Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Cristalain
  • Le blog de Cristalain
  • : Bienvenue sur cet espace d'information que j'ai créé afin de partager les messages que je reçois en écriture intuitive de ma guidance intérieure et du monde invisible, comme des milliers de par le monde. Que chacun puisse recevoir en fonction de sa sensibilité, de son ouverture d'esprit les informations entrant en résonance avec son être profond qui est lumière, amour et conscience. Je ne prétend pas détenir la vérité, mais peut-être en percevoir une parcelle, une facette de celle-ci en tant q
  • Contact

Profil

  • Cristalain

Nbre de visites - 07/07/2007

Rechercher

crops circle

cropcircles.gifcc

Texte Libre

4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 00:54

pozadi_03_en.jpg

Le Grand Changement

"Très très bientôt une grande cérémonie cosmique libérera les peuples de l'esclavage !"

 

 lundi 27 octobre 2014

Sondage des Extraterrestres auprès des hommes !

 

Message et sondage des Extra-Terrestres à l'humanité : "Voulez-vous que nous nous montrions et que nous collaborions ?"



NDLR : En début d'année Cobra nous avait invité à participer à un sondage sur internet pour une intervention rapide des autres mondes, mais la masse critique n'a pas été obtenue !
Aujourd'hui, alors que la masse critique semble avoir augmentée, une autre source Extra-Terrestre nous demande de nouveau si nous désirons rencontrer les autres mondes afin de coopérer et de profiter de leurs expériences pour rétablir la paix, restaurer la planète et nous apporter l'harmonie, la santé et la prospérité pour tous !
Ici la réponse se fera par télépathie car nos amis sont capable de percevoir nos pensées naturellement !
Message à diffuser, vous pouvez faire du copier-coller pour l'envoyer à vos amis par mail !
Merci !
 

 
Repost 0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 00:48
photo_2014.11.02

Les semences d’étoiles ou « StarSeeds » sont des personnes qui ont choisi d’aider la planète et les habitants à évoluer spirituellement vers l’ascension. Ce sont des personnes incarnées sur la terre, mais qui viennent d’une autre planète ou d’une autre galaxie. Les semences d’étoiles sont des êtres hautement évolués qui ne connaissent pas encore leur vraie identité, puisqu’elles ont décidé de se réincarner dans ce monde. En naissant dans cette vie, elles ont oublié qui elles étaient auparavant tout comme les gens qui ne se souviennent plus de leurs vies antérieures.

Il paraît que les semences d’étoiles recevront un signal d’appel qui activera leur éveil afin qu’elles poursuivent leur mission. Certaines de ces personnes sont déjà éveillées en ce jour tandis que d’autres sommeillent encore dans l’ignorance de leur vraie identité. Les semences d’étoiles sont aussi appelées les « travailleurs de l’amour » ou les « travailleurs de lumière », puisqu’elles travaillent au nom du Père pour la transformation de notre planète Gaia.

Bon visionnement !!!

(FA SIRIUS)

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/les-semences-detoiles-starseeds/

Repost 0
Published by Cristalain - dans Ascension planétaire
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 00:23
vol-MH370-581x252.jpg  
    mercredi 2 avril 2014

Vol MH370 et Opération Vérité !

 
 Le Créateur Suprême nous raconte toute l’histoire du vol MH370 et notre lutte de la Lumière contre les Ténèbres !

 

Par par Kathryn E. May, le 30 mars 2014


 Je souhaite faire le point avec vous sur le vol MH370 et l’état du monde.
Les familles des passagers sont très mécontentes de la Malaysia Airlines, parce qu’elles sentent qu’on leur a menti, ce qui est bien sûr la vérité.
Jacob Rothschild a proposé de financer leurs opérations (de recherche) juste avant l’annonce que l’avion s’était finalement écrasé et que tous les passagers avaient disparu. 
La compagnie aérienne l’a fait sans l’ombre d’une preuve à l’appui de leur déclaration. 
Quelques rares membres des familles ont pu voir le message que vous avez transmis à la presse, et cela les a embrouillés, mais ils continuent à garder espoir dans le retour de leurs proches.
 
Comme vous l’avez peut-être entendu, Rothschild est le seul "vivant" qui est en droit de bénéficier du brevet concernant une nouvelle technologie très évoluée qui allait changer la "nouvelle donne" dans le monde de l’armement. 
Les brevets couvrent les contrôleurs de l’arme elle-même qui a provoqué la perte de contrôle du vol MH370. 
Par une ironie du sort, Rothschild a utilisé l’arme que les experts scientifiques de l’avion avaient développée pour se débarrasser d’eux.
Évidemment, il était de son intérêt d’éliminer tous ceux qui étaient au courant des détails du fonctionnement de l’arme.   


Une fois les inventeurs et les développeurs éliminés, Rothschild pouvait être sûr qu’il n’y aurait ni fuites, ni concurrence dans un monde toujours plus difficile à contrôler. 
L’arme a été utilisée pour faire perdre le contrôle de l’appareil en désactivant le système hydraulique. 
Les empennages arrières se sont alors bloqués dans une position qui ont fait monter rapidement l’avion. 
Nous avons vu le danger que cela représentait pour les passagers, et avons décidé d’intervenir pour les secourir. 
Nous avions une option – celle d’ouvrir un portail vers une autre dimension et de faire passer instantanément l’avion et tous ses passagers, indemnes, dans une dimension supérieure.
Nous voulons que vous sachiez que tous les passagers sont sains et saufs. 
Ils ont eu l’occasion soit d’ascensionner immédiatement ou de rester avec les Galactiques. 
Certains ont choisi l’ascension immédiate (sans passer par le mécanisme de la mort physique) alors que les autres, environ 75%, ont choisi de continuer dans leurs propres corps. 
Après un séjour dans la Terre creuse, ils sont maintenant sur Vénus où ils sont renouvelés dans les chambres de Lumière. 
Ceux qui souhaitent retourner sur Terre reviendront avec leurs mentors après la Divulgation. 
Ils aideront leurs familles et leurs amis à comprendre leur propre processus d’ascension et raconteront leurs aventures au monde entier.
 
L’avion sera retrouvé dans l’Océan indien, mais aucun corps ne sera retrouvé, parce qu’il n’y avait personne à bord de l’avion lorsqu’on l’a fait s’écraser. 
Les médias vont dépenser une énergie démesurée pour expliquer l’inexplicable, mais les gens ne seront plus disposés à accepter leurs histoires préfabriquées. 
La recherche de la vérité révélera une énorme tromperie et des preuves falsifiées. 
Les gens ne seront plus disposés à accepter quoi que ce soit qui apparaît dans un journal d’information. 
Entre autres, cela encouragera chacun à faire preuve d’un plus grand discernement.
 
Nous ne vous avons pas informés de ces détails lors de précédents messages en raison de soucis pour la sécurité des passagers et en considérant le sujet politiquement délicat sur l’histoire qui se déroulait. 
Il y a davantage d’acteurs et de machination imbriqués dans cette histoire que vous ne pouvez l’imaginer. 
Rothschild bien sûr n’agissait pas seul ; il est le représentant d’un groupe de puissantes et richissimes familles des Illuminati. 
Leur seul souci est la préservation et l’alimentation de leurs comptes en banque, et des évènements récents comme la réévaluation à venir destinée à apporter de la richesse à un grand nombre de travailleurs de la Lumière préalablement esclaves les ont mis en dans l’embarras. 
Il s’agissait donc d’une tentative désespérée pour regagner une avance extrêmement lucrative dans l’armement qui les aurait placés devant toutes les autres organisations du globe.  

Cette suprématie devenait d’autant plus urgente, par le test récent de nouveaux missiles chinois puissants à longue portée qui auraient provoqué une "nouvelle donne" aussi, n’eût été le développement secret du faisceau électromagnétique capable de suivre et de détruire tout ce qui vole avec une telle efficacité que n’importe quel nouveau missile aurait été inutile. 
Et donc, il n’y a pas de concurrence en termes de capacité défensive, et peu de chances que la récente collaboration entre la Chine et la Russie apporte la suprématie mondiale.
Le complot s’épaissit. 
La technologie de fabrication laser américaine était l’œuvre du gouvernement secret, une annexe de l’armée américaine, mais tellement secrète que peu de gens en-dehors du projet connaissaient l’existence du programme (Voir la vidéo dans l'article : http://changera.blogspot.fr/2014/03/lavion-malaisien-serait-en-inde.html ). 
L’indice le plus évident de son existence était la disparition de milliers de milliards de dollars de l’argent des contribuables, qui a laissé le gouvernement "officiel" au bord de la faillite depuis la Deuxième Guerre Mondiale. (NDLR : Par exemple le 10 septembre 2001 le Pentagone a déclaré avoir trouvé un trou de 2.300 milliards de $ dans ses comptes, le 11 septembre 2001 la commission d'enquête et ses documents étaient détruits par un missile qui a ciblé l'endroit où elle était réunie au Pentagone !).

Votre Président Obama a été mis au courant de la tromperie et a essayé d’informer les dirigeants du Congrès de ces activités clandestines. 
Ses déclarations ont provoqué un choc parmi ses collègues, et des menaces, de l’obstruction et du déni parmi ses opposants les plus virulents, mettant en évidence qui était dans la poche des Illuminati.
Les pouvoirs qui étaient derrière le programme spatial clandestin ont mené une incessante campagne de calomnie à l’encontre d’Obama et de ses soutiens de la première heure. 
Ils possédaient le contrôle de richesses quasiment illimitées, provenant de leurs activités bancaires, de la Réserve Fédérale, de l’IRS (le fisc), la Banque mondiale, et la manipulation des marchés des devises à travers le monde. 
Ils ne lui ont épargné aucune vacherie pour consolider et étendre leur pouvoir. 
Depuis, les Chevaliers Blancs (notre désignation pour les anciennes lignées d’activistes de la Vraie Voie de Dieu), les ont suivis pas à pas pour contrôler et surveiller leur emprise. 
Jusqu’ici, cependant, il a été impossible pour les Chevaliers Blancs de contrecarrer efficacement les effets négatifs de l’agenda des Forces des Ténèbres.
 
Au cours des 16 dernières générations, alors que les Forces des Ténèbres avaient acquis une avance technologique grâce à leur alliance avec le camp des Reptiliens obscurs/Orion, les Chevaliers Blancs sur le terrain commençaient à s’éveiller, prenant conscience de leur vraie destinée de messagers de Dieu. 
Ils ont commencé à se mettre en phase les uns avec les autres et avec leur Créateur d’une manière de plus en plus centrée sur le cœur. 
L’énergie vibratoire commença à s’élever sur la planète Terre, alors que les Maîtres Ascensionnés et leurs étudiants se portaient volontaires pour s’incarner encore et encore, esquivant la propagande et le lavage de cerveau extrêmement efficace du plan reptilien.
 
Il y a eu de grands succès dont vous savez peu de choses, parce qu’il n’est pas prudent pour les Chevaliers Blancs de révéler leur vrai pouvoir, qui a toujours été supérieur à celui des casquettes noires. 
L’hypothèse a longtemps prévalu, due à l’arrogance, que si la Fédération Galactique avait la puissance de feu nécessaire pour éliminer les Forces des Ténèbres, elle l’aurait fait depuis longtemps. 
Évidemment, ce n’est pas vrai, étant donné que nous n’agissons pas selon l’adage que le Pouvoir fonde le Droit. 
Nous préférons toujours permettre aux êtres créés de réaliser leur destinée selon leur libre-arbitre, en apprenant les leçons qui leur sont fournies selon le temps Divin, peut importe le temps que cela prendra.
 
Beaucoup d’entre vous pensent au contraire qu’il n’est pas équitable de permettre aux Forces des Ténèbres de s’en prendre aux travailleurs de la Lumière, de contrôler la Terre pendant des siècles et de provoquer des souffrances dans toutes leurs activités. 
Bien sûr, du point de vue d’une seule courte vie terrestre, cela a l’air d’être le cas. 
Cependant, cela ne prend pas en compte la connaissance préalable qui était la vôtre avant de prendre la décision de venir ici alors qu’il y a une infinité d’incarnations possibles dans l’Univers, mais vous avez choisi celle-ci parce que c’est le seul endroit où vous vouliez être pour assister finalement à ce triomphe historique.
 
Parmi les succès que je mentionnais précédemment, j’en révélerai juste un ici, parce qu’il implique notre technologie évoluée et la protection efficace de nos puissants travailleurs de la Lumière. 
Vous connaissez tous la douleur et la tristesse qui ont résulté de l’assassinat de votre bien-aimé JFK. 
Il a été pris pour cible par la cabale en raison des actions entreprises pour la Divulgation du programme spatial secret et la connaissance étendue de la vie extraterrestre, entre beaucoup d’autres choses.


Ce que vous ne savez peut être pas c’est que JFK a été secouru et remplacé par un clone avant son assassinat. 
Il est ici avec nous, en vie et en bonne santé, sur les vaisseaux, aidant ici et là, aux côtés de ses frères bien-aimés, Bobby Kennedy et Martin Luther King. Vous aurez l’occasion de rencontrer ces célébrités adorées de la liberté et de la justice lorsque les vaisseaux atterriront. 

En compagnie de Sananda et de beaucoup d’autres Maîtres Ascensionnés, ils vont revenir parmi vous avec une grande joie. 
Ils ont attendu avec impatience cette réunion historique.
Vous qui êtes en train de lire ce message êtes au courant des récents progrès qui ont mené à l’alliance de la Terre avec la Fédération Galactique de Lumière, qui s’est portée à l’aide de l’humanité à la suite de votre élévation et de votre prise de conscience authentiques, et de vos appels sincères à vous aider à vaincre les Reptiliens et leurs alliés, à rendre la planète Terre à la Lumière.
 
Cela a été une bataille épique des Ténèbres contre la Lumière, mes bien-aimés, et vous avez tous massivement contribué au succès de l’entreprise en continuant à élever votre énergie vibratoire, en organisant un soutien communautaire les uns pour les autres de telle façon que la cabale a été incapable de complètement contrôler et manipuler l’esprit humain.
 
Chaque fois qu’un enfant demande pourquoi l’équité n’est pas la norme, chaque fois qu’un artiste présente une vision d’espoir au monde, le plan des Ténèbres en est ébranlé et perd du terrain. 
Chaque fois que vous vous sentez imprégné par le sentiment d’Unité, que vous écoutez une belle chanson d’Amour, chaque fois que vous tendez la main à un semblable dans le besoin, vous contribuez à l’élévation de l’énergie de Lumière, et au résultat glorieux que vous attendez tous.
 
A présent je vais vous en dire plus concernant notre histoire. En coulisse, les courageux "combattants sur le terrain" – une équipe grandissante de volontaires qui cherchent la Lumière – se sont alliés aux Chevaliers Blancs. 
A travers le globe, les quelques fidèles sont maintenant rejoints par des légions de joyeux volontaires qui prennent le risque d’être traités de "cinglés" ou de "théoriciens de la conspiration" afin de créer une nouvelle manière de vivre pour leurs compatriotes humains sur Terre.
 
Il y aura une période de confusion, de bouleversement et beaucoup d’informations erronées lorsque les membres de la cabale, qui ne sont que les fidèles extrémistes de la philosophie reptilienne, seront jugés sur la place publique. 
Leur arrogance est telle qu’ils ne croient pas qu’on leur demandera des comptes. 
Comme Jacob Rothschild, ils ne pensent pas que le monde va additionner deux et deux et conclure qu’il pourrait avoir quelque chose à voir avec la tentative de meurtre de ses subalternes, même si tout le monde a été suffisamment prévenu de "suivre la piste de l’argent".
 
Il existe toujours un respect exagéré pour ceux qui possèdent de grandes richesses, même si la source de leur richesse est la sueur de votre front et le sang de vos semblables. 
Là où la poursuite implacable de la richesse est la valeur suprême, les Ténèbres règneront, du moins pour un temps. 
Il y a maintenant une Transition en cours dans le tissu temporel, parce que les travailleurs de la Lumière sur votre planète ont accumulé tant de "vapeur" qu’ils ont créé un point de non retour – un tournant d’évènements qui annonce l’Ascension de tous les Êtres de Lumière, et la défaite des Ténèbres.
Comme la plupart d’entre vous le savent, les Reptiliens ont quitté la Terre. (Ecoutez notre émission de BlogTalkRadio.com/ChannelPanel du 22 août 2013 et les discussions qui ont suivi). 


Tout a changé depuis lors. 
Les plateaux de la balance ont penché du côté de la Liberté, et des progrès constants ont été faits depuis.
 
A présent je vais vous expliquer comment cette énergie croissante d’Ascension a affecté cet incident unique impliquant le vol MH370. 
Il n’aurait pas été possible au Commandement Ashtar d’intervenir pour sauver l’avion de ligne s’il n’y avait pas eu cette atmosphère d’Amour et de Lumière qui a maintenu une énergie vibratoire élevée constante au moment de l’évènement. 
Vous voyez, vos sentiments et pensées individuels en ont déterminé l’issue.
Vous avez tous appelé vos Frères et Sœurs stellaires à l’aide pour mettre fin à la souffrance chronique sur votre planète. 


En raison des effets synergiques croissants de vos énergies montantes, il a été possible, de par la Loi Universelle, d’intervenir en vous assistant dans vos projets en cours. 
Qui est votre marche glorieuse vers la liberté, la libération des liens de l’esclavage dans lequel vous tenaient les Forces des Ténèbres qui contrôlaient l’esprit du temps économique, politique, social et (le plus dévastateur) psychologique de votre planète.
 
Et c’est ainsi qu’il a été possible au Commandement Ashtar – d’intervenir par un grand rassemblement de vaisseaux stellaires et d’Êtres Illuminés venant de tout l’Univers – au nom des passagers de ce vol ciblé. 
Ceci est toujours en cours. 


Nous avons besoin de votre soutien et de vos énergies vibratoires élevées pour nous aider à terminer cette Opération Vérité. 
Le résultat – la détermination de la ligne temporelle qui va éclore – dépendra uniquement de vous, ceux qui bougent et secouent la Terre.
 
A présent je vais révéler le statut de votre Président Obama et d’autres qui l’ont soutenu. 
Lui et sa famille ne sont plus en sécurité en public, parce que la cabale est dans un état de déchaînement vengeur envers lui et sa famille. 
Ils détestent tout ce qu’il représente car, même avec sa manière de procéder avec douceur et conciliation, il a fait enrager les Illuminati par sa volonté de défier leur pouvoir. 
La famille Obama est dans un endroit sûr. 
Ils ont été clonés. 
S’il devait y avoir une tentative d’assassinat, c’est le clone qui mourrait.
 
Et c’est ainsi qu’il a été décidé aux Conseils de la Fédération de Lumière, en consultation avec moi, le Créateur Suprême, que le Président américain et d’autres qui se sont opposés aux Ténèbres devaient être gardés en sécurité pendant que les derniers sursauts des Forces des Ténèbres seront révélés sur la scène mondiale. 
Cela ne sera pas une connaissance partagée, et tout sera fait pour maintenir un gouvernement calme et constant, cependant nous désirons vous faire savoir que votre Président ne sera pas assassiné selon les vœux des Forces des Ténèbres.
 
Nous vous avons informés qu’une guerre nucléaire ne sera pas tolérée, et c’est la vérité. 
Néanmoins nous allons permettre aux acteurs qui sont déterminés à donner libre cours à leur vindicte et leur arrogance de montrer leur vrai visage au monde. 
Comment nos mots pourraient-ils être mieux qualifiés qu’à la vue de cette révélation d’une violence débridée ?
Qui croirait l’histoire de tant de siècles de malfaisance si ne se déroulait pas devant ce monde un programme cruel et sans pitié ? 
Je veux vous assurer que les êtres qui meurent actuellement de l’influence directe d’actions ou de pensées de la cabale le font au service de l’humanité en vertu d’accords préalables.
 
Ceux d’entre vous qui étaient au courant de l’histoire en coulisse, comme on dit, seront peut-être impatients de connaître le dénouement – le fin mot de ce drame, mais nous vous demanderons d’être patients. 
La preuve doit être présentée au monde, afin que la prochaine vague de Rip Van Winkles (personnage de la littérature américaine qui est resté endormi pendant vingt ans, ndt) émerge de son sommeil. 
Marchez avec nous dans l’Unité, mes bien-aimés, alors que nous révélons, petit à petit au monde entier, la corruption absolue de l’ego qui se manifeste.
 
A présent revenons aux passagers et à leur destinée. 
L’issue probable la plus positive est de voir les passagers revenir, raconter leurs histoires de bien-être et d’amitié avec leur famille Galactique. 
Ils révéleront au monde entier quelles merveilles vous attendent quand vous pourrez collaborer ouvertement avec les Galactiques pour apporter la Paix absolue et l’Harmonie à Mère Terre et à tous ses êtres bien-aimés.
 
Voilà notre ligne temporelle N°1 d’espoir, parmi toute la multitude de probabilités qui attend la communauté terrestre. 
Pensez à toutes les manières dont cela pourrait se dérouler : les familles des passagers acceptent le "fait inéluctable" que leurs proches sont partis, que c’est le "Destin" qui contrôle les évènements humains, et chacun peut retourner s’endormir, esclaves sans la moindre idée de ce qui crée et maintient leur servitude (réponse : leur propre soumission). 
D’autres qui sont nouvellement éveillés pourraient réagir à cette occasion avec colère et haine envers l’oppresseur, suscitant une rébellion qui aboutirait au massacre des révolutionnaires et une plongée dans les tréfonds du désespoir et de la frustration pour tous.  

Non ! 


Ce ne sera pas l’issue cette fois, mes enfants bien-aimés. 
Vos Maîtres Ascensionnés, dont beaucoup demeurent anonymes, ne permettront pas que leurs brillants élèves et amis soient à nouveau massacrés par les forces de la cabale dans un holocauste de rage perverse et mal dirigée. 
Plus jamais la Terre Mère ne devra absorber le sang de ses chers enfants. 
Jamais plus Dieu Mère/Père et moi ne nous trouverons dans les abîmes de douleur pendant que nos bien-aimés se retournent les uns contre les autres pour donner libre cours à leur frustration. 
La phase des Ténèbres est terminée. Vous vous êtes élevés à un nouveau niveau de conscience. 
Vous vous éveillez à l’Unité, au sentiment d’appartenance et d’Amour absolu qui soutient l’âme.
 
C’est à votre tour, mes chers. 
Aidez-nous à protéger ceux qui se lèvent pour la Vérité. 
Ne vous laissez pas leurrer par l’auto-enflure égotiste qu’est l’appel aux armes des Illuminati/cabale. Joignez-vous à nous pour faire advenir une expérience de vie toute nouvelle et brillamment originale. 
C’est à votre tour, bien-aimée humanité, c’est à vous de jouer.


Written By: Jorge Mejia
 Traduction Patrick. Rev Isabelle
 
Sources :
www.whoneedslight.org
http://www.whoneedslight.net/page/484397582
http://despertando.me/2014/04/01/le-createur-supreme-20140330-le-createur-supreme-nous-raconte-toute-lhistoire-du-vol-mh370-et-notre-lutte-de-la-lumiere-contre-les-tenebres-par-par-kathryn-e-may-le-30-mars-2014/
Permission is granted to share or copy these messages, providing no additions or alterations are done, and credit is given to the channel and the website, www.whoneedslight.org.

Diffusé par: http://contactmondialextraterrestres.hautetfort.com/archive/2014/04/03/autre-version-sur-le-vol-mh-370-bien-loin-des-merdias-traditionnels.html#more 

 




Repost 0
Published by Cristalain - dans Informations
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 22:59

 

Ebola: selon Francis Boyle les laboratoires US de guerre biologique à l'origine de l'épidémie

Publié le 31 Octobre 2014

 
 
 
 
© Inconnu
Voici la retranscription en français de l'interview récente du spécialiste en guerre biologique, Francis Boyle(*), auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet des armes biologiques américaines, dont celui paru en français aux Éditions Demi Lune "Guerre biologique et terrorisme".

L'enregistrement audio de cette émission se trouve ici : http://prn.fm/cant-happening-102214/

David Lindorff (du site ThisCantBeHappening) : Nous avons l'honneur d'accueillir sur notre antenne le juriste (lawyer) Francis Boyle, qui s'est distingué en portant plainte auprès d'un tribunal de Malaysie contre George W. Bush et Dick Cheney pour Crime contre l'humanité. Il va nous parler de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Il a une opinion assez sinistre sur cette affaire. Francis, vous êtes là ?

Francis Boyle : Merci beaucoup David de m'avoir invité. Pour contextualiser cette conversation, je suis celui qui a écrit le brouillon de la loi anti-terroriste contre les armes biologiques (Biological weapons anti-terrorism act) en 1989. Les États-Unis ont mis en place cette loi au titre de la Convention sur les armes biologiques, qui a été votée à l'unanimité par les deux chambres du Congrès US et mise en application par George W. Bush, et vous pouvez lire tous les détails dans mon livre « Guerre biologique et terrorisme », tout y est documenté...

DL D'accord. C'est évidemment un sujet que vous connaissez très bien, et j'ai lu une interview de vous par une chaine grecque, qui était assez surprenante, où vous dites que cette épidémie n'est pas ce qu'on dit, avec cette histoire de chauves-souris qui sont venues par les airs depuis le Zaïre, et qu'il s'agirait ici d'une variante de l' « Ébola du Zaïre » ce qui est curieux, car le Zaïre est à plus de 3500 km de là. De quoi s'agit-il à votre avis ?:

FB : Oui. Entre nous, toute cette histoire ne tient pas debout. Le gouvernement américain possède trois laboratoires BSL-4 (Bio Safety Lab niveau 4). Un en Guinée, un au Libéria, un en Sierra Leone, au cœur de l'épidémie en Afrique de l'Ouest. Et ces laboratoires BSL-4 font toutes sortes de recherches plus effrayantes les unes que les autres sur les armes biologiques.

DL : Pourquoi sont-ils situés dans ces pays ?

FB : Parce que la Guinée n'a pas signé la Convention sur les Armes biologiques, le Libéria non plus. La Sierra Leone l'a signée, mais c'est une colonie britannique. J'avais d'ailleurs contesté dès 1988 le programme du Pentagone de recherche sur la Defense biologique (Biological Defense program) - et vous pouvez le lire dans mon livre, et leur avais demandé pourquoi ils conduisaient cette « double recherche », offensive et défensive, sur les armes biologiques au Libéria - qui à l'époque était une dictature militaire sous le joug du Capitaine Doe soutenu par la CIA - en contournant ainsi la Convention sur les armes biologiques. J'ai tout ici, dans un document du gouvernement US intitulé « Biological Defense program », et vous trouverez tout ça dans mon livre : le Center for Desease Control (CDC) menait des recherches dans le domaine biologique pour le Pentagone, en Sierra Leone, déjà en 1988, et probablement même avant ça, car il a fallu construire le laboratoire. De plus, la Columbia University menait aussi des travaux dans le domaine des armes biologiques (Bio warfare) pour le Pentagone, au Libéria, dès 1988. C'est celui que j'avais contesté en parlant de contournement des termes de la BWC (Bio-Weapons Convention, ou Convention sur les armes biologiques). Voyez-vous David, tout ceci n'est qu'une vaste opération de camouflage par le CDC. Ils sont plongés jusqu'au cou dans ces horribles travaux de recherche sur les armes biologiques depuis au moins 1988.

DL : Vous avez parlé de « double recherche », pouvez-vous préciser ?

FB : Bien, voilà ce qui se passe : pour pouvoir justifier ces travaux effrayants, si vous lisez les contrats, et j'ai pu en lire un avant que tout ne soit classifié, vous y lisez : "Il pourrait y avoir cette terrible forme de maladie émergente, et nous devons développer un vaccin pour cela. Et donc, nous allons commencer à travailler sur ce virus, il est possible que nous ayons à le modifier génétiquement et..."

DL : - (l'interviewer a un rire nerveux)

FB : Non David, ne riez pas, j'ai lu ces documents...

DL : C'est un rire nerveux, c'est que je suis horrifié !
 
© Inconnu
FB : ...au début des années 1980, sous l'administration Reagan, au moment où j'ai pris connaissance de tout ça, « et par conséquent, nous devons le modifier génétiquement, ou faire une chose de ce genre, pour créer un vaccin et protéger tout le monde. » C'est ce qui était écrit, et ils font ça pour tous les virus : L'ébola, la fièvre hémorragique, etc... Si vous ne me croyez pas, lisez l'édition du New York Times de vendredi dernier, où l'administration Obama a essayé d'enterrer tout ça au beau milieu du brouhaha des autres informations. Obama y dit : « Notre politique officielle est désormais d'arrêter ce type de recherche ». Ce qui revient à admettre qu'ils en faisaient.

DL : C'était vendredi dernier ?

FB : Oui, le New York Times de vendredi dernier. Cela revenait donc à admettre qu'ils en faisaient ce genre de recherches jusqu'à vendredi dernier au moins. Et si vous jetez un œil sur la liste de ces recherches, le virus Evola n'y figure pas. Pourquoi ? Cela ne signifie pas qu'ils ne faisaient pas de « double recherche » sur l'Ebola. Toutes ces informations sont publiques. Si Ebola avait été sur la liste vendredi, les gens auraient demandé : mais que faisiez-vous avec ce virus Ebola ? Okay ? Cet article de vendredi dans le New York Times, c'est un peu le « Smoking Gun » [la preuve irréfutable - NdT], puisqu'Obama admet que les USA ont mené ce genre de recherches. Et en consultant la documentation, j'ai pu remonter jusqu'à l'administration Reagan, avec ces néoconservateurs qui sont arrivés au pouvoir et qui voulaient des armes biologiques. Et vous pouvez aussi lire le document du PNAC [Project for the New American Century, traduit en français ici] en 2000, ces mêmes néoconservateurs de l'ère Reagan qui écrivaient clairement vouloir développer des armes biologiques. Ils sont revenus au pouvoir avec Bush Junior, et ils ont poursuivi dans cette voie. Les néocons voulaient ces armes biologiques, et je pense que ça a vraiment commencé sous Reagan et ça a continué depuis. La deuxième administration Reagan l'a fait aussi, pas la première, mais 2e très certainement, sous l'influence de ce Richard J. Danzig qui est maintenant aux Conseils d'administration de ces sociétés "Big Pharma", et qui a établi des accords (bundle) en violation du Foreign Exchange (FX) and Governement Act.

DL : A-t-on la preuve que la souche du virus Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest a été génétiquement modifiée ?

FB : Laissez-moi vous dire ceci : toutes les précédentes épidémies d'Ebola en Afrique avaient été circonscrites, avec un taux de mortalité de 50%. Celle-ci n'est pas « contenue » et a un taux de mortalité de 70%. Cela me fait dire que nous avons affaire à un organisme génétiquement modifié, ou OGM. Nous savons que ce type de travaux était conduit à Fort Detrick. Il y a aussi ce Docteur Kawaoka à l'University du Wisconsin de Madison, il a admis sur sa page Web avoir modifié génétiquement le virus Eola pour le rendre plus violent. Il a aussi ressuscité le virus de la grippe espagnole, pour le Pentagone.

DL : Doux Jésus...

FB : Il a aussi fait des recherches très poussées sur la grippe, y compris en modifiant génétiquement le virus H5N1, ce virus de la grippe si dangereux qui a sévi lors de l'épidémie du SRAS [SRAS -Syndrome respiratoire aigu sévère - NdT]. Et le tout était financé par le Pentagone ou bien le National Institute of Health (NIH), ou par le CDC. Ces travaux étaient si dangereux qu'il avait dû transférer son laboratoire du Wisconsin vers le Winnipeg au Canada. Mais peut-être que les Canadiens ont dit « allez-vous-en d'ici, on ne veut pas de vous ici, c'est trop dangereux pour nous », je ne sais pas. Ce que l'on sait, c'est que le laboratoire BSL-4 Kanema de l'Université de Tulane était impliqué. Nous savons qu'ils font ce type de recherches sur les armes biologiques depuis longtemps. [Le laboratoire US de] Fort Detrick était impliqué aussi. Ils sont connus également depuis longtemps pour conduire ce genre de recherches, y compris sur le virus Ebola. Les trois laboratoires que j'ai cités ont tous été mis en place par l'USAID, qui n'est rien d'autre qu'une organisation servant de couverture pour la CIA. Je suis juste en train d'essayer de relier tous ces points entre eux, sur la base des informations que j'ai pu récolter sur ces armes biologiques, depuis si longtemps, depuis mes études à l'université de droit à Harward, et je me suis intéressé professionnellement à la question, puisque j'ai été appelé à défendre le Council for Responsible Genetics au début des années 1980, dans leur Comité sur les armes biologiques, etc...

DL : Êtes-vous en train de suggérer que cette épidémie a été déclenchée délibérément, ou bien s'agit-il selon vous d'un accident, le virus leur aurait échappé sans qu'ils le veuillent ?

FB : Vous savez David, si vous allez sur le site Web du Ministère de la Santé de la Sierra Leone - c'est une information publique - ils ont fermé le BSL-4 de Kanema cet été et ont affirmé que c'était la source de l'épidémie Ebola, car Tulane et d'autres laboratoires administraient des vaccins aux gens.

DL : Vous voulez dire, au personnel des laboratoires ?

FB : Non, aux gens, aux Africains de l'Ouest. Sur une large échelle.

DL : Mais alors il y a un vaccin ?

FB : Ils disent que c'est un vaccin, mais ce dont il s'agit, c'est un virus Ebola vivant. Ils ont affaire à un virus Ebola vivant pour ce soi-disant vaccin.

DL : (rire nerveux du journaliste)

FB : De plus, nous savons que le NIH, a travaillé avec le CDC, depuis un certain temps pour combiner le virus vivant d'Ebola avec celui du « rhume commun ».

DL : Mon Dieu. Mais pourquoi font-ils ça ? Comment justifient-ils cela ?

FB : Mais pour développer un vaccin, David.

DL : C'est comme ça qu'ils l'expliquent ?

FB : Eh oui, c'est tout ce qu'ils peuvent dire. Et donc, si vous mettez ensemble le virus vivant d'Ebola avec celui du rhume, vous obtenez quelque chose qui est aussi contagieux que le rhume commun, mais pas autant que la grippe. Et ça pourrait bien être ce à quoi nous avons affaire ici. Ce vaccin, ou appelez-le comme vous voulez, avec l'Ebola vivant et le rhume commun, a été injecté à une vaste population en Sierra Leone, et peut-être au Libéria, et c'est cela l'origine de l'épidémie, mais ne me croyez pas sur parole et allez voir le site Web du Ministère de la Santé de la Sierra Leone, et vous verrez que c'est leur conclusion sur ce qui arrive aujourd'hui, et c'est pour cela qu'ils ont ordonné la fermeture du laboratoire américain BSL-4 cet été.

DL : Est-ce pour cela qu'ils sont contents que les Cubains soient venus, plutôt que de voir les Américains arriver ?

FB : Le problème c'est qu'aucun Américain ne veut y aller, parce qu'ils savent que les USA sont derrière tout ça. Si vous regardez ce qu'ils appellent le « projet d'aide », c'est le vide total. C'est simplement une vaste mise en scène pour faire croire qu'ils font quelque chose, alors qu'en réalité ils ne font pratiquement rien.

DL : Les USA n'ont d'ailleurs envoyé aucun médecin là-bas, seulement des soldats, n'est-ce pas ?

FB : Exact. Et la raison est claire. La semaine dernière il y avait une réunion à Kanema, en Sierra Leone, avec des représentants de toutes ces organisations gouvernementales internationales, et la décision a été prise d'abandonner ces gens à leur sort. Pas de traitement...

DL : Oui j'ai lu ça, il faut juste les laisser se soigner eux-mêmes.

FB : Ils les renvoient à la maison avec du simple Tylénol (Doliprane). Ils sont désormais livrés à eux-mêmes, et ce à quoi nous assistons est seulement une mise en scène pour faire croire que les USA font quelque chose, alors qu'ils ne font rien. Les Cubains se sont montrés très héroïques vu la situation. L'organisation Médecins sans frontières est là aussi, et certaines ONG privées également. Mais toutes les organisations gouvernementales sont absentes, en fait elles n'ont jamais voulu s'en mêler, car elles ont réalisé que derrière l'épidémie, il y avait la recherche US sur les armes biologiques, et qu'il n'y avait pas grand-chose à faire, et que tout ce qui restait à faire c'était de laisser tout cela se consumer tout seul.

DL : Ce que vous dites est vraiment convaincant et me suggère deux choses. La première est la suivante : bien que le milieu de la médecine inclut beaucoup de gens très motivés sur le plan de l'aide humanitaire, pourquoi n'avons-nous eu aucun "whistle blower" (lanceur d'alerte) sur ce sujet ? Cela semble si scandaleux et dégoutant que quelqu'un aurait dû lancer l'alerte, non ?

FB : David, si vous regardez au cours de toutes ces années, et ces informations sont du domaine public, il y a environ 27 ou 28 microbiologistes qui sont morts.[1]

DL : Oui j'ai lu ça.

FB : 27 ou 28 microbiologistes morts. Je pense que ces chercheurs ont menacé de sonner l'alarme sur ces programmes aussi dangereux qu'illégaux de recherches américaines sur les armes biologiques, et on les a tués. Et c'est pour cela que nous n'avons pas de lanceurs d'alerte ici, parce qu'ils seraient tués eux aussi. Je crois que c'est clair.

DL : Oui j'ai lu à ce sujet, la liste est impressionnante. Et il y a des histoires bizarres de personnes qui arrêtent leur voiture au-dessus d'un pont et qui sautent.

FB : Des histoires souvent ridicules. Et je crois que tous ces microbiologistes, plutôt que de sonner l'alarme, ils sont allés voir leur supérieur, au CDC ou ailleurs. Cette information a suivi son chemin et on les a éliminés. C'est pour cela que nous n'avons pas de whistle blowers. En fait nous en avions, mais ils sont tous morts, avant qu'ils n'aient pu lancer l'alerte.

DL : Avez-vous publié vous-même sur ce sujet et sur les documents dont vous me parlez ? Ou bien comptez-vous le faire ?

FB : J'ai donné des interviews. Nous avons envoyé des communiqués de presse, à l'Institute for Public Accuracy, et j'ai donné aussi des interviews. J'ai travaillé sur d'autres sujets depuis le début de cette crise, mais si vous allez sur Internet, vous verrez que je suis un peu partout...

DL : Oui, j'ai vu ça. Mais pas dans les grands médias, évidemment.
 
© Inconnu
FB : Évidemment, quelqu'un a donné l'ordre de ne pas m'interviewer, et d'ailleurs, après les attaques à l'anthrax d'octobre 2001, j'ai été le premier à dire qu'il s'agissait d'anthrax militarisé (weaponized anthrax) provenant d'un laboratoire gouvernemental américain. Ce qui fut confirmé plus tard. Mais personne ne m'a interrogé. Je crois que j'ai donné en tout et pour tout trois interviews. Une à Fox News, à Boston, j'ai donné une conférence à Harvard, et une interview à la BBC, et à une chaine de la Pacific à Washington. Je parle de tout ça dans mon livre. Cela s'est passé dans les tout premiers jours après les attaques, et après plus rien. Le grand silence. Plus personne n'a parlé avec moi. Plus personne parmi les grands médias. Ces communiqués de presse sont envoyés à plus de 8000 organes de presse tout autour du globe, tous l'ont vu. Tous savent qui je suis. Mais il est clair qu'un ordre a été donné de ne pas avoir affaire avec moi. Et donc, non, rien dans les grands médias.

DL : Et les médias grands publics dans d'autres pays ? En Russie, en Chine, ou ailleurs ?

FB : Très peu. En Grèce, j'ai donné une interview[2], mais c'est la seule. Le gouvernement US a probablement dit à ces médias de se tenir éloignés de Francis Boyle. Mais vous savez, je ne suis pas payé pour les interviews, je ne suis pas en train de perdre de l'argent, je fais ça pour informer le public, pour essayer de faire sortir la vérité. Les seuls à m'interviewer ont été des médias alternatifs comme le vôtre.

DL : Ce qui est étrange dans cette histoire d'armes biologiques génétiquement modifiées, c'est qu'il est difficile de prévoir là où elle va frapper. En supposant que ce que vous dites est exact, comment peuvent-ils penser tenir ce virus éloigné des USA ?

FB : Vous savez, M. Duncan est ici, aux USA. Il est le cas « zéro » [le premier en dehors des USA - NdT]. L'information est déjà parue, selon laquelle le Département de la Défense et le NIH ont un programme informatique qui simule tout ça, ils savent exactement ce qui va se passer, en Afrique de l'Ouest, et maintenant en Espagne, à cause de l'infirmière là-bas [apparemment guérie depuis - NdT], et ici aux USA à cause de M. Duncan, puisque c'est le cas « zéro », et donc la liste de ses contacts. Ils peuvent insérer tout cela dans l'ordinateur et voir ce qui va se passer. Dans le New York Times hier, il y avait un diagramme avec M. Duncan et tous ses contacts et leurs enfants, et chacun d'entre eux est surveillé. Sauf pour les 4000 personnes sur le bateau de croisière. Ce qui pose la question : pourquoi n'ont-ils pas mis tous les gens du bateau en quarantaine ? Au Nigéria, où ils disent avoir stoppé l'épidémie...

DL : J'allais vous poser la question...

FB : ...ils ont contacté tout le monde et les ont mis sous surveillance. Mais pas les 4000 personnes sur le paquebot de croisière, et ils ont tous été relâchés sur recommandation du CDC, qui a d'ailleurs dit « il suffit d'une période de quarantaine de 21 jours », et donc tous les gens sur le paquebot ont été libérés. L'OMS (Organisation mondiale de la santé) a critiqué cette décision et dit qu'il faudrait une période de 42 jours de quarantaine. Et si vous regardez les chiffres qui sont derrière les calculs de l'OMS et qui ont abouti à cette période de 42 jours, c'est toujours avec un taux d'efficacité de seulement 98% et un taux de mortalité de 50%, et non de 70%, ce dernier taux indiquant qu'il semble bien s'agir d'un virus manipulé génétiquement et qui est bien plus dangereux que l'Ebola d'origine. Je ne suis pas sûr, mais il me semble que par sécurité, il faudrait parler de période de quarantaine de 50 jours, et d'ailleurs tous ces chiffres du CDC ou de l'OMS sont simplement basés sur le rapport risque/coût, c'est tout. Ils disent simplement que c'est moins couteux de laisser les gens partir après 21 jours, ou 42 jours, plutôt que de les garder en quarantaine. C'est une analyse risque/coût (Cross-Benefit Analysis) au détriment de nos vies. Peut-être que nous serons comme le Nigéria, mais la différence entre le Nigéria et nous [aux USA] est que le Nigéria a retrouvé tous les contacts, alors que nous avons laissé partir dans la nature 4000 personnes de ce paquebot, et avec ces 4000 personnes, ils ont simplement appliqué les protocoles du CDC qui n'ont aucune valeur et sont très dangereux .

DL : Et bien sûr vous ne pouvez pas mettre en quarantaine toutes ces 4000 personnes ensemble, il faut les maintenir séparées les unes des autres, pour ne pas qu'ils se contaminent les uns les autres.

FB : Absolument. Ils auraient très bien pu les garder sur le bateau pendant 42 jours en leur expliquant les raisons, avant de les relâcher.

DL : Vous faites le lien entre l'OMS et le CDC en disant qu'ils sont tous deux coupables dans cette affaire, mais l'OMS comprend de nombreux pays, il y a du personnel venant de pays qui ne sont pas alignés avec les USA. Comment est-ce que ça marche ?

FB : David, je ne me rappelle pas exactement les chiffres, mais l'OMS est financée sur la même base que l'ONU, puisque c'est une organisation spécialisée.

DL: Oui, environ 25% par les USA

FB : En effet, environ 25%, plus le fait que nous devons des milliards de dollars à l'ONU. Et celui qui paie les musiciens choisit la musique. Je ne sais pas à quel point nous devons de l'argent à l'OMS, mais ils font ce qu'on leur demande de faire. Ils peuvent à l'occasion essayer de révéler quelque chose, mais ils ne vont pas se dresser contre nous. Toujours est-il que le CDC est trempé jusqu'au cou dans cette affaire, et ils font du camouflage, nous ne pouvez pas croire un mot de ce qu'ils disent.

DL : Ouah. Mais alors que devons-nous faire face à cette situation ? Vu que nous ne pouvons pas faire confiance au gouvernement sur ce sujet ?

FB : Mon conseil est le suivant : heureusement, selon la Constitution des États-Unis, la Santé publique ne relève pas du gouvernement fédéral. Elle dépend des États, des comtés, des villes, des communautés, des villages, des autorités sanitaires [locales]. Et donc ces autorités sanitaires locales doivent s'unir, et faire appel à des experts indépendants qui n'ont jamais participé à aucune recherche dans le domaine des armes biologiques pour le gouvernement américain, et partir de là, élaborer une stratégie pour leurs communautés. Si vous lisez les médias grands publics, ils contactent tous ces experts qui ont trempé dans des recherches en guerre biologique pour les USA.

DL : Oui, c'est un peu comme demander à des généraux de nous parler des guerres.

FB : Exactement. C'est la même chose. Vous ne pouvez accorder aucune confiance à ce qu'ils disent. Et donc, je pense qu'il y a vraiment quelque chose à faire, mais que cela doit se passer au niveau local, dans les communautés et avec les autorités sanitaires. Par exemple nous avons eu une crise ici à l'université de Droit. Les abrutis en charge de l'Université ont envoyé un juriste gouvernemental taiwanais. Et ils savaient que nous avions affaire à la tuberculose. J'ai découvert cela, et ai demandé que tout le monde passe des tests, ils ont refusé, alors j'ai lancé l'alerte. Et avec les autorités sanitaires et tous ici, nous avons finalement obtenu que tout le monde passe les tests et nous avons découvert que cinq personnes étaient infectées par la tuberculose. Heureusement on a pu les traiter et elles s'en sont sorties. Sans cela, elles auraient développé la tuberculose, qui est une maladie extrêmement contagieuse. Ce qui est sûr, c'est qui faut travailler avec les autorités sanitaires locales et des spécialistes qui n'ont jamais été impliqués dans des travaux de guerre biologique pour le gouvernement des USA. Malheureusement nous avons 14 000 scientifiques qui participent à ces affreuses recherches en armements biologiques pour le compte du gouvernement des USA, je les appelle les « scientifiques de la Mort », et plus de 1500 laboratoires aux États-Unis qui font ce type de recherche. Vous ne pouvez pas leur faire confiance.

DL : Combien de laboratoires ?

FB : 1500

DL : Mon Dieu. Alors que nous ne sommes pas censés en faire.

FB : C'est exact. Ce genre de travaux de recherche constitue un crime selon les termes de la loi antiterroriste contre les armes biologiques que j'ai écrite, et nous avons dépensé 79 milliards de dollars depuis le 11 septembre 2001 dans ce domaine de recherche, ce qui en dollar constant, représente le double de ce qui a été dépensé pour le projet Manhattan pendant la Seconde Guerre mondiale pour développer la bombe atomique.

DL : Mais ils disaient que c'est défensif.

FB : Oui, ils disaient que c'est pour protéger le peuple américain de virus émergents comme l'Ebola. Mais regardez autour de vous. Vous pouvez voir qu'ils n'ont rien fait pour protéger qui que ce soit.

DL : S'ils travaillaient sur un vaccin depuis les années 80, ils devraient l'avoir maintenant, non ?

FB : Soit ils devraient l'avoir, soit ils l'ont, et c'est dans les tiroirs au fin fond du laboratoire de Fort Detrick, mais ils ne nous le disent pas, et ils ne l'ont donné qu'aux plus hauts dirigeants de notre gouvernement. C'est très similaire aux attaques à l'anthrax d'octobre 2001, et le fait que tout le monde à la Maison-Blanche prenait du Cipro [antibiotique prévenant les effets de l'anthrax - NdT]. Mais bon, je ne sais pas s'ils l'ont. Soit nous avons le vaccin, soit tout cet argent a été dépensé en pure perte, soit (et ce n'est pas incompatible) ils l'utilisent pour développer des armes biologiques. Faites votre choix. Je dois vous laisser. Merci de l'invitation.

DL : Merci Francis d'être venu si rapidement à notre antenne.

(*) Francis A. BOYLE est un professeur états-unien de renommée mondiale dans sa spécialité, le droit international, qu'il pratique et dont il est un ardent défenseur. Il rédigea la loi anti-terrorisme de 1989 sur les armes biochimiques, la législation américaine mettant en application la Convention sur les armes biologiques de 1972. Titulaire par l'université de Harvard de deux doctorats, un de Droit (Magna cum laude) et un en Sciences politiques, il enseigne à l'université de l'Illinois, à Champaigne. (Source Editions Demi Lune)

Notes de la Rédaction :

1. A ce propos, il se trouve que Glenn Thomas, consultant de l'OMS à Genève et spécialiste du virus Ebola est mort en juillet dernier dans le crash du Vol Mh17 en Ukraine, en même temps que 17 spécialistes du virus du SIDA qui se rendaient à un conférence à Kuala Lumpur. Il est évidemment trop tôt pour en tirer des conclusions hâtives, c'est certainement un coup de malchance.

2. L'interview de F.Boyle par la chaine grecque sera bientôt disponible en français sur ce site

 

 

Repost 0
Published by Cristalain - dans Informations
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 19:07

Source: http://www.dailymotion.com/video/xarkxf_zone-51-groom-lake-temoigagne-posth_people

Cristalain.

Repost 0
Published by Cristalain - dans Informations
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 18:19

Secret de l'Humanité Episode I

Source:http://www.youtube.com/watch?v=Xfa-FeJHuIg

 

Secret de l'Humanité Episode II

Source: http://www.youtube.com/watch?v=S8hCkGwaC68

Cristalain.

Repost 0
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 17:06

stargate-ra-vaisseau

Au siècle dernier, et au cours de la Guerre froide l’Union soviétique a lancé un projet secret à la recherche d’éléments de preuve sur la venue d’E.T qui auraient aidé les Pharaons à la construction des pyramides et du sphinx

Un archéologue égyptien admet que les pyramides contiennent de la technologie extraterrestre… »

On affirme que, le 28 novembre 2010, dans une déclaration choc, le chef du Département Archéologique de l’Université du Caire, le Dr Ala Shaheen aurait dit devant auditoire : « qu’il pourrait y avoir une théorie comme quoi les extraterrestre ont aidé les anciens Égyptiens à construire la plus ancienne des pyramides d’Égypte, comme celle de Gizeh. »

Source : 2012 un nouveau paradigme

© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Source: http://www.arcturius.org/chroniques/archeologue-egyptien-admet-les-pyramides-contiennent-technologie-extraterrestre-video/

Repost 0
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 15:59

monty and veronica

Montague Keen - 26 octobre 2014

Ma chérie, c’est notre vœu le plus cher de guider l’humanité à travers tous les changements qui doivent arriver avant que le Nouvel Age ne commence. Je suis très conscient que beaucoup de gens de votre monde, ne veulent pas s’y préparer. Ils ont peur. Ils continuent encore à s’accrocher à leurs croyances de 3D et à leur façon de vivre. Il faut comprendre que lorsque la Cabale sera éliminée, alors toutes les infrastructures qu’ils contrôlent le seront aussi. Il ne peut en être autrement. C’est un fait essentiel. Un homme prévenu en vaut deux. 

Lorsque vous embarquez pour un voyage, la première chose à faire est de le préparer. C’est le plus grand voyage dans lequel l’humanité se soit embarquée, donc vous devez vous préparer à toutes les éventualités. Vous avez besoin de manger, boire et de respirer pour survivre. C’est pourquoi je vous encourage à vous impliquer dans les centres d’Apprentissage que nous préparons parce que c’est là que l’information sur la façon de créer tout ce dont vous aurez besoin, sera disponible pour tous. Nous regroupons tous ceux qui ont fait des recherches ensemble pour enseigner à l’humanité comment s’adapter au Nouvel Age de la Lumière qui est sur le point d’arriver.

La cabale ne veut pas que l’humanité survive et ils saboteront beaucoup de choses avant leur retrait de votre planète. Ils méprisent l’humanité. Ils vous voient comme des bouches inutiles qui ne sont que des esclaves. Cet esclavage arrive à son terme. Vous voyez à présent les dernières tentatives de la cabale de s’accrocher au pouvoir. L’urgence de créer un état policier a commencé ; leur utilisation de coups montés par des mises en scène devient évidente pour ceux qui sont éveillés. Ce n’est pas l’heure de rester immobile à ne rien faire, car cela leur donne la permission de continuer leur dernière tentative de créer leur Nouvel Ordre Mondial.

Ceux de la cabale veulent vivre une vie sur Terre sans restrictions. Ils veulent conserver leur façon de vivre de façon ouverte sans avoir besoin de se cacher sur ce qu’ils font afin de survivre sur la planète Terre. Ils ont besoin de sang humain, et cela vous a toujours été dissimulé. Maintenant les preuves font surface et ils éprouvent le besoin que cela se sache, ils pensent qu’il est temps que l’humanité les comprenne. Leur besoin régulier de guerre en est une preuve. Le lavage de cerveau des jeunes hommes qui se battent dans leurs guerres est déplorable. Les armées portent toutes les insignes du sacrifice sans même se demander ce qu’ils signifient. Ont leur dit qu’il faut être fier de se sacrifier par le sang. On leur injecte des virus pour qu’ils les répandent très loin et largement. Ils sont instrumentalisés pour tuer leur propre espèce, et ils en sont aveuglés. Ceux qui croient en leur propagande concernant la vaccination et administrent les vaccins contribuent également à tuer leur propre espèce.

Ceux qui dirigent votre monde, vous utilisent de différentes manières pour tuer votre prochain. Vous ne pouvez pas continuer à fermer les yeux à tout cela car le temps presse. Vous avez besoin de vous éveiller. Réveillez-vous, refusez de vous laisser duper par ceux qui sont coincés dans leurs vies de 3e dimension, qui sont comme des souris dans la roue, qui courent toujours sans jamais arriver où que ce soit. C’est de cela qu’ils ont l’air, depuis ce point de vue de la vie lorsque nous observons la vie sur Terre. 

Il y a encore plus d’obstacles sur votre chemin, tous les jours ce qui requiert que vous fassiez plus d’efforts en tout, et qui ne vous mène à rien. La Cabale vous fatigue, de manière à vous faire plier à leurs exigences plus facilement parce que vous vous épuisez dans le combat. La survie devient plus dure au quotidien. Vous devez gagner cette bataille entre la Lumière et l’obscurité, et il est en votre pouvoir de créer sur la Terre une façon de vivre qui est faite de tout ce que pouvez désirer. C’est pourquoi vous êtes sur cette Terre en ce moment. Vous êtes revenus. Vous vous rassemblez pour vous assurer que la vie sur Terre continue dans la paix et l’harmonie.

Le peuple de l’Atlantide a été dupé et est tombé mais leur mémoire n’a jamais vraiment été effacée de la conscience de l’Homme. Ces âmes sont retournées sur la Terre pour s’assurer que vous ne retomberez pas dans ce même piège. Vous avez besoin d’apprendre les leçons du passé en refusant de commettre les mêmes erreurs. Cela sera difficile. Je n’ai jamais dit que cela serait facile, mais vous réussirez. 

Certains disent que j’attends beaucoup trop de Veronica. Elle a vécu beaucoup de vies même avant que la planète Terre ne soit créée. Elle a choisi ce parcours avant de revenir sur Terre. C’est la raison pour laquelle elle est attaquée à plusieurs niveaux. Certains falsifient les faits de façon à la distraire de son travail.

(Moi Veronica je demande que vous alliez sur ma page web –Trouver les messages sur la page d’accueil. Lisez le rapport sur la séance qui date du 19 juin 2011, cela a toujours été sur mon site web. Cela réfute la version des faits de Kelly.)

Rassemblons-nous des deux côtés de la vie en travaillant ensemble pour faire briller la lumière sur tout ce qui est corrompu. Apprenez à voir les autres comme votre prochain sans leur coller une étiquette, en travaillant tous à un avenir brillant pour l’humanité. Essayez de voir la Lumière dans chacun, et reliez-vous-y car votre futur en dépend. Préparez-vous pour l’avenir. Nous planifions d’avoir une vingtaine de centres à travers le monde. Le premier doit être en Irlande. La raison à cela, sera plus claire lorsque nous révélerons la vérité sur l’Irlande et son importance. « L’Irlande est la clef qui déverrouille tout ».

D’importantes relations se sont établies la semaine dernière et cela portera ses fruits. Toutes les pièces s’assembleront lorsque cela sera le bon moment.

Eternellement, Votre adoré, Monty.


Site web : The Montague Keen Foundation 
Traduction : Isabelle Rev. Patrick

Source: http://www.galacticchannelings.com/francais/montague26-10-14.html

Repost 0
Published by Cristalain - dans Ascension planétaire
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 11:00

bombe-n.jpg

INDE : le feu nucléaire il y a 8000 ans !

  1. Une ancienne citée irradiée

En inde, une cite vieille de 8000 ans est irradiée comme si elle avait subi une explosion nucléaire. Les radiations sont encore si intenses que la zone est extrêmement dangereuse. Une grosse couche de cendres radioactives recouvrent plus trois miles de surface à Rajasthan., à 10 miles à l'ouest de Jodhpur.

Les scientifiques enquêtent sur le site, ou des bâtiments sont construits. Il a été établi qu'il y avait un très haut de cancer et de malformations a la naissance dans cette région en cours de construction.

Les niveaux de radiations enregistrés par les enquêteurs sont si élevés que le gouvernement indien a maintenant ordonné de fermer la région. Les scientifiques ont déterré une ancienne cité contenant des preuves d'une explosion atomique datant entre 8000 et 12000 ans et qui a détruit la plupart des immeubles et probablement 1 demi-million de personnes.

Un des chercheurs estime que la bombe nucléaire utilisée devait être de la taille de celles lancées sur le Japon en 1945. Le Lahabharata décrit clairement une explosion catastrophique qui toucha le continent.

" Un seul projectile chargé avec toute la puissance de l'Univers….Une colonne incandescente de fumée et de flammes aussi lumineuse que 10000 soleils et s'élevant dans toute sa splendeur…..C'était une arme inconnue, un éclair de feu, un message gigantesque de mort qui réduisit en cendres une race entière. ‘’

" Les corps étaient si brûlés qu'ils étaient méconnaissables. Leurs cheveux et leurs ongles tombaient, sans cause apparente, et les oiseaux devenaient blancs.’’

" Après quelques heures, tous les aliments furent infectés. Pour échapper à ce feu, les soldats se jetèrent dans la rivière " Kisari Mohan Ganguli, historien, dit que les textes sacrés indiens sont remplis de telles descriptions qui ressemblent à une explosion atomique comme elle fut testée à Hiroshima et Nagasaki. Il dit que les références mentionnent des chariots volants dans le ciel et des armes finales. Une ancienne bataille est décrite dans le Drona Parva, une section du Mahabharata.

"Le passage parle de combats dans lesquels les explosions des armes finales décimaient des armées entières, repoussants des masses de soldats avec leurs coursiers et leurs éléphants comme s'ils étaient des brindilles. " dit Ganguli, à la place de champignon atomique, l'auteur décrit ‘’une explosion perpendiculaire avec ses nuages de poussières se soulevant comme des parasols géants en train de s'ouvrir’’. Il y a des commentaires à propos de ‘’la contamination de la nourriture et les cheveux tombants des gens ". Francis Taylor, archéologue, dit que des gravures se trouvant dans des temples proches suggèrent qu'ils priaient pour être épargnés de la grande lumière qui venait mettre en ruine la ville.

"C'est si contraignant d'imaginer qu'une civilisation ait eu la technologie nucléaire avant nous. La poussière radioactive crédibilise les enregistrements anciens qui décrivent des guerres atomiques."

La construction a été arrêtée pendant que les 5 membres de l'équipe effectuaient leur enquête. Le responsable du projet est Lee Hundley, qui fut le premier à enquêter après que le haut niveau de radiation ait été découvert.

Références :

- Histoire des Vimanas par le docteur Srikumar V. Gopalakrishna.

- Yantras ou Adaptations Mécaniques dans l'Inde Ancienne par V. Raghavan.

- Un hommage à l'Hindouisme de Sushama Londhe

Source : Rusty James

 

  1. L'Inde, leurs textes anciens, et leurs technologies très avancées

Il n'y a pas de restes de l'ancienne technologie aérienne Indienne mais des références sur ces machines volantes sont communes dans les anciens textes indiens. Plusieurs épopées épiques anciennes décrivent leur utilisation en temps de guerre.

La plupart de ces écrits sont consolidés par des textes encore plus anciens datant du 4, 5 et 6eme siècle avant JC et préservés par les monarques qui gouvernaient les Indiens à cette époque.

Les scripts prennent bien soin de censurer le fait que tous leurs écrits sont basés sur des sources authentiques. Malheureusement, les documents traduits de ces librairies n'indiquent pas quelles sources des anciennes épopées indiennes sont utilisées. Plus de 95% de ces anciens écrits restent non traduit.

Les épopées anciennes les plus connues, traduites de l'ancien texte Sanskrit, sont la Mahabarata et le Ramayana.

Ces deux épopées décrivent des guerres anciennes dont la férocité a détruit l'ancien monde préhistorique. La guerre entre les combattants se faisait avec de puissants engins aériens, le plus connu est le " Vimana ". Aussi bien le Mahabarata que le Ramayana décrivent le Vimana comme étant un appareil aérien en forme de dôme circulaire ou de cigare. Des détails spécifiques pour construire ces appareils sont fournis dans la strophe 230 du Vaimanika Sastra, datant d'environ 400 ans avant JC et traduit en 1875.

Un des aspects le plus surprenant des épopées indiennes est que ces guerres sont similaires aux techniques des combats aériens modernes. Les textes décrivent des méthodes pour préserver l'essence en volant à différentes altitudes, des atterrissages d'urgence causés par la menace ennemie, et des dommages provoqués par les impacts des oiseaux.

D'autres strophes préviennent sur l'importance à éviter, en haute altitude, les tempêtes et comment absorber l'énergie des rayons du soleil pour recharger les appareils volants. Le Vaimanika Sastra dédit 8 chapîtres avec des diagrammes qui décrivent les trois types d'appareils volants. Il mentionne aussi les 31 parties essentielles de ces véhicules et les 16 matériaux qui les constituent.

Quand ils ne sont pas utilisés, les Vimanas sont gardés à Vimana Griha, lieu qui aurait été un hangar fortifié. Ils étaient alimentés par un liquide jaune blanchâtre et un cœur rempli d'un composant au mercure. Le Vedas, ancien poème Hindou, et qui pourrait être le plus ancien texte indien, décrit les Vimanas comme étant de formes et de tailles variées et dit qu'il y avait beaucoup de formes différentes, cela dépendait de l'utilisation.

L'empereur Indien Ashoka était si convaincu de la réalité de ces anciennes déclarations qu'il créa une "Société secrète de neuf hommes inconnus " composés de neufs grands scientifiques indiens et qui étaient supposés cataloguer toutes les sciences et superviser le retrait de toute l'information ancienne de la vie publique. Il craignait que les sciences avancées décrites dans les sources indiennes puissent causer une destruction de son empire comme cela c'était passé durant l'ancien empire Rama.

L'empire Rama est décrit dans le Mahabarata et le Ramayana. Ils le décrivent comme une civilisation ayant une technologie supérieure et dans laquelle la caste noble était capable de voyager partout sur Terre et sur la lune et même vers les étoiles. A son apogée, l'empire Rama s'étendait vers le nord de l'inde et le Pakistan, il y a environ 12000 ans.

L'empire possédait 7 grandes capitales appelées les sept cités Rishi. Les nobles voyageaient d'une cité à l'autre par les airs bien qu'un texte Jain, daté du 8eme siècle avant JC, dit que des chariots aériens étaient utilisés pour le transport normal et étaient appelés Pushpaka et pouvaient emmener beaucoup de personnes d'une capitale a une autre. A l’apogée de l'empire, il y avait beaucoup de machines volantes traversant les cieux, et qui montraient l'éclat jaune de leurs moteurs aux spectateurs nocturnes.

L'empire Rama était menacé par un ennemi utilisant ses propres machines volantes appelées "Vailixi". Ces envahisseurs avaient une technologie plus grande que les Ramas et étaient appelés les " Asvins ", un label qui a emmené beaucoup de théoriciens new-age à penser que ces agresseurs mystiques provenaient de l'atlantide ?

L'appareil Vailixi avait la plupart du temps la forme d'un cigare, plus rond qu'un Vimana, et pouvait voyageait dans l'eau et dans l'air. Les machines volantes de l’empire Rama n’avaient pas toutes ces capacités .

Les Ramas ont défendu leur empire avec des armes terribles et possédaient une puissance destructive incroyable. Le Mahabharata décrit le conflit comme suit :

" Un éclair de feu, un messager gigantesque de la mort, qui réduisait en cendres une race entière de Vrishmis et les Andhakas... les corps étaient si brûlés qu'ils étaient méconnaissables, les cheveux et les ongles tombaient. Les poteries se cassaient sans cause apparente, et les oiseaux devenaient blancs. Après quelques heures, toute la nourriture fut infectée... Pour échapper à ce feu, les soldats se jetaient dans les ruisseaux, afin de se laver eux et leurs équipements... " Le Mahabharata.

Bien qu'aucune trace physique des Vimanas ou des Vailixis n'ait jamais été trouvée, une preuve d'un conflit utilisant des armes nucléaires existe. Une explosion mystérieuse et de proportion atomique apparaît dans la cité de Mohenjo Daro, dont la rumeur prétend, depuis longtemps, qu'elle serait une des 7 cités de Rishi. De plus, les mythologies Egyptienne et Sumérienne parlent elles aussi de ces échanges nucléaires durant la guerre entre les dieux qui conduisaient chacun leur propre chariot flambant.

La bible décrit la dévastation des cités jumelles de Sodome et Gomorrhe de manière identique aux récits babyloniens et parlent de dieux incinérant les cités pour massacrer les opposants.

En 1990, des excavations chinoises dans les ruines de Lhasa, dans les montagnes du Tibet, ont découvert une petite librairie avec des documents écrits en Sanskrit. Les autorités chinoises ont estimé ses documents assez importants pour les envoyer à l'Université de Chandrigarh afin de les traduire.

Le Dr Ruth Reyna a passé plusieurs semaines à traduire le texte en chinois et en anglais et a ensuite annoncé que les documents contenaient des instructions pour construire des vaisseaux spatiaux interstellaires !

Son annonce a emmené une réponse immédiate de la part des autorités de l'ouest qui avaient traduit les textes. Les linguistes ont réfuté le fait que les documents parlent de voyages interplanétaires mais ils sont d'accord sur le fait qu'ils décrivent des préparations pour une expédition lunaire !

Alexandre le Grand a repoussé aussi loin que possible les Indiens durant sa conquête du monde en 332 avant JC. Ses historiens ont gardé des enregistrements de l'invasion et des terres qu'ils ont découvert. Bien que plus tard, ces écrits aient été enjolivés pour augmenter la gloire d'Alexandre, les chroniqueurs ont noté qu'a un moment de leur invasion, ils ont été attaqués par des " boucliers enflammés et volants " qui ont effrayé la cavalerie et ont forcé Alexandre à regrouper son armée. Par la suite, il a conquis l'Inde sans résistance aérienne.

Adolf Hitler était si impressionné par ses études sur les anciens textes indiens et leurs déclarations sur les armes Vimanas qu'il a envoyé plusieurs expéditions à travers l'inde, dans les années 30, afin de trouver toute la technologie secrète possible et qui pourrait permettre à l'armée de l'air allemande de dévaster n'importe qu'elle nation.

Heureusement, ses expéditions ont échoué. Si Hitler avait pu construite un engin équivalent aux Vimanas, son armée aurait pu être invincible.

Exemples de textes anciens :

"A une époque, alors que le roi Citaketu voyageait dans l'espace extérieur dans un aéroplane brillant qui lui avait été donné par Lord Vishnu, il vit Lord Siva.... Les flèches réalisées par Lord Siva ressemblaient à des rayons embrasés émanant du globe solaire et recouvraient les trois avions résidentiels qui ne pouvaient alors plus être vu. "(Srimad Bhagasvatam)

"Voici maintenant le Grand chariot de Vata ! La destruction vient avec lui et le tonnerre est son bruit. Les cieux il touche, faisant rougeoyer la lumière (un fier éclat rouge) et fait tourbillonner la poussière sur la terre " (Rig-Veda - Vata est le nom du vent aryen)

"Un chariot aérien, le Pushpaka, transporte beaucoup de personnes à la capitale d'Ayodhya. Le ciel est plein de machines volantes suspendues, aussi noires que la nuit, mais pleines de lumières avec un halo jaune. " (Mahavira of Bhavabhuti)

"Le cruel Salva est arrivé monté sur le chariot Saubha qui pouvait aller n'importe où, et de lui, il a tué beaucoup de jeunes vaillants Vrishni et a méchamment dévasté tous les jardins de la cité. " (The Mahabharata)

Il y a un témoignage par le héros Krishna qui suggère des armes modernes. Alors qu'il montait dans le ciel pour poursuivre Salva :

" Il s'accrocha à son Saubha dans le ciel, à une longueur d'avance....Il me jeta des rockets, des missiles, des lances, des pointes, des haches, des javelots, des torches, et sans aucune pause, le ciel, semblait contenir des centaines de soleils, une centaine de lunes... et des myriades d'étoiles. A ce moment, il n'était plus possible de faire la différence entre le jour et la nuit. " (Bhaktivedanta, Swami Prabhupada, Krsna)

"le véhicule Puspaka qui ressemblait au soleil et appartenait à mon frère avait été apporté par le puissant Rayan, cet excellent et puissant véhicule pouvait aller n'importe où......il ressemblait à un nuage lumineux dans le ciel "

" Et le Roi (Rama) l'a eu, et l'excellent véhicule aux commandes de Ragira, s'est élevé plus haut dans l'atmosphère ". (Ramayana)

"Solide et durable doit être fait le corps du Vimana, comme un grand oiseau volant fait de matière légère. A l'intérieur doit être mis le moteur a mercure avec son appareil métallique chauffant en dessous. Grâce à la puissance latente dans le mercure qui permet le déplacement, un homme assis à l'intérieur peut voyager à grande distance dans le ciel. Les mouvements du Vimana sont tels qu'il peut monter verticalement, descendre verticalement, s'incliner en avant et en arrière. Avec l'aide des machines, l'être humain peut voler dans l'air et finalement revenir sur le sol " etc.

  1. Inde, de curieuses machines volantes

Dans la littérature Védique de l'Inde ancienne, nous trouvons des descriptions de machines volantes qui s'appellent généralement les Vimanas. Les Vimanas, dit le texte Védique, sont des vaisseaux qui volent à l'aide "d'ailes d'oiseaux", et sont pilotés d'une façon "mystérieuse". Ces vaisseaux ne sont généralement pas faits par les êtres humains mais par les dieux(?). Ces machines sont décrites principalement dans les travaux médiévaux et séculaires Sanskrit traitant de l'architecture, des automates, de moteurs utilisés lors de sièges militaires, et d'autres adaptations mécaniques. Ces appareillages sont décrits dans les travaux antiques tels que le Rig Véda, le Mahabharata, le Ramayana, et le Puranas.

Les Vimanas peuvent avoir une contenenance d'un homme à une trentaine. D'après les descriptions, une sorte de tableau de bord semi circulaire permet de manoeuvrer le vaisseau avec la "rapidité de l'éclair". Parfois utilisés pour des mouvements de troupes, nous les retrouvons aussi sous forme de bombardiers lâchant des bombes dont les explosions ressemblent à nos champignons atomiques... Avec de telles descriptions, comment ne pas penser à nos actuels avions militaires?

Quelquefois, les Vimanas sont décrits comme des cités volantes, ce qui explique le terme "d'avions résidentiels" dans le texte.

D'autres armes sont aussi mentionnées. Dans le passage de la montée des tensions il est dit :

"Le fils de Bharadvaja dit alors au grand guerrier :

-Prends cette arme suprême et irrésistible nommée Brahmasiras que je te donne avec le moyen de la lancer et de la faire revenir à soi. Mais en aucun cas tu ne devras l'employer contre des humains car elle consumerait l'univers si elle était lancée sur quelqu'un qui n'a pas suffisamment de tejas (pouvoirs)".

Une fois de plus il est étrange de retrouver un tel fourmillement de détails techniques contemporains dans des textes aussi anciens et relatant des périodes encore plus lointaines...

  1. Les guerres nucléaires du site net : http://destinationterre2.files.wordpress.com

Tous les textes que nous avons déjà étudiés , et les réalités retrouvées sur le terrain , démontrent une conclusion sans appel :

Les guerres du Ramayana aux environs de -4300 avant JC, du Mahabharata aux environs de -3100 avant JC, 1ère et 2ème guerre du Gobi aux environs de -2650 et -2350 avant JC , sont des guerres nucléaires.

Voir dans ce livre la 3ème partie : Les tokhariens , chapitres 4 et 5

La deuxième guerre du Gobi , racontée par les légendes chinoises , nous dit bien que Yi poursuivit ses agresseurs mais ne put détruire le 10ème vaisseau aérien des atlantes lors de la grande bataille , celle du Gobi .

La vallée du Thar, domaine des indo-européens , alliés des tokhariens , aurait très bien pu abriter ce 10ème vaisseau. Il fallait donc détruire cette région aussi … et l’on n’a plus jamais entendu parler de ce 10ème vaisseau, ni de la Sarasvatî non plus. C’est pour cela qu’il ne reste aujourd’hui que la vallée de L’Indus et le désert du Thar.

On note d’ailleurs dans ce désert du Thar une radioactivité équivalente à celle du Gobi : un taux 50 fois supérieur à la normale , soit 82 ms/an !

La légende chinoise précise que l’empereur céleste Huangdi était furieux contre Yi d’avoir fait tant de dégâts et de destructions sur la terre, la rendant inhabitable. En effet il a poursuivi les atlantes avec ses armes nucléaires jusqu’à Sumer, dévastant ainsi une grande partie de terres auparavant fertiles. Cela a du peser lourd dans la décision des édenistes de repartir vers l’espace et d’abandonner la colonisation de la terre, et Yi a été puni pour cela : il restera sur terre.

  1. Radiations du Thar

Un article du World Island Review de janvier 1992 parle d’une épaisse couche de cendres radioactives qui recouvre, à 16 km à l’est de Jodhpur , une zone de 5 km². Les archéologues ont découvert dans cette zone les restes d’une ville de la civilisation de la vallée du Thar comportant des traces d’explosion nucléaire survenue il y a plusieurs millénaires. On aurait remarqué dans cette zone une augmentation du nombre d’enfants nés avec des malformations et des cas de cancer. Les niveaux des radiations y seraient tellement élevés que les autorités indiennes ont décidé d’interdire la zone .

La raison officielle est qu’il s’agit de tenir à l’écart les populations d’une zone militaire. Le désert du Thar a aussi été utilisé par l’armée indienne pour leurs essais nucléaires. Les essais souterrains ont eu lieu à Pokharan, en 1974 et 1998. En 1998, le Bhabha Atomic Research Center a mené une série de tests pour juger de l’impact de l’explosion sur la qualité de l’eau dans la région. Les tests et analyses ont confirmé que l’eau était potable et non contaminée. Le rapport public ne comportait pas de données chiffrées.

Au Pakistan , tous les relevés officiels de radioactivité du Thar , indiquent des radiations naturelles de 0.5 mSv, soit un peu moins que le tiers de la radioactivité normale qui est de 1.64 mSv ; pour eux, c’est une preuve que la zone est sans danger. Il n’y a pas eu de contre-expertise d’un laboratoire étranger neutre.

Mais , vous l’avez bien compris , il y a des raisons économiques majeures à cela .

Source: http://www.odla.fr/civilisations-anciennes/inde-le-feu-nucl%C3%A9aire-il-y-a-8000-ans/

Voir également cette vidéo ici: http://www.wat.tv/video/combat-l-arme-atomique-8000-40ckl_309yl_.html

Cristalain.   

Repost 0
Published by Cristalain - dans Informations
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 11:32

1059.jpg

 

Mammographie: campagne de désinformation concernant le cancer du sein

Publié le 31 Octobre 2014

Gérard Delépine
Ma Vérité
 
© Inconnu
Une étude canadienne majeure publiée en 2014 met à mal l'efficacité supposée du dépistage organisé par mammographie.

Chaque année, les Français sont victimes d'une vaste campagne de désinformation sur le dépistage organisé du cancer du sein. Le Ministère de la santé, l'Institut National du Cancer et de nombreuses firmes privées dépensent des sommes considérables pour promouvoir une technique qui nuit aux femmes mais rapporte beaucoup à certains. Les députés avaient pourtant demandé à l'exécutif de fournir une information loyale aux femmes sur le dépistage. Force est de constater qu'il n'en est toujours rien. Et que le mensonge est répété au plus haut niveau de l'Etat puisque notre ministre n'a pas craint d'affirmer « personne ne met en doute l'intérêt du dépistage organisé du cancer du sein » (1).

Deux mensonges contraires aux données actuelles de la science sont constamment répétés :

- le dépistage organisé sauverait des vies ;
- le dépistage organisé diminuerait le risque de mammectomie.

La nouvelle actualisation de l'étude canadienne sur les résultats du dépistage organisé du cancer du sein par mammographie qui vient d'être publiée (2) leur apporte un démenti de plus.

Le dépistage organisé par mammographie n'améliore pas l'espérance de vie

L'étude canadienne, demandée par le Ministère de la santé, a été réalisée par l'université de Toronto. Il s'agit une étude prospective et randomisée, bénéficiant du plus haut niveau de preuve possible. Elle porte sur les femmes âgées de 40 à 59 ans et vise à établir si la mammographie de dépistage systématique diminue la mortalité spécifique (due au cancer du sein) et globale (toutes causes confondues). Cette étude qui a débuté en 1980 porte sur 89 835 femmes âgées de 40 à 59 ans. Après qu'elles ont été informées des buts, modalités et financement de l'étude, elles ont été tirées au sort pour constituer des groupes comparables. Toutes les femmes bénéficiaient d'un examen clinique initial par une infirmière (provinces anglophones) ou un médecin (au Québec) spécialisé qui leur apprenait à réaliser elle-même un auto-examen qu'elles devaient répéter chaque année. Les femmes du premier groupe devaient ensuite se faire suivre par leur médecin de famille. Les femmes du second groupe devaient en plus passer une mammographie chaque année. Toutes les participantes devaient remplir un questionnaire chaque trimestre. En cas de doute, la participante était adressée à un centre spécialisé pour un nouvel examen et une éventuelle biopsie. Toutes les biopsies ont été relues par un même anatomopathologiste. En cas de diagnostic de cancer, les soins étaient réalisés par les spécialistes choisis par le médecin traitant.

L'inclusion de nouvelles participantes a été close en 1988 et les femmes ont été suivies jusqu'au 31 décembre 2005, soit en moyenne 18 ans. Le croisement des données du registre des cancers du Canada et de la base de données de mortalité du Canada a permis de vérifier l'exactitude du nombre de cancers, de leur date de diagnostic et de la date et des causes de la mort éventuelle des patientes.

1190 cancers du sein ont été diagnostiqués durant la période d'étude : 666 dans le groupe soumis au dépistage mammographique systématique et 524 dans le groupe surveillé cliniquement. Les cancers dépistés par mammographie étaient en moyenne plus petits (1,91 cm) que ceux dépistés cliniquement (2,1cm). Le dépistage entraîne donc la découverte de plus de cancers et de cancers de plus petites tailles moyennes que le seul examen clinique. Mais combien de ces cancers découverts sur une mammographie systématique en l'absence de signes vont-ils évoluer ? Et combien correspondent à des tumeurs qui n'évolueront jamais (sur diagnostic) (3) (4) ? Le dépistage est-il utile aux femmes ou nuisible ? Voyons les résultats.

Mortalité due au cancer du sein

351 des 1190 cancers du sein dont le diagnostic a été fait durant le temps du dépistage ont entrainé le décès de la malade dont 180 chez les 44 925 femmes soumises au dépistage mammographique contre 171 (5% de moins) chez les 44 910 femmes suivies cliniquement. Dans cette étude, le dépistage organisé n'a donc pas permis de diminuer la mortalité spécifique.

La mortalité globale, toutes causes confondues, ne montre également aucun avantage au dépistage mammographique systématique puisqu'on constate davantage de décès dans le groupe subissant le dépistage mammographique (4789) que dans celui des femmes surveillées cliniquement (4688).

Sur-diagnostics et sur-traitements

Cette étude prospective montre que dans le groupe des femmes soumises au dépistage, 22% des cancers détectés sont des sur-diagnostics responsables de traitements lourds et inutiles. Et si on ne considère que les diagnostics portés sur des tumeurs non palpables, détectées sur les seules mammographies, ce chiffre atteint 50%. Ainsi une femme persuadée d'avoir été sauvée du cancer par la mammographie qui lui a découvert une toute petite tumeur non palpable cliniquement a une chance sur deux d'avoir en fait seulement survécu aux traitements dangereux qu'on lui a infligés.

Cette estimation canadienne de la fréquence de sur diagnostic confirme celle du programme américain « Surveillance, Epidemiology, and End Results » de 1976 à 2008 (5), qui l'évalue à 31% et de celle de Jorgensen (6) qui la chiffre à 35%. Elle est donc quatre à six fois plus élevée que ne le prétendent les promoteurs français du dépistage organisé (sans étude sérieuse pour appuyer leurs dires).

En France, plus de 16 000 cancers ont été détectés par le programme de dépistage organisé au niveau national en 2010 (environ 60 % des cas de cancers du sein détectés chaque année en France parmi les femmes de 50 à 74 ans) et donc plus de 5000 femmes ont été déclarées cancéreuses et soumises inutilement à des traitements dangereux.

Le dépistage organisé par mammographie augmente le risque de mammectomie

En conclusion, cette étude universitaire prospective randomisée et extrêmement solide, effectuée sur une population très semblable à la population française confirme ce que de nombreux autres auteurs (7) (8) rappellent régulièrement : le dépistage par mammographie annuelle ne permet pas d'améliorer l'espérance de vie par rapport au simple examen clinique dans une population qui a libre accès aux traitements complémentaires modernes.

Le dépistage organisé par mammographie augmente le risque de mammectomie chez les femmes qui s'y soumettent. Une communication présentée au congrès de la société française de sénologie a montré que depuis la généralisation du dépistage, le nombre d'ablation du sein a augmenté en France (avec 17 916 opérations en 2005, contre 18 627 en 2009). C'est également le cas dans la plupart des autres pays occidentaux (9) (10) (11), comme en Grande Bretagne ou les femmes qui se soumettent au dépistage subissent 20% de mastectomies supplémentaires (12).

Les sur-diagnostics et sur-traitements ont de graves conséquences sur la santé

L'échec du dépistage organisé est la conséquence des sur-traitements entrainés par les sur-diagnostics. La mammographie est trop efficace ; elle dépiste des petites lésions dont beaucoup n'évolueront jamais. La biopsie est incapable de reconnaître ces cancers biologiques (sur-diagnostic) qui ne seront jamais des maladies.

Le dépistage transforme ainsi un certain nombre de femmes saines en cancéreuses angoissées de la mort, à qui les médecins infligent inutilement chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, et/ou hormonothérapie selon les cas. Aucun de ces traitements n'est anodin, tous exposent à des complications rares mais potentiellement graves. La simple annonce du diagnostic de cancer bouleverse la vie, est source d'angoisse et pose des problèmes pratiques parfois pénibles (difficultés de s'assurer pour l'achat d'un appartement, frein à la titularisation et à la progression de carrière en entreprises, etc.). La mammectomie bouleverse l'image de la femme et sa vie familiale. La chimiothérapie expose à de multiples complications. La radiothérapie peut donner des gros bras et des cancers secondaires ; lorsqu'elle traite le sein gauche elle irradie aussi le cœur et ses artères et augmente le risque d'infarctus du myocarde. L'hormonothérapie peut augmenter le risque de phlébite et d'embolie. La somme de ces complications de traitements inutiles est susceptible d'expliquer l'excès de décès « toutes causes confondues » observées chez les femmes qui se prêtent aux dépistages systématiques.

Un programme de dépistage dopé financièrement

Au total, l'information qu'il faut donner aux femmes est la même qu'on doit fournir aux hommes qui croient que le dépistage du cancer de la prostate par le dosage des PSA leur permettra de vivre plus vieux : « Si vous vous soumettez au dépistage, vous ne vivrez pas plus longtemps, mais la vie pourrait vous paraître plus longue ».

D'ailleurs, si le bénéfice du dépistage systématique par mammographie était évident pour les médecins, il n'y aurait aucune raison de les inciter financièrement à pousser les femmes qui les consultent à se faire dépister. Or les ROSP, Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (13), offrent 6000 à 8000 euros annuels aux médecins s'ils réussissent, entre autres « objectifs prioritaires de santé », à convaincre 80% de leurs consultantes à rentrer dans le programme de dépistage systématique.

Si vous aimez les femmes, informez-les équitablement pour leur éviter cette épreuve nuisible. Si vous connaissez des bénévoles qui militent pour Octobre Rose, informez-les et incitez-les à se consacrer à des activités plus utiles à leurs prochains. Seule une information objective fondée sur l'état actuel de la science permettra de lutter contre les groupes de pression qui asservissent par la peur pour doper leurs bénéfices.

Références :

(1) Interview de Marisol Touraine lors de la campagne d'octobre rose 2013

(2) Anthony B. Miller, Twenty five year follow-up for breast cancer incidence and mortality of the Canadian National Breast Screening Study: randomised screening trial BMJ, 2014; 348-366

(3) Welch HG., Over-diagnosis and mammography screening, BMJ 2009; 339:182-3

(4) Zackrisson S, Andersson I, Janzon L, Manjer J, Garne JP, Rate of over-diagnosis of breast cancer 15 years after end of Malmö mammographic screening trial: follow-up study, BMJ 2006; 332:689-92

(5) Bleyer A, Welch HG, Effect of three decades of screening mammography on breast-cancer incidence, N Engl J Med 2012; 367:1998-2005

(6) Jorgensen K, Gotzsche P, Overdiagnosis in publicly organised mammography screening programmes: systematic review of incidence trends, BMJ 2009, 339

(7) Robert C. Burton, Adjuvant therapy, not mammographic screening, accounts for most of the observed breast cancer specific mortality reductions in Australian women since the national screening program began in 1991, Breast Cancer Research and Treatment February 2012, 131, 3,949-955

(8) Is the tide turning against breast screening?, Karsten Juhl Jørgense, The Nordic Cochrane Centre, Breast Cancer Research 2012, 14:107

(9) Surhke P, Maehlen J, Schlichting E, Jorgensen KJ, Gotzsche PC, Zahl PH, Mammography screening and surgical breast cancer treatment in Norway : comparative analysis of cancer registry data, BMJ 2011,343

(10) McGuire KP, Santillan AA, et al, Are mastectomies on the rise ? A 13 year trend analysis of the selection of mastectomy versus breast conservation therapy in 5865 patients, Ann Surg Oncol 2009;16:2682-90

(11) Walsh PM, McCarron P etall, Influence of mammographic screening on trends in breast-conserving surgery in Ireland, Eur J Cancer Prev 2006 ; 15 :138-148

(12) Michael Baum Harms from breast cancer screening outweigh benefits if death caused by treatment is included, BMJ 2013; 346

(13) Incitation financière du Ministère de la Santé pour pousser les médecins à ces dépistages injustifiés, aux campagnes de vaccination, etc.

 

Rédigé par David Jarry - Webmaster

Publié dans #Santé

Source: http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2014/10/mammographie-campagne-de-desinformation-concernant-le-cancer-du-sein.html

Repost 0
Published by Cristalain - dans Santé - bien être
commenter cet article