afrique en deux, et de l'arrivée très prochaine de l'océan dans l'ouest africain.

Signalons également la présence de la comète Elénin qui nous rendra visite aux alentours du 22 septembre 2011... Pour terminer le tour d'horizon des éléments qui donnent raison au Pr Kaku, pensons au calendrier Maya, ce calendrier dont le point zéro est donné au 28 octobre 2011 et non pas au 21 décembre 2012 (comme beaucoup le croient naïvement), oui, WikiStrike vous demande à réfléchir à notre passé, car c'est au fond peut-être bien en lui que se trouve notre avenir.

Laissons le dernier mot à Michio Kaku :

" Ce ne sont pas les menaces qui manquent, parmi toutes celles qui pèsent sur nous présentement, Et même s'il faut faire attention à ne pas tomber dans le piège de la panique, il faut s'attendre à des catastrophes majeures, à venir. Selon les spécialistes qui se penchent sur la question, il est certain que ça va brasser. D'ailleurs, il apparaît que nous le ressentons tous intérieurement et que nous pressentons les grands bouleversements qui vont se produire. »

Ghisham Doyle pour WikiStrike
--------
Qui est Michio Kaku ?

Michio Kaku (né le 24 janvier 1947 aux États-Unis) est un physicien théoricien américain, spécialisé dans la Théorie de champs de cordes, et futurologue.

Kaku est né à Palo Alto, en Californie, et est d'ascendance japonaise. Il a obtenu son doctorat en 1972 au Berkeley radiation laboratory de l'université de Californie. Actuellement, titulaire de la Chaire Henry Semat et professeur en physique théorique au City College de New York, il est engagé dans le travail sur la « théorie du tout » cherchant à unifier les quatre forces fondamentales de l'univers : la gravité, l'électromagnétisme, les forces fortes et les forces faibles.

Il est notamment auteur du livre à grand succès« Visions », paru chez Albin Michel en 1997.

Apparitions à la radio et la télévision:

Michio Kaku est l'hôte de deux émissions de radio : Science Fantastic et Explorations en sciences avec le Dr Michio Kaku. L'information sur ces programmes peuvent être consultés sur le site officiel du Dr Kaku.

En plus de passages radio, Michio Kaku fait souvent des apparitions sur une grande variété de spectacles populaires en tant qu'expert scientifique, y compris Larry King Live ,Good Morning America , Nightline, et 60 Minutes. Il a été accueilli par un certain nombre d'émissions scientifiques, y compris la Science Channel série de Sci-Fi Science.

Livres :

M. Kaku a écrit un certain nombre de documents académiques et de manuels scolaires au fil des ans, mais il est surtout connu auprès du grand public pour ses ouvrages de vulgarisation sur des concepts avancés de la physique théorique:

champs de force, téléportation, et Voyage dans le temps  (à venir Mars 11, 2008)
Cosmos Einstein: Comment la Vision d'Albert Einstein a transformé notre compréhension de l'espace et le temps
Visions: Comment la science va révolutionner le 21e siècle et au-delà
Parallel Worlds
Hyperspace: une odyssée scientifique à travers des univers parallèles, Chaînes de temps, et la dixième dimension

Commentaire :
Michio Kaku sur Democracy Now, 13 avril 2011 : « La Centrale de Fukushima est une bombe à retardement »



Source: http://fr.sott.net/articles/show/3299-Janvier-2011-Le-physicien-Michio-Kaku-predit-des-seismes-majeurs-et-devastateurs
Partager cet article
Repost0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 23:24
La comète Elenin : le retour du Roi des Cieux
Lundi 1 août 2011
Par milena
©24 juin 2011. Anthère Michaël.
J’avais en tête l’idée d’écrire un article sur cette comète Elenin depuis un bon moment, mais j’attendais d’avoir des éléments solides pour étayer ma pensée.
Il y a deux ans, j’ai reçu des messages télépathiques dans mes rêves que cette planète arriverait en 2011. Il y a quelques mois, pendant que je dormais, j’ai vu ce corps céleste comme dans une vision en astral.
Ces derniers jours, quelque chose en moi m’a poussé à faire de recherches approfondies  sur ce sujet pour comprendre ce qui se cache vraiment derrière cette comète, car je sentais qu’il se passe quelque chose de très puissant dans l’invisible.
Ce que j’ai découvert est complètement bouleversant et c’est ce que je vais vous révéler. Je vous demander de bien attacher vos ceintures avant de poursuivre la lecture, car vous allez rencontrer l’Onde de choc qui nous vient du fin fond du cosmos.
Convergence céleste 2011-2012

Dans mon article  « Convergence céleste 2011-2012« , j’ai développé l’idée que le système solaire a pénétré dans une région de l’espace où il interagit avec l’énergie des étoiles à l’état de plasma.  J’ai insisté sur le mot  » plasma« , parce qu’il est au coeur de cette mutation vers la 5D. Dans cet article, j’expose les observations scientifiques rassemblées dans un document qui s’intitule :  » The Coming Celestial Convergence« . Dans ce dernier, l’auteur parle également d’un corps céleste invisible qui a pénétré dans notre système solaire et qui est en train d’affecter le soleil, les planètes et leurs lunes. Il informe que la Nasa est au courant et est très inquiète, parce qu’elle se trouve confrontée à quelque chose d’inconnu qui ne devrait pas exister selon la science et qui a des implications totalement  imprévisibles.

La Nasa suit de près la progression de ce corps céleste qui évolue en infrarouge, tout en niant son existence ou en minimisant son impact sur la Terre. La video ICI montre ce qui est connu de la Nasa depuis des décennies.  Ce corps est ce qui est aujourd’hui connu comme la comète Elenin. Mais ce n’est pas une comète normale. C’est une naine brune. C’est Hercolubus.

Les Egyptiens et les anciens Hébreux la représentaient sous la forme d’un disque ailé à cause de son immense orbite elliptique en forme d’ailes déployées. Les Grecs l’appelaient « Nemesis ».  Les prophètes l’ont rebaptisé « Etoile Rouge » ou  » Croix de la Destiné », ainsi que « Messager Ardent » ou « Comète de la Fatalité ». Les babyloniens et les Akkadiens l’appelaient Mardouk, ce qui signifient  en akkad  » grand Astre du Ciel » ou « Roi des Cieux ».

Elle traverse en ce moment la ceinture d’astéroïdes et devra croiser l’orbite de la Terre le 2 août et se déplacer entre le Soleil et la Terre jusqu’à la  fin octobre,  quand elle croisera à  nouveau l’orbite de la Terre pour s’en éloigner.

La Terre sera dans la ligne de mire de la comète ELEnin/Hercolubus et aspirée dans son puissant champ électromagnétique entre le 11  septembre et le 17 octobre 2011.

C’est la période de tous les dangers. Tout peut arriver. Chose curieuse, le calendrier maya ( version J. Calemann) se termine le 28 octobre 2011, date à laquelle nous sommes censés atteindre le point zéro. C’est comme si le calendrier maya était synchronisé avec l’arrivée de ce corps céleste, le messager des mondes invisibles.

Un peu d’histoire d’une comète pas comme les autres

Bien que l’existence de ce corps invisible  soit connue de la Nasa depuis les années 80, suite aux anomalies détectées dans l’orbite de Pluton et d’Uranus, c’est le 10 décembre 2010 que la comète ELEnin a été officiellement découverte par un astronome amateur russe, du nom de Leonid Elenin. Mais certains affirment que cette personne n’existe pas et qu’il s’agit plutôt d’un nom de code inventé par la Nasa pour  servir de couverture et prévenir les initiés de l’arrivée de Nibiru/Hercolubus/Nemesis,  sans alarmer l’opinion. Voilà comment ceux qui affirment cette thèse décryptent ce  Code de la Nasa.

Leonid : leo = lion; Ni = Nibiru;  D= detected. Signification : Nibiru sera visible à l’oeil nu en lion, en août. ELENIN = Exctinction Event Level Nibiru November ou ELENIN = ELeven NINe ( 11/9).

La date du 11/09 /2011 correspond au moment où la comète Elenin atteindra son périhélie (point de son orbite le plus proche du soleil). C’est un tournant majeur.

Il est difficile de savoir si ces supputations correspondent à une réalité planifiée par les initiés de la NASA pour cacher la vérité aux profanes, mais ce qui est frappant, c’est la correspondance de la numérologie de ce nom (Leonid ELEnin) avec des nombres clef de la fin des temps (666 et 11/9) que représente cette comète. Leonid = 6 lettres. Elenin = 6 lettres. 6 (?) alignements de la comète avec le Soleil et la Terre (soit 666). De plus, la valeur numérologique de chaque nom est 32. Ce nombre 32 correspond aux 32 voies de la sagesse de l’arbre de vie kabbalistique. C’est l’accomplissement de l’Arbre de Vie de l’ADN et le retour le retour du système solaire dans l’énergie cosmique des étoiles.

ELEnin = ELEven NiNe 11/9. Cette configuration 11/9 est porteuse d’un message ésotérique important, car il signifie l’achèvement ( 9) de ce cycle et l’illumination ( 11) du nouveau cycle de Lumière. Une sorte du 11/9 cosmique qui mettra fin à l’isolement de la Terre et nous ramènera dans la communauté stellaire et galactique.

Une naine brune, compagnon invisible du soleil

La théorie selon laquelle notre soleil aurait un compagnon sombre,  invisible, formant avec lui un système binaire  a déjà été formulée par les scientifiques de la Nasa. Ce compagnon invisible du soleil serait une étoile sombre, voire une naine brune,  évoluant dans la matière noire et n’émettant pas de lumière.  C’est une étoile à neutron. Son orbite serait très excentrique, amenant celle-ci à s’approcher du soleil à chaque révolution. Selon certaines sources,  sa révolution serait de 3600 ans, mais d’autres affirment qu’il s’agit de 26.000 ans.  Je me sens plus en accord avec la dernière hypothèse.

La proximité du compagnon invisible causerait des perturbations dans le nuage d’Oort, amenant un certain nombre de comètes s’y trouvant à pénétrer dans le système solaire interne. Le retour de ce compagnon invisible de la du Soleil serait la cause des extinctions et catastrophes cycliques qui se sont produites dans le passé.

Officiellement, la taille et la nature de la comète Elenin ne sont pas connues pour déterminer si c’est une naine brune ou une simple comète. On sait qu’en avril dernier, la comète avait déjà un diamètre de 100.000 km qui ne cesse de grandir au fur et à mesure qu’elle s’approche de la Terre. L’information est disponible sur le site de Leonid Elenin, le découvreur de la comète, mais elle est contredite par les scientifiques de la Nasa. Je pense que la Nasa connaît la vérité mais entretient délibérément le floue pour éviter la panique collective de la population. Mais de l’avis de beaucoup d’observateurs bien informés, la comète ELEnin serait une naine brune, 4 ou 5 fois la taille de Jupiter. Les faits semblent plaider dans ce sens.

Les alignements de la comète Elenin avec le Soleil et la Terre : la clef de l’énigme.

La comète Elenin a pénétré dans le système solaire interne en novembre 1994 quand elle a croisé l’orbite de Pluton. Dans sa progression, elle a croisé l’orbite des autres planètes et les bouleversements ont été observés par les scientifiques.  Mais ce qui nous intéresse ici, c’est les bouleversements qu’elle a provoqué sur la Terre.

Quand on observe les graphiques, voir la video ICI, on voit avec une précision mathématique que chaque fois que ce corps céleste a été en alignement avec le Soleil et la Terre, nous subissons un énorme tremblement de terre.

Les trois derniers alignements ont produit le séisme du japon 9 ( le 11 mars 2011), celui de Nouvelle Zélande 7.4 ( le 4 /09/2010) et celui du Chili 8.8 ( le 27/02/2010).  Ces tremblements de terre sont situés sur la ceinture de feu du pacifique. Celle-ci abrite 452 volcans, soit 75% des volcans émergés actifs ou éteints de la planète et semble être en résonance avec l’attraction électromagnétique du jumeau du Soleil, la naine brune.

Ce qu’on remarque aussi, c’est que la puissance des tremblements de terre augmente chaque fois que la comète s’approche de la Terre, sauf dans le cas du tremblement de terre de la Nouvelle Zélande, probablement parce que la Terre se trouvait de l’autre côté du Soleil, derrière Mercure.

Autre point important à relever, c’est que les séismes du Chili ( 8.8) et du Japon (9) ont dévié l’axe de la Terre de quelques centimètres.

On peut en déduire que le prochain alignement du 26-28/09 sera d’une puissance au dessus de l’échelle de Richter ( 10 ou 11), car la comète sera à une distance plus courte de la Terre, soit la moitié de la distance Soleil-Terre.

Pour rappel, lors de l’alignement du 15 mars qui a provoqué le séisme du japon, la comète se trouvait à une distance deux fois supérieure à la distance entre le Soleil et la Terre, alors qu’elle se trouvait à une distance 6 fois supérieure à la distance entre le Soleil et la Terre lors de l’alignement qui a causé le tremblement de terre du Chili en 2010.

La puissance électromagnétique de la naine brune Elenin/Hercolubus est telle qu’il est tout à fait possible de prédire un tremblement de terre chaque fois qu’elle est en alignement avec le Soleil et la Terre.

Ainsi, en se basant sur les alignements précédents, une dame sous le pseudonyme de  Nania9,  a pu prédire sur youtube 4 jours avant le séisme du Japon qu’un grand tremblement de terre allait  se produire entre le 11 -15 mars  suite à l’alignement de la comète Elenin avec le Soleil et la Terre. Vous pouvez voir la video ICI.  Cela veut dire qu’on peut prédire les prochains tremblements de terre avec une précision mathématique lorsque la comète Elenin sera en alignement avec la Terre et le Soleil.

Le principale point à comprendre ici, c’est que si Elenin était une comète normale, elle n’aurait pas la masse nécessaire pour générer une attraction électromagnétique  qui affecte la Terre lorsque celle-ci se trouve dans cet alignement.

C’est ce fait là qui nous amène à affirmer avec certitude que la comète Elenin est l’étoile sombre, le compagnon invisible du soleil,  une naine brune et pas une simple comète.

Le basculement au point zéro : le 2 août – 9 novembre 2011.

Comme nous l’avions dit plus haut, la comète Elenin croisera l’orbite de la Terre le 2 août et à nouveau début novembre;  durant cette période, elle se déplacera entre le Soleil et la Terre.  C’est pendant cette période qu’elle sera visible dans le ciel à l’oeil nu, car elle sera éclairée par le Soleil. On pourra la voir comme un second Soleil dans notre ciel. Trois dates sont cruciales durant cette période : le 11/09, le 26-28/09 et le 17/10/2011.

Le 11 septembre,  la comète sera à son périhélie ( sa position la plus proche du soleil) et c’est ce jour là également qu’elle traversera l’écliptique et commencera son ascension vers l’hémisphère nord. Ce face à face entre le Soleil et son jumeau, la naine brune, a le potentiel d’embraser littéralement le noyau du Soleil par l’échange d’un flux de neutrinos et de déclencher la mutation du système solaire vers une fréquence vibratoire plus élevée, par une projection continue du Soleil des particules de neutrinos. Les scientifiques ont déjà constaté que le Soleil projette actuellement des particules inconnues (neutrinos) et ce phénomène va s’intensifier après le 11/09. Je vois cette date comme marquant la fin de ce cycle (9) et le début d’un nouveau cycle d’évolution cosmique ( 11).

Le 26-28 septembre, c’est le premier alignement de la comète Elenin avec la Terre et le Soleil, dans l’hémisphère nord, après le périhélie de la comète.  Celle-ci sera placée entre le Soleil et la Terre, provoquant une éclipse solaire et éventuellement les 3 fameux jours d’obscurité. C’est le moment de Vérité pour la Terre et l’humanité.

Il y a une forte probabilité d’un changement de l’axe de la Terre et des pôles,  suivi de tremblement de terre et de tsunami. Le potentiel énergétique est d’une puissance tel que la Terre sera propulsée sur une nouvelle spirale d’évolution.

Le 17 octobre, la comète Elenin sera à son périgée ( le point de son orbite le plus proche de la Terre). A ce moment précis, sa puissance d’attraction électromagnétique pourra aspirer littéralement le feu liquide du noyau de la Terre, provoquant tremblement de terre, éruptions volcaniques, tsunami etc. et un effondrement du champ magnétique terrestre.

La période la plus critique se situe entre le 11 septembre et le 17 octobre, car nous serons dans la ligne de mire de la naine brune s’approchant de son périgée.

Le 9 novembre,  la Terre passera dans la queue de la comète, prenant au passage des particules de neutrinos, avant un nouvel alignement avec la comète et le Soleil le 22 novembre.

Je dois préciser que derrière la comète vient l’Onde de la galaxie. Cette Onde galactique vient unifier notre monde 3D avec les dimensions supérieures. En 2012,  la Terre sera dans l’alignement avec le centre ( le trou noir) de la galaxie.

Je comprends que certains qui lisent ces lignes doivent se dire en ce moment : « mais ce type est dans le délire total. Comment de tels bouleversements peuvent se produire en si peu de temps et de manière aussi brutale, sans que les scientifiques s’en aperçoivent ou qu’il y ait des signes avant- coureurs ? ».

Et bien, les signes nous les voyons tous les jours, mais les gens pensent qu’il s’agit d’éléments isolés ( augmentation de l’intensité des tremblements de terre, changements climatiques, éruptions volcaniques  de plus en plus fréquentes, liquéfaction des sols partout dans le monde, mort massive des oiseaux qui tombent du ciel et des poissons sur tout le globe, etc). Les scientifiques sérieux sont informés, mais n’osent pas le révéler publiquement de peur d’être ridiculisé ou de perdre leur poste.

J’en connais l’un d’entre eux qui a le culot de parler publiquement et qui ne ménage pas ses efforts pour prévenir l’humanité d’un méga tremblement de terre mondial potentiel. C’est le Dr Michio Kaku, un physicien de renom et auteur de deux livres célèbres :« La Physique du futur » et « La physique impossible ». Physicien théoricien et co-fondateur de la  » String Field Theory », une variante de la Théorie des cordes, le Dr Michio Kaku est titulaire de la Chaire Henry Semat et professeur en physique théorique au City College de New York.

Lors de son apparition dans  l’émission « Good morning America », il a  expliqué qu’il y avait  de très fortes probabilités pour que des séismes de très grande envergure touchent la planète Terre en plusieurs endroits.  Il expliqua encore que la Terre est sur le point de subir de fortes secousses, un peu partout, et affirma que les villes ne sont pas prêtes à cette éventualité…Michio Kaku ne ménage pas ses mots :  » les gens devraient s’attendre à voir disparaître des villes aussi importantes que Los Angeles, San Franscisco, Mexico City, Téhéran et Tokyo.  D’ailleurs ce sont les grandes villes qui seront les plus vulnérables. »  Kaku conclut en disant : « il faut se rappeler du tremblement de terre de magnitude 8.8 qui s’est produit au Chili en 2010. Il fut si considérable qu’il a fait littéralement  dévier l’axe de la planète de 8 centimètres (3 pouces)  et depuis cette violente secousse nos journées n’ont plus vraiment 24 heures ! ». Voir l’article ICI.

Le Dr Kaku, en tant qu’astrophysicien, sait de quoi il parle. Il  sait très bien que ce tremblement de terre mondial sera dû au passage de la comète Elenin qui n’est pas une comète, mais une naine brune qui exerce une puissante attraction électromagnétique sur la Terre depuis qu’elle traverse notre système solaire.

Avant de conclure cet article, j’aimerais citer un message que j’ai trouvé sur un site qu’une amie m’avait envoyé. En visitant ce site, j’ai trouvé par « hasard » un message ( datant du 22.05.2011)  où on parle de la comète Elenin. Vous verrez que ce message confirme et résume en quelques mots tout ce que j’ai expliqué dans cet article.:

« En ce qui concerne l’objet que vous nommez Elenin, cet objet va rentrer en contact vers la fin de l’année avec l’atmosphère de votre Terre.  Elle va générer un gigantesque champ magnétique qui aura pour effet d’effacer toutes les mémoires cristallines/karmiques de votre planète, et de transmuter toutes les créations matérielles de basses fréquences de la psyché humaine 3D ( bétons, plastiques, bitumes, nylons, pollutions chimiques, matériaux chimiques, …. ) pour permettre à la Nouvelle humanité d’émerger sur son sol  » vibratoire  » vierge ». Lien ICI.

Conclusion

La comète ELEnin/Hercolubus est un catalyseur de l’accouchement de la Nouvelle Terre. Je voudrais dire qu’il ne s’agit pas de la fin du monde, mais de l’ascension de la Terre dans une dimension plus élevée, la 5ème dimension. Le plus important , ce ne sont pas les catastrophes qui vont se produire sous nos yeux, mais c’est l’opportunité d’une transformation spirituelle que l’humanité n’a jamais connue et qui ne se présentera plus avant longtemps.   En dévoilant cette vérité cachée aux gens, le but n’est pas de créer la peur, mais de déclencher une prise de conscience pour que les gens puissent se préparer à ces changements de grande envergure que nous allons vivre dans si peu de temps.

L’étoile sombre qui rend visite est le messager des mondes supérieurs venant nous rappeler notre divinité oubliée. C’est le moment d’endosser le manteau de notre divinité et de devenir les acteurs et les co-créateurs du nouveau monde de la 5ème dimension.

©24 juin 2011. Anthère Michaël.

http://consciencequantique.com

Diffusé par: http://www.elishean.org/?p=8259

Partager cet article
Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 19:20

 haarp.jpg 

 (NaturalNews) des données récentes publiées par Dimitar Ouzounov et ses collègues du Goddard Space Flight Center de la NASA dans le Maryland mettent en évidence certaines anomalies atmosphériques étranges au dessus du Japon quelques jours avant le séisme et le tsunami du 11 Mars. Un réchauffement apparemment inexplicable et rapide de l’ionosphère au-dessus de l’épicentre a atteint un maximum trois jours seulement avant le tremblement de terre, selon les observations par satellite, ce qui suggère que l’énergie émise par les émetteurs utilisés dans le High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) peuvent avoir été responsable de l’induction du séisme.

Publiés dans la revue Technology Review du Massachusetts Institute of Technology (MIT), les résultats sont présentés à côté d’une théorie différente, appelée « couplage lithosphère-atmosphère-ionosphère », qui avance l’hypothèse selon laquelle le chauffage de l’ionosphère pourrait avoir été causé par l’imminence du tremblement de terre, car la ligne de faille a relaché du radon radioactif. Cette théorie, bien sûr, n’est pas vraiment prouvée, mais est plutôt présentée comme une explication possible pour la présence d’électrons de haute densité et d’émission de rayonnement infrarouge qui ont été observés.


Une autre explication pour ce chauffage étrange – et qui, après analyse, semble beaucoup plus probable -, c’est qu’il s’agissait d’une indication que de l’énergie focalisée a été utilisée pour induire le tremblement de terre, et non l’inverse. De nombreux rapports crédibles ainsi que des observations scientifiques révèlent que la technologie HAARP est parfaitement capable d’être utilisée comme arme scalaire, ce qui signifie qu’elle peut émettre de puissantes bombes à impulsion électromagnétique qui peuvent modifier les conditions météo ou activer des lignes de faille sismiques.

Preuve que HAARP est non seulement capable d’induire des tremblements de terre, mais qu’il semble avoir été utilisé contre le Japon

Un coup d’œil rapide sur les graphiques présentés dans le cadre des données de recherche d’Ouzounov montre la présence d’anneaux de chaleur presque parfaits au-dessus de l’épicentre du tremblement de terre. Si les émissions de radon à partir de la ligne de faille étaient vraiment responsables de la création de ces zones de chaleur, eles auraient plus que probablement une apparence irrégulière, éparse, plutôt que celle de cercles concentriques. Cette anomalie en elle-même réfute la théorie selon laquelle le tremblement de terre imminent a causé les motifs de chaleur.

En outre, les lectures du magnétomètre à induction de HAARP, qui visualise le spectre de fréquence des signaux détectés dans le champ géomagnétique terrestre, montrent qu’une fréquence ultra-basse (ULF) constante d’environ 2,5 Hz a été émise plusieurs jours avant le séisme. L’ULF de 2,5 Hz se trouve être exactement la même fréquence que la résonance naturelle produite par un tremblement de terre – et puisqu’il n’y avait pas de tremblements de terre constants durant les jours qui ont précédé le tremblement de terre ainsi que le Magnétomètre à induction de HAARP semble l’indiquer, la conclusion logique est que le signal a été émis pour induire le tremblement de terre.

Certains soutiendront que HAARP n’est pas capable de produire de telles fréquences, en particulier aux niveaux de puissance qui seraient nécessaires pour provoquer un tremblement de terre massif comme celui de magnitude 9.0+ survenu au Japon. Mais le témoignage de divers gouvernements contredit cette assertion.

Le 28 avril 1997, le secrétaire américain à la Défense William S. Cohen a donné un discours important lors de la Conférence sur le terrorisme, les armes de destruction massive, et la stratégie américaine, à l’Université de Georgia à Athens. Lorsqu’on lui a posé une question sur le terrorisme, Cohen avait ceci à dire dans le cadre de sa réponse sur le type de technologie qui était disponible, même à l’époque:

« D’autres se livrent même à une forme d’éco-terrorisme grâce auquel ils peuvent à distance modifier le climat, déclencher des séismes, des éruptions volcaniques, en utilisant des ondes électromagnétiques« .

Cette aveu contredit les déclarations de certains selon lesquelles aucune technologie de ce type n’existe, et qu’il est impossible de créer de l’activité sismique à l’aide d’énergie dirigée. Il est clair que la technologie existe depuis un moment, et l’idée selon laquelle elle serait utilisée comme arme est tout sauf une théorie du complot sans fondement.

Ensuite, il y a la résolution sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère de l’UE, qui a été publiée le 14 Janvier 1999. Ce rapport décrit les différents types de menaces d’armements, et contient une section intitulée « HAARP – Un système d’armement modifiant le climat. »

Le document explique que HAARP est « conduit conjointement par l’armée de l’air et la marine des États-Unis, » (ainsi que par l’Institut de géophysique de l’université d’Alaska à Fairbanks) et que l’un de ses objectifs est de « réchauffer des parties de l’ionosphère au moyen d’ondes radio puissantes. » Il indique également les détails importants suivants:

« HAARP peut avoir de multiples applications. La manipulation des particularités électriques de l’atmosphère permet de contrôler des énergies gigantesques. Utilisée à des fins militaires contre un ennemi, cette technique peut avoir des conséquences terribles. HAARP permet d’envoyer à un endroit déterminé des millions de fois plus d’énergie que tout autre émetteur traditionnel. L’énergie peut aussi être dirigée contre un objectif mobile, notamment contre des missiles ennemis. »

D’autres références à HAARP le qualifient de « sujet de préoccupation mondiale« , soulignant que la plupart des gens ne même pas au courant de son existence. Ceci a été écrit, bien sûr, il y a plus d’une décennie – et pourtant rien n’a vraiment changé depuis ce temps, en dépit de plusieurs tentatives pour rendre HAARP plus transparent. Mais si HAARP aide vraiment à induire quelques-unes des catastrophes d’apparence naturelles qui se produisent dans le monde, il n’est guère surprenant que le programme continue d’être largement maintenu secret.

Vous pouvez consulter le magnétomètre fluxgate de HAARP par vous-même en cliquant ici.

Les sources de cet article incluent également: http://www.technologyreview.com/blog/arxiv/26773/

Source: naturalnews
Depuis http://infoguerilla.fr/

Diffusé par: http://www.lapressegalactique.com/2011/06/une-nouvelle-etude-de-la-nasa-pointe.html

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _

 

Autres info / videos issues de: http://www.planete-revelations.com/t5279-haarp-et-les-catastrophes-pas-naturelles-japon-haiti

Bonsoir a tous!!!

je vous soumet une vidéo faite par mes soins sur les co-relations de plusieurs catastrophes et le HAARP, preuve via le MAGNETOMETER .

Voici les plus grosses catastrophes soit disant naturelles causées par le HAARP!!!

La plupart des catastrophes ont un lien avec le HAARP, pour preuve, les captures d'écrans du Magnetometer de celui-ci.

Il faut noter de la plupart des graphs datent de 2 ou 3 jours avant suivant les catastrophes qu'ils recherchent, donc je vous laisse regarder par vous même!!!

Le Blog de JABAMIAH: http://jabamiah-antinouvelordremondial.blogspot.com/?zx=5cab90b6309bbe20

http://www.syti.net/ArmesClimatiques.html

http://www.haarp.alaska.edu/haarp/magind.html

http://maestro.haarp.alaska.edu/cgi-bin/scmag/disp-scmag.cgi

pour les dates a entrer, c'est en bas au format suivant: année mois jour, mode de saisi américain.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _
 
 machine à tremblement de terre !! haiti - japon (haarp)
L'année dernière, le journaliste canadien Benjamin Fulford avait demandé lors d'une Interview à l'ex-ministre des finances du Japon Heizo Takenaka "Pourquoi avez vous abandonné le controle du système financier japonais à un groupe d'oligarches américains et européen?"
La réponse très surprenante de Takenaka: "Parce que le Japon fut menacé avec une machine à tremblements de terre. 
Fulford ne voulait pas y croire, mais plus tard, la police japonaise lui signala que parce qu'il avait parlé, il y aurait un tremblement de terre sur la ville de Nigata. Deux jours plus tard, la plus grosse centrale nucléaire aux environs de Nigata se retrouvait dans l'épicentre de deux tremblements de terre (6,8). 
La technologie Haarp permet de générer des tremblements de terre, en envoyant des micro-ondes dans la stratosphère, d'une puissance de un milliard de watts. 

Cela provoque un soulèvement, ou compression de la stratosphère qui retombe ensuite en provoquant un tremblement de terre.
Signes avant-coureurs sont une coloration du ciel, comme celle apparue avant le dernier tremblement de terre en Chine, qui a fait 80.000 victimes. Un satellite taiwanais a mesuré un peu avant cet événement une réduction de 50% de la ionosphère au dessus de cette région.  
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _  
 

Et pour bien comprendre à qui profite le crime et le plan objectif du NOM

Cristalain



Partager cet article
Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 19:14

18905151ZG598MTAL__SS500_.jpg

 

Des preuves médico-légales que la superbactérie E. coli européenne est produite par génie génétique pour tuer la population!


(NaturalNews)Même si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours dans l’UE, où une souche de E. coli résistante rend les gens malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement personne ne parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie devenue résistante à huit classes différentes d’antibiotiques et puis tout à coup apparaître dans l’approvisionnement alimentaire. Cette variation particulière d’e.coli est membre de la souche O104, et les souches 0104 ne sont presque jamais (normalement) résistantes aux antibiotiques. Pour leur permettre d’acquérir cette résistance, elles doivent être exposées de façon répétée aux antibiotiques afin de fournir la «pression de mutation» qui les pousse vers la résistance complète aux antibiotiques.
Donc, si vous êtes curieux de connaître les origines d’une telle souche, vous pouvez inverser avant tout l’ingénierie du code génétique de la bactérie E. coli et déterminer assez précisément les antibiotiques auxquels elle a été exposée pendant son développement. Cette étape a été faite (voir ci-dessous), et quand vous regardez le décodage génétique de cette souche O104 qui menace aujourd’hui les consommateurs d’aliments dans l’UE, il se dégage une image fascinante de la façon dont elle est née.
Le code génétique révèle l’histoire
Lorsque des scientifiques de l’Institut Robert Koch en Allemagne ont décodé la constitution génétique de la souche O104, ils ont constaté qu’elle était résistante à toutes les classes et à toutes les combinaisons d’antibiotiques:
. pénicillines
. tétracycline
. l’acide nalidixique
. triméthoprime-sulfaméthoxazole
. céphalosporines
. amoxicilline / acide clavulanique
. pipéracilline-sulbactam
. pipéracilline-tazobactam
En outre, cette souche O104 possède une capacité à produire des enzymes spéciaux qui la transforme en ce qu’on pourrait appeler une «bactérie superpuissante », nommée techniquement «BLSE »:
« Les BLSE sont des enzymes qui peuvent être produits par une bactérie qui les rend résistants aux céphalosporines par exemple, à la céfuroxime, céfotaxime et ceftazidime – qui sont les antibiotiques les plus utilisés dans de nombreux hôpitaux », explique l’agence de protection pour la santé au Royaume-Uni.
En plus de cela, cette souche O104 possède deux gènes – TEM-1 et CTX-M-15 – qui «ont donné des frisson aux médecins depuis les années 1990″, rapporte The Guardian. Et pourquoi ont-ils fait frémir les médecins? Parce qu’ils sont si mortels que de nombreuses personnes infectées par de telles bactéries connaissent la défaillance d’un organe critique et meurent tout simplement.
Bioingénierie d’une super-bactérie mortelle
Alors, comment, exactement, une telle souche bactérienne vient à l’existence pour résister à plus d’une douzaine d’antibiotiques dans huit classes de médicaments différents et présenter deux mutations du gène mortel en plus des fonctions des enzymes BLSE?
Il n’y a vraiment qu’une seule façon pour que cela se produise (et une seule manière) – vous avez à exposer cette souche de E. coli à l’ensemble des huit classes de médicaments antibiotiques. Habituellement, cela ne se fait pas dans le même temps, bien sûr: Vous devez d’abord l’exposer à la pénicilline et trouver les colonies survivantes qui sont résistantes à la pénicilline. Vous prenez alors les colonies survivantes et les exposez à la tétracycline. Les colonies ayant survécu sont maintenant résistantes à la pénicilline et la tétracycline. Vous pouvez ensuite les exposer à un sulfamide et recueillir les colonies survivantes à cela, et ainsi de suite. Il s’agit d’un processus de sélection génétique effectué dans un laboratoire avec un résultat souhaité. C’est essentiellement la façon dont certaines armes biologiques ont été développées par l’armée américaine dans ses laboratoires de Ft. Detrick, au Maryland.Bien que le processus réel soit plus compliqué que cela, le résultat est que la création d’une souche de E. coli qui résiste à huit classes d’antibiotiques nécessite une exposition répétée, soutenue à ces antibiotiques. Il est pratiquement impossible d’imaginer comment cela pourrait se produire tout seul dans la nature. Par exemple, si cette bactérie est originaire de nourriture (comme nous l’avons dit), alors où va-t-elle acquérir la totalité de cette résistance aux antibiotiques, étant donné que les antibiotiques ne sont pas utilisés dans les légumes?
 
Lorsqu’on examine les données génétiques auxquelles nous sommes maintenant confrontés, il est difficile d’imaginer comment cela pourrait se produire « dans la nature. » Alors que la résistance à un seul antibiotique est commun, la création d’une souche de E. coli qui résiste à huit différentes classes d’antibiotiques – en combinaison – défie tout simplement les lois de la permutation et de la combinaison génétique à l’état sauvage. Autrement dit, cette souche E. coli n’aurait pas pu être créée à l’état sauvage. Et ce qui ne laisse qu’une seule explication pour son origine: le laboratoire.
Conçue puis relâchée dans la nature
Les éléments de preuve indiquent maintenant que cette souche mortelle de la bactérie E.coli a été conçue et ensuite, soit elle a été libérée dans les aliments soit elle s’est en quelque sorte échappée d’un laboratoire et allée dans les aliments par inadvertance. Si vous êtes en désaccord avec cette conclusion – et vous y êtes bien entendu invité – alors vous êtes forcé de conclure que cette superbactérie octobiotique (résistante à huit classes d’antibiotiques) s’est développée de façon aléatoire d’elle-même … et cette conclusion est bien plus effrayante que celle du « génie biologique », parce que cela signifie que des superbactéries octobiotiques peuvent simplement apparaître n’importe où à tout moment sans motif. Ce serait tout à fait une théorie exotique en effet.
Ma conclusion a en fait plus de sens: Cette souche de E. coli a été certainement conçue, puis relâchée dans la chaîne alimentaire dans un but précis. Quel est-il ? C’est évident, je l’espère.
C’est problème, réaction, solution à l’œuvre ici. D’abord causer un problème (une souche mortelle de la bactérie E. coli dans l’approvisionnement alimentaire). Ensuite, attendre la réaction du public (tollé d’une population terrorisée par E. coli). En réponse à cela, adopter la solution désirée ( contrôle total sur l’approvisionnement alimentaire mondial et interdiction des germes crus, du lait cru et des légumes crus).
Tout cela est bien à propos, bien sûr. La FDA a compté sur le même phénomène aux Etats-Unis en poussant vers sa récente loi « sur la sécurité alimentaire et sa modernisation » qui interdit essentiellement les petites exploitations familiales bio à moins de lécher les bottes des organismes de réglementation de la FDA. La FDA a réussi à écraser la liberté agricole en Amérique en nous mettant sur le dos une peur de flambées de E. coli dans l’approvisionnement alimentaire des États-Unis. Quand les gens ont peur, rappelez-vous, ce n’est pas difficile de les amener à accepter à presque n’importe quel niveau une tyrannie dans la réglementation. Et rendre peureux sur la nourriture est une question simple …que résolvent quelques communications du gouvernement par courrier électronique aux affiliés des médias.
D’abord interdire la médecine naturelle, puis ensuite attaquer l’approvisionnement alimentaire
Maintenant, rappelez-vous: Tout ceci se passe dans la foulée de l’interdiction de l’UE pour les herbes médicinales et les suppléments nutritionnels – une interdiction flagrante des thérapies nutritionnelles qui aident à garder les gens en bonne santé et exempts de maladie. Maintenant que toutes ces herbes et suppléments sont illégaux, la prochaine étape est de rendre les gens peureux pour la nourriture fraîche, aussi. C’est parce que les légumes frais sont curatifs, et aussi longtemps que le public a le droit d’acheter des légumes frais, il peut toujours prévenir la maladie.
Mais si vous pouvez faire peur aux gens pour les légumes frais – ou même les interdire tout à fait – alors vous pouvez forcer l’ensemble de la population vers un régime d’aliments morts et transformés qui favorisent les maladies dégénératives et renforcent les bénéfices de compagnies pharmaceutiques puissantes.
Cela fait partie du même agenda, vous voyez: Garder les personnes malades, leur refuser l’accès aux plantes médicinales et aux suppléments, puis tirer profit de leurs souffrances au bénéfice des cartels pharmaceutiques mondiaux.
Les OGM jouent un rôle similaire dans tout cela, bien sûr: Ils sont conçus pour contaminer la chaîne alimentaire avec le code génétique qui cause l’infertilité chez les êtres humains. Et ceux qui sont en quelque sorte capables de se reproduire après l’exposition aux OGM continuent de souffrir d’une maladie dégénérative qui enrichit les compagnies pharmaceutiques grâce à leurs «traitements».Vous souvenez-vous des pays ciblés par cette crise récente de E. Coli? L’Espagne. Pourquoi l’Espagne? Vous vous souvenez peut-être que les câbles échappés de Wikileaks ont révélé que l’Espagne s’est opposée à l’introduction d’OGM dans son système agricole, et que le gouvernement américain l’a même secrètement menacée de représailles politiques pour sa résistance. Cette fausse responsabilité de l’Espagne pour les morts par E. coli est probablement une représailles pour le refus de l’Espagne de sauter dans le train des OGM.
C’est la vraie histoire derrière la dévastation économique des producteurs de légumes espagnols. C’est l’une des intrigues secondaires qui se poursuit avec ce schéma de la superbactérie.
L’aliment comme arme de guerre – création Big Pharma?
Soit dit en passant, l’explication la plus probable de l’endroit où cette souche de E. coli a été conçue, c’est que les géants de la pharmaceutique l’ont amené avec eux dans leurs propres laboratoires. Qui d’autre a accès à tous les antibiotiques et aux équipements nécessaires pour gérer les mutations ciblées de milliers de colonies potentielles d’E. coli? Les compagnies pharmaceutiques sont bien placées pour mener à bien ce complot et en tirer profit. En d’autres termes, ils ont les moyens et la motivation pour s’engager précisément dans de telles actions.
Outre les sociétés pharmaceutiques, peut-être que les organismes de réglementation des maladies infectieuses ont eux-mêmes ce genre de laboratoire. Le CDC, par exemple, pourrait sans doute le faire, s’il le voulait vraiment.
La preuve que quelqu’un a conçu cette souche d’E. coli est juste écrit dans l’ADN de la bactérie. Ce sont des preuves médico-légales, et ce qu’elles révèlent ne peut être nié. Cette souche a subi des expositions répétées et prolongées à huit différentes classes d’antibiotiques, puis a réussi à apparaître dans l’approvisionnement alimentaire. Comment faire sans un régime bien planifié mené par des scientifiques peu scrupuleux? Il n’existe pas de «mutation spontanée » dans une souche qui résiste aux huit principales catégories de marque d’antibiotiques vendus par Big Pharma aujourd’hui. Ces mutations doivent être délibérées.
Une fois de plus, si vous êtes en désaccord avec cette évaluation, alors vous dites, non, ce n’était pas fait exprès … Le hasard! Et une fois de plus, je dis que c’est encore plus effrayant! Parce que cela signifie que la contamination de notre monde par les antibiotiques est arrivée maintenant à un tel extrême qu’une souche d’ E. coli à l’état sauvage peut être saturée avec huit classes différentes d’antibiotiques au point où elle se développe naturellement dans sa propre superbactérie mortelle. Si c’est ce que les gens croient, alors c’est presque une théorie encore plus effrayante que l’explication de la bio-ingénierie!
Une nouvelle ère a commencé: les armes biologiques dans les aliments
Mais dans les deux cas – peu importe ce que vous croyez – la simple vérité est que le monde est maintenant confronté à une nouvelle ère de souches globales de superbactérie qui ne peuvent pas être traitées avec des médicaments connus. Elles peuvent toutes, bien sûr, être facilement tuées avec de l’argent colloïdal, ce qui est exactement pourquoi la FDA et les régulateurs de santé dans le monde ont violemment attaqué les sociétés qui fabriquent de l’argent colloïdal toutes ces années: Ils ne veulent pas voir le public mettre la main sur des antibiotiques naturels qui fonctionnent vraiment, vous voyez. Cela irait à l’encontre du but même de rendre tout le monde malade d’abord .
En effet, ces souches d’ E. coli peuvent être assez facilement traitées par une combinaison d’antibiotiques à spectre complet à partir de plantes naturelles comme l’ail, le gingembre, les oignons et les herbes médicinales. En plus de cela, les probiotiques peuvent aider à équilibrer la flore du tube digestif et « évincer » les E. coli mortelles. Un système immunitaire sain et un bon fonctionnement du tube digestif peuvent lutter contre une infection à la superbactérie E. coli, mais c’est encore un autre fait que la communauté médicale ne veut pas que vous sachiez. Ils préfèrent que vous restiez une victime impuissante sur un lit d’hôpital, en attendant de mourir, sans options qui s’offrent à vous. C’est « la médecine moderne ». Ils provoquent les problèmes qu’ils prétendent traiter, et puis ils n’iront même pas vous traiter avec tout ce qui fonctionne bien.Presque tous les décès attribuables à présent à cette éclosion de E. coli sont facilement évitables. Ces décès sont dus à l’ignorance. Mais plus encore, ils peuvent également être des morts par une nouvelle ère d’armes biologiques à base d’aliments déclenchée par un groupe de savants fous ou une institution axée sur l’agenda qui a déclaré la guerre à la population humaine.
Traduction par Hélios du Bistro bar Blog ; http://bistrobarblog.blogspot.com/2011/06/ecoli-produite-par-genie-genetique-les.html#comments
Trouvé sur REALINFOS

http://www.naturalnews.com/032622_ecoli_bioengineering.html

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Après le sida, les chemtrails, les Ogm, Haarp, l'entrax, les pollutions diverses et variées, le H5N1, voici la dernière trouvaille du NOM et sa clique; le E. Coli 0104 actuellement en test sur la population.

Ils ne manquent pas d'idées pour maintenir l'humanité sous contrôle en l'appeurant et en appliquant leurs objectifs de dépopulation.

Le H5N1 n'ayant pas bien fonctionné, il devrait en être autant pour celui-ci, d'autant plus que tout est sous le contrôle de nos frères galactiques.

Enfin restons tout de même vigilants et à ceux qui préfèrent tourner cela en dérision, alors continuez à dormir sur vos deux oreilles.

Utilisez toujours votre dicernement afin d'agir en conscience et de veiller à qui vous cédez une partie de vos énergies et pouvoirs.

Si  cela vous semble important, vous êtes invités à faire circuler cette information.

Cristalain.

 

 

 

Partager cet article
Repost0