Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007

Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 13:14

Révélation Paul Hellyer en français publié le 1 février 2014

Source: http://www.youtube.com/watch?v=YXmZL5MnAxk

 

INCROYABLE REVELATION OVNI par la CNN et militaires US    

 

Révélation Extraterrestre Officiel - Citizen Hearing

Source: http://www.youtube.com/watch?v=1UcdrB2eeYg

 

OVNIS : Révélations Troublantes d'astronautes et D

Source: http://www.youtube.com/watch?v=6tNOVv5PGlI

 

 

OVNI: Révélations par Henry Mc Helroy (08 Mai 2010)

Source: http://www.youtube.com/watch?v=GRkHXgyNkcI

 

 

Révélation OVNI - Euronews.FR.

Source: http://www.youtube.com/watch?v=tH_lMCppM2Q

 

 

Ovni revelation

Source: http://www.youtube.com/watch?v=nCgi38SZIGc

 

 

OVNIS une réalité Evènement INREES

Source: http://www.youtube.com/watch?v=eGplpLtZ-ww

 

 

OVNI Le president qui disait la verite YouTube

Source: http://www.youtube.com/watch?v=z2bqRYsg0SA

 

Cristalain


Repost 0
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 13:00
Medvedev parle de l'existence des extraterrestres - Infos CANAL +.
 
 
    
Révélations de l'ex Ministre Canadien Paul Hellyer concernant les ovnis

FR - Témoins militaires d'OVNI sur des sites nucléaires - National Press
   
orbs / ovni ufo centrale nucléaire [usa]
Giant UFO Seen Above Fukushima Nuclear Reactor On Live Television

Voir également:
Cristalain.
Repost 0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 05:23

5wm5fd10.jpg

Le pardon est essentiel pour l'évolution

Pourriez-vous nous parler un petit peu du pardon  ?

« Le pardon est nécessaire à l'évolution. Comme tu le dis, le pardon, tout comme l'Amour d'ailleurs, a plusieurs facettes, mais le pardon le plus important est celui que vous donnez à vous-mêmes car il annihile toute culpabilité.

Parfois, les êtres humains vivent des expériences plus ou moins faciles qui les culpabilisent.Avant de pardonner aux autres, pardonnez-vous à vous-mêmes, car quoi que vous fassiez cela fait partie de votre plan de vie, cela fait partie de ce que vous avez choisi avant de venir sur ce monde !

Vous ne pourrez jamais évoluer spirituellement si vous n'appliquez pas le pardon ! Le pardon est essentiel ! Vous ne pourrez jamais connaître certaines facettes de l'Amour si vous n'appliquez pas le pardon, d'abord le pardon à vous-mêmes, ensuite le pardon aux autres.

Le pardon est parfois un peu difficile à cerner, car globalement vous avez l'impression que vous avez pardonné, mais au niveau subtil, au plus profond de vous-mêmes, nous dirons même dans votre inconscient, le pardon n'est parfois pas total.

Pourquoi ? Parce que votre ego vous trompe et vous dit : « bien sûr que tu as pardonné et que tu t'es pardonné ! » Mais lorsque vous vous remémorez certains moments de votre vie qui ont pu vous faire souffrir, et si vous en ressentez encore une souffrance, même très légère, c'est que le pardon n'a pas été total !

Le pardon doit se faire ainsi : lorsque vous avez été en dualité ou en souffrance avec quelqu'un, il faut simplement dire : « je pardonne totalement à cette personne pour la souffrance qu'elle m'a involontairement occasionnée. Qu'elle me pardonne également pour toutes les souffrances que j'ai pu lui créer involontairement, et que nous soyons dans la paix, dans la sérénité et dans l'Amour. »

Il ne faut pas le faire qu'une seule fois !Ce genre de pardon doit se faire jusqu'à ce que tout soit libéré en vous. Un jour, vous sentirez que tout est libéré en vous, car si vous rencontrez cette personne et que vous la voyez avec d'autres yeux, ceux de la fraternité, si vous êtes même dans la joie de la rencontrer, c'est que le pardon est total.

Pour qu'un travail sur le pardon puisse s'accomplir, il faut parfois des semaines, des mois. Cela ne demande pas de vous investir longtemps, il suffit de quelques minutes, mais il faut le faire souvent lors de vos méditations, lorsque vous sentez qu'il y a encore des difficultés relationnelles.

Enfants de la Terre, le pardon est essentiel pour l'évolution, pour votre propre évolution, pour l'harmonie et l'Amour ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/travail_sur_soi/le_pardon_est_essentiel_pour_l__volution_vAh.php 

Repost 0
Published by Cristalain - dans Spiritualité
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 02:58

3383.jpg61653849.jpg

Le cerveau du coeur

« Il est important de faire l'unité entre le cerveau du cœur, qui est une réalité, et le cerveau que vous connaissez, que vous utilisez et où se trouvent votre mental et votre intellect.

Comment savoir quel est le cerveau qui va décider ou imprégner le mental ou l'intellect ?

Lorsque vous avez une décision à prendre, lorsque vous avez un ressenti, c'est généralement le cerveau du cœur qui fonctionne le premier, mais comme vous n'avez pas l'habitude de ce fonctionnement, vous l'ignorez.

Vous connaissez bien votre cerveau, celui que vous utilisez en permanence, mais vous n'en connaissez pas tous les méandres et vous faîtes totalement confiance à ce que vous connaissez.

Quand vous développez un peu plus cette connaissance, l'unité se fait entre entre le cerveau du cœur et celui que vous connaissez.

Le cerveau du cœur met toujours l'intellect, la personnalité humaine ou l'ego en garde, et si votre personnalité humaine et votre ego acceptent cette mise en garde pour ne pas se tromper, pour ne pas faire d'erreurs, vous suivez votre route sans dévier. Il est certain que la décision à prendre, qu'elle soit importante ou non, sera prise avec sagesse et discernement car il se trompe rarement.

Le cerveau du cœur ne trompe jamais ! Le cerveau où se trouvent l'intellect et le mental peut se tromper en raison d'une mauvaise analyse ou en raison de la tromperie de l'ego qui veut toujours rester maître à bord.

Il faut que vous sachiez que ces deux parties de vous-mêmes sont reliées en permanence par un cordon d'énergie blanche très lumineuse.

Lorsque vous avez une décision à prendre, essayez de visualiser le cerveau de votre cœur relié à celui de votre tête par ce cordon de lumière blanche très lumineuse, de façon à ne pas vous tromper dans la décision à prendre, que ce soit une décision spirituelle ou matérielle.

Nous parlons de décision spirituelle par rapport à votre propre chemin, décision qui vous permet de ne pas être abusés par vous-mêmes ou par des êtres qui savent bien parler et qui peuvent aussi vous attirer dans des pièges.

Si vous restez en connexion, reliés à ces deux parties de vous-mêmes, vous n'aurez pas de surprises désagréables. Cela s'appelle aussi fonctionner avec une intuition profonde.

L'intuition profonde vous donne les informations du cerveau du cœur ; elles passent bien évidement par l'analyse. Tout passe par l'analyse puisque vous êtes des êtres vivant dans la troisième dimension et fonctionnant grâce à l'analyse  de ce qu'ils pensent, de ce qu'ils vivent et de leurs relations. L'intuition émane toujours du cerveau du cœur qui est en relation totale avec l'âme et les parties supérieures de l'être.

Dans le cerveau du cœur se trouve aussi la Connaissance. Pas loin du cerveau du cœur se trouve votre point focal, le point de l'Amour Infini.

Il y a bien évidement une corrélation avec le cerveau du cœur et ce point focal d'Amour Infini, et également avec l'Etre de Lumière que vous êtes et vos multidimensionnalités.

Pour l'instant, cela n'a pas encore une grande importance dans votre vie, mais petit à petit vous apprendrez à mieux vous servir de votre intuition, de ce que vous dit cette partie de vous-mêmes encore très peu explorée que vous explorerez de plus en plus car elle se révélera à vous.

Bien sûr, elle se révèle déjà à vous au travers de l'intuition, mais vous ne placez pas l'intuition au niveau du cœur, vous la placez plus au niveau cérébral, au niveau de la conscience humaine, au niveau de vos perceptions.

Vous êtes des êtres complexes et également très simples ; vous êtes des êtres extrêmement perfectionnés, mais vous vous plaisez bien souvent à compliquer votre fonctionnement et votre vie.

Petit à petit, d'autres facultés, d'autres capacités se révéleront encore à vous. Ce seront des capacités adaptées à ce que vous devenez et aux nouvelles énergies que vous intégrerez. 

Ces nouvelles capacités renaîtront en vous parce qu'elles ont toujours été là, mais comme vous n'en avez jamais pris conscience vous ne les avez pas libérées. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu


Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/divers/le_cerveau_du_coeur_jc2.php 

Repost 0
Published by Cristalain - dans Ascension planétaire
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 05:23

1058-copie-1.jpg

Soyez attentifs à ce que vous devenez !

"Enfants de la Terre, vous avez beaucoup progressé. Vous ne pouvez pas le constater par vous-mêmes, vous pouvez simplement le constater par rapport aux réactions et aux comportements qui peuvent être les vôtres par rapport à telle ou telle expérience, tel ou tel comportement vis-à-vis de vos frères, comportement qui devient de plus en plus différent de ce qu'il était il y a quelques mois ou quelques années.

Vous ressentirez de plus en plus l'appel du beau et de l'harmonie, l'appel du rayonnement intérieur, de l'Amour et de la Lumière. Plus vous ressentirez ces appels, plus vous vous direz : " Je m'allège, je monte vers ma nouvelle demeure vibratoire "( c'est-à-dire vers la quatrième ou la cinquième dimension).

Vous pouvez remarquer que certains êtres arrivent à se maintenir dans la quatrième dimension par leur rayonnement, par leur aspect agréabl, et vous avez envie de les côtoyer. Vous pouvez aussi constater chez eux beaucoup plus de gentillesse et de délicatesse.

Soyez attentifs à ce que vous devenez ! Si vous sentez l'Amour grandir en vous, si vous avez envie de l'exprimer, de l'offrir, c'est que vous n'êtes plus en troisième dimension, c'est que vous montez progressivement sur une dimension de transit qui vous mène vers votre vraie maison, vers l'endroit que vous souhaitez tant et qui est, avant tout, en vous-mêmes avant de se situer à l'extérieur.

Vous pouvez être en cinquième dimension à l'intérieur de vous quand vous êtes totalement en harmonie avec ce que vous êtes, quand vous êtes dans l'Amour total de ce que vous êtes, bien évidemment, en fonction de votre capacité d'aimer du moment. Vous pouvez être en cinquième dimension à l'intérieur de vous et apprécier cette plénitude, parfois une sensation de béatitude.

Il sera offert beaucoup de cadeaux spirituels à ceux qui auront ouvert leur cœur, qui auront déblayé, qui ne ramèneront pas en permanence à eux tout leurs anciens schémas de fonctionnement, toutes leurs souffrances, tout leur mal-être. De grands cadeaux seront offerts à tous ceux qui auront compris. Ils ne s'en rendront pas compte tout de suite, mais petit à petit ils s'apercevront qu'ils ne voient plus la vie de la même façon, et qu'ils arrivent à être sereins, heureux et dans la Joie malgré toutes les turbulences.

Vous ressentirez de plus en plus le besoin d'aimer, le besoin d'aimer vos frères et également toute vie, les règnes minéral, végétal et animal. Le besoin d'aimer est un besoin irrépressible que vous ne pourrez absolument pas comprimer ; c'est également ainsi que vous verrez que, progressivement, vous passez dans la dimension supérieure. Tout se fait en douceur.

Nous vous avons souvent dit que vous êtes dans une merveilleuse Ecole de Sagesse qui demande beaucoup mais qui offre également beaucoup. Si vous vous investissez dans votre transformation, non seulement vous serez beaucoup plus heureux, mais vous pourrez travailler pour l'ascension de la Terre et de tout ce qui vit.

Non seulement la Vie est sacrée, mais elle est magnifique ! Plus vous aimez la Vie, plus la Vie vous aime, plus vous aimez ce qui vous entoure, plus ce qui vous entoure vous aime !Cela vient de l'échange permanent de l'Energie, de la Vibration-Amour qui construit.

Observez, tout simplement ! Observez-vous vous-mêmes et n'oubliez pas ce que nous avons demandé plusieurs fois :

Le matin ou le soir, devant votre miroir, dites à haute voix que vous vous aimez, essayez de comprendre que ce que vous voyez de vous-même est le temple momentané de votre âme, est également ce qui vous sert à ancrer votre divin dans la matière puisqu'il est en vous, puisquevotre Divin, c'est vous !

Ce qui sépare votre partie dense de cette partie si subtile et d'une vibration incroyable, inimaginable, c'est simplement la conscience de ce que vous êtes en troisième dimension et la conscience de ce que vous ne pouvez pas encore acquérir, de ce que vous êtes en tant qu'Etre de Lumière et Etre Divin.

Par contre, vous pouvez fusionner avec votre âme en ayant conscience que votre âme c'est vous, en ayant conscience que lorsque vous dites des belles choses, lorsque vous sentez plein d'Amour, de reconnaissance, de joie et de paix, ce n'est pas ce que vous êtes en tant qu'humain qui s'exprime, mais votre âme.

Considérez que votre corps de matière est une coque précieuse que vous devez respecter et aimer parce qu'elle abrite votre âme tellement lumineuse et votre Partie Divine, mais elle n'en abrite qu'une toute petite partie. Votre Partie Divine a un petit prolongement d'elle-même dans votre corps de matière ; sans elle vous ne pourriez vivre, mais elle est souvent bien loin de vous car elle a également une mission bien au-delà de la matière.

Certains affirment qu'ils ont fusionné avec leur Partie Divine ; ce n'est pas possible dans la densité dans laquelle vous vous trouvez !

Vous pouvez vivre des moments de grâce, des moments où vous êtes totalement en harmonie parfaite avec vous-même, mais ces moments de grâce ne durent pas longtemps, sauf si vous avez la conscience de ce que vous êtes en tant qu'âme. A ce moment-là, le Christ en vous faisant le lien entre votre âme et votre Partie Divine, vous pouvez vivre des moments infiniment précieux.

Si cela devait être le cas en permanence, vous seriez pratiquement invisibles aux yeux de vos frères et vous auriez un tel rayonnement que vous attireriez les autres comme si vous étiez un aimant. Tant que vous n'avez pasencore intégré une certaine conscience et certaines énergies, il est bien difficile pour vous de prétendre pouvoir fusionner avec votre Partie Divine.

Les êtres qui ont vécu un état de grâce pendant une heure ou une journée, sont à ce moment-là reliés momentanément à leur âme et à une partie de leur Divinité et ont encore la mémoire du monde d'où ils viennent et de sa vibration.

Ceux à qui il arrive de vivre très momentanément des états de grâce ont aussi conscience de leur appartenance à des plans de Lumière. C'est comme une liaison avait momentanément eu lieu entre la mémoire del'Etre de Lumière qu'ils sont, leur âme et leur partie humaine".

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Source: http://ducielalaterre.org/fichiers/amour/soyez_attentifs__ce_que_vous_devenez__V9c.php

Repost 0
Published by Cristalain - dans Ascension planétaire
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 04:30

boriska_2_sm.jpg 

 

Cet article de l’écrivain russe Gennady Belimov, professeur d’université et chercheur, relate sa rencontre avec un jeune garçon russe, Boriska, et ses révélations étonnantes sur ses expériences et ses visions de vies antérieures :

 La première fois que j’ai entendu parler de l’étrange garçon Boriska, c’est par les dires des participants à une expédition vers une zone assez peu ordinaire au nord de la province Volgograd, connue sous le nom de  » Medveditskaya Ridge. »

Imagine, quand tout le monde s’est réuni autour du feu de joie pour la soirée, ce jeune garçon a brusquement demandé le silence : il allait nous parler des habitants de Mars et de leurs voyages sur la Terre. »

L’un de témoins m’a fait part de ses impressions.

 »Et bien, quelqu’un continuait à bavarder, à mi-voix, quand le garçon a exigé notre attention complète, ou alors, il n’y aurait pas d’histoire.  »

Les conversations se sont tues. L’enfant aux grands yeux et au visage rond, vêtu d’un t-shirt d’été et coiffé d’une casquette de baseball, nullement craintif des adultes, a commencé un récit incroyable.Sur la civilisation martienne, sur des cités mégalithiques et des vaisseaux martiens, sur des vols vers d’autres planètes, et sur la Lémurie sur Terre, sur la vie de quelqu’un qu’il connaissait, l’ayant rencontré alors que lui, venait de Mars, sur ce grand continent au milieu de l’océan, et comment il avait des amis, là….Le feu crépitait, la nuit nous entourait et le ciel aux milliers d’étoiles était silencieux comme s’il gardait un grand secret.

Une heure et demi ont passé avec des histoires étonnantes. L’un des participants a eu la présence d’esprit d’aller chercher un dictaphone, donc, quelque part dans Moscou, il y a un enregistrement de cette histoire. Seul le Ciel sait si un jour elle sera publiée, tout le monde n’a pas les compétences d’un journaliste.Nombreux ceux qui reçurent un choc, ou plutôt deux.

Le premier : la connaissance inhabituelle qu’un enfant de 7 ans n’aurait pas dû posséder. Alors que tous les professeurs d’histoire ne peuvent parler clairement de la Lémurie légendaire et des lémuriens, vous ne trouverez personne dans une école ou une université avec ces mémoires là. La science n’a pas prouvé l’existence d’autres civilisations et n’a pas l’air pressée de prouver ceci, préférant rester proche de l’idée que l’homme est unique dans l’univers.

Deuxièmement : le langage de Boriska… ce n’était pas du niveau d’un enfant de cours élémentaire, il utilisait une telle terminologie, des détails, des faits du passé de Mars et de la Terre que tous étaient sidérés. C’est seulement à cause d’emportements émotifs que vous pouviez dire qu’un enfant parlait.

 » Pourquoi Boriska s’est mis à parler comme ça?  » s’est demandé mon interlocuteur.  » Apparemment, l’environnement a provoqué cela en lui. C’était une réunion de personnes intéressées, l’esprit ouvert, cherchant les nombreux secrets de la Terre et du Cosmos, et Boris, qui a entendu la journée de conversations a ressorti dans son langage ce qui était enfoui depuis longtemps dans sa mémoire.

Aurait- il pu tout fabriquer ? Avoir vu tous les films Star Wars et commencé à inventer? Ça n’en a pas l’air… ça n’avait pas l’air d’une fantaisie  » m’a dit mon collègue. » C’était plus comme un souvenir du passé, des mémoires de ses incarnations passées. Ce genre de détails ne peut être inventé, ils doivent être connus personnellement…. »

La mention des réincarnations passées a décidé de tout : je compris que je devais rencontrer Boriska. Maintenant, après ma rencontre avec lui et ses parents, j’essaie d’organiser les éléments dans un ordre cohérent pour comprendre le mystère de la naissance de cet être parmi nous.Il est curieux qu’il vienne au monde dans la ville de Volzhk, dans un hopital de province- quoique sur son certificat de naissance, le lieu de naissance soit Zhirnovsk, Province de Volgograd pour la déclaration.

Son anniversaire est le 11 janvier 1996, à 8.30 heures du matin. Cela peut parler à un astrologue.

Ses parents sont des gens simples et bons. Nadezhda Kipryanovich, la mère de Boris est dermatologue dans une clinique de la ville, elle a obtenu sa licence de l’Institut Médical de Volgograd en 1991. Son père, Yuri Tovstonev, est un officier à la retraite, diplômé de l’Institut Militaire Supérieur de Kamishinski et a un emploi de contremaitre à présent. Ils seraient heureux si quelqu’un pouvait les aider à résoudre le phénomène mystérieux de leur fils, mais pour l’instant, ils observent leur miracle avec curiosité.

 » Quand Boriska est né, j’ai remarqué qu’à 15 jours, il tenait déjà sa tête droite.Son premier mot : Baba (grand-mère) il l’a dit à quatre mois et depuis, on peut dire qu’il a commencé à parler. Il a fait sa première phrase à 7 mois, en disant: ‘je veux un clou’ – il avait vu un clou dans le mur- habituellement, les enfants parlent beaucoup plus tard.

Les plus remarquables parmi ses capacités étaient intellectuelles. »

 »Comment se sont-elles manifestées ? »

 » Quand Boris avait 1 an, je lui ai donné les lettres, en suivant la méthode Nikitin et à 1an et demi, il pouvait lire les gros titres du journal. Il a appris à reconnaître les couleurs dans une variété de tons très tôt et facilement. Il a commencé à dessiner à l’age de 2ans et à peindre à 2ans et demi. C’est à 2 ans qu’il est allé à la crèche, les nourrices disaient qu’il était doué pour parler, et qu’il avait un développement cérébral inhabituel. Elles remarquaient sa mémoire phénoménale. »

Ses parents se sont aperçu que le moyen qu’avait leur fils d’assembler des connaissances n’était pas seulement dans l’observation de ce qui l’entourait, mais on aurait cru d’autres sources : il obtenait bien des informations de quelque part.

 » Personne ne lui a appris  » se souvient Nadezhda,

 » mais il avait pris l’habitude de s’asseoir dans la position du lotus et il fallait l’écouter! Il y avait de telles perles et de tels détails sur Mars, sur les systèmes planétaires et les autres civilisations, c’était étonnant…

Mais comment l’enfant pouvait savoir tout ça? … l’espace, les sujets cosmiques dans ses histoires, c’était le principal sujet dès ses 2 ans.Au même moment, Boriska nous a annoncé qu’il avait vécu sur Mars, que la planète était habitable, et qu’elle a survécu la pire des catastrophes de son histoire, la perte de son atmosphère, et maintenant, quelques habitants qui sont restés vivent dans des villes souterraines. A cette époque, il venait souvent sur Terre lors de missions de recherches scientifiques ou bien lors de missions d’échanges.

Il était lui même pilote d’un vaisseau spatial. C’était au moment de la civilisation Lémurienne, il avait un ami lémurien qui est mort en sa présence….

 » Une catastrophe gigantesque est arrivée sur Terre, des montagnes ont explosé, un énorme continent s’est brisé et a coulé sous les eaux et tout d’un coup une pierre gigantesque est tombée sur l’immeuble où se trouvait mon ami, » raconte Boriska.

 » je ne pouvais pas le sauver, et maintenant sur Terre, nous allons nous rencontrer de nouveau… »Boriska voit toute la destruction de la Lémurie comme si ça arrivait devant lui et il pleure son ami le terrien comme s’il était lui même responsable.

Un jour, sa mère lui a apporté un livre:  » De Qui Venons Nous?  » de Ernst Muldashev. Il a fallu voir l’effet que ça a eu sur l’enfant. Il a regardé les dessins des lémuriens, les photographies des pagodes tibétaines, et 2 heures plus tard il parlait en détail de la race lémurienne et de leurs découvertes à un niveau élevé.

 »Mais la Lémurie a été détruite il y a au moins 800,000 ans  », j’ai dit tranquillement,

 » et les lémuriens mesuraient plus de 9 mètres de haut, et en dépit de tout ça, tu te souviens?  »

 » Oui, je me souviens  » Boris répondait, en ajoutant,  » personne ne m’a rien dit. »

Une autre fois, de nombreux souvenirs lui sont remontés après qu’il ait vu les illustrations d’un autre livre de Muldashev,  » A la recherche de la cité des Dieux  » au sujet des chambres funéraires et des pyramides. Il dit qu’un savoir sera trouvé , non pas sous la pyramide de Khéops, mais sous une autre pyramide. Ils ne l’ont pas encore trouvé.

 »La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx » dit-il en ajoutant que le Sphinx s’ouvrira derrière l’oreille, il ne se souvient pas où exactement. L’inspiration le pousse à parler avec assurance sur la civilisation Maya, les gens connaissent très peu ce peuple fascinant.Boriska pense que nous sommes à une période de grands changements sur Terre, ce qui cause la venue d’enfants spéciaux car de nouvelles connaissances s’étendant au delà de la mentalité des terriens seront nécessaires.

 »Comment sais – tu pour ces enfants là, et pourquoi cela arrive- t-il? » ai-je demandé lors de notre entretien,  » sais-tu qu’on les appelle les enfants indigo?  »

Réponse:  » Je sais qu’ils naissent dans ce monde mais je n’en ai pas rencontré dans notre ville. Julia Petrova elle, me croit, ce qui signifie qu’elle ressent quelque chose. Les autres rient quand je raconte des histoires. Quelque chose va se passer sur Terre, 2 catastrophes, donc la naissance de ces enfants. Ils devront aider les gens. Les pôles vont s’inverser, en 2009, la première grande catastrophe, sur un grand continent, et en 2013 il y en aura une autre encore plus importante. »

 »Tu n’as pas peur malgré que ta vie en soit affectée aussi?  »

 »Non, je n’ai pas peur, nous vivons pour toujours. Il y a eu une catastrophe sur Mars où je vivais avant. C’était les mêmes gens que nous, mais il y a eu une guerre nucléaire et tout a brulé. Des gens ont survécu et des abris ont été construits, ainsi que de nouvelles armes. Il y avait eu aussi un changement de continent là-bas. Cependant, ce continent n’était pas grand.Les martiens respirent de l’air composé principalement de dioxyde de carbone, s’ils venaient ici , ils resteraient toujours près des conduits de sortie de fumées.  »

Et toi si tu es de Mars,tu peux respirer notre air facilement ou as-tu besoin de dioxyde de carbone? »

 » Une fois que vous êtes dans le corps terrien, alors vous respirez cet air. Mais, on n’aime pas l’air terrien parce qu’il est la cause du vieillissement. Sur Mars les gens sont toujours jeunes , environ 30 – 35, et il n’y a pas de vieilles personnes.Chaque année qui vient, ces enfants de Mars naîtront sur Terre, dans notre ville ils seront au moins une vingtaine. »

 »Te souviens- tu de ton ancien nom, ou ceux de tes amis? » »Non, je ne peux jamais me souvenir des noms  »

 »Tu te souviens de toi même à partir de quel age? »

 »Je me souviens de mon ancienne vie à partir de 13 ans, et ici, je me souviens depuis ma naissance sans oublier d’où je viens. On avait des lunettes spéciales là- bas et on se battait tout le temps. Sur Mars, il y avait un truc désagréable: une base qui devait être détruite. Mars peut être ressuscitée, mais cette base l’en empêche. C’est un secret. Je peux dessiner à quoi ça ressemble, nous étions à coté. Cette base est contre nous. »

 » Boris, pourquoi nos plateformes spatiales meurent plus souvent qu’elles ne durent lorsqu’elles se posent sur Mars?  »

 » C’est un signal qui vient de Mars, et ça essaie d’anéantir les plateformes. Il y a des rayons dangereux sur ces bases. »

J’étais étonné pour les rayons dangereux de Fobosov. C’est exactement ainsi. En 1988, un homme avec des pouvoirs extrasensoriels, de Volzhsk, a essayé de contacter le programme spatial de l’USSR, afin de prévenir les dirigeants soviétiques de l’échec imminent des sondes spatiales soviétiques Phobos1 et Phobos2, spécifiquement à cause de batteries et de rayons radio actif qui étaient étrangers à la planète. Ils n’ont pas écouté ses avertissements et n’ont pas jugé utile de répondre, ce jusqu’à ce jour; malgré que pour réussir selon Lushnichenko, il est nécessaire de changer de tactique pour approcher la surface de Mars.

 » Que sais- tu des dimensions multiples ? Tu sais pour voler, pas la peine de suivre une trajectoire en ligne droite, mais la possibilité de traverser l’espace multidimensionnel?  »

En faisant attention, je me renseignais en posant des questions assez osées du point de vue de la science traditionnelle.Boriska a rebondi avec une énergie renouvelée et s’est mis à parler de la construction des ovnis.

 » On venait de décoller et on était déjà proche de la Terre !  » puis, il a pris une craie pour dessiner un triangle sur le tableau.

 » Il y a 6 couches » dit-il d’un ton enthousiaste. » La couche extérieure comprend 25% de matériau solide, la 2ème couche est de 30% et ressemble à du caoutchouc, la troisième: encore 30% et c’est de nouveau du métal, il y a une couche de 4% de propriétés magnétiques  » Il écrivait les chiffres sur le tableau.

 » Si vous énergisez la couche magnétique, l’appareil peut voler partout dans l’univers…. »

Nous, les adultes, nous sommes regardés. Dans quelle classe ils apprennent les pourcentages? Bien sûr, ils n’en sont pas encore là à l’école, mais Boriska semble être en difficulté en classe. Ils l’ont mis directement en 2ème année après des évaluations, mais ils essayaient de se débarrasser de lui.

Dites moi qui voudrait qu’un enfant interrompe la classe pour dire:  » Maria Ivanovna, vous ne dites pas la vérité, vous ne nous enseignez pas correctement!  »Et cela arrive plus d’une fois par jour…Maintenant, c’est un professeur qui a enseigné à l’Académie Schetinin spécialisée pour les enfants surdoués, qui étudie avec Boriska, et le garçon passera ses examens en extérieur. Il aura et a déjà des problèmes relationnels avec les enfants normaux.

 » Quelle est la mission de Boriska ? La connait-il ?  » lui ai-je demandé ainsi qu’à sa mère.  » Il a dit qu’il devinait  » m’a dit Nadezhda,  » il sait des choses sur le futur de la Terre. Par exemple, que le savoir serait donné selon le niveau et la qualité de l’état de conscience. Le nouveau savoir ne parviendra jamais aux personnes malveillantes qui ont des vices mesquins: voleurs, bandits, alcooliques et aussi ceux qui ne veulent pas s’améliorer. Ils quitteront la planète. Il pense que l’information aura le rôle le plus important. Une ère d’unité et de coopération commencera sur Terre. »

 » Boris, d’où tiens tu tout cela?  »

 » De l’intérieur de moi même » il répondit sérieusement.Une fois, quand il avait 5 ans, il a surpris ses parents quand il a entamé une conversation sur Proserpine, une planète morte depuis maintenant des centaines de milliers d’années sinon des millions d’années. Et ce mot  » Proserpine  » il l’a prononcé sans jamais l’avoir entendu parce que c’était la première fois que ses parents l’entendaient. » Un rayon l’a coupée en deux, et elle est partie en morceaux  » a t-il expliqué.

 » Physiquement la planète n’existe plus, mais ses habitants se sont téléporté vers la 5ème dimension, que vous appelez un monde parallèle. On a regardé la mort de la planète, de Mars… »Et tout d’un coup, il a mentionné l’inimaginable… il a dit que la Terre, en tant qu’être vivant conscient, a accepté les enfants de Proserpine afin de les instruire. Occasionnellement, des enfants sont nés ici, qui se souviennent de leur planète d’origine, et se considèrent eux même extraterrestres.

Mais bien sûr, ce phénomène a été remarqué par le monde scientifique, et moi même, j’ai déjà rencontré Valentina Gorshunova (Kainaya) qui, non seulement se souvient de Proserpine, mais de plus rencontre ses camarades proserpiniens dans ses rêves. Et voilà qu’elle se trouve dans la même ville que Boriska, et ils faisaient tous deux partie de la randonnée de la région extraordinaire de Medvedit Skaya Ridge.

Voici ce que la mère de Boriska écrivit dans son journal:  » Tu es un précurseur. Tu as déblayé le terrain pour nous. Dans les hautes sphères, tu es considéré comme un héros. Tu portes le plus lourd des fardeaux sur les épaules. J’ai vu  » l’ère nouvelle  ». Un code holographique est déjà visible, surimposé dans l’espace. La lumière sera faite sur tout cela dans un nouvel élan de pensée, très rapidement… La transition d’un monde à l’autre prendra place au travers de la substance du temps. J’ai apporté la nouvelle information…

 » C’est ce que Boris avait dit à sa mère. »

Boris, dis moi de quoi souffrent les gens?  »

 » De ne pas vivre correctement et de ne pas être capable d’être heureux…Il faut attendre pour vos moitiés cosmiques, ne vous mêlez pas de la destinée des autres, ne détruisez pas votre intégrité, ne souffrez pas à cause des erreurs d’aujourd’hui mais reliez vous à votre destin, terminez le cycle de développement et approchez vous de nouveaux sommets. » ce sont ses mots.

Il vous faut devenir bons. Si vous êtes battus, vous allez vers eux les bras ouverts, s’ils vous couvrent de honte, n’attendez pas leurs excuses, demandez de vos assaillants qu’ils vous pardonnent. S’ils vous insultent et vous rabaissent, dites leur merci et souriez leur. S’ils vous détestent, aimez les tels qu’ils sont.C’est la relation d’amour, d’humilité et de pardon qui est importante pour les gens. »

Sais -tu pourquoi les lémuriens sont morts ?

J’en suis aussi un peu coupable. Ils n’avaient plus le désir de se développer spirituellement, ils s’écartaient du chemin et à cause de cela ont détruit l’intégralité de la planète. La voie du Magicien les a conduit dans une impasse. La Vraie Magie c’est l’Amour… »

 »Comment connais-tu ces mots: intégrité, cycles,cosmos,magie, lémuriens,?  »

 » Je sais… Keilis…  »

 » Qu’as-tu dit?  »

 » J’ai dit: ‘ Je te salue!’ c’est la langue de ma planète… »

Cette fois ci, nous nous sommes séparés là dessus, en me promettant que je suivrai la destinée de ce garçon aussi longtemps que je le pourrais.

Chroniques Martiennes
 

Environ une année plus tard, j’ai rencontré Boriska à Zhirnovsk pour connaître les derniers détails de sa vie. Tout d’abord en discutant avec sa mère.

 » Jai regardé dans sa chambre car j’entendais Boriska parler à quelqu’un, mais je savais qu’il était seul. Il y avait une mosaïque colorée faite de jeux de construction pour enfants et c’était la double hélice de l ‘ADN que j’ai clairement reconnue de mes études à l’Institut Médical. »

Et il disait à quelqu’un: ‘ je suis le pilote d’un vaisseau de recherche, un scientifique, mais je ne fais jamais de reproduction croisée d’ADN humain et reptilien! C’est en contradiction avec les lois de la sélection naturelle… »

et quelques autres mots en latin ont suivi. Je n’en revenais pas… et au lieu d’écouter, je l’ai secoué: ‘ qu’est- ce qui t’arrive ? A qui tu parles? ‘ et Boriska est sorti de sa transe d’un coup, confus, en bredouillant :  » je jouais… »

 » Là encore, j’ai réalisé que je ne connaissais pas très bien mon fils…il est vrai que quand je lui ai demandé plus tard, il m’a répondu que cette information là n’est pas pour les gens et que lorsqu’il vivait sur Mars, ils avaient des différences légères d’ADN. Ils avaient une petite différence avec l’ADN de la race lémurienne. »

Fondamentalement, je compris que s’il se rappelait la période martienne de sa vie, alors c’était du point de vue de différents moments dans le temps. Je veux dire qu’il semblait avoir vécu sur Mars de nombreuses vies et se souvenait de différents moments de ses vies, probablement échelonnées sur des milliers d’années.  »

 » Alors vous ne pensez pas que ce sont des contes enfantins?  »

 » Peut-être que je serai heureuse de le dire, mais ça ne colle pas… il y a trop de connaissances totalement inhabituelles ici, il n’avait pu apprendre tout ça nulle part. »

 » C’est vrai, je ne pense pas qu’il se souvienne de ses vies antérieures de la façon dont on se souvient de la journée d’hier. Bien sûr que non. Sa mémoire est très fragmentée, et se révèle sous certaines conditions, il est possible que tout s’amoindrisse jusqu’à disparaître. Oui, il peut se relier à des sources extérieures d’informations et être leur transmetteur, mais 10 minutes plus tard il peut tout simplement oublier l’information, comme un enfant normal. »

Il est exact que cette connexion arrive de plus en plus rarement, soit le conduit se ferme peu à peu, soit il y a d’autres raisons… et le dictaphone, que ses parents ont acheté spécialement pour enregistrer l’histoire des vies passées de Boriska, est de moins en moins utilisé. Les occasions se raréfient.Les enregistrements des mois derniers sont des souvenirs curieux sur des cataclysmes sérieux sur Mars.

Par exemple, il insiste pour dire que durant les dernières centaines de milliers d’années, ou peut- être millions d’années, il y a eu des problèmes sérieux avec l’eau. Mars a tragiquement commencé à perdre son atmosphère et son eau. Il dit qu’il y avait des vaisseaux spéciaux qui allaient sur la planète la plus proche, la Terre, pour chercher de l’eau. Ces vaisseaux ressemblaient à des cylindres et servaient de vaisseaux mères. Il parlait beaucoup de ses responsabilités et de son travail dans l’espace. Il n’aime pas les films américains sur les aventures et guerres spatiales car tout est fabriqué et dénaturé. Les vaisseaux martiens pouvaient voyager dans tout le système solaire, ils avaient un bon nombre de bases sur les planètes et leur satellites.

Apparemment il n’était pas un mauvais pilote, avec de bonnes aptitudes professionnelles car dans ses récits, il a souvent participé à des vols vers Saturne, ou le plus difficile est de naviguer dans la ceinture d’astéroïdes. Il a perdu beaucoup d’amis lors de leur approche de Saturne.

 » Tu sais maman, je ne faisais pas qu’apporter de l’eau sur Mars!  » a déclaré le garçon un jour.  » Tu dis toujours ‘ Mars ceci, Mars cela,’ mais j’étais responsable de Jupiter! On avait un projet spécial pour la création d’un nouveau Soleil dans notre système solaire, et ce deuxième Soleil était supposé être Jupiter. Mais il fallait une telle masse physique pour accomplir ça, il n’y en avait pas assez dans tout le système solaire. Le projet n’est jamais parvenu à terme. »

Une autre fois il a dit que les scientifiques de la Terre seraient intéressés de savoir qu’il n’y a pas 9 planètes dans notre système solaire mais 2 de plus. Elles se situent derrière Pluton. D’après lui, Mars était plus proche de Jupiter et la Lune était la Lune de Mars. Mais après un cataclysme gigantesque, Mars a changé son orbite, ce qui a donné son satellite ( la Lune) à la Terre, mais il ne se souvient d’aucun autre détail de cette période.La question de s’il avait une famille, telle que nous l’entendons, Nadezhda ne le sait pas. Boriska n’a jamais parlé de relations familiales dans ses incarnations martiennes.

Cependant, une fois, alors qu’il regardait Discovery Channel à la télévision, il a commencé à parler avec enthousiasme de la civilisation des gris, les petits humanoïdes aux grands yeux.

 » Ils ne sont pas martiens  » disait-il en montrant le téléviseur,  » on n’est pas comme ça, on est plus proche des lémuriens et des atlantéens. D’abord nous sommes grands, eux sont des nains. Deuxièmement les gris sont cruels. Ils sont d’une autre galaxie., et s’autorisent à faire des expériences sur les gens. On a même eu à les combattre, parce que ce sont des agresseurs. Notre race était bonne, moins agressive, et la plus intellectuelle, vu que nous pouvions utiliser l’énergie psychique… »

Lâchant ses mots, parfois par saccades, le tout énoncé rapidement, le garçon retourne à ses jeux vidéo et le problème des gris n’est jamais revenu. C’est comme un flash de mémoire qui peut ne jamais se répéter. Mais les ufologues modernes sont plus ou moins au courant pour les gris. Les abductions, les expériences sur les humains, les expériences de sélection de caractère génétique, les vivisections d’animaux, tout cela est principalement associé aux gris par les chercheurs.

Boriska s’était soudainement rappelé et prévenait de leur nature dangereuse…Mais, si nous aurons quelque chose de nouveau sur la vie dans l’espace, sur Mars, ou dans le système solaire, j’en doute. Le garçon, d’après les spécialistes se referme. Les difficultés de notre réalité humaine sont la cause de cette fermeture. C’est difficile pour les enfants Indigo.La Terre, Quotidiennement.Boriska regarde l’écran sans se distraire et tape rapidement sur le clavier. Sur l’écran, une sorte de combat dans un château souterrain. J’ai essayé de lui parler, d’attirer son attention pendant un moment, sans succès.La passion du garçon de 9 ans pour le jeu a persisté malgré qu’il ait joué durant 3 heures déjà, juste avant.

Sa mère, sa meilleure amie Valentina Rubstovaya- Gorshunova, et moi-même, avons parlé de tout ce qui était arrivé dans le courant de l’année passée, mais Boriska n’a pas immergé de son jeu vidéo et n’a pas voulu participer à la conversation sur la vie martienne.Il y a un an, il parlait beaucoup plus, répondait à mes questions avec entrain, et c’est vrai qu’à ce moment là il m’avait dit:  » C’était ta dernière question!  » et n’écoutant rien de plus il avait commencé un nouveau jeu vidéo. J’étais sidéré d’avoir entendu le verbe ‘ était’…

Maintenant, Boriska n’a pas le temps pour des souvenirs d’anciennes vies. L’ouverture et la façon ingénue du garçon ont joué un rôle négatif dans sa vie. Les enfants de son âge et les plus âgés ont réagi avec envie et jalousie, comme c’est l’habitude dans notre société. Les coups de poing et les insultes lui sont tombés dessus plus souvent qu’à un autre.Alors Boriska a appris à se défendre, bien qu’il y a moins d’un an il disait calmement:  » si quelqu’un t’injurie, demande lui son pardon… » La prose de la vie terrienne ne colle pas très bien avec ce degré de bonté dans les relations.

Une fois son histoire devenue publique, les gens ont commencé à traiter Boriska différemment. La majorité a réagi avec intérêt et curiosité, mais 15 -17 % des réactions furent hostiles, de façon incompréhensible. Malheureusement, ces réactions sont des persécutions malveillantes. Cela rappelle les temps de Jésus-Christ qui était venu enseigner quelque chose sur le bien et le mal, que d’autres ont trouvé scandaleux.  » Crucifiez Le  » ont crié Ses persécuteurs et Il le fut…

Le 21ème siècle a débuté, mais nous sommes retournés à ces jours barbares, il y a si peu en nous qui a changé. Les ufologues rêvent toujours d’un contact avec les extraterrestres… quel contact ? Nous sommes prêts à crucifier notre prochain, à l’exterminer parce qu’il est différent! Hélas, nos visiteurs nous connaissent mieux, il me semble et ne sont pas pressés de nous connaître un peu plus…

Et peut-être que si les professeurs de Boriska montraient un peu plus de sagesse humaine, dans leur relation avec cet enfant unique, mais…

 » oh, c’est juste un idiot!  » un médecin psychiatre s’est exclamé très sérieusement après avoir conversé avec le garçon pendant quelques jours.Hélas, le garçon ne rentrait pas dans ce que l’on accepte comme un enfant normal, et cette histoire du phénomène de Boriska a fait le tour du monde.

Il n’ y a pas si longtemps une mère a envoyé un message à l’école  » Retirez le de la classe, il apprend à nos enfants comment mourir… »Une enquête fut conduite, le garçon avait parlé à ses camarades de classe, de la réincarnation de l’âme ( dont il est exemple et témoin) mais l’ idée véhiculée était inconnue de la majorité dans l’école, ils ont donc été inquiets de la possibilité de suicide parmi les enfants.  » ah, si ce n’était pas si triste, on en rirait.  » Au fait, Boriska  » répond comme les autres  » quand le sujet ne l’intéresse pas ( russe, maths, ..)

Pour ajouter à ses problèmes, ses parents ont divorcé. Il y a eu les disputes, la séparation et le lieu de l’habitat qui a changé. Dans ce combat là, il n’y avait pas de place pour l’enfant et ses problèmes d’enfant: affamé, il venait souvent chez  » Tante Valya  » pour manger bien que ce n’était pas près de sa maison. Combien de temps la période de divorce prendra est imprévisible , c’est une source de stress pour tous. » Oui, en ce moment Boriska se trouve dans une période difficile,  » dit Valentina Gorshunova- Rubtsova, un membre de l’expédition  » Space Research  » et l’une des amies les plus proches du garçon.

 » Il s’est ouvert aux gens, il essaie de nous aider à apprendre sur nous même et sur la Terre; mais peuvent-ils seulement le comprendre et se servir de cette connaissance pour créer ?

De tous temps les prophètes reçoivent des pierres ou sont crucifiés. Maintenant, les pierres et les croix ont changé d’apparence mais l’attitude envers les visionnaires est la même.  »Les premières pierres lui furent lancées et il a commencé à se refermer. La raison principale est l’attitude des gens. Peut-on avoir des fruits mûrs d’une jeune pousse ? Ce qui lui arrivera et s’il le supportera reste à deviner. »

En d’autres mots, on peut dire que Boriska n’aura pas une vie facile.

L’Intérêt de La Science

Que les scientifiques soient réellement intéressés par Boriska est indéniable. Professeur Vladislav Lugovenko, docteur en Sciences Physique et Mathématiques, de l’Institut du Magnétisme de la Terre, de l’Académie Russe des Sciences( IZMIRAN) a rencontré Boriska et l’a invité à Moscou pour l’observer plus attentivement.Certains des collègues de Lugovenko ont participé à cette recherche.

Lugovenko conduit des recherches sur les enfants indigo de Russie et d’autres pays. Il considère qu’ils naissent sur notre planète depuis une vingtaine d’années pour une raison. Apparemment ces enfants ont une connexion avec le développement d’une civilisation terrienne future.Boriska et sa mère sont donc invités à un séjour dans un lieu d’éducation spéciale, dans la Provincede Tulskaya à Atalsky Lake.

Là, se trouve un endroit où l’énergie de la Terre a un effet particulier sur les gens. J’ai lu un rapport scientifique, avec les mesures du champ bioenergétique des membres de l’expédition. Je peux dire en premier lieu que le garçon a un champ bioénergétique vraiment plus fort que tous les participants et deuxièmement, son champ augmentait après l’expérience plus que pour les autres.

Les photographies de son aura en disent aussi beaucoup, pour citer un rapport:

 » Avant l’expérience, la couleur principale de la photo était jaune, ce qui indique la force intellectuelle d’une personne heureuse et avenante. Dans le coin inférieur droit, on voit une tache rouge vif, ce qui suggère une activité d ‘amour et d’énergie dirigée vers les autres. Après l’expérience, la photo a très peu changé. Dans le coin inférieur gauche, une lumière verte est apparue, qui suggère la force vitale, la tendance positive et l’amabilité du garçon. »

Vladislav a l’intention de poursuivre les observations de Boriska et est allé récemment se familiariser avec le quotidien du garçon. Il s’est également rendu sur la zone particulière de Blue Mountain qui est à quelques douzaines de km de Zhirnovsk. » J’étais sûr qu’au sens moral, les enfants indigo sont très différents de ceux de leur age,  » dit Dr. Lugovenko.  » Ils ont une sensibilité extraordinaire à tout ce qui est faux, un développement de l’intuition, des pouvoirs télépathiques et une connexion au cosmos. Nous espérons que le garçon accomplira sa mission sur Terre, telle qu’en était l’intention, qu’aucun de nous ne connait.  » Si les forces du mal ne l’en empêchent pas… » je rajouterais….mais peut-être, j’ai l’espoir : que les problèmes de Boriska l’aident à se renforcer.

Après tout, le destin n’a pas été facile non plus pour Albert Einstein ! Le garçon vivait pauvrement, était mal nourri, a à peine terminé l’école parce que ses parents n’avaient pas assez d’argent pour payer son instruction mais il a résisté à tout cela et s’est élevé aux sommets de la pensée et de la science mondiale. Sa vie difficile a engendré en lui une persévérance et une endurance incroyable .

Nous souhaitons autant d’endurance pour l’envoyé de Mars, né à la frontière d’un nouveau millénaire dans les profondeurs de la Russie.Une chose est très claire après mes discussions avec Boriska: Il y a un fondement à l’assomption que ces enfants sont insérés dans nos sociétés terriennes avec des pouvoirs qui sont au delà du contrôle des gens.

Ce phénomène est porteur d’une intention et a été remarqué dans de nombreux pays pendant la même période.Les enfants indigo présentent des différences dans leurs capacités inhabituelles, en particulier leur vision du monde. Ils connaissent leur propre mission sur Terre et sont capables d’extraire et de rassembler de la noosphère l’information et le savoir à l’aide de leur conscience inoubliablement ouverte et accessible .

Leur rôle, leur mission, dans le processus d’évolution de l’humanité n’est pas encore clair, on peut cependant deviner que ce n’est pas moindre. Ma recherche m’a mis en contact avec ces enfants. Sur ce chemin, j’ai vu des choses de nature différentes. Par exemple, dans les écrits de l’Institut Académique Vernadsky, j’ai lu qu’un nombre important des personnes les plus influentes sont sous le contrôle de Pouvoirs de l’au delà, et ils accomplissent une sorte de mission particulière sur Terre.

(source : http://www.projectcamelot.org/indigo_boy_from_mars.html)

A travers le témoignage de Boriska, remercions toutes ces âmes avancées qui acceptent de s’incarner ici bas pour aider l’évolution de cette planète et  l’élévation de ses habitants.


Utilisez votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le!

Diffusé par: http://www.lespasseurs.com/chroniques_arcturius

 

Repost 0
Published by Cristalain - dans Ascension planétaire
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 05:13

l'harmonie et l'équilibre

SaLuSa, le 10 Octobre 2014

 

Nous suivons plus que jamais de près vos progres et sommes heureux de constater que beaucoup d’entre vous sont pleinement engagés dans leurs préparatifs à poursuivre l’élévation des vibrations qui vous portent vers les niveaux supérieurs. Comme nous vous en avons déjà informés, du fait que vous élevez vos vibrations à un rythme qui vous mènera de l’avant au point de parvenir au prochain niveau de l’Ascension, cela ne doit pas être considéré comme un événement distinct. Vous suivez le courant des augmentations vibrationnelles et lentement mais sûrement, vous créez un corps à base cristalline, avec tous les avantages qui y sont liés. Vous ascensionnerez du fait de vos propres efforts et votre dévouement à vous apporter l’harmonie et l’équilibre à vous-même. Manifestement chaque âme n’est pas capable de parvenir à un tel niveau, mais chacune finira par trouver son niveau idéal et parfait. Beaucoup d’entre vous sont déjà en contrôle total de ce qui se passe, en ce qui vous concerne. Nous vous encourageons à rester complètement focalisés sur votre objectif à un moment si important, et ne reliez pas votre énergie à quoi que ce soit d’une vibration moindre.

 

Il y a toujours un risque d’être mêlé aux affaires d’autres personnes, ce qui est bien tant que vous demeurez centré à tout moment. Vous pouvez être un pacificateur sans être personnellement impliqué dans les affaires d’autres personnes. Vous pouvez toujours être un guérisseur, si tel est votre désir, mais n’oubliez pas de « fermer » votre aura, à la fin d’une séance. Je suis sûr qu’il n’est presque pas nécessaire de vous rappeler ces précautions, mais il est nécessaire d’être pleinement conscient des risques que vous encourrez. L’auto-guérisonse poursuivra, mais avec le temps cela deviendra de moins en moins nécessaire. Vous découvrirez que votre corps « rajeunira » au fil du temps, et en effet, nous savons que certains d’entre vous ressentent déjà que leur corps est de plus en plus équilibré quel que soit votre âge. Donc, vous voyez que vous entrez dans une période de changements notables qui affectera aussi des âmes qui par ailleurs ignorent tout cela. En fin de compte toutes les âmes trouveront le juste niveau nécessaire pour leur permettre de poursuivre leurs progrès et évolution.

 

Pour beaucoup d’âmes ce cycle constituera la fin de la nécessité de vivre dans les basses vibrations. Une fois que les leçons ont été tirées, vous passez à un niveau supérieur, et ainsi vous continuez à évoluer où les progrès vous emmènent, vers les royaumes élevés de la Lumière. À l’heure actuelle, vous n’êtes qu’un petit point de Lumière, mais en pleine expansion, alors que vous vous élevez de plus en plus. Finalement, vous deviendrez un immense Etre de Lumière, mais pour le moment, il suffit de dire que vous avez entrepris ce voyage. Entre-temps, vous pouvez commencer à anticiper une période passionnante qui vous offrira toutes sortes d’expériences intéressantes. Peut-être que vous aurez la perspective passionnante de rencontrer votre famille de l’Espace et l’occasion de revenir à votre planète d’origine. Il y a tant de choses que vous pourrez explorer et toute une variété de missions à entreprendre. Votre avenir será celui que vous choisissez, et il será de répandre la Lumière au loin.

 

Certaines personnes sur Terre ont un certain degré de curiosité sur leur raison d’être ici-bas, et elles sont intéressées par la vie en général, mais trouvent difficile de savoir à quelles sources de connaissance se fier. D’une manière générale, nous vous conseillons de suivre tout simplement votre intuition, car elle vous mènera doucement à trouver une source d’information appropriée. En fait, vous êtes susceptible d’être submergé par la vérité et donc il est judicieux de l’introduire progressivement à un niveau acceptable pour vous. Gardez également à l’esprit que dès que vous devenez réceptif à recevoir des informations, vous en recevrez davantage. Vous avez tous des Guides et Aides qui « organiseront » des circonstances vous permettant de rencontrer les justes personnes, et aussi d’avoir des expériences enrichissantes. Celles-ci sont toutes effectuées avec votre connaissance et acceptation, même si vous n’en avez pas le souvenir conscient. Vous n’êtes jamais laissé seul à chercher sans aide, et même les âmes qui se complaisent dans l’obscurité, ont de l’aide à portée de maindès qu’elles répondent à la Lumière.

 

Par fois, dans la profondeur de la dépression vous pouvez vous sentir comme si vous n’aviez pas un seul ami au monde, mais l’aide est toujours juste à une pensée de vous. Dans ces états émotionnels, vous êtes très difficilement atteignable, mais vous êtes baigné d’amour qui finira par vous élever. Vous pouvez vous demander pourquoi vous devez vivre un tel traumatisme et la réponse est « pour l’expérience », afin de permettre la croissance de votre âme. Ce sont de telles circonstances et leçons à traverser qui provoquent une croissance rapide, qui permettent à plus de Lumière d’être attirée par vous. On pourrait dire que la Terre est un lieu tyrannique, ce qui est généralement vrai, mais c’est aussi là que vous apprenez le plus rapidement vos leçons.

 

Nous observons la Terre et voyons des âmes à tous les stades d’évolution, et la manière dont elles se mélangent et collaborent ensemble. Cela conduit parfois à des actes violents, car il y a une tendance à devenir très isolé et égoïste. Celles-ci sont observées par des âmes plus avancées qui peuvent encore en tirer les leçons sans s’impliquer. L’interaction entre les différents groupes d’Etres fait partie de l’expérience qui vous permet d’évoluer. Le karma peut être extrêmement compliqué, mais soyez sûr que cela fonctionne à la perfection, afin que toutes les âmes concernées puissent en bénéficier. Vous seriez en fait très surpris si vous saviez combien d’attention a été accordée aux problèmes karmiques, pour s’assurer que toutes les âmes impliquées en tirent profit. Vous serez sans doute soulagé d’apprendre qu’une fois que vous avez dépassé la 3ème dimension, vous aurez effectivement effacé votre karma.

 

Alors que vos yeux sont ouverts à la vérité de votre être, davantage de questions vont se poser alors que votre niveau de conscience se développe, et il y a toujours plus d’Etres compétents autour de vous pour vous donner les réponses. Même maintenant, si vous pouvez vous mettre dans un état méditatif et libérer votre esprit afin d’être réceptif, il vous est donné de communiquer avec des Etres Supérieurs. Faites-leur savoir quelles sont les informations dont vous avez besoin, et vous pourrez obtenir une réponse immédiate, ou elle peut venir à vous plus tard, à un moment où vous ne l’attendiez pas.

Je suis SaLuSa de Sirius, et je suis toujours heureux de travailler avec Michael en vue de votre illumination. Que l’Amour et la Lumière vous accompagnent toujours.

Merci SaLuSa

Mike Quinsey

Traduction : Alain    Rév. : e: Patrick

Source: http://despertando.me/2014/10/13/messages-de-la-lumiere-20141010-salusa-par-mike-quinsey-le-10-octobre-2014/

Repost 0
Published by Cristalain - dans Ascension planétaire
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 16:15

Présence Des Extra-Terrestres 1 : Les Énigmes De L'univers "'Erich Von Daniken" HD

Source: http://www.youtube.com/watch?v=PzsL0UP7hE4 

 

Présence Des Extra-Terrestres 2 : Le Mystère Des Dieux "William Shatner" HD

Source: http://www.youtube.com/watch?v=Fd6TiPt86Hc

 

Archéologie Interdite

Source: http://www.youtube.com/watch?v=QF0PnQXC10c

 

ARTEFACTS ALIEN ET OVNI les traces laissé de nos anciens de leurs expériences E.T

Source: http://www.youtube.com/watch?v=ez8Is1rtq9U

 

Maya artéfacts la porte triangulaire du Soleil avec Nassim Haramein

Source: http://www.youtube.com/watch?v=jmwX9BdNvBE

 

 

 

Le gouvernement du Mexique dévoile des pièces archéologique mayas prouvant le contact Extraterrestre

Source:http://www.youtube.com/watch?v=3sNcHeHavrw

 

 

 

Top Secret - Maya Artefacts 6000 years old ! New Artefacts proves alien contact with Mayas !

Source:http://www.youtube.com/watch?v=CutX9alHFIE

 

 

les portes de l'univers

Source:http://www.youtube.com/watch?v=XCdtRp5yZKw

 

Cristalain.

Repost 0
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 15:40

Source:  http://www.dailymotion.com/video/xb3ht3_ecoute-ton-corps-01-but-de-l-etre-h_webcam

  

Source:  http://www.dailymotion.com/video/xb3hn6_02-conscient-subconscient-supercons_webcam

 

 Source: http://www.dailymotion.com/video/xb3hhl_03-engagement-responsabilite-lise-b_webcam

 

 Source: http://www.dailymotion.com/video/xb3eoc_19-les-besoins-du-corps-emotionnel_webcam

 

Source: http://www.dailymotion.com/video/xb3f4a_16-besoins-du-mental-ecoute-ton-cor_webcam

 

 Source: http://www.dailymotion.com/video/xb3ews_17-le-corps-emotionnel-exprimer-ses_webcam

 

 Source: http://www.dailymotion.com/video/xb3h5b_06-couper-les-cordons-lise-bourbeau_people

 

Source: http://www.dailymotion.com/video/xb3ecj_20-spiritualite-meditation-ecoute-t_webcam 

 

 Les informations de la douleur et l'évolution

Savez-vous que... la douleur est un moyen beaucoup trop souvent utilisé pour évoluer?

En effet, bien des gens ne s’arrêtent pas pour se poser des questions tant qu’ils ne souffrent pas assez dans leur corps pour le faire, ce qui est très regrettable. D’autres croient qu’il est normal d’être malade et de souffrir alors que ce n’est pas du tout naturel. Au lieu de prendre le temps de comprendre ce que leur corps est en train de leur communiquer par la douleur, ils ne font que l’arrêter par des médicaments, des soins physiques, etc. Je ne dis pas qu’il ne faut pas s’aider physiquement lorsqu’on a mal, mais plutôt que cette aide devrait être accompagnée d’une introspection. Sans introspection, la douleur reviendra puisque l’attitude qui en est la cause ne peut pas disparaître par la simple prise de médicaments.

En plus des maladies, les accidents qui blessent une partie de votre corps sont, eux aussi, des messages. Généralement, l’accident vous rappelle que vous vous sentez coupable, alors que vous ne l’êtes pas, et que vous voulez vous punir. Le fait de prendre le temps de trouver la cause métaphysique d’un accident et d’en comprendre le message permet au corps de guérir beaucoup plus rapidement. Sachez aussi qu’une douleur physique est toujours proportionnelle à celle vécue au plan psychologique. Le corps est un merveilleux instrument qui tâche constamment d’attirer votre attention sur les aspects de vous-même que vous n’acceptez pas et n’aimez pas.

Outre les personnes qui se font arriver des accidents ou des maladies pour évoluer, il y a aussi celles qui croient qu’il est normal d’être malade et de souffrir en vieillissant. Combien de fois ai-je entendu dire qu’il était normal d’avoir plein de bobos à partir d’un certain âge. Cette croyance est basée sur des normes, des structures, des coutumes, des lois établies par la société que la majorité des gens acceptent. Depuis très longtemps, la société essaie de nous diriger selon sa propre notion de ce qui est normal ou non au lieu de donner libre cours au NATUREL. Et vous, que voulez-vous? Être normal et ne pas écouter vos besoins ou vous diriger vers l’état naturel de votre être?

Il y a d’autres personnes, surtout celles qui souffrent de la blessure d’injustice, qui ont une grande tolérance à la douleur. Ces personnes ont encore plus de difficulté à écouter leur corps, donc leurs besoins, et à s’aimer lorsqu’elles se considèrent imparfaites selon leurs normes. Celles qui ont une blessure de rejet arrivent même à nier complètement la douleur. Habituellement, le corps de ces deux genres de personnes doit envoyer des messages physiques plus importants afin d’attirer leur attention.

L’ère du Verseau, dans laquelle nous entrons, fera en sorte que de moins en moins de gens souffriront. En effet, elle incite de plus en plus de gens à être attentifs au moindre petit signal physique, émotionnel ou mental. Ils préviennent ainsi la souffrance en étant plus conscients d’une façon régulière.

Comme je l’ai mentionné plus haut, il n’y a aucune douleur qui n’est que physique : chaque douleur a un lien avec une attitude émotionnelle et mentale. Elle est là pour nous dire que nous nous laissons diriger par une façon de penser (croyance) qui nous empêche d’aller vers nos besoins, une façon de penser qui entretient une peur d’être ce que nous voulons être. Cette attitude nous empêche d’être ce que nous voulons être, donc de nous aimer.

Aussitôt que vous avez une douleur, demandez-vous dans quelle situation elle vous affecte le plus ou vous empêche le plus d’être bien. Votre réponse vous permettra de découvrir la direction que doit prendre votre démarche intérieure. Demandez-vous aussi ce que votre douleur vous empêche d’ÊTRE. Vous saurez alors ce que vous désirez être, donc ce que vous voulez pour vous-même. Ensuite, identifiez la peur que vous avez pour vous-même si vous osez être ce que vous voulez afin de découvrir ce que votre intérieur tâche de vous dire au moyen de la douleur. Une chose est certaine, c’est qu’il vous dit toujours de vous aimer davantage, c’est-à-dire de vous accueillir dans tous vos états d’être et ce, chaque jour, même si ce que vous êtes vous semble mal, anormal ou n’est pas accepté par d’autres. S’aimer c’est s’accepter même si nous ne sommes pas ce que nous voulons être à chaque instant. C&rsq uo;est arrêter de se taper sur la tête, de vouloir se changer. Le simple fait de vous accepter en étant ce que vous ne voulez pas vous aidera à aller vers ce que vous voulez être.

Il ne vous reste qu’à décider si vous voulez continuer à souffrir afin de vous aimer davantage ou si vous voulez prendre le temps de devenir plus conscient pour éviter des souffrances inutiles. Voilà une belle réflexion à faire .

Lise Bourbeau
www.ecoutetoncorps.com

Lise Bourbeau

Cristalain.

Repost 0
Published by Cristalain - dans Enseignement
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 15:26

19256DD1-B797-4A8D-A7F2B1A191AAA8C7

Digérer une émotion qui nous est restée sur l’estomac, écouter son instinct viscéral et faire confiance à ses tripes… tant d’expressions populaires qui pourraient s’avérer ne pas être que des métaphores. Enquête au cœur de notre ventre où un deuxième cerveau serait doté de capacités véritablement surprenantes.

Tout le monde le sait, nous avons un cerveau dans la tête – bien que parfois c’est à se demander s’il est bien là. Logé à l’abri de la boîte crânienne, il est souvent considéré comme étant l’organe le plus précieux que nous ayons. Son rôle serait alors de centraliser, par le biais d’un large réseau neuronal, les informations majeures de l’organisme pour en gérer toutes les fonctions vitales. Mais ce système nerveux central est-il réellement tout-puissant ?

La science a récemment découvert que nous avons d’autres cerveaux dans le corps. Voilà qui est plutôt inattendu. Déjà, une nébuleuse neuronale incroyablement performante, composée de plus de 40 000 neurones, est localisée au niveau de notre cœur, comme nous le décrit l’article « Le cœur, notre maître émotionnel » (Inexploré n°21). Mais de surcroît, un autre complexe, riche au grand minimum de 100 millions de neurones, fait office au creux de nos intestins. Nous avons donc aussi un cerveau dans le ventre, et pas des moindres. C’est étonnant. A quoi sert-il ? Cela veut-il dire que nous avons d’autres sortes d’intelligences ? L’heure semble être en tout cas à la délocalisation car il ne serait même pas évident, dans certains cas, de savoir quel cerveau possède un ascendant sur quel autre.

Une anatomie insoupçonnée et autonome

C’est relativement tard, au 19ème siècle, qu’une présence neuronale à été détectée dans nos intestins par Léopold Auerbach, un anatomiste allemand. Depuis, de nombreux scientifiques se sont penchés sur ce complexe nerveux surprenant. Non seulement un énorme réseau possédant seulement mille fois moins de neurones que le cerveau central serait logé au cœur de notre ventre, mais la connexion entre ces deux cerveaux serait étonnamment sommaire. « En comparaison avec le nombre de cellules nerveuses dans le ventre, le nombre de neurones moteurs qui connectent les deux cerveaux est incroyablement petit », explique le Dr Gershon, un grand spécialiste de la neuro-gastroentérologie, dans son livre The Second Brain(Le deuxième cerveau).

Autonomie d’action, voilà ce que cela veut dire. Les deux cerveaux seraient capables de poursuivre leur train-train chacun de leur coté sans se mélanger les pinceaux, car justement, ils ont trop peu de pinceaux en commun. Si, sans avoir besoin de l’aval du cerveau crânien, le cerveau ventral pourrait alors procéder à des actions de son propre chef, il pourrait aussi faire carrément de la rétention d’information. « Contrairement au reste du système nerveux, le système entérique ne suit pas nécessairement les commandes qu’il reçoit du cerveau ou de la moelle épinière. Et il ne leur envoie pas forcément non plus les informations qu’il collecte. Le système nerveux entérique peut, quand il le choisit, gérer des données que ces récepteurs ont relevées par eux-mêmes, et agir sur la base de ces données pour activer un ensemble d’effecteurs qu’il est le seul à contrôler. Le système entérique n’est donc pas un esclave du système nerveux central, mais un opposant doté d’un esprit libre », poursuit Michael Gershon. Qu’on se le dise.

La décentralisation a le vent en poupe

Visez bien, le diagramme figurant le cerveau crânien en train de centraliser toutes les données pour gérer le reste de l’organisme, part à la poubelle. Page blanche. Ebauche d’une nouvelle vision systémique et élaboration de nouveaux organigrammes. « Ces dernières années, un ensemble de nouveaux modèles et métaphores s’est répandu à travers la communauté scientifique, et progressivement dans la culture populaire. Beaucoup de ces nouvelles idées ne viennent pas de la physique, mais de la biologie. (…) Il y a un glissement général vers des modèles décentralisés, dont les actions ne sont pas déterminées par une autorité centrale, mais par des interactions locales avec des composants décentralisés », explique Mitchel Resnick du Massachusetts Institute of Technology.

La délocalisation ne serait pas juste une nouvelle idée politique, mais une réalité de terrain. Plus économique, plus écologique et plus efficace, tout simplement. « Au delà de la digestion et de l’absorption des nutriments, les intestins doivent aussi nous défendre contre l’invasion de bactéries hostiles. (…) Il est alors logique que l’évolution ait placé un cerveau nécessaire à ces performances primordiales à notre survie à cet endroit-là. Il faut tellement de cellules nerveuses pour accomplir toutes ces tâches, que si elles étaient contrôlées depuis la tête, l’épaisseur des câbles neuronaux pour toutes ces connexions serait intolérable. Il est plus sûr et plus effectif de laisser les intestins s’occuper de ces affaires », poursuit le Dr Gershon.

Visiblement, nos intestins ont du pain sur la planche et un deuxième cerveau ne semble pas de trop pour les soutenir dans leurs tâches. Car ce qu’il faut comprendre c’est que le tube digestif qui nous traverse de part en part, est en quelque sorte un canal extérieur à l’intérieur de nous-mêmes. Donc au delà de la gestion de notre digestion, qui est déjà une mission très complexe, administrer cette barrière fondamentale, par laquelle nous avons des échanges intimes mais potentiellement létaux avec le monde, est véritablement une histoire de survie.

Un ventre intelligent ?

Le système nerveux entérique gère donc des fonctions physiologiques vitales. Mais quand nous parlons de cerveau, ne parlons-nous pas généralement de capacités intelligentes ? Si nous trouvons dans le cerveau ventral les mêmes neurones et les mêmes neurotransmetteurs nécessaires à la communication nerveuse, que dans le cerveau crânien, est-ce que cela veut dire que notre ventre est capable de penser ? « Le système nerveux entérique est une véritable usine chimique dans laquelle on retrouve toutes les sortes de neurotransmetteurs trouvées dans le système nerveux central », souligne le Dr Gershon. Il serait notamment un grand fournisseur de dopamine, une hormone du bien-être, et de 95% de la sérotonine du corps, dont la variabilité joue un grand rôle dans l’apparition d’états dépressifs.

En réalité, il ne suffit pas d’avoir des neurones et des neurotransmetteurs pour élaborer des pensées conscientes. Ces dernières se produiraient grâce à la partie la plus récente du système nerveux central, le néocortex. Impliqué dans les fonctions cognitives considérées comme supérieures, le néocortex permettrait notamment : la prise de conscience, le raisonnement spatial, le langage, et les commandes volontaires. En revanche, par définition, tout cerveau serait capable d’élaborer des activités psychiques non conscientes. En effet, ces complexes neuronaux sont chargés de recevoir des signaux sensoriels, d’élaborer des sensations distinctes, de les comparer à des mémoires déjà acquises, et de produire des réponses cohérentes et ditesintelligentes, sous forme de messages parfois subtils et/ou complexes. Si cela peut paraître étrange d’imaginer le ventre en train de produire des représentations, d’avoir des préoccupations à partir desquelles il adopte des positionnements, le fait qu’il est doté d’une intelligence qui lui est propre semble pourtant incontournable.

Des désordres psychiques du ventre ?

« Puisque le système nerveux entérique peut fonctionner tout seul, nous devons considérer qu’il est probable qu’il ait aussi ses propres névroses », nous dit Michael Gershon. Est-ce pour cela que nos intestins réagissent parfois si fortement au moment de grands stress ? Crampes, ballonnements, diarrhée, constipation… « Les réactions entériques face aux grandes émotions ne sont pas un concept théorique ou ésotérique pour la plupart des gens, ils peuvent voir que le lien est bien réel », souligne le Dr Gershon. Nos réactions instinctives – d’ailleurs souvent appelées viscérales – pourraient selon les circonstances nous tordre le ventre. Le cerveau ventral serait alors le gestionnaire d’une base de données instinctives et fondamentales, composée de milliards de mini-réactions à notre environnement et d’autant de variations dans nos ressentis, sans laquelle nous ne serions tout simplement pas vivants. Traduisant en signaux neuronaux cette source d’informations incommensurable sur le monde, le cerveau entérique serait aussi l’un des fournisseurs de données majeurs pour notre inconscient. Et quand nous voyons, avec les recherches du neurologue Benjamin Libet, que ce sont surtout des processus inconscients qui sont aux commandes de notre vie – parce que la conscience a toujours une demie seconde de retard sur notre réalité (voir « Cerveau, qui décide ? » Inexploré n°18) – nous pouvons entrevoir l’importance que prend cet instinct dans notre quotidien.

Alors, si le système entérique peut produire des pathologies, aurait-il aussi des aptitudes à les résoudre ? « Nous pensons que le système digestif a la fonction de dissoudre les tensions émotionnelles, en déchargeant à travers la paroi intestinale les résidus et la pression liés au stress. Ainsi, nos intestins et le système nerveux entérique ont une capacité d’auto-régulation des émotions par la digestion des impacts du stress », nous explique François Lewin, auteur du livre La Psychologie Biodynamique, une thérapie qui donne la parole au corps. Car si nous pensons aux intestins plutôt en termes d’absorption d’aliments, nous oublions souvent qu’il est aussi un organe d’élimination très important. Par des techniques de massage et de relaxation, il serait alors possible de soutenir cette capacité de gestion des états psychiques de notre ventre, pour mieux nous occuper de ce qui nous est resté sur l’estomac et générer un mieux être.

Des capacités psychiques surprenantes

Gestionnaire de notre instinct, fournisseur d’informations inconscientes, et régulateur d’états d’âme ? Notre cerveau ventral semble avoir des activités surprenantes. Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Deux chercheurs, Dean Radin et Marylin Schlitz, se sont penchés sur les capacités de perception du cerveau entérique. Utilisant un électrogastrogramme (EGG) – un appareil capable de détecter les activités électriques des neurones dans le ventre, ainsi qu’un appareil mesurant la résistance galvanique de la peau, qui s’apparente habituellement aux contractions de l’estomac – ils ont mesuré les réactions du cerveau ventral dans une situation pour le moins… originale. Ayant réuni 26 volontaires, ils les ont regroupés par paires en décidant que l’un des deux seraitl’émetteuret l’autre le receveur. L’émetteur est alors parti dans une pièce et le receveur dans une autre. Il a alors été demandé à l’émetteur de visionner sur un écran des images sélectionnées pour leur capacité à provoquer des réactions fortes – tristesse, dégoût, révolte, désir, tendresse… tout en visionnant de temps en temps le receveur sur un autre écran. Après un total de 206 tests les chercheurs ont pu constater que « les lectures de l’EGG du sujet récepteur étaient notamment plus élevées et correspondaient à celles du sujet émetteur lorsque celui-ci éprouvait d’intenses émotions, positives ou négatives », rapporte Lynne McTaggart dans son livre La science de l’intention. C’est incroyable. Le cerveau que nous avons dans le ventre serait capable de capter, à distance, l’état psychique d’une personne avec qui nous sommes en lien. Il semblerait que les aptitudes du système nerveux entérique n’aient pas fini de nous surprendre.

Source : Inrees

http://www.sante-nutrition.org/lintelligence-du-ventre-2/#more-10553

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source:  http://www.arcturius.org/chroniques/lintelligence-du-ventre-3/

Repost 0
Published by Cristalain - dans Informations
commenter cet article