Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007


Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 04:17
hjb9wluo.jpg
 

 

Cela est un message des Ainés Galactiques pour vous les femmes et les hommes de la Terre.

Prenez soin de vos enfants et jeunes pour leur apporter de quoi nourrir leurs véritables Etres. Il s'agit de leur montrer votre vérité intérieure et votre coeur, de leur apporter la Beauté qu'ils méritent de rencontrer non seulement chez vous leurs Ainés, mais dans ce qui peut les occuper : aidez les à s'extraire de ce qui les en détourne - lorsqu'ils fréquentent les divertissements et fausses occupations présentés par les oeuvres multiples des outils de communication et d'interactions virtuelles ou mécaniques, voire ludiques aussi, de vos systèmes économico-culturels en vigueur.

Nous savons et affirmons que les enfants nés sur cette Terre sont des Etres de Service et d'Authenticité, qui attendent de voir se révéler et s'ouvrir leurs véritables attributions de maitres-ès-changements et de génies des renouveaux absolus, dans le Service et la Lumière de l'Unicité et de la Vérité ultime de l'Un, qui n'est qu'Un, et dont la Source est le Miroir infini et l'Essence ultime et intrinsèque au-delà de toute séparation ou illusions.

Aimez et regardez vos enfants et jeunes sous ce jour et dans cette conscience éclairée, de par votre coeur et votre coeur seulement, de par sa Lumière, qu'ils savent reconnaitre et entendre, de par votre voix véritable - celle qui émane de ce coeur qui est Vérité, Amour, abandon de toutes complaisances, exaltation de votre propre unité dans la Grâce absolue de votre Etre détaché de ses voiles et de vos craintes de ne pas être vous. Alleluia.

Ceci est un message des Ainés Galactiques et Extra-Galactiques, et nous souhaitons être entendus.

 

via Christine Anne K. le 14/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Source: http://voixdelumiere.canalblog.com/

Partager cet article
Repost0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 21:24
 zpb6ga10
 Accéder à la classe supérieure

04/03/2011

« Nous aimerions vous dire ceci :

D’une certaine manière vous n’êtes plus dans la classe primaire, la petite classe. Maintenant nous souhaitons que vous puissiez accéder à la classe supérieure. Non seulement il est temps mais vous avez toutes les potentialités en vous !

Donnez-vous un défi. Interrogez-vous. Qu’aimerais-je travailler afin que je puisse accéder à beaucoup plus à la sagesse, m’aimer davantage et aimer davantage ceux qui m’entourent ?

À partir du moment où vous comprenez ce que vous aimeriez travailler, essayez de le travailler tout d’abord à petite dose. Peut-être vous faudra-t-il un mois, deux mois, peut-être un jour, ou une heure.

Commencez par une petite chose jusqu’à ce qu’elle soit totalement acquise S’il n’y a pas de petites choses à travailler, attelez-vous à transformer en vous des choses plus importantes. Il ne faut pas vouloir travailler toutes choses en même temps, car non seulement vous vous perdrez au niveau de vos propres énergies, mais vous n’arriverez à aucun résultat.

Essayez de poser vos propres problèmes. Comment suis-je ? Comment voudrais-je être demain, après-demain ? Qu’est-ce qui me freine dans mon évolution ? Quels sont mes doutes ? Quelles sont mes potentialités ?

Il faut aussi reconnaître toutes vos potentialités et à partir du moment où vous les reconnaitrez, vous pourrez mettre réellement en pratique vos propres défis, avec votre courage, votre force et votre volonté (si cela fait partie de vos potentialités)…

Vous pourrez de plus en plus acquérir le dépassement de vous-même, acquérir le fameux lâcher prise. Nous disons « fameux lâcher prise » parce qu’il fait partie des priorités évolutives. Si vous restez tout le temps coincés dans vos blessures, dans la mauvaise appréciation que vous avez de vous-mêmes ou que vous pouvez avoir des autres, vous n’avancerez pas.

À l’époque actuelle, toutes les portes vous sont ouvertes, il suffit simplement que vous ayez la volonté d’en franchir une, deux ou trois.

Ce qui est important dans votre évolution est de prendre conscience de votre avancement. Si vous ne prenez pas conscience de votre avancement, vous vous découragerez. Comment prendre conscience de votre avancement ? Tout simplement en travaillant sur vos parties les plus faibles, les petits défis, puis les plus grands défis.

Essayez de vous connaître ! Ne passez pas en permanence à côté de vous-même. Apprenez à vous connaître, apprenez à vous aimer ! Apprenez non seulement à voir ce qui ne va pas en vous, mais comment vous pourriez le rectifier ! N’oubliez pas qu’en vous demeurent et demeureront, avec de plus en plus de force, la volonté et le courage, car ils vous mèneront vers votre propre transformation.

Que souhaitez-vous le plus en ce moment ? C’est d’avancer vers la Lumière, de servir la Lumière, de vous préparer pour la transition.

Essayez de vous questionner : que fais-je pour cela ? Ai-je réellement conscience de ce que je dois changer en moi ?

Vous faites toujours appel à l’extérieur de vous-même, alors qu’à l’intérieur se trouvent des trésors : la connaissance, ainsi que la re-connaissance de ce que vous êtes et que vous avez oublié. Il faut aller vers cette re-connaissance ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Partager cet article
Repost0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 22:17


Salutations! Nous sommes le peuple des chevreuils, les cervidés qui gardent l’entrée de vos forêts et l’accès aux autres mondes de la nature. Nous sommes aussi les gardiens de l’accès à votre coeur, de l’espace divin qui se trouve à l’intérieur de votre coeur physique!
Comme tous mes frères et soeurs du royaume animal, j’incarne à la fois des qualités physiques et des qualités éthériques ou, si vous préférez, spirituelles.

Ce que vous percevez de nous dans la physicalité est une représentation amoindrie de nos forces spirituelles. Contrairement à ce que beaucoup d’Êtres humains pensent, le monde tel qu’ils le perçoivent, tel qu’ils le vivent, est d’abord spirituel. Lorsque ralentie dans sa fréquence vibratoire, l’énergie forme la matière. Tout est énergie, vibrant à une fréquence ou à une vitesse différente. Votre propre fréquence et les croyances que vous avez choisies d’adopter façonnent votre perception et vos expériences dans ce monde. La fréquence la plus élevée sur votre terre se compose d’un curieux mélange de compassion, de joie, de tendresse et d’harmonie. C’est ce qu’on appelle l’amour avec un grand A! L’amour est un mot qui a été utilisé de bien drôles de façons par les Êtres humains.

C’est, d’abord et avant tout, une fréquence d’énergie qui génère des images différentes pour chaque personne. Pour beaucoup de gens, ce mot n’est pas synonyme de joie, de compassion, de tendresse ou d’harmonie, mais ce mot amène la fermeture du chakra du coeur et le repli sur soi-même. Nous ne pouvons pas vous blâmer de cet état de fait car nous-mêmes avons beaucoup souffert de la fermeture du chakra du coeur chez les humains. Nous savons aussi que cette terre vit une grande noirceur depuis quelques milliers d’années. Le temps de la noirceur est terminé cependant, et celui de la lumière solaire approche très rapidement. Les Êtres de cette planète qui ne pourront pas se centrer dans leur coeur, qui ne pourront pas vivre dans l’ouverture de ce précieux chakra, ne pourront pas vivre dans l’intensité de la lumière d’amour qui vient vers nous et prend expansion en nous. Ces Êtres quitteront cette planète pour aller se reposer ou aller expérimenter la fermeture du chakra coronaire en d’autres lieux.

Avez-vous remarqué que de plus en plus de gens quittent cette terre à cause de problèmes cardiaques? Cela n’est pas un hasard. Votre coeur, influencé par votre chakra du coeur, est très sollicité actuellement. La fermeture de ce chakra a longtemps été considérée comme une excellente façon de survivre à la dureté et à la peur, présente partout sur votre planète. Maintenant, il est nécessaire pour vous d’apprendre à ouvrir et à vivre en harmonie dans ce chakra afin qu’il vous donne accès à la divinité qui loge dans votre coeur physique. Votre planète entière s’aligne actuellement à la fréquence du coeur. Il est donc primordial pour vous de pouvoir y vivre sans rester accrochés à vos vieilles peurs.

Au cours de votre histoire, surtout durant les derniers millénaires, votre terre à vécu à la fréquence du troisième chakra – le Plexus Solaire – et vous avez expérimenté toute la gamme des situations et des émotions reliées au pouvoir. La terre s’aligne présentement à la fréquence du coeur et elle peut le faire car l’énergie d’amour solaire qui a disparu de cette planète revient maintenant prendre sa juste place, comblant enfin le grand manque de ce plexus situé au bas de votre sternum. Bien que la disparition de l’énergie SOLAIRE fut planifiée, le manque SOLAIRE ressenti dans ce chakra, tant par vous que par la terre, a créé un dé-balancement profond dans l’équilibre du pouvoir. Votre histoire reflète ce dé-balancement par les luttes, les guerres et les dissensions de toutes sortes ayant pour base le pouvoir : pouvoir politique, pouvoir spirituel, pouvoir monétaire et pouvoir relié à l’énergie sous toutes ses formes. N’est ce pas là un juste portrait de vos civilisations, de vos sociétés?

Lorsque ce centre, le troisième chakra, sera totalement re-balancé par la puissance de l’énergie solaire qui émerge actuellement sur cette planète, vous trouverez les luttes de pouvoir totalement absurdes et vous recevrez graduellement les outils nécessaires à votre autosuffisance énergétique. Dans un tel contexte, les luttes de pouvoir cesseront d’être une dynamique active dans votre vie. C’est alors que l’ouverture du coeur s’offrira à vous car en dehors des luttes de pouvoirs, des luttes d’énergie qui vous détruisent depuis des millénaires, il y a l’amour, cette force de compassion, d’équilibre, de tendresse et de joie. Le moment est venu pour vous d’y accéder, si c’est votre choix bien sûr! Toutefois, sachez que ce choix est déterminant pour vous et votre planète car la terre ne pourra plus supporter encore longtemps les Êtres qui choisissent de tourner le dos à la fréquence de l’amour. Les Êtres qui préfèrent continuer de jouer dans l’illusion du manque de pouvoir devront s’incarner en d’autres lieux.

Nous sommes les cervidés, les chevreuils, gardiens des autres mondes de la forêt et gardiens de l’entrée de votre coeur. Il peut vous paraître étrange que nous partagions avec vous de telles informations! Vu de l’extérieur, nous ne sommes que des animaux avec des bois sur la tête. Justement, laissez-nous vous expliquer à quoi servent les bois que nous portons sur notre tête, d’autant plus que nous sommes des éléments importants de l’initiation que l’humanité vit présentement.

Les bois que nous portons sont des antennes qui nous servent à capter l’information géodésique, physique et électromagnétique de notre planète terre. Beaucoup d’animaux quadrupèdes et plus particulièrement ceux qui possèdent des cornes ou des bois, servent d’ancrage aux différentes énergies qui proviennent du cosmos ou des couches protectrices autour de la terre. Nous recevons ces énergies, ces informations et nous les ancrons dans la terre. Les chevreuils sont particulièrement bons dans cette tâche parce qu’ils portent en eux les attributs de pureté et d’innocence. N’ayant pas de jugements ou de peurs par rapport à ce que nous recevons, nous sommes des canaux clairs et nous faisons tout ceci dans la fréquence de l’amour. Cette capacité à capter l’information en tous genres nous aide aussi à détecter les intentions et les états d’esprit des gens qui nous approchent.

Nous savons, longtemps avant que le premier chasseur arrive, que nous allons être chassés et nous déterminons lesquels d’entre nous sont prêts à donner leur vie, à passer de l’autre côté. Les humains, n’étant pas connectés à nous, abattent souvent les « mauvais » individus et il n’est pas rare que nous soyons tués en trop grand nombre. Lorsque nous sommes chassés par un prédateur animal, nous n’avons généralement pas ce problème car le prédateur a reçu un signal lui indiquant la bête prête à se sacrifier. Lorsque le moment de la mort arrive, les prédateurs savent quoi faire pour que la proie quitte son corps AVANT d’être consommée et ce même si certains prédateurs semblent jouer avec leur nourriture. Les animaux prédateurs ne font pas souffrir leur proie et ne chassent que ce qu’ils ont besoin pour survivre Ce système de fonctionnement, cette entente n’est dé-balancée que lorsqu’il y a un problème de surpopulation de prédateurs ou un problème de territoire, généralement causé par les activités humaines.

Si les Êtres humains se reconnectaient à leur capacité télépathique et s’ils prenaient le temps de contacter les devas des animaux qu’ils s’apprêtent à chasser, tout serait beaucoup plus équilibré.

À travers cette communication, nous partageons avec vous plusieurs niveaux d’information car nous sommes des Êtres à la fois physiques et à la fois spirituels. Nous utilisons le mot spirituel sans faire référence à une religion ou à une organisation de croyances spécifiques. Le spirituel ici désigne notre âme, tant individuelle que collective. Il désigne notre conscience de vie ainsi que les qualités que nous incarnons dans notre corps physique durant notre séjour terrestre.

Notre plus grand cadeau à l’humanité est à la fois notre force de vie et notre innocence, notre pureté de coeur. Ces deux attributs sont et seront les deux filtres à travers lesquels tout les Êtres vivants de cette planète devront passer afin d’accéder à une autre façon d’être et afin de vivre les changements planétaires harmonieusement. La force de vie et l’innocence peuvent paraître contradictoires, mais elles ne le sont pas. La force de vie, la vitalité qui nous habite est due à notre innocence, cette qualité naturelle qui nous permet d’être présents et frais à chaque instant comme si nous n’avions jamais existé auparavant. La peur naît de l’attachement au passé. Sans cet attachement, elle est inexistante. Oui, cela est possible même dans les moments où nous sommes pourchassés, blessés et abattus par vos armes sophistiquées. Notre corps réagit par survie, ce que vous appelez instinct, mais notre esprit demeure dans cet état d’innocence et d’ouverture de coeur.

Sachez ceci : si vous tuez un animal avec compassion, en le regardant dans les yeux et en ouvrant votre coeur avec sincérité, il vous transmettra ses forces, frères humains. Et ça, c’est la réelle nourriture dont vous avez besoin! Viendra un moment où vous n’aurez plus à tuer et à manger pour nourrir votre corps physique.

Comme nous l’avons déjà mentionné, les jeux de pouvoir et l’illusion du manque sont irrémédiablement appelés à disparaître sur cette planète car nous passons actuellement dans l’ère de l’ouverture du coeur, la fréquence de l’amour. Nous, du peuple des chevreuils, sommes les gardiens de ces espaces et personne ne peut y accéder dans la peur, la violence et la souffrance. De la même façon, nous sommes aussi les gardiens des forêts et les gardiens des autres dimensions ou vivent les Êtres de la forêts : lutins, elfes, fées, trolls, etc. Lorsqu’un Être se présente à nous, nous voyons s’il est ou non dans son coeur. S’il ne l’est pas, nous tenterons de lui transmettre les qualités d’innocence et de pureté du coeur qui peuvent l’amener dans un autre espace. S’il ne peut recevoir cette transmission, l’accès aux autres mondes de la nature et ainsi, l’entrée à l’espace divin de son coeur lui sera refusée!

Voyez-vous, l’amour et la peur ne peuvent pas cohabiter dans le même espace. L’innocence et la pureté de coeur sont comme des solvants qui font littéralement fondre toutes les peurs et toutes les souffrances. Mais on ne peut forcer un Être à accepter l’amour, surtout s’il craint les changements qui l’accompagnent… La force de vie, l’innocence et la pureté de coeur sont des qualités naturelles chez les enfants humains avant qu’on ne leur enseigne à fermer la porte pour mieux s’adapter à la société. Votre processus éducatif est un long et souvent douloureux entraînement vers la fermeture.

La société est un bien étrange concept pour nous, et nous ne le comprenons qu’en partie. Notre monde, c’est la forêt, les rivières, les champs de fleurs et les montagnes. C’est dans ces endroits que l’énergie du coeur vit le plus intensément et c’est pour cela que beaucoup d’entres vous y êtes attirés. Pour survivre en tant qu’espèce, vous devrez réduire la taille de vos villes et vous reconnecter à la nature. Vous devrez aussi et surtout vous ouvrir à l’innocence et à la pureté de coeur qui vivent en vous.

Vous serez ainsi investis d’une vitalité nouvelle! Notre rôle est de vous y aider et d’agir en tant que gardiens pour les mondes et les espaces où ces qualités règnent en maître. Personne n’échappera à ce test, nécessaire à l’intérieur de l’initiation, que l’humanité vit et continuera de vivre. La peur et l’amour ne peuvent cohabiter. Lequel choisirez-vous, frères humains? Il n’y a pas de jugement, seulement des choix et si l’amour est votre choix, appelez-nous à vous, pour que nous soyons vos guides vers l’innocence et la pureté du coeur. Vous verrez ainsi la vie avec les yeux de l’enfant et la sagesse de l’Être centré dans son coeur!

Merci de nous avoir entendus!

www.communication-animal.net/

© 2011, Les Chroniques d’Arcturius. Tous droits réservés pour tous pays.
Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de diffuser en reproduisant l’intégralité du texte et en citant sa source : www.lespasseurs.com

Diffusé par: www.lespasseurs.com

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 05:47

dauphins.jpg

 Soyez un Océan d’Amour infini…

 

En vérité, qu’est-ce que l’âme? Imaginez un océan, une mer immense qui se déploie à perte de vue, sans début, ni fin, une source éternelle remplie d’une eau pure et totalement salée. Ensuite, prenez un simple verre quelconque, peu importe sa grosseur, sa couleur, son style – visualisez-le comme vous en avez envie – puis, imaginez que vous remplissez ce verre à ras bord et que vous le ramenez chez vous, à la maison. Ceux qui verront ce verre d’eau un peu trouble, avec un fond de sable beige, vous diront : mais qu’y a-t-il donc dans ce verre? Vous leur direz : mais c’est évident, voyons, c’est l’océan… Et eux vous répondront : je ne vois que de l’eau dans ce verre! Comme ils ne peuvent ni entendre les vagues, ni goûter au sel, comment pourraient-ils envisager qu’il s’agit bien de la vibration encore intacte de la mer présente dans ce verre?

 

Il en est de même avec l’âme : elle provient d’un océan divin d’amour infini. Elle est habitée de la même vibration, de la même lumière. C’est d’ailleurs ce que voulait dire le maître Jésus lorsqu’il affirmait à tous et chacun : « Vous êtes le sel de la terre! » : en vous se trouve la source originelle de toute vie, l’énergie divine, pure et céleste émanant du Grand Tout d’où vous êtes issus et où vous retournerez nécessairement un jour.

 

Or, la plupart d’entre nous avons oubliés QUI nous sommes réellement. À travers les siècles nous en sommes venus à ne plus considérer que le modeste « verre d’eau » (notre corps) que nous percevons avec nos cinq sens et nous ne ressentons plus les « vagues » intérieures gonflées d’amour qui s’agitent encore au plus profond de nous-mêmes (notre connexion divine)! Pire encore, nous regardons les « verres » des autres, leur apparence, leur différence, et nous nous permettons de juger cette coquille, cette enveloppe… voire même parfois de remettre en question tout ce qui se trouve à l’intérieur!

 

Parce que la pluie est parfois tombée dans ce verre, sur nos têtes, dans nos vies, nous en sommes venus à croire que l’eau salée s’est diluée : que notre personnalité a dû teinter, perturber, délayer notre essence divine et/ou celle des autres.

 

Nous rêvons à la mer (et au Père!), nous aspirons à y retourner et, parfois, nous cherchons les meilleurs moyens pour y parvenir. Par la prière, la méditation et autres pratiques spirituelles, nous nous efforçons d’élever nos vibrations pour nous évader hors des « parois du verre », afin de retourner plonger, voire même disparaître dans l’océan d’amour du cosmos infini… Tandis que les aléas de la vie, les autres et, bien souvent nos proches, se chargent de nous faire « retomber » dans notre petit contenant tridimensionnel bien limité et parfois même bien étouffant!

 

Alors, il nous arrive de les juger, de leur en vouloir pour cela. De considérer qu’ils ne sont pas assez élevés, spirituellement parlant, et de choisir de s’éloigner d’eux pour ne plus être affectés par leur négativité et leur pessimisme…

 

Et si ceux-ci, au contraire, nous offraient le plus beau cadeau qui soit? Que leur âme, leur propre océan d’amour intérieur, les incitaient à s’accrocher à nous, à nous ramener dans la matière, pour une bonne raison?

 

Se pourrait-il, en réalité, que notre ultime défi ne consiste pas à s’élever vers la lumière, vers l’océan d’amour divin d’où nous provenons, mais plutôt de prendre conscience que ce verre, ce contenant, cette enveloppe charnelle qui semble nous « emprisonner » n’est en fait qu’une illusion et que celle-ci n’altère en rien la pureté de notre âme?

 

Que nous ne sommes pas un simple « verre d’eau salée », mais, au contraire, que nous avons préservé toutes les propriétés, toutes les qualités et les vertus de cet océan éternel encore présent en nous-même et, oserons-nous l’affirmer, présent aussi à l’extérieur de nous-mêmes… puisqu’il n’y a aucune différence entre nous et l’autre, entre « eux » et « nous »?

 

Imaginez que nous soyons tous des gouttes d’eau salées, des particules cosmiques lumineuses, qui se mélangent, s’entremêlent, se fusionnent pour mieux se subdiviser de nouveau au fil des incarnations. Un peu comme si, au moment de votre décès, votre verre retournait se dissoudre dans la mer... jusqu’à ce que des êtres bienveillants reviennent vous capturer dans une nouvelle bouteille! Croyez-vous qu’ils parviendraient à retrouver chaque goutte, chaque cellule qui vous caractérise, à ne remettre ensemble que les mêmes seules et uniques particules qui vous concernent personnellement ?

 

De toute éternité, nous faisons tous et avons toujours intrinsèquement fait partie du même océan d’amour céleste. Ici et maintenant, nous baignons tous dans la même lumière et notre âme est imprégnée de la même essence divine. Il n’y a aucune distinction entre nous et l’autre : nous sommes tous des frères et sœurs divins, peu importe que nous soyons humains, angéliques, extraterrestres ou autres… Nous ne faisons qu’UN dans cet océan cosmique universel en continuelle mouvance, peu importe notre apparence, le lieu où nous nous trouvons ou la façon dont nous pensons évoluer à l’intérieur du « verre » qui nous a été attribué.

 

En fait, peu importe notre « degré d’illumination » ou notre « niveau vibratoire », tant et aussi longtemps que nous percevrons les limites de notre corps physique comme une frontière qui nous distingue et nous sépare les uns des autres, nous demeurerons « emprisonnés » dans notre petit contenant de verre. Nous continuerons à chercher comment nous échapper de cette pseudo dualité qui nous oppresse… plutôt que de tout simplement « se laisser porter par le courant » et fusionner avec tout ce qui vit en nous et autour de nous, pour faire de nouveau UN avec l’océan éternel qui vibre dans chaque fibre de notre être!

 

Et si la plus merveilleuse mission que vous puissiez vous donner ici-bas consistait à faire vibrer toutes vos cellules vivantes au rythme du cosmos infini? Que vous ne cherchiez plus à vous envoler vers le ciel, mais bien à incarner l’amour de Dieu ici sur Terre? Imaginez que chacun de vos gestes, de vos paroles, de vos pensées et de vos intentions soient empreints de cette certitude profonde que tout est déjà là, en vous-même : que votre âme vibre au diapason avec l’univers et que votre minuscule verre d’eau salée contient en fait l’océan tout entier!

 

Et si, jusqu’à maintenant, vous vous étiez contenté de voir la vie à travers un « contenant de verre » – une vitre, un fond de bouteille – tellement épais qu’il déforme les objets, les gens et la réalité qui vous entoure? Que vos cinq sens ne puissent mesurer l’ampleur réelle de votre énergie lumineuse ou de celle de vos proches, de même qu’on ne peut évaluer l’étendue d’une mer alors qu’on y est immergé?

 

Quelle différence cela ferait-il dans votre vie si vous considériez, ne serait-ce qu’un instant, que vous êtes à la fois l’océan et toutes les gouttes d’eau qui le composent? Que vous êtes à la fois, humain et divin, comme chacune des personnes, visibles et invisibles, qui croisent votre route ? Quel changement cela apporterait-il à votre existence? De quelle façon votre perception des autres serait-elle transformée?

 

Et si vous laissiez le divin habiter votre âme plutôt que de tenter d’être à l’égal de Dieu? Que vous vous laissiez bercer par les vagues d’amour céleste qui déferlent en vous à chaque instant plutôt que de lutter contre votre égo? Que vous vous permettiez de rayonner de joie dans la légèreté de l’être plutôt que de vous astreindre à des pratiques exigeantes et supposément « transcendantes »?

 

Soyez le changement que vous souhaitez faire advenir en ce monde! De même que les vagues se soulèvent des profondeurs de l’océan pour venir s’abattre sur le rivage et modifier le paysage littoral au gré des marées, laissez monter en vous la puissance divine universelle afin qu’elle déferle dans votre vie et transforme tant votre propre existence que celle de tous ceux que vous aimez… et qui sont le reflet de vous-mêmes, puisque vous vous ressemblez… comme deux gouttes d’eau!!!

 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 15 janvier 2011,

aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

 Source:  www.biancagaia.com

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 20:41

pansy.jpg

 

Bienveillance pour ton ego !

 

Chers enfants je vous accompagne dans le lâcher prise.

Pour vous aider à ce lâcher prise, à cette détente, vous allez passer votre corps comme au scanner, en partant de la tête, avec l'intention que tous les poids qui existent dans votre corps, tous ces poids descendent vers la terre. Il est important que votre connexion avec la Terre soit importante pour que les poids puissent s'échapper de vous.

N'oubliez pas de respirer et laissez faire.

...

Le processus de libération, de détente, est enclenché. Laisse faire, simplement laisse faire.

...

Dans les jours, les semaines qui viennent, vous allez être fortement invités à parfaire le travail que vous avez fait sur votre ego. Jusqu'à présent vous avez bien  observé vos mémoires, vos blessures, vos cristallisations émotionnelles, vos peurs. Vous avez défriché, élagué, nettoyé le chemin. Vous allez être maintenant invités à bien observer les résistances de votre ego. Comme je le disais hier vous êtes en phase où vous allez être confrontés à vos dernières résistances, qui sont les plus résistantes parce que l'ego sent que sa fin est proche.

L'ego est en quelque sorte une entité qui existe en vous et cette entité croit qu'elle va mourir alors qu'en réalité elle va simplement se transformer. Mais la peur de la mort imminente provoque des grandes résistances.

Alors il ne s'agit pas d'affoler l'ego, il s'agit au contraire de le rassurer.

Hier tu étais invité, même si tu n'étais pas présent à la séance, à t'installer dans la logique christique. La logique christique répond aux lois divines, les lois divines qui vont dans le sens de la Paix, de l'Harmonie, de l'Amour, de l'Abondance, de le la Joie etc.

L'abandon dans cette logique est justement là pour rassurer ton ego. Il ne sait pas comment se transformer. Malgré ta bonne volonté à lâcher prise, lui retient, il retient l'ancien, il retient les habitudes, il retient ce qu'il connaît, parce qu'il connaît quelque part le rassure. Alors pour accompagner ce lâcher prise, pour accompagner petit à petit la mort de ces résistances, je t'invite régulièrement à avoir plein de bienveillance envers ton ego. Vois-le pendant quelques temps comme une entité qui existe en toi. Crée en quelque sorte une dissociation, cela va te permettre de voir ses réactions face à tel ou tel évènement, telle ou telle circonstance, telle ou telle personne.

...

Pour rassurer un enfant qui a peur, un père ou une mère lui dit de douces paroles réconfortantes, le prend dans ses bras, le cajole. Traite ainsi ton ego, c'est un enfant qui a peur.

...

Tu vois, lorsque tu viens ainsi recueillir la parole, le message, et que je dis chers enfants, je m'adresse à cette entité en toi, ego, parce que ton âme, elle, sait tout, mais cet ego fait obstruction à l'enseignement, aux enseignements, aux messages de ton âme, plus ou moins bien évidemment. Jusqu'à présent il était important de ne pas dissocier, il était important que tu reviennes à cette notion d'unité en toi, que tu apprennes à fusionner afin de laisser plus de pouvoir à ton âme, de laisser ton âme s'exprimer véritablement. Aujourd'hui je t'invite à cette dissociation parce qu'elle existe encore en toi. Je t'invite à cela simplement pour que tu voies véritablement les réactions, de cette partie enfantine en toi. Ceci bien sûr n'est pas un jugement. Un enfant a besoin de vivre et de grandir pour acquérir des expériences, des leçons. L'enfant en toi qui résiste a besoin de tout ton Amour divin, de toute cette énergie rassurante pour grandir et s'épanouir, mais il ne s'agit pas de la croissance de l'ego, il s'agit d'une autre forme de croissance, la croissance avec la transformation, je vais plutôt parler d'expansion.

...

Alors évidemment que l'ego va mourir d'une certaine façon parce qu'il n'existera plus tel qu'il existe jusqu'à maintenant. Mais cette mort est plutôt symbole de renaissance.

Vois cette image :

Tu es comme un parterre de fleurs, toi et tous les aspects de ton être. Comme un parterre de fleurs dans lequel il y a des fleurs complètement épanouies et d'autres encore fermées. Cette transformation va permettre à ces fleurs de s'épanouir, ainsi c'est une autre image, une autre vision de toi qui sera donnée, qui va se construire, qui va Être.

...

Bienveillance pour l'enfant ego !

Il sait qu'il a des pouvoirs, le pouvoir d'aimer, le pouvoir de l'abondance, le pouvoir de la patience, le pouvoir de la transformation, même transformation matérielle, il sait tout cela, mais ses tentatives sont contrées par ses peurs et ses mémoires. C'est pour cela qu'il est un enfant, il n'est pas encore rentré dans la maturité divine.

Bienveillance pour cet enfant qui grandit, qui grandit en sagesse, en connaissance universelle et en Amour infini.

...

Bienveillance pour ton ego ! Bienveillance !

La vie prend maintenant un autre sens, le sens de la fraternité et de l'Amour Universel. Laisse-toi entraîner, happer, chambouler.

Je suis l'Amour universel.

Je suis en toi et tout autour de toi et en l'instant je te bénis.

Je suis l'Univers et je te dis :

Cher enfant je t'aime, infiniment !

 

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  mardi 11 janvier  2011

Source: http://coeur-orseraphin.com/?t=913

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 21:52

nx3wet93.jpg

Mère des Mères du 20 décembre

 

Mes Tout-Aimés, Enfants de la Béatitude de l'Un et lumières de la Source Une, Moi votre Mère des Mères dans la Grâce Infinie de cette Béatitude, je vous salue. J'admire de toute la tendresse de mon coeur de Mère votre Beauté grandissante, votre Joie intérieure, votre Perfection qui s'épanouit, et qui veille ainsi que la flamme solide et fine de la bougie que certains d'entre vous allument jour après jour.

Vous êtes, dans votre Etre, cette Perfection. Elle est ultime, sachez la préserver : que votre regard sur vous contemple et vivifie la flamme fine et transparente de votre Perfection. Votre ego est une coquille sèche qui ne sait et n'a su que cacher cette flamme, et celle-ci peut -si vous le désirez et l'acceptez- consumer la coque de vos illusions sur vous-même, celles qui demeurent et gênent votre coeur dans sa vibration de Perfection.

C'est cette Perfection qui vous allège et vous indique le chemin droit de la Vérité vers laquelle vous souhaitez tant vous diriger. Le Seuil est là : c'est cette flamme débarrassée de sa coquille qui marque son entrée. Ouvrez-vous à votre Perfection, qui n'est autre que la flamme de l'Un unique en chacun de vous, et consumez ce qui n'a plus à demeurer sur le chemin vers Soi. Amen.

Je vous aime à l'infini, en ce 20 décembre de vos calendriers terrestres. Alleluiah.

 

via Christine Anne K. le 20/12/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 20:10

2715.jpg 

Quetzalcoatl


... Cette intervention est amenée par un long chant, rappelant autant celui des cétacés primordiaux que les trilles d'un oiseau. Une énorme énergie s'est installée parmi nous, tournoyant en nos corps...

 

Je suis  : Quetzalcoatl, serpent-oiseau sacré.
Je me nomme aussi : Ourobouros.
Je suis de Retour.

Lorsque la Fin se fond avec le Recommencement… J’étends mes ailes.. Et je déploie mon corps, autour, tout autour de cet Univers.

Sentez simplement mon énergie se déverser, ma présence se manifester, mon intelligence se dérouler, comme le grand serpent déroule son corps après un long sommeil.

Je suis plein d’Amour. Je veille.
Mon Sommeil a clôturé pendant fort longtemps ce qui devait rester clos, protégé, dans une forme, mais à présent je me réveille, et je pousse mon cri.
Mon cœur est brûlant d’Amour !
J’ai grandi.
Je suis beau.
Ma Beauté est aveuglante : en cela, elle ne fait que manifester humblement la beauté de la Création et de la Source.

J’existe, je reviens, je suis, j’exulte, je chante.
La Voie Lactée est la poussière de mes pas.

Que vos cœurs s’ouvrent à mes paroles, car à présent, il vous est donné de pouvoir me rejoindre : pour ceux du moins dont c’est le chemin, et qui ne craindront pas ce chemin de Beauté, de Puissance, d’Existence, d’Etre.

J’ai dormi, sagement.
Dans mon Sommeil j’ai entendu bien des chants, bien des voix... Je n’ai pas été réveillé.
Ma tâche en dormant était : une gestation, pourrait-on dire.

J’ai été vénéré comme un dieu, Serpent à Plumes, en une certaine époque et par certains, et le suis encore par leur descendants, parfois. Et je suis au fond de vous.

Je suis aussi désigné par vous par ce que vous appelez : kundalini.
La kundalini, ce n’est pas moi : c’est une énergie, mais qui est nourrie en vos tréfonds, de mon Sommeil dont l’énergie peut ainsi s’éveiller.

Lorsque mes ailes se déploient, je deviens très grand... Et je me tiens en Adoration, le cœur ouvert et plein d’Amour, regardant vers la Source, qui est en moi ainsi qu’elle est en vous.

Je m’éveille. Je reviens. Je vis !
Ressentez dans vos corps ce mouvement de Vie, mon Réveil : laissez-vous entraîner intérieurement.

Je vous aime.
Je vous invite à m’aimer en vous. Je vous indique, en vous, le chemin de l’éveil.

Il y a fort peu de mots pour exprimer ce que j’ai à partager, en ces instants où je me suis manifesté parmi vous.
...C’est dans vos corps que la vibration des quelques paroles que nous délivrons doit produire le chant, le récit, le poème, l’épopée, l’histoire, la conclusion et la résolution.

Sachez que mes ailes sont multicolores, sachez que mon Chant est unique.

Je me réveille.
Ainsi soit-il.
Et je vous aime, et vous m’aimez, et nous nous réveillons.
Que vos cœurs baignent dans le Feu de l’Amour.

Je suis Ouroboros.
Je suis Quetzalcoatl.
Cela n’est qu’un de mes noms terrestres, mais je ne sais pas en donner d’autres. Ce nom est beau mais il a perdu en grande partie sa vibration. J’aimerais pouvoir vous en donner un autre, mais je respecte ce nom ainsi que vous le respectez.

Réveillez-vous !

 

via Christine Anne K. le 9/12/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 21:34

a-20rose.jpg

Mère - n°2

 

Mes Très Aimés, goûtons ce silence dans la chaleur de nos cœurs rapprochés.

Je suis celle que l’on nomme la Mère...
Recevez la vibration de l’Amour qui, de votre cœur, de ton cœur et de ton cœur, circule entre vous.
Ne vous attardez pas à vos pensées, soyez humbles et simples. Soyez comme des fleurs : il n’est pas de plus bel exemple de perfection, de beauté, de simplicité… Laissez votre parfum se répandre, sans aucune volonté.
Plus vous vous rapprochez de vous-même et de votre simplicité, plus vous vous débarrassez de votre ego, plus votre parfum se raffine et s’expanse.

C’est cet état de beauté et de simplicité dans le Service de l’Un et la magnificence de la fleur qui doivent vous mener. C’est ce que tous autant que vous êtes, vous pouvez être réellement.
La fleur s’élance sur sa tige, confiante, vers la Lumière, dans les souffles de l’air, dans la danse des astres qui tournent dans la voûte céleste et lui envoient leur lumière ou leur vibration.
La fleur s’élance et s’élève, elle reste là sur sa tige, offerte, belle, humble même lorsqu’elle est de toute beauté.
Solide et fragile, elle est faite simplement pour servir. Elle sert par sa beauté; elle sert de relais pour la complexe danse des abeilles et d’autres insectes.
La fleur donne et puis, lorsqu’elle se flétrit, c’est pour renaître dans un autre cycle.
Ainsi vous êtes appelés à renaître, si vous vous abandonnez comme la fleur s’abandonne à la danse du soleil et des étoiles, et aux vents et aux pluies, à la main qui la caresse ou qui la fauche.

Personne ne va vous faucher, mes Aimés; vous allez, vous-mêmes, vous métamorphoser.
Cultivez l’Amour dans la plus grande humilité : c’est la seule vertu qu’il importe de regarder, d’être, de vivre, et cela immanquablement constitue votre beauté, votre magnificence, votre parfum, et vous permet- telle la fleur qui achève son cycle de vie - de vous élancer en laissant vos pétales flétrir pour que votre être subtil, dépouillé de ses enveloppes inutiles, puisse aller jouer dans la Lumière, en toute Joie et en toute Puissance.

Soyez cet Amour, mes Très Aimés, laissez-le circuler entre vous. Cela devrait être votre plus grande joie. La fleur vit au présent…

Je vous adresse tout mon Amour et je laisse la parole à mon bien aimé compagnon, s’il veut bien la prendre.


via Christine Anne K. le 9/12/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 21:14

radC24A9.jpg 

Ashtir - n°4


Ashtir je suis. Je vous salue.


J’ai décidé aujourd’hui pour vous parler de m’exprimer à travers la forme d’un animal, ainsi que la première fois que j’étais venu vous parler. J’avais alors pris la forme d’un éléphant, ce qui bien évidemment a dérouté un certain nombre d’entre vous , et je m’en réjouis : nous ne sommes pas là pour entretenir des conventions rigides et vides de sens...

Aujourd’hui je ne me cantonne pas à la forme exclusive d’un seul animal tel que l’éléphant, mais j’ai décidé de vous faire entrevoir une sorte de kaléidoscope ou de symphonie de formes corporelles. Cela certes est à la fois un jeu et n’est pas un jeu, cela au sens où il n’y a pas futilité. Nous avons déjà déployé, ma sœur Eloha et moi ainsi que mon frère Eshtananda, cette notion de jeu sans futilité.

Imaginez donc que c’est un léopard qui à cet instant a pris la parole, un des léopards que vous connaissez. J’attire votre attention car le corps nous intéresse, et la matière. Que la fourrure de ce léopard est agréablement soyeuse, et qu’il aime à se lécher !..De même que vous aimeriez à le caresser si vous n’aviez pas peur de lui… Imaginez donc que ce léopard, au lieu d’être pour vous un animal sans intelligence, vous regarde avec la plus grande intelligence, et que sa sagesse, l’ensemble de ses connaissances et de ses compétences sont largement aussi étendues que les vôtres, voire davantage. Ainsi en est-il de bien des êtres qui peuplent les galaxies, et je vous invite donc à respecter, honorer, traiter avec égalité voire déférence, le moindre léopard que vous pourriez rencontrer sur votre chemin. Vous risquez d’être surpris car, dans certaines galaxies ou certains mondes dans lesquels certains d’entre vous pourraient prochainement se rendre pour de bon, qui sait si vous ne rencontrerez pas ce type de léopards ?... Et ils ne vous mangeront pas : vous serez des frères, ou des sœurs, voire des amants. N’est-ce-pas très amusant ?

Nous allons maintenant et très soudainement accepter l’idée que je suis, non pas un léopard, mais une sorte d’iguane ou de caméléon, un reptilien quoi. Je sais que vous n’aimez pas les reptiliens. Imaginez donc néanmoins que ce reptilien-là, de même que le léopard précédent, est extrêmement sage, bienveillant, multi-scient et pas du tout méchant (quoique je vous accorde que vous n’en savez rien! ). Il ne s’agit pas non plus de vous jeter dans les bras de n’importe qui, comme il vous a été dit par Orionis, je crois… Je vous invite simplement à considérer que cet iguanodon ou ce reptile – fort joli du reste car il peut être multicolore – avec sa peau plissée, ses petits yeux et son corps étrange, est un être parfaitement à votre hauteur, voire encore une fois plus compétent que vous, et que vous pourriez rencontrer (voire devenir) l’un de ces corps au cours de votre voyage multidimensionnel.

Voyez-vous, les animaux de la Terre sont une sorte de zoo. Mais l’amplitude et la magnificence des véritables corps et des véritables êtres qui habitent ces corps est à peine concevable pour votre intelligence un petit peu bornée d’êtres humains, habitués à fréquenter ce zoo dont vous vous êtes faits en quelque sorte les maîtres, ce qui n’est qu’une des innombrables illusions dans lesquelles vous naviguez, mais qui vous ont été bien utiles pour votre survie.

Je vous invite à présent à distinguer le fait que je m’exprime en tant que libellule. Il ne s’agit pas d’une de ces microscopiques libellules très mignonnes que vous voyez sur le bord de vos rivières, mais d’une libellule géante qui vous regarde avec ses gros yeux très intelligents, et dont les élytres chamarrés ont un mouvement extrêmement complexe qui est un langage mathématique et qui délivre à travers ses mouvements les plus infimes de nombreux codes vibratoires de positionnement dans l‘espace et de divers messages soit à ses frères et sœurs, soit encore à d’autres installations présentes dans l’espace où cette libellule évolue. Vous rencontrez cette libellule… Acceptez de reconnaître qu’elle a un coeur et que vous avez un coeur, et que vos cœurs ne font qu’un. Eh oui ! Que vos intelligences peuvent être co-créatrices. Eh oui ! Que tout va bien dans le meilleur des mondes (pour paraphraser je ne sais plus quel auteur de votre florilège bien sympathique)…

Je vous rappelle d’ailleurs, à cet égard, la séquence introductive d’un grand film de votre patrimoine cinématographique, qui s’appelle "La Guerre des Etoiles" et que j’ai beaucoup aimé, dans lequel se trouvent dans un bar, accoudés au même comptoir, des êtres de toutes formes. Cette séquence a été inspirée à l’auteur pour induire des informations intéressantes en son temps. Vous êtes donc accoudé au bar, avec autour de vous la libellule, le léopard, l’iguanodon, un cheval ailé et quelques humanoïdes mais qui ne sont pas exactement comme vous. Imaginez que je suis l’un d’entre eux et que je peux - car c’est mon privilège à moi, Ashtir - changer de forme et que vous, votre forme, peut également changer car, en cet instant et à ce bar, vous n’êtes plus comme qui dirait « scotché » dans la troisième dimension avec votre corps humain de matière que vous connaissez depuis des millénaires; mais qu’il vous est loisible d’observer, d’entériner et de comprendre certaines modifications qui sont survenues dans l’agencement de ce corps, et dont certaines pourraient vous surprendre considérablement dans votre état d’aujourd’hui qui habite encore ce véhicule-là -bien observé par vous dans ses formes et ses fonctionnements.

Je m'adresse à vous, chers Amis, avec tout mon Amour, car derrière ce qui semble des railleries, je m’adresse à vous avec la plus grande bienveillance et le plus grand respect et tout l’Amour qui incombe aux relations entre nous, moi qui suis un Elohim et vous qui êtes des frères et sœurs créés par nous. En m'adressant à vous je cherche bien évidemment à vous faire entrevoir et comprendre des choses qui n’appartiennent pas encore à votre patrimoine de connaissances ni aux structures coutumières de votre mental. Cela est, comme vous l’avez déjà compris lors de mes autres interventions, un enseignement qui vous est profitable pour vous accoutumer au changement d’état qui s’approche, et qui vous mènera dans la conscience de ces rencontres de toute beauté et de toute fraternité.


Je vous invite par ailleurs à la conscience que vous êtes, comme il vous l’a été dit à plusieurs reprises, co-créateurs, et que votre corps est en partie votre co-création. Je dis en partie car il y a un modèle dans lequel, disons, vous vous insérez, mais à l’intérieur de ce modèle, vous avez liberté (pour employer un mot assez curieux de votre culture) de le « customiser »; pas forcément selon une liste d’articles désignés par un fabricant, mais également il y a moyen - à un certain niveau et sur certains modèles de corps du moins - de créer en co-intelligence et non pas avec votre ego, certains ajouts, certaines modifications, certains ornements ou certaines fonctionnalités. Vous pouvez donc vous inspirer d’ailleurs des corps des animaux tels que ceux dont je vous ai parlé ou d’autres, car ils comportent bien des fonctionnalités fort intéressantes ou des beautés que peut-être vous pourriez envier.

J’aime à vous dérouter mais c’est le seul moyen de vous ouvrir des portes, sans que cela soit trop compliqué ni trop académique. Je vous invite donc, ne serait-ce que dans votre imaginaire, à être co-créateurs d’un ballet que vous auriez avec les êtres que vous pourriez rencontrer dans ce bar -et ne vous limitez pas au revisionnement de la séquence de ce film, mais prenez un bar bien plus grand, habité de bien plus d’êtres, bien plus beaux ou bien plus variés ou étonnants. Rappelez-vous que certains êtres sont des géométries pures, par exemple… Ainsi donc, ce ballet peut être une façon d’explorer des interrelations dans l’espace, selon des lignes de formes et des appels de tonalités sonores inscrits dans la musique générale d’une géométrie complexe à laquelle vous appartiendriez tout en la co-créant. N’est-ce pas très séduisant ? N’est-ce-pas très attirant ? N’est-ce-pas très intelligent ? Et bien plus que ce que vous savez faire aujourd’hui dans vos capacités , extrêmement respectables et développées, d’êtres humains accomplis de fin de troisième dimension, qui s’inaugurent en quatrième dimension de transition actuellement - ce qui vous donne une liberté supplémentaire de vous dégager des vieilles structures qui n’ont pas à vous suivre.

Vous avez dès à présent la liberté de vous insérer dans le modèle -ne serait-ce que projectif- des nouvelles structures et des nouvelles formes, et du ballet dont je viens de vous parler. Je vous invite donc à vous réjouir de cela et à accepter à présent que j’adopte la forme… (je réfléchis…) d’une sorte d’aéronef, que je vous laisse imaginer. Cela n’est plus exactement un animal, cela n’est pas un objet inanimé. Cela est constitué autant éventuellement d’une forme et d’une sorte de matière, que de pure Lumière et de vibration pure. Cela peut chanter, cela peut parler, cela peut renfermer un très grand nombre de données extrêmement intelligentes et s’exprimer avec une véritable intelligence telle que je le fais. Cela peut être également simplement une fonction, une commodité. Je vous laisse créer dans votre imaginaire et spontanément la forme que j’ai adoptée et que je n’explique pas davantage; car à vrai dire j’attends les éléments co-créateurs que vous allez m’envoyer pour parfaire et matérialiser cette forme. Voici donc que je vous invite, d’égal à égal, à participer à une création avec moi, d’une forme qui - si elle est réussie - pourrait devenir un corps. Mais nous ne le savons pas encore. Il importe que pour que cette forme soit vivante, vous y mettiez votre cœur. Cela n’est pas un tourment intellectuel, car en ce cas la forme ne sera jamais vivante... Et je vous invite à me retrouver au bar un peu plus tard…

Je me retire, je suis Ashtir, Elohim créateur de formes, et vous me connaissez. Je vous salue avec tout mon Amour.


via Christine Anne K. le 8/12/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 19:46

blast.jpg

 

Je suis la Source des Sources.

 

Je suis venu te dire que nous ne vous oublions pas même si les choses vous semblent dures car la non-lumière essaie de se battre avec l’énergie du désespoir. Oui, nous sommes conscients de ce que vous vivez, de vos vies difficiles, et de ce que vivent certains qui te sont proches, si proches, dans cette vie mais aussi d’autres incarnations et ton inquiétude pour eux est légitime, car ceux de qui je parle paient un lourd tribut à la non-lumière. Continue de les soutenir jusqu’à ce que le moment arrive où ils seront tous libérés des forces obscures qui les perturbent. Je sais que tu ne baisseras pas les bras car je te connais, tu es une battante. Et eux aussi, malgré leurs périodes de découragement.

 

L’hiver est là et bien là. Tu l’as compris, l’œuvre de l’homme a déclenché une réaction en chaîne faisant d’un côté, réchauffer une partie de vos terres et faisant fondre les glaces de vos montagnes et de vos pôles, et d’un autre côté, fait ralentir par ce réchauffement climatique, le courant marin qui donne à vos pays leur climat tempéré et provoquant pendant vos hivers de mini ères glaciaires alors que vos étés, de plus en plus chauds font augmenter la fonte des glaces, et ce, en un cycle de plus en plus rapide. L’homme est dépassé, et en cette période où meurent tous les jours des sans-abris, hommes, femmes, enfants jetés à la rue par la non-résolution de problèmes politiques majeurs, l’argent étant de préférence injecté dans des structures devant servir à une pseudo-fête du sport* qui n’aura potentiellement lieu que dans plusieurs années alors que d’autres sont rayés de la liste des allocataires du chômage dans le seul but de faire des économies et de faire baisser les statistiques indispensables à vos politiques en cette période de mésentente et où la scission de ton pays n’a jamais été si proche.

 

Oui, bientôt, un pays de votre Europe cessera d’exister, la non-lumière faisant son nid à travers les idées extrémistes qui non contents de dénigrer une partie de la population, sont aussi responsables du nombre de demandeurs d’asile, familles entières, à la rue par faute de politique adéquate en la matière et ce par ces temps où la neige envahit vos villes et la température est sous zéro.

 

Bénis soient ceux qui ont pitié de ces malheureux en leur offrant, même pour une nuit, le gîte et le couvert, voire un peu de leur temps et honte à ceux qui ferment leur cœur et s’opposent à l’ouverture de centres adéquats visant à leur redonner un peu d’humanité, car non seulement ils n’ont rien, mais sont en plus considérés comme des animaux sauvages et dangereux, ils sont jugés sur ce qu’ils ne sont pas par des âmes souvent pires que les leurs.

 

La fête de la naissance de mon fils est proche. OUVREZ VOS CŒURS, FAITES DE CETTE FETE UNE FÊTE DE PARTAGE au lieu d’une débauche de richesses qui ne serviront bien souvent qu’à montrer votre ego.

 

AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES et n’oubliez pas les malheureux à vos portes. N’oubliez pas qu’eux seront souvent plus aptes à entrer dans Mon Royaume que vous, car plus petite est votre richesse en banque, plus grande est celle de votre cœur, en règle générale.

 

Nous essayons d’ouvrir vos cœurs en vous envoyant des exemples vivants parmi vous, comme ceux qui passent leurs fêtes dans leur Famille Humaine, à les servir, à réchauffer leur cœur et leur âme plutôt que de dépenser leur argent à des futilités.

 

Regardez autour de vous !

 

Vos voisins sont peut-être dans la solitude, avec le cœur si froid de cette solitude que la mort est bien souvent pour eux une délivrance. Une pensée, un geste, un sourire, pourquoi pas une assiette de plus sur votre table de fête, oui, cela serait le plus beau des cadeaux, plus valorisant pour vous que tout ce que vous pourrez acheter.

 

OUVREZ VOS CŒURS, OUVREZ VOS ÂMES, QUE LA FLAMME DE L’ESPOIR SE RALLUME DANS LE CŒUR DE VOTRE PROCHAIN A VOTRE CONTACT, comme les chandelles que vous allumez dans vos églises pour honorer tel ou tel saint.

 

TEL EST LE VRAI SENS DE LA FÊTE DE NOËL. La joie pour tous, une réunion d’ESPOIR et d’AMOUR, car nul n’est oublié dans mon cœur de Père de Tous.

 

Je vous aime et vous demande aussi de rallumer vos Chandelles Divines tant qu’il est encore temps, avant que les Portes de cette dimension se referment, vous interdisant l’accès à la suivante qui est le chemin du Nouveau Monde d’AMOUR que sera votre planète en cinquième dimension.

 

Soyez bénis.

 

*Aujourd’hui, au moment où je reçois ce message, les Belges défendent à Zurich ( Suisse) la candidature de la Belgique/Hollande pour l’organisation de la coupe du monde de football 2018.

Source: http://ange.de.compassion.over-blog.com/article-message-de-la-source-re-u-le-2-12-2010-62189394.html

Partager cet article
Repost0